background preloader

L'action de formation préalable au recrutement (AFPR)

L'action de formation préalable au recrutement (AFPR)
Formation L'action de formation, prescrite par Pôle emploi, ne peut excéder 400 heures en entreprise et/ou en organisme de formation et peut se faire à temps plein ou temps partiel. L'action de formation préalable au recrutement peut être mise en place pour une formation pré-qualifiante précédant un contrat de professionnalisation. Statut Pendant la durée de la formation, vous êtes stagiaire de la formation professionnelle rémunéré et à ce titre : vous percevez l'aide au retour à l'emploi formation (AREF) si vous êtes demandeur d'emploi indemnisé ; si vous n'êtes pas indemnisé une rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) vous sera versée ; dans certains cas, une aide à la mobilité prenant en charge vos frais de déplacement, de repas et/ou d’hébergement peut vous être attribuée pendant la formation. ... et pour votre employeur

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) Quels employeurs ? Tous les employeurs du secteur privé ou secteur public. Qui former ? Le demandeur d'emploi, indemnisé ou non, présélectionné sur l’emploi à pourvoir est formé sur une durée de 400 heures maximum, afin de lui permettre d'acquérir les qualifications et compétences professionnelles nécessaires pour accéder à un emploi vacant. La préparation opérationnelle à l’emploi peut être mise en place pour une formation pré-qualifiante précédant un contrat de professionnalisation. Quels avantages ? La préparation opérationnelle à l’emploi vous permet d'embaucher, à l'issue d'une formation définie avec vous, un candidat immédiatement opérationnel sur son poste de travail.

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) Formation La préparation opérationnelle à l’emploi, prescrite par Pôle emploi, peut prendre en charge jusqu’à 400 heures de formation et peut se faire à temps plein ou temps partiel. La formation doit être réalisée soit par un organisme de formation interne à l’entreprise qui vous recrute, soit par un organisme de formation externe à l’entreprise qui vous recrute La Préparation Opérationnelle à l’Emploi peut être mise en place pour une formation pré-qualifiante précédant un contrat de professionnalisation. Statut Pendant la durée de la formation, vous êtes stagiaire de la formation professionnelle rémunéré et à ce titre : vous percevez l'aide au retour à l'emploi formation (AREF) si vous êtes demandeur d'emploi indemnisé ; si vous n'êtes pas indemnisé une rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) vous sera versée ; dans certains cas, une aide à la mobilité prenant en charge vos frais de déplacement, de repas et/ou d’hébergement peut vous être attribuée pendant la formation.

IMS : «Le POE, un processus d'embauche efficace» - 18/12/2014 - LaDepeche.fr IMS Networks est née en 1997. Basée à Castres, cette société est un acteur national de la conception et de la gestion des réseaux télécoms de haute criticité. 12 collaborateurs en 2010, l'effectif sera de 35 en 2015. Pour cette PME, la fonction ressources humaines est assurée par la direction générale en étroite collaboration avec le directeur technique et la responsable administrative et financière Muriel Bouyssière. Pour IMS, trouver du personnel avec le profil recherché n'est pas toujours aisé : «trois raisons à cela, d'abord notre localisation sur Castres où le conjoint peine à trouver du travail, la pénurie de compétences dans les domaines des réseaux et de la sécurité informatique et, par voie de conséquence, l'attrait de Toulouse et ses grandes entreprises.»

Aides à l'emploi et à la formation Premier emploi ? Chômeur de longue durée ? Plus de 50 ans ? Selon votre profil, il existe une série d’aides à l’emploi ou à la formation dont vous ou votre futur employeur pouvez directement bénéficier. Aides à l'emploi : Connaître les avantages dont pourrait bénéficier un employeur en vous engageant est une étape incontournable dans votre recherche active d’emploi. Bourgogne Agir Boîte à outils tracts, affiches, modes d'emploi... : tous les outils du militant Projet de loi travail : la CFDT s’oppose et propose La CFDT veut transformer en profondeur le modèle économique et le modèle social du pays. Le fait religieux en entreprise La collection « Vivre ensemble, travailler ensemble » que la CFDT propose est au service des militantes et militants qui, dans leur action syndicale, sont confrontés à des défis sociétaux. Vrai faux - Accord sur les retraites complémentaires La CFDT a choisi de s’engager sur cet accord car il pérennise notre système de retraite par répartition, en ramenant les régimes de retraites complémentaires à l’équilibre grâce à des efforts justes et partagés. Argumentaire - Un accord qui assure l’avenir de nos retraites complémentaires Les régimes de retraites complémentaires Arrco et Agirc étaient en danger. Tract - Des acquis qui vous changent la vie La CFDT signe des accords et s'engage.

Le contrat d'apprentissage Dernière mise à jour le 19 août 2015 Synthèse Chefs d’entreprise, vous souhaitez recruter des jeunes motivés et les former à vos méthodes de travail ? L’apprentissage vous permet de former et d’employer des jeunes pour les faire grandir en même temps que votre entreprise. Et ça marche ! Plus de 80% des chefs d’entreprise qui ont testé l’apprentissage pourraient vous le recommander (Etude AGEFA / IFOP). Chefs d’entreprise, c’est le MOMENT de penser à l’apprentissage. Tout savoir sur l’apprentissage et les aides à l’embauche, notamment l’aide "TPE jeune apprenti" A savoir Les TPE (moins de 11 salariés) qui embauchent un apprenti de moins de 18 ans à partir du 1er juin 2015 peuvent accéder à l’aide "TPE jeune apprenti" (décret n° 2015-773 du 29 juin 2015) correspondant à la rémunération d’un apprenti en 1ere année. En savoir plus sur les aides Sommaire Fiche détaillée Qui peut embaucher un apprenti et quelles sont les conditions relatives au salarié ? Principes Age d’entrée en apprentissage Principe

Utiliser le reliquat de son Droit Individuel à la Formation pour financer une formation. Depuis la loi relative à la formation professionnelle tout au long de la vie numéro 2009-1437 du 24 novembre 2009, le reliquat d'heures de Droit Individuel à la Formation des salariés, acquis pendant l'exécution du contrat de travail et non utilisé peut être "portable". La portabilité du DIF est ouverte aux salariés qui quittent une entreprise suite à une rupture non consécutive à une faute lourde ou une fin de contrat de travail ouvrant droit à une prise en charge par le régime d'assurance chômage. Qui est concerné ? La portabilité du DIF est ouverte aux salariés qui quittent une entreprise suite à une rupture, sauf pour faute lourde, ou une fin de contrat de travail y compris donc : - la rupture conventionnelle - la résiliation judiciaire - les cessations (sauf pour faute lourde) ou fin de contrat de travail (CDD ou mission d'intérim) qui ouvrent droit à l'assurance chômage - les démissions considérées comme légitimes au regard de la réglementation d'assurance chômage.

Contrat de génération Le contrat de génération est un dispositif visant à favoriser le maintien en emploi des seniors, l'insertion durable de jeunes dans l'emploi et la transmission de compétences dans l'entreprise. Il comprend 2 volets : la négociation d'accords collectifs (ou l'élaboration de plans d'actions) dans les entreprises de plus de 50 salariés et une aide financière pour les entreprises de moins de 300 salariés qui recrutent un jeune en CDI et maintiennent ou recrutent un salarié âgé. Entreprises concernées Le dispositif prévoit des règles différentes selon la taille de l'entreprise : Les entreprises de plus de 300 salariés sont également tenues de réaliser un document d'évaluation sur la mise en œuvre de l'accord collectif (actualisation des données chiffrées, suivi des indicateurs, etc.). À savoir : les entreprises peuvent bénéficier de prestations d'appui-conseil, délivrées par les Direccte, pour la mise en œuvre du contrat de génération. Accord collectif Modalités de l'aide financière

L'Action de Formation Conventionnée par Pôle emploi (AFC) Quel public concerné Vous êtes demandeur d'emploi indemnisé ou non indemnisé. Avec votre conseiller Pôle emploi, le besoin de formation est apparu comme une démarche importante à mener pour accéler votre reprise d'emploi. Quelles démarches mener Votre conseiller Pôle emploi a diagnostiqué avec vous le besoin de formation dans un domaine couvert par l'action de formation conventionnée. Il va également vous aider à remplir les formulaires liés à votre entrée en formation. Objectif de la formation L'action de formation conventionnée représente l'opportunité d'amener les connaissances et compétences de demandeurs d'emploi au niveau demandé par le marché du travail, en termes de savoir faire (savoir faire techniques, permis C, D, FCOS, langues étrangères, etc.) ; en termes de diplômes, notamment pour certaines activités (aide à domicile, travail auprès d'enfants, etc.). Quelles aides associées L'action de formation conventionnée par Pôle emploi donne droit

Plus de 3 millions de Français au bord du burn-out Plus de 3 millions d'actifs courraient un risque élevé d'épuisement professionnel. Faut-il mieux reconnaître cette dépression liée au travail ? Plus de 3 millions d'actifs ont un risque élevé de faire un burn-out, selon une étude publiée mercredi 22 janvier par le cabinet Technologia. A l'occasion de cette étude, ce cabinet de prévention des risques professionnels lance un appel pour la reconnaissance par les autorités de ce syndrome d'épuisement professionnel. Lire notre enquête (édition abonnés) : L'inquiétante banalisation du dopage des cadres Technologia s'est fondé sur un sondage mené auprès de 1 000 actifs. Le cabinet d'experts, qui est notamment intervenu chez France Télécom après la vague de suicides de 2008-2009, relève que le risque de burn-out, caractérisé par un travail excessif et compulsif, est particulièrement élevé chez les agriculteurs (23,5 %), devant les artisans, commerçants et chefs d'entreprise (19,7 %) et les cadres (19 %).

Cadre réglementaire du handicap au travail Outre quelques grands principes (non discrimination, obligation de négocier, accessibilité généralisée et compensation du handicap), la loi prévoit une obligation d’emploi pour les personnes handicapées et une reconnaissance de la qualité de personne handicapée. Elle rend possible le maintien et la protection de l’emploi. La loi du 11 février 2005 affirme plusieurs grands principes en ce qui concerne les implications sur la vie professionnelle des personnes handicapées. Handicap et travail : rappels des grands principes énoncés par la loi du 11 février 2005 Non-discrimination Obligation pour l’employeur de prendre des mesures appropriées afin de permettre aux travailleurs handicapés d’accéder à un emploi, de conserver un emploi correspondant à leur qualification, de bénéficier de formations qui leur soient adaptées. Obligation de négocier sur l’insertion professionnelle et sur le maintien dans l’emploi Accessibilité généralisée quel que soit le handicap Démarche personnelle

Aide à la mobilité Public concerné Demandeurs d'emploi inscrits en catégorie 1, 2, 3, 4 "stagiaire de la formation professionnelle", 5 "contrat aidé" vous êtes : non indemnisés au titre d’une allocation chômage ; ou indemnisés au titre d'une allocation de chômage dont le montant est inférieur ou égal à celui de l'ARE minimale. Attention, votre situation est appréciée au jour de votre demande d’aide. Conditions d'attribution L’entretien d’embauche, le concours public, la prestation intensive, l’emploi repris ou la formation suivie doit être situé à plus de 60 km aller-retour* ou à 2 heures de trajet aller-retour du lieu de votre domicile. L’entretien d’embauche ou l’emploi repris doit concerner soit un contrat à durée indéterminée (CDI) soit un contrat à durée déterminée (CDD) ou un contrat de travail temporaire (CTT) de trois mois consécutifs minimum. *Pour les DOM, la condition est de 20 km aller-retour. Nature de l'aide Démarches pour demander l’aide :

Related: