background preloader

Protocole de Kyōto

Protocole de Kyōto
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le protocole de Kyoto est un traité international visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et qui vient s'ajouter à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques dont les pays participants se rencontrent une fois par an depuis 1995. Signé le lors de la 3e Conférence des Parties à la Convention (COP 3) à Kyoto, au Japon, il est entré en vigueur le « au quatre-vingt dixième jour après la date à laquelle au moins 55 Parties à la Convention, incluant les Parties Annexe I qui comptaient en 1990 un total d'au moins 55 % des émissions de CO2 de ce groupe, avaient déposé leurs instruments de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’accession »[1]. « Au 14 janvier 2009, 184 États avaient déposé leurs instruments de ratification, d’accession, d’approbation ou d’acceptation »[1]. Historique[modifier | modifier le code] Le GIEC a produit quatre rapports d'évaluation : Ces mécanismes sont au nombre de trois. Related:  Autres sites

Bilan carbone Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le bilan carbone d'un produit ou d'une entité humaine (individu, groupe, collectivité…) est un outil de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre, devant tenir compte de l'énergie primaire et de l'énergie finale des produits et services. Il vise à renseigner les systèmes d'échange de type Bourse du carbone, à poser les bases de solutions efficaces de réduction de la consommation énergétique, et peut optimiser la fiscalité écologique (taxe carbone…) et certains mécanismes de compensation. Depuis le 23 avril 2012, la nouvelle version 7 du bilan carbone, intégrant notamment les facteurs d'émissions de la nouvelle Base Carbone de l'ADEME et une extraction automatique des facteurs d'émissions GES, permet de répondre aux exigences de l'article 75 du texte de la loi Grenelle II. Contexte[modifier | modifier le code] Le bilan carbone est l'un des outils destinés à tenter de répondre simultanément à différents enjeux :

International : L’ONU prévoit un «boom» de la pauvreté dû au climat Dans son rapport annuel, l’organisation explique que le réchauffement climatique peut entraîner les populations des pays en voie de développement dans «une marche arrière irrattrapable». Rio de Janeiro À quelques semaines de la réunion de Bali, où le monde s’est donné rendez-vous pour donner une suite aux accords de Kyoto contre le réchauffement climatique, l’ONU lance un cri d’alarme dans son rapport annuel sur le développement humain. Si le réchauffement climatique concerne toute la planète, il a déjà commencé à frapper les 2,6 milliards de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté, soit avec moins de 2 dollars par jour. Le rapport estime ainsi qu’entre 2000 et 2004, sur les 262 millions de personnes par an qui ont été affectées par des désastres climatiques, 98 % habitent dans des pays en voie de développement. Le rapport identifie cinq mécanismes à travers lesquels le changement climatique peut stopper, voire faire reculer le développement humain. Grandes pandémies

Réchauffement climatique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En 1988, l'ONU crée le Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) chargé de faire une synthèse des études scientifiques sur cette question. Dans son dernier et quatrième rapport, auquel ont participé plus de 2 500 scientifiques de 130 pays[1], le GIEC affirme que le réchauffement climatique depuis 1950 est très probablement[c 1] dû à l'augmentation des gaz à effet de serre d'origine anthropique. Les conclusions du GIEC ont été approuvées par plus de 40 sociétés scientifiques et académies des sciences, y compris l'ensemble des académies nationales des sciences des grands pays industrialisés[2]. Les projections des modèles climatiques présentées dans le dernier rapport du Giec indiquent que la température de surface du globe est susceptible d'augmenter de 1,1 à 6,4 °C supplémentaires au cours du XXIe siècle. Observations liées au réchauffement climatique actuel[modifier | modifier le code]

Développement durable Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Diagramme du développement durable : une approche globale à la confluence de trois préoccupations, dites « les trois piliers du développement durable ». Pour atteindre les objectifs du développement soutenable, il faut notamment faire appel à des ressources naturelles, minérales et vivantes qu'on peut selon leur vulnérabilité classer en « pas, peu, difficilement, coûteusement ou lentement renouvelables ». Les aménageurs et gestionnaires peuvent alors chercher à les restaurer, les protéger et les économiser, et le cas échéant à compenser ses impacts Le développement durable (anglais : sustainable development qui peut aussi être traduit en français par développement soutenable) est une conception du bien commun développée depuis la fin du XXe siècle. Considérée à l'échelle de la planète, cette notion vise à prendre en compte, outre l'économie, les aspects environnementaux et sociaux qui sont liés à des enjeux de long terme.

Framasoft - Logiciels libres Nouvelles notices Live_Raizo Live-Raizo est un Live-USB Linux Debian Wheezy destiné à l’expérimentation de l’administration système et la configuration de réseau. [ Ajouter une notice ] Quelques indispensables DEBIAN SQUEEZE La distribution de référence du monde GNU/Linux | TUX maj : 3 janvier 2012 HTTrack Un excellent aspirateur de sites Web multiplateformes et Libre ! [ Tout le best-of ] Informations complémentaires Framasoft needs you ! Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire. Notices mises à jour Live_Raizo Live-Raizo est un Live-USB Linux Debian Wheezy destiné à l’expérimentation de l’administration système et la configuration de réseau [ Mettre à jour une notice ] Informations générales Juste une image Cheer Creative Commons BY

Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat - Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) est un organisme intergouvernemental, ouvert à tous les pays membres de l'ONU. Il « a pour mission d’évaluer, sans parti-pris et de façon méthodique, claire et objective, les informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique qui nous sont nécessaires pour mieux comprendre les risques liés au changement climatique d’origine humaine, cerner plus précisément les conséquences possibles de ce changement et envisager d’éventuelles stratégies d’adaptation et d’atténuation. Il n’a pas pour mandat d’entreprendre des travaux de recherche ni de suivre l’évolution des variables climatologiques ou d’autres paramètres pertinents. Ses évaluations sont principalement fondées sur les publications scientifiques et techniques dont la valeur scientifique est largement reconnue ». Historique[modifier | modifier le code] Objectifs[modifier | modifier le code]

Masdar, utopie sécurisée et ghetto écologique Oasis urbaine futuriste surgie du désert, Masdar City se veut une ville écologique modèle, sans émissions de carbone, ni déchets. En chantier à Abu Dhabi depuis 2008, le projet estimé à 22 milliards de dollars, devrait s’achever vers 2020 pour accueillir quelque 50.000 habitants. Nous publions ici un article de Akram Belkaïd, paru dans le Monde Diplomatique, présentant les critiques et les réserves de certains observateurs faisant un triste écho au concert de louanges exprimé par les médias et les écologistes. Paradoxalement, Masdar, La nouvelle ville écologique, plébiscitée et admirée du monde entier, est financée par la compagnie pétrolière Abu Dhabi Future Energy Company, soit une des plus importantes sociétés pollueuses de la planète. « gated utopia » (« utopie sécurisée ») Mona Chollet évoque dans un article, que le fantasme ultime semble ne pas être simplement de s’isoler du reste du monde, mais de recréer le monde ex nihilo, en niant l’existence même de tout ce qu’il y a autour.

Effet de serre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression effet de serre résulte d'une analogie entre l'atmosphère et les parois d'une serre. Son usage s'est étendu dans le cadre de la vulgarisation du réchauffement climatique causé par les gaz à effet de serre qui bloquent et réfléchissent une partie du rayonnement thermique [1]. Or le bilan thermique d'une serre s'explique essentiellement par une analyse de la convection et non du rayonnement : la chaleur s'accumule à l'intérieur de la serre car les parois bloquent les échanges convectifs entre l'intérieur et l'extérieur. Les températures terrestres résultent d'interactions complexes entre les apports solaires perturbés par les cycles de l'orbite terrestre, de l'effet albédo de l'atmosphère, des courants de convection dans l'atmosphère et les océans, du cycle de l'eau et le forçage radiatif de l'atmosphère notamment. Historique[modifier | modifier le code] Fonctionnement d'une serre[modifier | modifier le code] Gouvernement du Canada

Le lexique du developpement durable. Les notions et concepts pou Terminologie du développement durable Il est quasi impossible de bien comprendre les concepts du développement durable et d'en évaluer professionnellement la pertinence sans prendre soin de bien définir les termes utilisés. Ce travail préalable est profitable à tous points de vue. Notions, mots clés et étapes du développement durable Deuxième série des notions du développement durable : de Kyoto à Triple Bottom Line. Kyoto Le protocole de Kyoto, fruit du travail des négociateurs des 180 pays adhérents de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, est un plan de réduction des émanations de gaz à effet de serre afin de limiter le réchauffement climatique. Loi NRE de 2001 La Loi NRE de 2001 ou loi sur les Nouvelles Régulations Economiques votée en Mai 2001 impose la publication d'un rapport social et environnemental "obligatoire" (décret du 20 février 2002). Rio RSE Responsabilité Sociale de l'Entreprise : (CSR Corporate Social Responsibility). Stakeholders

Related:  Kyoto