background preloader

Immatériel.fr

Immatériel.fr

Blogo-Numericus | Economie numérique : d’autres choix sont possibles Voilà une analyse précise, argumentée, engagée et dont je partage les prises de position, à titre personnel. Elle provient de la Fondation Jean-Jaurès. Les bonnes questions sont posées : Bibliothécaires, professionnels de l’information et de la documentation, pour trouver des réponses prenez donc le temps de lire ce document ou la synthèse ! Auteur : Silvae (1100 Posts) Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris.

Lecteurs en colère teXtes Les 7 et 8 avril se tenait à Bordeaux, à la librairie Mollat, le 1er EPUB Summit organisé par EDRLab. Je reproduis ici les quelques mots que j’ai prononcés pour introduire les débats, et j’en poste une version en anglais ici. —- > Pour se faire une idée des débats, un storify est disponible ici. Je vous souhaite à tous la bienvenue à l’EPUB Summit, au nom du comité directeur d’EDRLab et de son président, Pierre Danet, qui, lui, conclura ces deux journées. Travailler sur le standard EPUB, ce n’est pas seulement chercher à résoudre le problème de la transposition sous forme numérique des livres imprimés. Cela serait déjà un beau programme, étant donné la complexité, la variété et la sophistication des objets concernés. Markus Gylling avait résumé, dans une présentation, l’EPUB 3 en 5 lignes, qui ouvrent déjà plus largement notre horizon : EPUB 3 c’est : Qu’avons-nous fait, en réalité ? Bien sûr. Cela fera bientôt 5 ans que la spécification EPUB 3 a été publiée par l’IDPF.

Le blog ePagine, le Livre-Avenir ne se fera pas sans l'avis des libraires : conseils de lecture, entretiens & actualité numérique sont sur le blog ePagine. Journée AFNOR BNF : quelles normes pour le livre numérique ? Le 29 juin 2012 une journée d'étude AFNOR/BNF rassemblait un auditoire important à la BNF. En effet le thème abordé était d'une actualité brûlante pour de nombreux corps de métiers (éditeurs, bibliothécaires, libraires...) : « Le livre numérique : quelles normes, pour le produire, le diffuser, l’utiliser ? ». Bien inspirés les organisateurs avaient jugé utile de parler de l'effort de normalisation entrepris par le consortium Daisy. Ils ont invité pour ce faire l'indispensable Fernando Pinto Da Silva qui a exposé l'origine commune des formats Epub et Daisy. Il a aussi utilisé son temps de parole pour parler des DRM et de la situation paradoxale dans laquelle ils nous plongent : les contenus accessibles existent mais sont rendus inaccessibles par les DRM. Les vidéos de cette journée viennent d'être mises en ligne ici.

Produire et diffuser des livres numériques Après la musique, puis les films, voici le tour des livres. La numérisation des livres a commencé et les liseuses fleurissent dans les rayons des grandes surfaces culturelles. Les formats de livres et les modes de diffusions sont encore en construction mais des tendances se dessinent. Ce marché en pleine éclosion attise les curiosités, voici donc l’état de l’art du sujet à ce jour. Formats Fondamentalement, n’importe quel format de texte numérique peut être utilisé pour produire des livres numériques. Ceci dit, les liseuses de livres numériques proposent de plus en plus de fonctionnalités spécifiques et certains formats spécialisés sont alors plus adaptés à ces matériels particuliers. Jusqu’à une date encore récente, le marché était très fractionné avec quasiment un format propre à chaque liseuse (plusieurs dizaines à ce jour). Le format PDF C’est le doyen des formats de livre numérique. La principale caractéristique du format PDF est de définir le format physique de rendu du document.

Des Bibliothèques 2.0 eBouquin Bibliotheque numerique mondiale

Related: