background preloader

Réseaux sociaux et collectivités territoriales : quelle stratégie adopter ?

Réseaux sociaux et collectivités territoriales : quelle stratégie adopter ?
Related:  RESEAUX SOCIAUX et PLATEFORME COLLAB

[Social media] Facebook doit-il avoir peur des nouveaux réseaux de niche ? Best of all worlds, Medium, Branch… Les réseaux sociaux élitistes et confidentiels se multiplient. Représentent-ils une menace pour Facebook ? Décryptage. Erik Wachtmeister récidive. Erik Wachtmeister précise ainsi que son réseau social ne vise que « les 1% au sommet des internautes, des personnes qui sont en pointe dans leur domaine ». Fort de cette philosophie, le réseau social très sélect n’est accessible que sur invitation. Les internautes n’hésitent pas à faire partie de plusieurs tribus Au-delà du buzz médiatique provoqué par l’annonce, le lancement de Best of all words s’inscrit dans une nouvelle tendance, celle des réseaux sociaux de niche. En effet, dans un précédent article, FrenchWeb expliquait comment les sites comme Svbtle, Medium et Branch se veulent révolutionnaires, cherchant à se distinguer via leur style et leur système d’invitation très fermé. Ne pas confondre le fond avec la forme

Réseaux sociaux et collectivités territoriales (dossier) L’hebdomadaire papier La Gazette des Communes datée du 28 novembre 2011 consacre sa une et un dossier de 6 pages à l’utilisation des médias sociaux par les collectivités territoriales : Réseaux sociaux : Adopter le bon profil. Deux chiffres marquants : 50 % des moins de 30 ans habitant le plus souvent en Ile-de-France et dans des villes de plus de 100 000 habitants s’informent sur la vie locale via les réseaux sociaux. De 2009 à 2011, le taux de lecture des publications territoriales (magazines municipaux…) a chuté de 89 % et l’audience des réseaux sociaux et blogs a crû de 23 % (baromètre CSA-Epiceum). L’accroissement du nombre de mobinautes en France connectés aux réseaux sociaux est un phénomène majeur : 70,7 % des mobinautes s’y connectent tous les jours ou presque. L’hexagone compte plus de 17,7 millions de mobinautes. Aujourd’hui, les collectivités locales s’emparent des médias sociaux (majoritairement Facebook et Twitter) en terme de communication externe. C’est un effet de mode!

Nathan Cahen présente 3 Stations Pour Séduire The project SYNOPSIS: Un jeune homme assis dans le métro parisien. Une jolie fille rentre dans le wagon. Pour lui, c'est le coup de foudre. Pour elle, c'est un jeu. INTENTIONS: "Tes pieds doivent surement te faire mal, parce que tu t'es promenée dans mes rêves toute la nuit". Avec 3 STATIONS POUR SEDUIRE, pas besoin des mots, seulement des attitudes pour réussir à créer une atmosphère à la fois sensuelle et drôle dans une situation qui nous a tous fait fantasmer. Imaginons un parisien sans réelle vie sociale dont le quotidien se résumerait à un allez-retour entre son appartement et son lieu de travail. Le trajet en métro qui sépare son appartement de son bureau est le seul territoire sur lequel il entre en contact avec des "inconnues". Il se créer alors lui-même un univers dans lequel tout peut arriver. Les regards, la gestuelle, les mimiques seront les principaux outils du jeu des comédiens et de la mise en scène. Un film qui traite des combats de free fight clandestins féminins

Hello Voisin | Le blog optimiste de l'entraide et du partage: En ville comme à la campagne, le collaboratif séduit ! On pense souvent que les notions de collaboratif, d'entraide et de partage dans un environnement numérique sont une lubie réservée à une poignée d'urbains branchés. Des citadins qui suivraient, par des pratiques qui ne seraient pas transposables aux petites communes voire même au milieu rural. C'est pourtant tout le contraire ! À l'heure où 14 millions de foyers français (selon une étude menée par l'ARCEP) sont connectés au réseau internet, ce sont autant de foyers qui peuvent profiter des bénéfices tirés de l'économie du partage. Pas besoin de ticket d'entrée, plus besoin d'être un expert du numérique. Le blog Hello Voisin décrypte ce phénomène pour vous. Louer une voiture pour partir en week-end, prêter des outils de jardin, ou même utiliser la machine à laver d'un voisin... Mais au delà du service purement marchand, c'est aussi l'occasion de mettre en place des relations solides de voisinage, où la solidarité et l'entraide prennent le dessus sur l'isolement et l'individualisme !

Une étude du MIT et d'eToro montre que les réseaux sociaux d’investissement personnalisables améliorent les performances des traders sur les marchés financiers Une étude menée par le MIT Media Lab révèle que le ROI des traders amateurs augmente grâce aux fonctionnalités de suivi et de copie des actions des membres les plus performants Paris, 14 mai 2012 – eToro, broker online et premier réseau social d’investissement, et le MIT Media Lab annoncent la publication des résultats d’une étude conjointe portant sur l’analyse des comportements d’investissement des utilisateurs de la plateforme eToro. L’étude montre que les traders obtiennent de meilleurs gains lorsqu’ils suivent les recommandations générées par la plateforme en matière d’imitation des mouvements des membres les plus performants. Selon les travaux du Dr. Dans les réseaux sociaux d’investissement traditionnels, les traders recherchent et sélectionnent par eux-mêmes ceux qu’ils souhaitent imiter, en se basant sur divers facteurs tels que l’instrument négocié, les niveaux de risque, les bénéfices ou encore les taux de retours positifs. 972 consultation(s)

ShareVoisins, le site qui facilite l’échange d’objets entre voisins Besoin d’une perceuse pour bricoler ce week-end ? Envie de passer du bon temps entre amis autour d’un bon barbecue que vous ne possédez pas ? Besoin d’une manette supplémentaire à votre console ? Désormais, quand il nous manque quelque chose, plus besoin de systématiquement l’acheter, il suffit de s’entraider entre voisins pour trouver n’importe quel objet rapidement, gratuitement et près de chez soi. Décidément, l’économie collaborative insufflée par les technologies de l’internet ne cesse de se développer. Le partage à portée de clic Le concept est simple comme bonjour. À l’origine du concept, deux jeunes entrepreneurs parisiens qui vont être touchés par la solidarité naturelle des gens de leur quartier lors qu’ils étaient eux-mêmes à la recherche d’aide, laissant un simple petit mot dans un ascenseur. « Achetez l’essentiel et empruntez le reste ! L’intérêt de ShareVoisins est principalement de consommer de manière plus conviviale et engagée. Source : sharevoisins.fr

10 Niche Social Networks You've Never Heard Of Are you tired of friends who clutter up your Facebook feed with stuff you don't care about? Are you easily overwhelmed by the wide variety of information posted on Twitter on a daily basis? Is the Google+ population just not doing it for you? If you're looking for a social experience that caters to your specific interests, take a peek at these 10 niche networks you may not have heard of. What kinds of niche social networks do you belong to? Note: It's come to our attention that FastLoop is no longer updated or managed. Homepage image courtesy of iStockphoto, JamesBrey

Needelp Jobbing Bricolage Ménage Jardinage Déménagement Serious games : les premiers retours d'expérience en France - Journal du Net Solutions Air France, BNP Paribas, L'Oréal, Axa... Plusieurs grands groupes français se sont engagés dans des projets visant à exploiter le jeu vidéo au profit de la formation. Le point. Présents depuis une dizaine d'années dans les entreprises et les administrations et universités, les serious games font maintenant partie intégrante de leur arsenal des outils de formation. Et sont au centre d'un véritable marché dont le chiffre d'affaires s'est considérablement développé. Estimé à plus de 40 millions d'euros en 2010, le marché français du serious game recense près d'une centaine d'éditeurs et fournisseurs spécialisés dans leur création et mise en œuvre. Mais, les serious games s'étendent à d'autres domaines plus inattendus, comme le secteur médical. Les serious games se sont depuis ouverts aux entreprises de taille plus modeste Alors qu'ils ont pendant longtemps ciblé les grands comptes, les serious games se sont depuis ouverts aux entreprises de taille plus modeste.

Partage&Co | Sharewizz, créateur de liens entre voisins - Partage&Co Plate-forme de prêt d’objets entre voisins, Sharewizz s’attaque à la création de liens entre voisins et communautés de quartier… Genèse du projet Sharewizz Le projet est né d’un besoin de matériel d’Alpinisme (matériel très cher pour un usage ponctuel) en Août 2011 : Benoit met un poste sur Facebook et retrouve un ancien camarade d ‘école passionné d’Alpinisme qui lui prête tout son équipement. Il lui fait faire des économies et lui donne des conseils . Démarre rapidement une étude de marché pour sonder ce positionnement d’échanges bénéfiques entre amis et voisins : aucun site ne répond à ce besoin d’entraide entre particuliers . Il tente l’aventure avec l’envie de créer une plateforme qui crée du lien et de la confiance entre voisins, amis, collègues. Le service C’est un site d’entraide entre voisins où chacun est à la fois bénéficiaire et contributeur du système. Comment se sont inscrits les 500 premier membres ? des rencontres avec les associations, les équipes municipales Valeurs

[Infographie] Les 5 clés d’une campagne d’acquisition online réussie  L’agence digitale spécialiste des stratégies d’acquisition Adlead a publié une infographie reprenant les 5 règles nécessaires à la réussite d’une campagne d’acquisition de prospects. Règle n°1 : Partir à la conquête de son public Cela passe par la compréhension des nouveaux usages: 50% de l’audience mobile est générée à partir d’applications mobiles tandis que 26% des mails sont lus depuis un smartphone. Sur les réseaux sociaux, on compte 750 tweets par seconde et 2,1M de « j’aime » Facebook par jour. Règle n°2 : établir un plan de campagne Il faut se demander quels sont ses objectifs : Visibilité ? Règle n°3 : Susciter de l’engagement Il faut partir du constat que la relation future et le ROI découlent du premier contact. Règle n°4 : Faire connaître son offre Le but est évidement de toucher la bonne personne, au bon moment, avec le bon message : emailing, application mobile de marque, display, réseaux sociaux, etc. Sur mobile, attention d’adapter vos contenus aux devices.

Accueil

Related: