background preloader

Avoir son propre serveur Cloud

Avoir son propre serveur Cloud
Si vous voulez monter votre propre serveur cloud, un peu à la Dropbox mais sur votre propre serveur, histoire de conserver la propriété de vos données, il existe de plus en plus de solutions intéressantes. La dernière que j'ai découverte hier matin s'appelle OwnCloud. Il s'agit d'une appli PHP, qui couplée à un Apache+MySQL permet d'uploader et de synchroniser ses fichiers entre plusieurs ordinateurs, soit via l'interface web, ou soit via des clients compatibles WebDAV. Cela signifie qu'un serveur OwnCloud est accessible depuis tous les OS (Linux, Win, Mac et autres), mais aussi via des applications mobiles comme ce client Android en cours de développement ou ce client WebDav sur iPhone (payant). La version 2 d'Owncloud, qui est sorti le 11 octobre dernier est je trouve encore peu documenté. Le wiki est vide, mais gageons que ça se remplisse vite. Pour installer OwnCloud, il suffit d'avoir une machine Linux sous la main et de suivre ce tuto. [Source et photo] Vous avez aimé cet article ?

http://korben.info/own-cloud-serveur.html

Related:  PogoPlug E02auto hébergementdropbox-like

FreeNAS – Libérez votre NAS FreeNAS – Libérez votre NAS Si vous avez un peu de matos chez vous et que vous ne voulez pas investir dans un NAS, peut être pourriez vous vous tourner vers un NAS fait maison... Avec FreeNAS 8.0.x qui est basé sur une distrib FreeBSD, il est possible de monter votre propre serveur NAS 100% libre. Le matériel à utiliser dépend de ce que vous voulez faire exactement. Les opérateurs Cloud français dopés par la souveraineté ? Le scandale NSA n’en finit pas de faire des vagues, et il devrait laisser des traces durables dans l’imaginaire des utilisateurs du Cloud. C’est ce que rappellait récemment un article des Echos, en détaillant le nouvel argumentaire « souveraineté » des opérateurs français et européens. Extraits… [...] Pour des opérateurs français et européens de « cloud computing » qui tentent de reprendre la main face aux Microsoft, Google et autres Amazon, le scandale de la NSA arrive à point nommé.

Créer son serveur Un serveur est une machine qui va attendre une connexion, un client est celle qui va faire la demande de connexion. Majoritairement, les gens ne sont que des clients, c'est à dire qu'ils se connectent sur des serveurs distants afin d'accéder à des services. Ces services peuvent être un accès à un site web (port 80) un accès à un FTP (port 21) ou même accéder à un serveur de mail (port 25) etc. Avoir son propre serveur signifie que vous maîtrisez complètement la machine sur laquelle tournent les services. Cloud computing - Informatique dans les nuages Le cloud computing ou informatique en nuage est une infrastructure dans laquelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants auxquels les usagers se connectent via une liaison Internet sécurisée. L’ordinateur de bureau ou portable, le téléphone mobile, la tablette tactile et autres objets connectés deviennent des points d’accès pour exécuter des applications ou consulter des données qui sont hébergées sur les serveurs. Le cloud se caractérise également par sa souplesse qui permet aux fournisseurs d’adapter automatiquement la capacité de stockage et la puissance de calcul aux besoins des utilisateurs. On distingue plusieurs types de services cloud : Le cloud computing utilise la métaphore des nuages pour symboliser la dématérialisation de l’informatique. © George Thomas, Flickr, CC by-sa 2.0 Cloud computing - 1 Photo

Wiki de l'internet libre Bienvenue ! L'objectif de ce wiki est d'établir une base de connaissances technique communes et vulgarisées qui nous permettra à tous de profiter d'Internet et de l'espace de liberté que ce formidable outil nous offre. Rédigez vos tutos ! Le cloud computing expliqué aux nuls - LExpress.fr Le phénomène du "cloud computing" prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises et le grand public commence à le connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming. Le cloud est sur toutes les lèvres. Bernard Ourghanlian est directeur technique et sécurité de Microsoft France. Pour L'Express, il explique ce qu'est le cloud, et à quoi ça sert. Comment définissez-vous le cloud computing ? Le grand public utilise depuis longtemps le cloud computing sans le savoir.

Choisir la meilleure distribution Linux pour un serveur Web Si vous utilisez un hébergeur de sites Web afin de gérer et héberger votre site Web, vous ne prendrez peut-être pas la peine de vérifier, ni même vous en soucier, quelle est la distribution utilisée au sein du backend. Tout ce que vous souhaitez, c’est que votre site soit disponible 24h/24 ! Toutefois, si vous administrez votre propre serveur, choisir une distribution « correcte » devient une tâche importante. Voici quelques-unes des distributions les plus populaires et stables que vous pouvez utiliser pour votre serveur.

Stratégies – Savoir mesurer les enjeux et les risques du Cloud Computing pour votre direction générale Depuis quelques années, je m’occupe d’accompagner les entreprises à mettre en œuvre les services issus du Cloud Computing, et force est de constater que ce domaine ne cesse de me surprendre. Par exemple, dans le dernier numéro, sur un ton humoristique, j’ai évoqué avec vous les problèmes des entreprises à tenter de contrôler la production par les utilisateurs de fichiers de plus en plus nombreux. Ce que j’oublie souvent de préciser, c’est que mes articles sont la plupart du temps inspirés par les sujets que me confient les entreprises afin d’y apporter un éclairage.

Related: