background preloader

Blogo Numericus

Blogo Numericus
cette image a été conçue par Elo­die Faath. Elle repré­sente les sites cités par les car­ne­tiers d’Hypothèses. J’ai récem­ment orga­nisé un panel sur le blog­ging scien­ti­fique (qu’on pourra appe­ler car­ne­tage scien­ti­fique si on veut) au Forum mon­dial des sciences sociales, qui se tenait cette année à Mont­réal. Nous fai­sions le voyage pour le compte d’HESAM. André Gun­thert, Loïc le Pape et Arthur Char­pen­tier étaient de l’aventure, qui avait pour titre « Minor forms of aca­de­mic com­mu­ni­ca­tion: revam­ping the rela­tion­ship bet­ween science and society? « .

http://blog.homo-numericus.net/

Aldus - 2006 Je termine aujourd'hui A la recherche du temps perdu de Marcel Proust. Une lecture menée sur presque 12 semaines, 82 jours exactement. J'ai commencé le 5 mars dernier, dimanche de Carême, je le termine ce jeudi de l'Ascension. Le blog d'un bibliothécaire bibliobsédé des bibliothèques Très intéressant mémoire de DCB de l’Enssib, Il est signé Frédéric Souchon : Faire vivre les ressources numériques dans la bibliothèque physique. Le cas des bibliothèques universitaires. L’auteur y aborde la manière dont les ressources numériques sont traduites en dispositifs passerelles,

Les dangers du livre électronique, par Richard Stallman Le jour viendra où lire tranquillement un livre dans un parc deviendra un acte de résistance. Nous ne sommes plus très loin en effet de Fahrenheit 451 et surtout de la nouvelle Le droit de lire, rédigée par Richard Stallman en… 1997, et malheureusement plus proche aujourd’hui de la triste réalité que de la fiction délirante[1] Le même Richard Stallman se livre ci-dessous à une comparaison édifiante entre un livre papier et un livre électronique (ou e-book). Je me retourne et suis alors bien content de trouver encore de vrais livres dans ma bibliothèque… Remarque 1 : Un billet qui fait écho à l’excellent (mais tout aussi inquiétant) Lisez, vous êtes surveillés de Jean-Marc Manach. Remarque 2 : Raison de plus pour soutenir notre transparent projet Framabook, par exemple en achetant la version vraie livre des ouvrages :)

Produire et diffuser des livres numériques Après la musique, puis les films, voici le tour des livres. La numérisation des livres a commencé et les liseuses fleurissent dans les rayons des grandes surfaces culturelles. Les formats de livres et les modes de diffusions sont encore en construction mais des tendances se dessinent. Ce marché en pleine éclosion attise les curiosités, voici donc l’état de l’art du sujet à ce jour. Formats Fondamentalement, n’importe quel format de texte numérique peut être utilisé pour produire des livres numériques.

dalbera's blog Révélations, une odyssée numérique dans la peinture au Petit Palais L'exposition totalement numérique d'une quarantaine de chefs-d'oeuvre de la peinture classique et moderne, présentée au Petit Palais jusqu'au 17 octobre 2010, est en réalité une étonnante démonstration du savoir-faire technologique du coréen Samsung. C'est une opération publicitaire subtile et impressionnante de qualité, tant pour la restitution animée des oeuvres que des couleurs ou même (il fallait oser) du relief pour deux tableaux restitués habilement en 3D. A ce sujet, la plus belle réussite me semble être la délicate et poétique animation en 3D de la toupie du tableau de Chardin "L'enfant au toton", une oeuvre de 1738. Le jouet se met à tourner sous les yeux du visiteur ! Sans jamais dépasser la ligne jaune du gadget technologique, l'exposition parvient à ses fins.

affordance.info Fake News, Post-Truth, Filter Bubble, toute puissance des algorithmes, voilà, parmi d'autres, quelques-unes des expressions qui semblent aujourd'hui caractériser le plus notre rapport au numérique. Après le lancement de l'initiative assez étonnamment controversée du Décodex du site Le Monde, sonne aujourd'hui l'heure de la mobilisation face aux Fake News en France, avec comme contexte l'élection présidentielle à venir, et en mobilisant les grandes plateformes (Facebook et Google) avec l'aide de journalistes et de sites de presse, comme l'expliquent Le Monde et Les Echos : Comme "média", "le" numérique tel qu'en tous cas il prend forme au sein des gigantesques écosystèmes de services ou plateformes que sont Google, Facebook et quelques autres, ce numérique là dispose d'un certain nombre d'invariants qui sont autant de fonctions et de caractérisations précises de ses modes d'agir et qui façonnent en retour la manière dont nous interagissons avec lui. 4 invariants fondamentaux. 1.

Le livre, de l'imprimé au numérique NEF (Net des études françaises) - Dossiers du NEF par Marie Lebert, août 2007 Ce texte est ma contribution à l'ouvrage La bataille de l'imprimé à l'ère du papier électronique [ce titre reprend celui d'un colloque mais, à mon sens, il s'agit moins de "bataille" que de complémentarité], un ouvrage collectif sous la direction d'Eric Le Ray et Jean-Paul Lafrance, Presses universitaires de Montréal (PUM), 2008. Le contenu de ce texte est issu de mes deux livres: Les mutations du livre à l'heure de l'internet (juillet 2007) et Le Livre 010101 (septembre 2003), tous deux publiés en ligne sur le Net des études françaises (NEF) et diffusés en parallèle par la librairie numérique Numilog. Ces deux ouvrages sont basés sur des entretiens avec de nombreux professionnels du livre, dont certains sont cités dans les lignes qui suivent.

Tampons pour éditeur fauché. Le Tampographe aime tendrement les éditeurs. Il aime voir leurs yeux fatigués s'embuer de larmes, il aime voir leurs petits mentons trembler sous le coup de l'émotion, il aime qu'ils tendent vers lui leurs menottes et qu'ils viennent se blottir contre lui. Le coffret "Tampons pour éditeur" est une réédition corrigée et augmentée des "Tampons pour éditeur fatigué". Six superbes tampons disposés dans un coffret rouge en carton, étiquette embossée à chaud en rouge, noir ou doré selon votre goût. Blog des cours d'Olivier Ertzscheid (département Infocom) La plupart des services que nous utilisons aujourd’hui sur le web sont gratuits : YouTube, Google, Facebook, LinkedIn et tant d’autres. Or, s’il ne s’agit pas de services publics, il faut bien que ces différents sites gagnent de l’argent. Mais … Les origines du .fr Nous sommes dans les années 80.

teXtes Le Forum de Tokyo n’avait pas lieu à Tokyo : pour m’y rendre, je n’ai pas pris l’avion, mais le RER C, et je suis descendue au pont de l’Alma que j’ai traversé en saluant affectueusement la tour Eiffel au passage. Puis j’ai dirigé mes pas vers le Yoyo, et suis descendue dans une salle située au sous-sol du Palais de Tokyo, qui abrita brièvement les projections de la Cinémathèque Française, et est devenue un « Un nouvel espace contemporain modulable dédié à la scène artistique, culturelle et événementielle« . Le Forum de Tokyo, organisé à l’initiative de l’AFDEL et du think-tank renaissance numérique, rassemblait pour une demi journée des professionnels du « monde de la culture » et des « acteurs numériques ». Je ne résumerai pas les débats, dont on peut se faire une idée avec le hashtag #forumtokyo sur Twitter, ou voir la vidéo ici.

Related:  Onglet Info-ComRessourcesMémoire CRDMOnglet domaine "Info-Com"Veille de bibliothécaire