background preloader

Prévention des risques liés à l’activité physique

Prévention des risques liés à l’activité physique
Prévenir les risques d’accidents et de maladies liés au travail, prévoir des postes adaptés, anticiper les évolutions des capacités des travailleurs sont autant de raisons pour les entreprises de chercher à réduire les contraintes physiques du travail. Comment ? Par une démarche de prévention collective centrée sur l’amélioration des conditions de travail. Les risques liés à l’activité physique sont occasionnés par : des efforts physiques excessifs ou répétés, dont les risques liés aux manutentions manuelles, des gestes répétitifs, des postures de travail (travail debout, accroupi, à genoux, travail sur écran), des déplacements à pied (risques de chutes ou glissades). Leur prévention doit associer les différents services concernés, les instances représentatives du personnel et le service de santé au travail. Éviter les risques Repérer et analyser les postes à risque L’objectif de l’évaluation des risques est de : Démarches et outils pour évaluer les risques Prévention dès la conception

Transport et logistique Transport et logistique font partie de la même chaîne d’activités qui permet d’acheminer les marchandises jusqu’à leur destinataire. Dépendantes des exigences de leurs clients, comme de celles des fournisseurs et soumises à une forte concurrence, les entreprises du secteur doivent gérer des contraintes fortes en termes de délais, de flexibilité, de diversité des marchandises… Les mesures de prévention des risques professionnels doivent prendre en compte ces spécificités. Les salariés du secteur transport et logistique sont 2 à 3 fois plus souvent accidentés que les salariés, des autres secteurs d’activités. Ce secteur d’activités présente des spécificités à prendre en compte en termes de prévention : La marchandise transite par différentes plateformes logistiques afin d’être stockée, transformée et (re)conditionnée. Métiers de la logistique Métiers du transport Dans le transport routier, 1 accident sur 10 survient sur la route provoquant des blessures graves et parfois mortelles.

Les ressources mobilisables - Le Médecin du Travail Un acteur clé au sein du SST Un rôle pivot de la pluridisciplinarité Le médecin du travail, dans le cadre de son indépendance médicale et technique exerce ses missions au sein d’une équipe pluridisciplinaire pour développer la prévention surtout primaire (qui vise à supprimer les facteurs de risques), secondaire (qui porte sur la surveillance du milieu de travail et de la santé du travailleur), à défaut tertiaire (qui minimise les conséquences des attentes de la santé du fait du travail). Au sein de son service, il participe à la commission médico-technique qui conseille le SST sur les orientations et les actions collectives à mener. Sa mission fondamentale (loi de 1946) est d’éviter toute altération de la santé physique et mentale des travailleurs du fait de leur travail. Son rôle essentiel est : Le médecin du travail (seul spécialiste de la relation santé / travail) assure deux activités indissociables. un suivi médical individuel Des actions en milieu de travail

Les films Napo — Napo est une série de films d’animation réalisés par infographie. Les films présentent des personnages qui évoluent dans le monde du travail et qui sont confrontés à des problèmes de sécurité. Napo, le personnage principal, et ses partenaires s’expriment dans un langage qui se passe de mots. Leurs histoires ont une valeur éducative. La gravité des accidents liés au risque électrique reste élevée. En présentant différentes situations de travail, «Napo dans… Chocs électriques» aborde les risques majeurs liés à l’électricité en passant par l’organisation du travail, la coactivité, la maintenance... Ce film permet de lancer des discussions, des réflexions entre les principaux acteurs de l’entreprise. View episodes Les problèmes de stress au travail occasionnent un pourcentage important de journées de travail perdues, un nombre croissant de salariés estiment également que leur santé en est affectée. Les glissades et trébuchements sont très fréquents et beaucoup moins anodins qu’on ne le pense.

Risques liés à des agents physiques - Santé et Sécurité au Travail en PACA - Site de la prévention des risques professionnels Les ambiances de travail (éclairage, ambiance thermique,...) et les agents physiques (bruit, vibrations, électricité, rayonnements, pression,..) constituent l’environnement des salariés et sont des éléments essentiels pour la bonne exécution d'une tâche. Ils peuvent avoir des répercussions sur les conditions de travail (fatigue physique, stress, irritabilité) ou sur la santé des personnes exposées. Les agents physiques agissent sur le corps humain (et parfois sur les installations). Ce dernier peut s’adapter : il peut s’agir d’une réponse normale des cellules, des tissus ou des organes à une stimulation, si les facultés de réaction du corps sont dépassées la santé de la personne peut être mise en danger. Pour ces paramètres, la réglementation au travail s’organise depuis autour de trois axes : la réduction des nuisances et risques des machines ou des équipements, la conception des locaux de travail, la protection des travailleurs. À titre d’exemples :

Manutentions manuelles de charges Pour les règles générales de décompte des effectifs voir la fiche sur les seuils La manutention manuelle de charges correspond à toute activité nécessitant de recourir à la force humaine pour soulever, abaisser, transporter, déplacer ou retenir un objet ou une personne de quelque façon que ce soit. Réglementairement, on entend par manutention manuelle « toute opération de transport ou de soutien d’une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige l’effort physique d’un ou de plusieurs travailleurs. » (Art. R.4541-2 du code du travail). Effets sur l’Homme Les principales conséquences des manutentions manuelles (MM) sur les travailleurs concernent : la fatigue, les douleurs et pathologies de l’appareil locomoteur ; les affections du bas du dos et des épaules et, plus accessoirement des membres ; les accidents du travail (environ 1/4 d’entre eux, tous secteurs confondus) ; des accidents cardio-vasculaires si la MM est très intense ; Caractérisation

Les métiers de la manutention et du magasinage Les métiers de la manutention et du magasinage se développent avec le e-commerce. Ces métiers se retrouvent dans le commerce de gros, les industries agroalimentaires, etc..., et s'exercent dans les entrepôts, sur des quais ou en magasin. Fiche n°2.891 Version : Janvier 2013 Le secteur d'activité La manutention Stocker, réceptionner, manutentionner, expédier ne résume plus la fonction du magasinage . Le magasinage Les professionnels du magasinage sont chargés de réceptionner les produits des fournisseurs, de les stocker, de préparer les commandes, d'expédier les marchandises… Selon les postes qu'ils occupent, on les appelle magasinier, préparateur de commande, gestionnaire de stocks, chef de quai…. Emploi en Midi-Pyrénées En Midi-Pyrénées, le secteur de la logistique pèse dans une région qui importe beaucoup. Le CAP Dans le magasinage comme dans la manutention, les postes peu qualifiés laissent de plus en plus la place à des postes associant tâches manuelles et tâches administratives. Le BTS

Related: