background preloader

Le Prieuré de Sion ou Ordre de Sion

Le Prieuré de Sion ou Ordre de Sion
Insigne du Prieuré de Sion : Lys blanc enlacé d’un circuit, dénommé « Croix du Sud » Dès le départ, je dois vous dire que la rédaction de cet article fut des plus pénibles. En effet, avec ma manie de rechercher la vérité à tout prix, je me suis heurtée à des contradictions énormes quant à ce fameux Prieuré de Sion puisqu’il n'apparaît dans aucun ouvrage à valeur historique. Il est vrai qu’étant une société secrète, il doit par définition rester dans l’ombre. Selon Wikipedia, le Prieuré de Sion est une société secrète fictive, inventée par Pierre Plantard qui aurait déposé une série de faux documents « Le Dossier Lobineau ou dossiers secrets » à la Bibliothèque nationale de Paris dans les années 60. Les documents contenus dans les dossiers secrets sont composés de lettres, d’arbres généalogiques mérovingiens, de coupures de presse et d’extraits imprimés d’ouvrage. Pourtant, certaines indications nous démontrent que le Prieuré de Sion a bel et bien existé et qu’il existe encore aujourd’hui.

[SION] Le Prieur De SION - Présentez votre guilde Nous sommes une famille très soudée, active et pleine d'énergie positive. Nous comptons actuellement une vingtaine de membres encadrés par 4 Officiers, avec une moyenne d'âge qui tourne autour de 25 ans (18 à 61ans). La majeure partie de ces membres sont d’anciens Templiers Du Graal [RUNE] (qui ont fait un passage chez les PaC) ou bien d’anciens du Clan des Neufs Dragons [tlp]. Au bout de quasi 6 ans de jeu, notre principal but est de garder cette énergie positive pour renouveler l'aventure sur Guild Wars 2 tout en continuant à nous amuser et à diversifier nos activités sur Guild Wars. Au niveau des activités de la guilde, nous ne sommes pas vraiment axés ou spécialisés, nous faisons de tout. Nous aidons nos membres à monter leurs titres, afin de remplir leurs Panthéons tranquillement sans trop se presser. NOUS CONTACTER : MG : Prieur De Sion Off : Spiritual Orphy Off : Odesia De Delenor Off : Boss Rodeur Blog + Forum :

Prieuré de Sion Pour les articles homonymes, voir Sion. Le Prieuré de Sion est le nom donné à plusieurs groupes, à la fois réels et fictifs, notamment à une organisation fondée en France en 1956 par Pierre Plantard. Dans une série de documents tapés à la machine à écrire et déposés à la Bibliothèque nationale au milieu des années 1960, intitulés Dossiers secrets d'Henri Lobineau, Pierre Plantard présente le Prieuré comme une confrérie remontant à 1099, liée à l'ordre du Temple en France. De nombreux universitaires et spécialistes ont démontré l’inauthenticité de ces documents[1], des faux confectionnés avec le concours de Philippe de Chérisey, le complice de Plantard. Néanmoins, de nombreux théoriciens de la conspiration persistent à croire que le Prieuré de Sion est une organisation obscure qui protège un secret capable de faire s'écrouler l'Église catholique. Polémique autour de Pierre Plantard[modifier | modifier le code] L'Énigme sacrée[modifier | modifier le code]

Le projet de Nouvel Ordre Mondial trébuche sur les réalités géopolitiques Voici quatre siècles que des leaders politiques tentent de créer un ordre international qui régisse les relations entre les Nations et prévienne les guerres. Si le principe de souveraineté des États a donné des résultats, les organisations intergouvernementales ont surtout reflété les rapports de force d’un moment. Quant à l’ambitieux projet US de Nouvel Ordre Mondial, il est en train de se fracasser sur les nouvelles réalités géopolitiques. Deutsch La lente formation d’un ordre international Maximilien de Béthune, Duc de Sully (1559-1641) L’idée d’un ordre mondial, ou international, apparaît dès le XVIIe siècle, même si l’expression « ordre mondial » n’a été introduite que récemment dans le discours politique. C’est en 1603 que le roi de France Henri IV fit élaborer par son ministre, le duc de Sully, un premier projet. Cependant ce rêve fut interrompu par l’assassinat d’Henri IV et ne ressurgit qu’à l’issue des guerres déclenchées par Louis XIV. 1. 2. 3. 4. Leo Strauss (1899-1973) 2. 3.

illuminati au service du Nouvel Ordre Mondial ILLUMINATI Au service du Nouvel Ordre Mondial RECONSTRUIRE LE TEMPLE DE LA TERRE UNIFIEE Le secret sur la société de la Terre est appelé le Culte des Illuminati, ou Moriah. " [...] Il prononcera des paroles contre le Trés-Haut, il opprimera les saints du Trés Haut, et il espérera changer les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps " ( Daniel 7/25 ). Les ILLUMINATI DE BAVIERE est un groupe qui apparait à la fin du 18eme siècle. Mais au début du 19eme siècle, le capitaine et franc-maçon William Morgan révéla dans un livre les secrets maçoniques. Cependant, les catholiques interdisaient de devenir franc-maçon (ce n'est plus le cas aujourd'hui). Il existe aussi le groupe GNOSTIQUE, ils pensent avoir des connaissances secrètes (gnosis signifie connaissance). Ce groupe était pourchassé par les islamiques. Ensuite vient le temps des TEMPLIERS catholiques. Voir : Secret du Zodiaque Voir : Invention des Religions " [...]

Stratégies de Manipulation 1 La stratégie de la diversion Elément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l'attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d'informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s'intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l'économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l'attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. (extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles") 2 Créer des problèmes, puis offrir des solutions Cette méthode est aussi appelée "problème-réaction-solution". 3 La stratégie du dégradé Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l'appliquer progressivement, en "dégradé", sur une durée de 10 ans.

Nouvel Ordre Mondial, franc-maçonnerie et lucifer... Pourquoi ce titre ? Lisez ces quelques infos, et vous vous ferez votre propre opinion... George W. Donc, les FAITS. Ici, en France la clique maçonico-républicaine (LIRE) souhaite de tout coeur l'avènement d'un gouvernement mondial et achève sa "toile" européenne. Lors de la fondation de l'ONU, au moins 47 personnes parmi les délégués américains présents étaient membres du CFR dont David Rockefeller. Tout démontre que le 11 Septembre 2001 - pas d'avion au Pentagone (VOIR), tours détruites par implosions... Quelques liens : la bibliographie, et voici quelques liens : => Animation, longue à charger, sur le Pentagone. => => => => => => => Le mystère Padre Pio Accueil L’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix, connu dans le monde sous le sigle A.M.O.R.C., est un mouvement philosophique, initiatique et traditionnel. Non religieux et apolitique, il est ouvert aux hommes comme aux femmes, sans distinction de race, de nationalité, de classe sociale ou de religion. Reconnu d’utilité publique dans plusieurs pays en raison de sa contribution à la culture, à l’éducation et à la paix, il a pour devise : « La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance. » En savoir plus Philosophie rosicrucienne Maîtrise de la vie Etre rosicrucien aujourd'hui Présentation audio Hope2050 Réalisé avec la coopération de l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix, ce « teaser » futuriste et humaniste est interactif, de sorte qu’il peut marquer le début d’un projet de grande ampleur. Voir le site www.hope2050 Charte des citoyens du monde Lire la suite Accès à l'enseignement martiniste Lire la suite Les Rose-Croix, entretien avec Frédéric Lenoir Documentaire vidéo Voir la vidéo Revue

Franc-maçonnerie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mot franc-maçonnerie désigne un ensemble de phénomènes historiques et sociaux très divers formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par cooptation[2] et pratique des rites initiatiques faisant référence à un secret maçonnique et à l'art de bâtir. Difficilement traçable historiquement, elle semble apparaître en 1598 en Écosse[3] (Statuts Schaw), puis en Angleterre au XVIIe siècle. Elle se décrit, suivant les époques, les pays et les formes, comme une « association essentiellement philosophique et philanthropique », comme un « système de morale illustré par des symboles » ou comme un « ordre initiatique ». Elle prodigue un enseignement ésotérique progressif à l'aide de symboles et de rituels. Elle s'est structurée au fil des siècles autour d'un grand nombre de rites et de traditions, ce qui a entraîné la création d'une multitude d'obédiences, qui ne se reconnaissent pas toutes entre elles.

LE SECRET DES TEMPLIERS LE SECRETVM TEMPLI  » Entretien avec le dernier Gardien du Trésor » · UNE ETRANGE EXPERIENCE DANS LA VIE D' UN ENQUETEUR EXTRASENSORIEL Le samedi 24 décembre 2011 je rencontrai a sont initiative a PARIS le dernier Gardien du Trésor descendant du templier Grand visiteur de France Geoffroy De VICHIEZ. Ce dernier ma prouvé preuve a l’appui du bien fondé de ma découverte dans l’ AUDE et ma raconter l’ histoire de ce fameux Trésor que vous trouverez ci-dessous. J e maintiens sont éventuel mise à jour au courant de l’année 2012. Avril de l’an de grâce 1112 dans l’abbaye de Cîteaux, l’abbé Bernard de CLAIRVAUX rencontre secrètement un conglomérat de rabbin émigré en royaume de France. Se basant sur l’inventaire établi par le prophète JEREMIE et mis en page par son secrétaire personnel BARUCH, il est convenu d’ une mission de récupération en terre sainte. De réunir un noyau de chevalier qui jureront de maintenir le secret à jamais sur leurs missions Ils seront en tous neuf dont Hugues de PAYENS, Godefroi de Saint OMER, André de MONTBARD, GONDEMARE, Godefroy, Rural, Payen de MONTDESIR, Geoffroy BISOL, Archambaud de SAINT AGNAN.

Commanderies Templières et Hospitalières Louis-Marie, marquis d'Estourmel, maréchal-de-camp et chevalier de Saint-Lazare, naquit en Picardie le 11 mai 1744 et entra d'abord dans les mousquetaires. Il devint successivement officier de gendar... Louis-Marie, marquis d'Estourmel, maréchal-de-camp et chevalier de Saint-Lazare, naquit en Picardie le 11 mai 1744 et entra d'abord dans les mousquetaires. Il devint successivement officier de gendarmerie, colonel en second des dragons de Gonti, brigadier des armées et colonel du régiment de Pologne cavalerie. Il fut membre de l'assemblée des notables en 1787, puis député de la noblesse du Cambrésis aux états-généraux de 1789. Dans la nuit du 4 août, il renonça aux privilèges d'hérédité dans la province d'Artois. Commanderie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une commanderie est un établissement foncier appartenant à un ordre religieux et militaire. Apparues au XIIe siècle, les commanderies existeront aussi longtemps que ces ordres perdureront. Placées sous la responsabilité de commandeurs, c'étaient le lieu de vie de communautés de frères, de chevaliers et d'affiliés. Définition[modifier | modifier le code] « Commanderie » est le terme français exact pour désigner la base de l'organisation territoriale des ordres religieux et militaires. « Préceptorie » est la francisation erronée du latin « Praeceptoria »[1], tout comme « praeceptor » ou précepteur désignait le commandeur de la maison. Vue de l'intérieur de la Chapelle Notre-Dame. Origine[modifier | modifier le code] L'origine des commanderies est à rechercher dans le don fait en 1099 par Godefroy de Bouillon aux Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en remerciements pour services rendus. Fonction[modifier | modifier le code]

Les commanderies des Templiers de France et de Belgique [A][B][C][D][E][F][G][H][I][J][K][L][M][N][O][P][Q][R][S][T][U][V][W][X][Y][Z] Départements Echirolles (38) Maison du Temple d'EchirollesDépartement: Isère, Arrondissement: Grenoble, canton: Echirolles - 38 Maison du Temple d'Echirolles Valbonnais, I. 22. « Libertates concesse civibus Gratianopolis. A domo Templi de Exchiroliis (1244). » Pouillé de Grenoble, fin du XIVe siècle, publié par Marion (cartulaire de Saint Hugues, page 340): « Preceptoria Eschirolarum » Archive des Bouches-du-Rhône, titres d'Echirolles. Top Ecopets (01) Maison du Temple des EcopetsDépartement: Ain, Arrondissement: Bourg-en-Bresse, Canton: Saint-Trivier-de-Courtes, commune: Vernoux - 01 Maison du Temple des Ecopets A l'extrême nord du département les Templiers possédaient la maison des Ecopets ou Escopets. Ecorcheloup (01) Maison du Temple d'EcorcheloupDépartement: Ain, Arrondissement: Bourg-en-Bresse, Canton: Montluel - 01 Maison du Temple d'Ecorcheloup Eglises-d'Argenteuil (Les) (17) Embrun (05) Maison du Temple d'Embrun

L'Ordre des Chevaliers du Temple de Jerusalem - Les Chevaliers du Temple Tout commence dans les années qui suivent la première croisade en Terre Sainte (1096-1099). Malgré la prise de Jérusalem par les croisés (le 15 Juillet 1099), la sécurité des pèlerins n'est pas assurée. Entre les brigands locaux et les croisés aux buts peu louables, les pèlerinages deviennent parfois tragiques. Hugues de Payns (Hugues de Payens, de la Maison des comtes de Champagne) et Geoffroy de Saint-Omer vivant sous la Règle des chanoines de saint-Augustin choisissent d'assurer la garde du défilé d'Athlit, le chemin d'accès le plus dangereux pour les pèlerins. Revenant près des Lieux Saints, Baudoin II, roi de Jérusalem, leur octroie une partie de son palais, à l'emplacement du Temple de Salomon. Ils se font alors assister par sept autres chevaliers français : André de Montbard (neveu de Saint-Bernard), Gondemare, Godefroy, Roral, Payen de Montdésir, Geoffroy Bisol et Archambaud de Saint-Agnan. C'est seulement en 1147 que le pape octroie la croix pattée rouge aux Templiers.

Related: