background preloader

Le Rouge & le Noir - Antichroniques du temps présent

Le Rouge & le Noir - Antichroniques du temps présent
Related:  Sites liés à la religion catholique

Nouvel Arbitre [EXCLUSIF] « Le Suicide Français » d'Éric Zemmour censuré dans plusieurs bibliothèques municipales | Le R&N « L’ouvrage d’Éric Zemmour « le suicide français » [...] n’a pas sa place dans les rayons de la médiathèque ». C’est ce que déclare le maire communiste de La Ricamarie, dans un courrier officiel daté du 12 décembre 2014, courrier auquel Le Rouge & Le Noir a pu avoir accès. « Le Suicide Français » absent de plusieurs bibliothèques municipales Depuis plusieurs mois, des habitants de diverses villes s’étonnent de ne pouvoir trouver le dernier essai d’Éric Zemmour dans leurs bibliothèques locales. Le Phare Dunkerquois, journal de la ville de Dunkerque, rapportait ainsi début février que « Le Suicide Français » était alors introuvable dans le réseau des bibliothèques de la ville. Déclaré « contraire aux valeurs républicaines » dans la médiathèque de la Ricamarie Le maire communiste de La Ricamarie s’érige ainsi en censeur, alors même qu’aucune condamnation judiciaire n’a été prononcée à ce jour contre l’ouvrage d’Eric Zemmour et que la censure préalable est sensée avoir disparue depuis 1789.

Pensées pour le jour qui vient » Le blog de François-Xavier Bellamy Chronique des Droits de l'Homme Carnets de Courtoisie - tome II À Remoncourt, un calvaire a été abattu... La majorité culturelle chrétienne en péril ? Dans la nuit de dimanche à lundi, dans le village de Remoncourt (Vosges), un calvaire en bord de route a été abattu. La grande croix de bois a été sciée. Le maire a confié à Vosges Matin être très contrarié par cette « atteinte à un symbole religieux, qui fait partie de la mémoire collective du village », mais il « n’ose penser qu’il s’agit d’une attaque religieuse », « plutôt de vandalisme stupide ». Certains diront qu’il n’y a pas mort d’homme. Pas de quoi fouetter un chat. Il est vrai que nous serions en 1978, dans la France insouciante et légère de Giscard d’Estaing, l’affaire ne mériterait pas plus qu’un encart dans le quotidien local. Sauf que la France n’est plus insouciante ni légère. Les paroles de ce brave et obscur maire de campagne, tout en bas de l’échelle de l’État, sont emblématiques du reste de la pyramide : Il « n’ose penser » qu’il s’agit d’une attaque religieuse. Prétendre conserver son statut de culture « majoritaire » empêcherait de dénoncer les agressions ?

Henri Hude réfléxions sur l'Info Mise à jour le Dimanche, 25 Avril 2010 17:28 Écrit par Henri Hude Dimanche, 25 Avril 2010 17:26 Je n’aime pas commenter les sujets qu’on dit d’actualité, sauf après coup, quand ils ne sont plus d’actualité. Je ne sais pas si c’est le meilleur moyen de plaire, mais je sais que c’est la meilleure façon d’être utile. Je voudrais dire pourquoi. La vérité, qu’est-ce que la vérité ? Supposons que les journaux, notamment les journaux télévisés, se mettent a parler beaucoup d’une institution financière, une banque B., par exemple. Un fait isolé n’a pas de sens. Supposons, par exemple, que durant ce même semestre, les cinq principales concurrentes de la banque B. aient eu des pertes très supérieures. Une « divinité cruelle et capricieuse » Maintenant, supposons qu’un journal ne donne sur la banque B. que des informations non mises en perspective, et s’attarde longuement à analyser les raisons de ces pertes. L’histoire et le roman Trois résolutions

REPORTERS - Inde : les chrétiens se cachent pour prier Diplômé du CFJ, il a travaillé à Europe 1, France 2 et France Info, avant de participer à la création de FRANCE 24 en 2006, en tant que présentateur de la matinale et du débat. Depuis 2011, il est directeur de l'Académie France 24-MCD-RFI. blog de Jeanne Smits

Related: