background preloader

Afdas

Afdas

https://www.afdas.com/

Related:  Les OPCAListes des OPACIFMEMOIRE

Université de Nantes - Sociologie - FRE 3706 centre nantais de sociologie (CENS) Vous êtes ici : Accueil université > Sociologie > Recherche EA - Equipe d'accueil A- A+ Aa UFR de sociologie Contacts - Organisation Organisme paritaire collecteur agréé Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En France, un organisme paritaire collecteur agréé (par l'État), souvent abrégé en OPCA, est une structure associative à gestion paritaire qui collecte les contributions financières des entreprises qui relèvent de son champ d'application dans le cadre du financement de la formation professionnelle continue des salariés des entreprises de droit privé. Rôle[modifier | modifier le code] L'OPCA (prononcer O-P-C-A) tire son agrément des pouvoirs publics qui l'autorisent à gérer et à mutualiser les contributions financières des entreprises relevant d'une branche professionnelle donnée, ce qui en fait un collecteur de fonds.

Zemmour, Pulvar… Comment se faire virer d’un média en six leçons Ces dernières semaines, plusieurs journalistes ont été (plus ou moins) poliment conduits vers la porte de sortie. L’occasion de faire un tour d’horizon des meilleures techniques pour se faire licencier. • Dire tout haut ce que vous pensez tout bas, ou la technique du polémiste En mai, RTL fait le ménage. Renaud Revel, chroniqueur à L’Express, l’a annoncé samedi dernier sur son blog : la radio aurait décidé de ne pas renouveler la chronique quotidienne d’Eric Zemmour – Z comme Zemmour - à la rentrée prochaine. Cette décision tombe après de nombreuses polémiques déclenchées par les propos souvent jugés “machistes” ou “racistes” du journaliste.

La diversité des étudiants en journalisme : la grande hypocrisie Des fils ou des filles de cadres passés par Sciences Po, titulaires d’un master ou ex-Khâgneux : les profils des étudiants en journalisme des écoles reconnues varient peu. Statistiques à l’appui. « Les portes fermées du journalisme », une étude publiée en septembre dernier, en enfoncent d’autres. Oui, le journalisme est un microcosme. OPCA-OPACIF Les missions En France, chaque employeur de droit privé est soumis à une obligation de financement de la formation professionnelle continue. Cette obligation est calculée en fonction de la taille de l’entreprise en part de la masse salariale.

Wikipédia:Conventions typographiques Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les conventions typographiques répertorient les principales règles de typographie recommandées sur Wikipédia en français, afin d’assurer dans ce domaine une certaine cohérence entre les articles[N 1]. Le respect de ces règles n’est pas obligatoire et vous êtes libre de ne pas en tenir compte. Les portes fermées du journalisme Notes Cette proportion recouvre des formations initiales et continues. Source : Christine Leteinturier, Valérie Devillard et Camille Laville, « La production journalistique et son environnement : le cas de l’information générale et politique entre 1990 et 2010 », Le Temps des médias, 14, 2010, p. 273-290. On compte, en 2007, 14 formations reconnues et 52 non reconnues (parmi lesquelles 20 sont publiques). Voir Observatoire des métiers de l’audiovisuel (section journalistes), Formations au journalisme, préface de Jacqueline Papet, Paris, octobre 2007.

La guerre des gratuits fait rage à l'ouest C'est une guerre feutrée, mais dans laquelle les différents adevrsaires se rendent coup pour coup. Depuis un peu plus d'un an, les groupes de presse du grand ouest se livrent une bataille acharnée sur le terrain des gratuits. Dans un coin du ring, Publihebdos, qui appartient au géant Ouest-France. Déjà éditeur de 63 hebdomadaires payants installés e grand majorité dans l'Ouest de la France, Publihebdos s'est également lancé avec gourmandise dans les gratuits. Après Le Havre, Rouen, Caen, Saint-Lô et Quimper en février, il vient de lancer un nouveau gratuit : Côté Brest. Dans un autre coin du ring, l'autre grand quotidien de l'Ouest, Le Télégramme.

Les portes fermées du journalisme Notes Cette proportion recouvre des formations initiales et continues. Source : Christine Leteinturier, Valérie Devillard et Camille Laville, « La production journalistique et son environnement : le cas de l’information générale et politique entre 1990 et 2010 », Le Temps des médias, 14, 2010, p. 273-290. On compte, en 2007, 14 formations reconnues et 52 non reconnues (parmi lesquelles 20 sont publiques). Voir Observatoire des métiers de l’audiovisuel (section journalistes), Formations au journalisme, préface de Jacqueline Papet, Paris, octobre 2007.

Related:  Opca (services)ce_lagtrackpiCultureEmploi - Annonces - RecherchesOPACIF