background preloader

Dossiers : tous les dossiers

Dossiers : tous les dossiers

Qui détient (vraiment) les clés d’Internet ? C’est l’un des secrets les mieux gardés et comme tous les grands mensonges, il est énorme. Le concept d’une gouvernance globale d’Internet est un mythe: non seulement, le World Wide Web n’est pas autogéré mais il n’est pas si mondial que ça et il est même très américain. Et si en 2014, nul ne peut superviser le contenu du réseau, il existe, en revanche, quatorze "key holders", gardiens des clés, divisés en deux équipes (Est et Ouest). Sans compter sept autres personnes en back-up capables de rebâtir le World Wide Web en cas de défaillance. "Internet ne fonctionne pas par magie, ça demande en réalité beaucoup de temps et d’efforts à un certain nombre de personnes", explique Anne-Marie Eklund-Löwinder. Dans des data centers aussi sécurisés qu’une centrale nucléaire, les gardiens du temple procèdent ainsi depuis 2010 à de mystérieuses réunions qui nécessitent un quorum d’au moins trois de ces "key holders".

Flong - Interactive Art Qu’est-ce qu’un média en 2014 ? Décryptage de la définition proposée par Om Malik, fondateur du site GIGAom et désormais capital-risqueur, qui vient de faire la synthèse dans un article de ce qu’il avait appris sur l’univers des médias au cours de sa carrière de journaliste. Il y décrit en passant ce qu’est un média à notre époque : “tout ce qui retient l’attention“. C’est à mon sens la meilleure définition possible. Pourquoi ? Parce qu’un média n’est plus, comme dans le passé, une entreprise qui publie des contenus sur du papier, des ondes ou des écrans. Le concept de média s’est extraordinairement simplifié et complexifié tout à la fois. Simplifié, sous l’effet des technologies numériques, en se démocratisant. (CC) Juan Cristóbal Cobo Mais, de ce fait, tout est également devenu plus complexe. Tous ces concurrents luttent aujourd’hui pour une denrée de plus en plus rare avec la progression de la surinformation : l’attention du public.

Related: