background preloader

Le Sahara, ressources et conflits - Géographie - Terminale

Le Sahara, ressources et conflits - Géographie - Terminale

http://www.youtube.com/watch?v=k9rrmVSZK7Y

Related:  AfriqueAfrique : les défis du développementL'Afrique : les défis du développement1P G2

CARTES ET CROQUIS DU BACCALAURÉAT (T°S) - YANN BOUVIER Cette page regroupe les 5 croquis de géographie pouvant tomber au Baccalauréat si vous êtes en Terminale S. Souvent, l'intitulé sera le même que ci-dessous : vous pourrez vous "contenter" de respecter les conseils de notre vidéo. ATTENTION - En cas de formulation différente vous devrez analyser le sujet et, peut-être, modifier votre croquis. Déroulé par étapes - Croquis Bac (© Yann Bouvier - adapté de T. Goussu) Légende - Croquis Bac (© T.

Tribune. Dans leur nouvelle stratégie en Afrique, les Etats-Unis annoncent une remise en cause des aides financières octroyées à certains pays du continent. Si l’aide internationale demeure importante, c’est surtout l’investissement qui assurera le développement et la prospérité de l’Afrique. Or sur ce terrain aussi, les Américains semblent bien en retrait. Les habits neufs du colonialisme (1/4) : L'aide au développement : une continuité dans le changement Au moment des indépendances de ses colonies, la France cherche à réinventer les moyens de son influence sur le continent africain. Une stratégie qui passe par la mise en oeuvre de politiques de coopération, qui ancrent la continuité de la présence française dans son ancien empire. Premier jour de notre série consacrée aux habits neufs de la colonisation.

Le continent africain face au développement et à la mondialisation. En guise d’introduction, on peut lire cet article : ou ici en PDF Afrique est bien partie Voir aussi le dessous des cartes : Un continent à l’ecart du developpement et du monde ? Croquis de géographie Bac ES - Cartes de géo à télécharger En effet, si la composition traite un sujet d’Histoire, le second exercice portera sur la Géographie, et inversement. Dans la seconde partie de l’épreuve qui concerne l’Histoire, le candidat devra analyser un ou deux sujet d’Histoire. Au contraire, si celle-ci concerne la Géographie, le candidat devra réaliser un croquis sur l’organisation dans l’espace d’un territoire OU faire l’analyse d’un ou de deux document(s).

L'Afrique passe à l'électricité verte En Afrique subsaharienne, 600 millions d’habitants sont toujours privés d’électricité, soit les deux tiers de la population. Certes, le taux d’électrification progresse, mais à un rythme insuffisant compte tenu de la croissance démographique. Et si les trois quarts des citadins ont désormais accès au réseau, ce n’est le cas que d’un quart des ruraux (voir graphique), alors qu’ils forment encore la majorité de la population (62 %). Les habits neufs du colonialisme (2/4) : Franc CFA : la devise qui divise Initialement Franc des Colonies Françaises d'Afrique, le Franc CFA fut instauré en 1945 pour offrir plus de ''stabilité'' aux pays de la zone franc. Pourtant il est surtout un outil permettant de réguler les politiques monétaires africaines depuis Paris. 70 ans plus tard rien ne semble avoir changé. Deuxième épisode de notre série consacrée aux vestiges du colonialisme. Hier, nous avons examiné les ambivalences de l’aide au développement.

Nicolas Normand - L'Afrique : continent de demain ? - Les Experts du Dessous des cartes À lire : Le Grand livre de l’Afrique, Nicolas Normand, Librairie Eyrolles, novembre 2018. "Les Experts du Dessous des Cartes" proposent des vidéos courtes, précises et prédictives sur de grandes problématiques du monde contemporain, en donnant la parole à des spécialistes de géopolitique, chercheurs, analystes, anciens ministres, essayistes etc. qui s’engagent à répondre clairement à une question d’avenir : vivrons-nous la guerre des religions ? La catastrophe nucléaire peut-elle avoir lieu ? Vivons-nous le retour des Murs entre les Hommes ? En-a-t-on fini avec Daech ?

Les habits neufs du colonialisme (3/4) : Entreprises françaises en Afrique : la fin d'un règne ? Nombre de grands noms de l'industrie française ont progressivement bâtis de véritables empires sur le continent africain. Mais face à la montée de la concurrence internationale et des contestations, la place de ces industries semble sérieusement remise en question. Pendant longtemps, les relations entre la France et ses anciennes colonies africaines ont été marquées par le clientélisme, les passe-droits et les financements occultes. Des pratiques qui prévalaient aux grandes heures de la « Françafrique ». Aujourd’hui, à l’heure de la concurrence chinoise, les entreprises françaises, ont-elles changé leur manière de faire des affaires? Profitent-elles encore des réseaux d’hier ?

Les défis de la Zone de libre-échange africaine sont aussi sécuritaires L’engagement dans la Zone de libre-échange continentale africaine implique pour les États de renoncer à une partie importante de leur souveraineté. Pourtant, dans un contexte de violences généralisées, les souverainetés étatiques n’ont jamais été autant défiées. Les acteurs contestataires de l’État sont des mouvements rebelles, des groupes terroristes, djihadistes, des milices d’autodéfense, des criminels transnationaux, etc. Ces acteurs sont principalement caractérisés par leurs capacités de mobilité. Ils se jouent des frontières et de la souveraineté territoriale des États.

Au Sahara, voyager devient un crime La France s’est émue lorsque Mamadou Gassama, un Malien de 22 ans, sans papiers, a sauvé un enfant de 4 ans d’une (probable) chute fatale à Paris. Une figure de « migrant extraordinaire » comme les médias savent régulièrement en créer, mais une figure qui ne devrait pas faire oublier tous les autres, « les statistiques, les sans-nom, les numéros. » Ni tous celles et ceux qui n’ont aucune intention de venir en Europe, mais qui sont néanmoins victimes des nouvelles politiques migratoires européennes et africaines mises en œuvre à l’abri des regards, à l’intérieur même du continent africain. Les migrations vers et à travers le Sahara ne constituent certes pas un phénomène nouveau. Ce point de vue, qui repose sur des représentations partielles et partiales des faits, éloignées des réalités de terrain observées par les chercheurs, sert depuis lors de base de légitimation à la mise en œuvre de politiques migratoires restrictives en Afrique. Le Sahara, zone de contrôle La migration criminalisée

Related: