background preloader

Les fab labs, incubateurs de futur

Les fab labs, incubateurs de futur
FabLab Toulouse Conference a réuni la semaine dernière un très beau plateau d'intervenants gravitant autour des fab labs, ces mini-usines citoyennes collaboratives de fabrication à la demande. Rencontres. Tomas Diez est directeur de projet Fab Lab Barcelona à l’IAAC (Institute for Advanced Architecture of Catalonia). L’idée est de faire de Barcelone une grande Fab City composée d’une communauté interconnectée de fab labs implantée dans les quartiers. Comment est venue l’idée de mettre en place une Fab City à Barcelone ? Le Barcelone d’aujourd’hui est le produit de grands évènements tels que les jeux olympiques de 1992 et le forum universel des cultures en 2004. Justement, quels sont les objectifs de Barcelone 5.0 ? Nous voulons retrouver l’esprit de production et d’invention de Barcelone tout au long des siècles passés mais avec de nouveaux outils et les nouvelles plateformes que sont les fab labs. Quels sont vos moyens pour mettre ce projet en place ? Et ces objets seront-ils gratuits ?

http://owni.fr/2011/10/22/les-fab-labs-incubateurs-de-futur/

Related:  internet et cie

Focus sur… Neil Gershenfeld Projecteur sur Neil Gershenfeld, directeur du Center for Bits and Atoms du MIT. Son sujet phare : le DIY nouvelle génération. Les émergences de technologies numérisent la fabrication. Les ordinateurs ne contrôlent pas des outils et sont eux-mêmes des outils. Les Fab Labs, ou le néo-artisanat Fabriquer soi-même ce dont on a besoin, réparer, au lieu de consommer des objets que l'on jette au moindre dysfonctionnement : tel est le programme des FabLabs, nés au début des années 2000 au MIT grâce au physicien Neil Gershenfeld. Dans Tintin et le lac aux requins, le professeur Tournesol invente un engin révolutionnaire : le photocopieur en trois dimensions. On met un objet d’un côté, un peu de pâte de l’autre et en un tournemain l’original est reproduit à l’identique. Une telle machine existe depuis quelques années sur un principe pas très éloigné de ce qu’avait imaginé Hergé. On charge un modèle 3D dans la mémoire d’une imprimante qui, point par point, dépose des morceaux de colle, de plastique, de métal ou même de sucre selon les coordonnées spécifiées et recommence à l’étage suivant jusqu’à obtenir, par stratification, un objet en relief.

Fab lab Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un tiers-lieu de type makerspace[1] cadré par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation[2] en proposant un inventaire minimal[3] permettant la création des principaux projets fablabs, un ensemble de logiciels et solutions libres et open-sources, les Fab Modules[4], et une charte de gouvernance, la Fab Charter[5]. Pour être identifié en tant que fab lab par la FabFoundation, il faut passer par plusieurs étapes[6] et il est possible de suivre une formation à la Fab Academy[7]. Les fab labs sont réunis en un réseau mondial très actif, d'après son initiateur Neil Gershenfeld[8]. Oui Share premier festival de l'économie collaborative les 2 et 3 mai à Paris "La révolution du partage est en marche". Flore Berlingen est cofondatrice avec Antonin Léonard de OuiShare, une communauté internationale de passionnés créée il y a un an avec Antonin Leonard. Entrepreneurs, designers, chercheurs, économistes, hackers-bidouilleurs ...tous oeuvrent pour le développement de l'économie dite "collaborative".

Crowdsourcing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le crowdsourcing, ou externalisation ouverte[1] ou production participative[2], est l'utilisation de la créativité, de l'intelligence et du savoir-faire d'un grand nombre de personnes, en sous-traitance, pour réaliser certaines tâches traditionnellement effectuées par un employé ou un entrepreneur. Ceci se fait par un appel ciblé (quand un niveau minimal d'expertise est nécessaire) ou par un appel ouvert à d'autres acteurs. L’impression 3D fabrique son lobbying Tuer dans l'oeuf la nouvelle techno disruptive : c'est le risque qui vise les imprimantes 3D. Des machines connectées aux ordis permettant, à la maison, de fabriquer des objets réels en leur transmettant des plans. Les premières demandes de retrait de fichiers arrivent, au nom du droit d'auteur. Mais ses défenseurs prennent les devants et organisent leur lobbying. Imprimante 3D Ultimaker - (cc) Ophelia Noor pour Owni

Les fablabs dans les pays en développement Contraction de [fabrication]+[laboratory], le concept de “FabLab” a été inventé au sein du MIT (Massachusetts Institute of Technology) par le chercheur Neil Gershenfeld dès le milieu des années 90. Un fablab est un espace ouvert dédié à la fabrication numérique et censé permettre à quiconque de concrétiser un prototype modélisé sur un ordinateur : travail de CAO avec production d'un modèle numérique en 2 ou 3 dimensions qui servira de base à des machines de prototypage (Imprimante, fraiseuse numérique, etc.) souvent acquises à bas prix et qui fabriqueront les pièces de l’objet. Un réseau mondial Michel Bauwens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bauwens. Michel Bauwens, né le , est un théoricien belge du Pair à pair, auteur et conférencier sur des sujets technologiques et culturels innovants. Biographie[modifier | modifier le code] Michel Bauwens a obtenu un diplôme en Relations politiques/Relations Internationales en 1981 à l'université libre de Bruxelles[1]. Il est rédacteur en chef de la revue belge Wave mais il est surtout connu pour avoir fondé la fondation pour les alternatives P2P[2].

Galaxy Zoo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Galaxy Zoo est un projet astronomique en ligne qui propose aux internautes de collaborer au projet de classifier plus d'un million de galaxies. Modalités[modifier | modifier le code] Les internautes bénévoles doivent travailler sur des images prises par le programme Sloan Digital Sky Survey et décider si les galaxies sont elliptiques ou spirales et signaler si elles possèdent des particularités comme avoir des spirales en forme de barre ou bien avoir subi des transformations. Le but de ce recensement est de valider les différents modèles galactiques proposés par les scientifiques. Au 5 décembre 2007, 85 000 internautes ont déjà participé au projet[1].

[Carte] Le Grand Emprunt booste les fab labs À la traîne en France, les fab labs, ces mini-usines collaboratives permettant de créer ou fabriquer des objets à la demande, vont se multiplier, entre autres grâce au projet interrégional de médiation scientifique Inmediats. 5 millions d'euros y seront consacrés. Hop ! nous sommes en 2020, les hackerspaces, fablabs et autres usinettes (le nom importe peu) se comptent par milliers en France et pas seulement dans les grandes villes. Des gens de bonne volonté se sont regroupés dans certains villages désertiques, dans d’anciennes MJC-Algeco de banlieues “chaudes”, dans des usines désaffectés.

Related:  FabLab