background preloader

Le risque inondation

Le risque inondation
Les inondations constituent un risque majeur sur le territoire national, mais également en Europe et dans le monde entier (environ 20 000 morts par an). En raison de pressions économiques, sociales, foncières ou encore politiques, les cours d'eau ont souvent été aménagés, couverts, déviés, augmentant ainsi la vulnérabilité des hommes et des biens. Pour remédier à cette situation, la prévention reste l'outil essentiel, notamment à travers la maîtrise de l'urbanisation en zone inondable. - En temps normal, la rivière s'écoule dans son lit mineur. Lit mineur - Pour les petites crues, l'inondation s'étend dans le lit moyen et submerge les terres bordant la rivière.Lors des grandes crues, la rivière occupe la totalité de son lit majeur. Lit majeur - Lorsque le sol est saturé d'eau, la nappe affleure et inonde les terrains bas. Remontée de nappe Qu'est-ce qu'une inondation ? L'inondation est une submersion, rapide ou lente, d'une zone habituellement hors d'eau. Qu'est-ce qui aggrave l'inondation ?

Mieux comprendre les épisodes cévenols Les trombes d’eau qui se sont abattues sur Draguignan le 15 juin dernier, dévastant la ville varoise en quelques heures, sont la parfaite illustration de ce que les météorologues appellent un épisode cévenol. Ces orages très violents qui déversent un déluge d’eau sur une zone très localisée peuvent selon la configuration des lieux (un bassin-versant qui concentre fortement le ruissellement par exemple) entraîner des crues torrentielles et provoquer comme dans la ville varoise des dégâts considérables, entre les inondations, les coulées de boue, les glissements de terrain, les effondrements de routes… Un risque bien identifié Les épisodes cévenols sont clairement identifiés et surviennent en régions méditerranéennes : ces phénomènes naturels à cinétique rapide se caractérisent par des pluies intenses et durables provoquant des cumuls de pluviométrie de plusieurs centaines de millimètres en quelques heures. Quelle prévention face à un tel risque ?

La prévention des crues La crue de janvier 1910 qui paralysa Paris pendant plus d’une semaine a incontestablement fait prendre conscience de la nécessité de préserver autant que possible la capitale et son agglomération du risque inondation. En raison de sa topographie, l’Ile-de-France demeurait, en effet, extrêmement vulnérable. Aussi, depuis lors, des mesures ont été prises et des travaux effectués pour réduire les conséquences d’une nouvelle crue « exceptionnelle » : construction de parapets, rehaussement de ponts et de quais de la Seine, creusement du lit du fleuve, ou encore suppression du barrage-écluse de la Monnaie. Ces travaux ont sensiblement amélioré l’écoulement des eaux qui traversent la capitale. Des aménagements pour limiter les crues de la Seine Après la crue de 1924, le Ministère des travaux Publics lança un vaste chantier pour l’aménagement, en amont de Paris, de quatre grands lacs artificiels. Le niveau de la Seine est sous sourveillance permanente Etes-vous en zone inondable? A noter :

Inondation Qu’est-ce qu’une inondation ? L’inondation est une submersion temporaire, par l’eau, de terres qui ne sont pas submergées en temps normal. Cette notion recouvre les inondations dues aux crues de rivières, des torrents de montagne et des cours d’eau intermittents méditerranéens ainsi que les inondations dues à la mer dans les zones côtières. L’inondation est un phénomène naturel qui constitue une menace susceptible de provoquer des pertes de vie humaine, le déplacement de populations et des arrêts ou des perturbations d’activités économiques. Elle peut également nuire à l’environnement et compromettre gravement le développement économique. C’est la catastrophe la plus fréquente : la moitié des catastrophes naturelles mondiales sont des inondations. Toutefois, l’activité humaine aggrave le risque d’inondation. En France, l’aménagement des zones inondables n’a pas toujours été réalisé avec la précaution qui s’imposait et avec le souci du développement durable. Typologie La submersion marine

Comment lutter contre les crues après les inondations ? La question reste posée après la publication mardi de l'arrêté de catastrophe naturelle pour les 41 communes du nord Drôme touchées par les intempéries et les coulées de boues. Le Pays de Romans se vante d'avoir pris des mesures préventives qui ont bien fonctionné sur l'Herbasse. Le pays de l'Hermitage en discute ce jeudi soir. Il y a les communautés de communes qui pris déjà de l'avance sur des travaux préventifs. Les habitants de Peyrins peuvent déjà le mesurer au nord du Pays de Romans. En clair, sur près de 7 km, il a fallut redimensionner certains ponts, élargir le lit de la Savasse, créer des digues... c'est à dire que des parties de terrains recoivent toute l'eau qui déborde quand la Savasse est en crue, comme le 23 octobre dernier... 100 M3 d'eau par seconde ce qui était énorme ce jour là... mais les abords étaient sécurisés. Quel est l'intérêt d'inonder volontairement un champs de maïs par exemple ? Est-ce que ce sont des travaux qui coûtent cher à la collectivité ?

Préserver son habitation de l'inondation Une inondation peut arriver très rapidement et violemment comme on le voit dans le sud de la France. Outre les mesures de prévention et / ou de mitigation qui peuvent être mises en place, un plan familial de mise en sûreté constitue pour chaque famille et citoyen, la meilleure réponse permettant de faire face à la gravité d’une inondation en attendant les secours. Le Plan Familial de Mise en Sûreté Un tel plan se prépare à l’avance. Faites une liste de toutes les choses dont vous aurez besoin et qu’il faudra monter à l’étage, pour le cas où vous auriez la consigne de rester dans les étages supérieurs de votre logement. Préserver mon habitat et mes biens Si vous êtes situés dans une zone inondable, il est possible de faire effectuer des travaux ou d’entreprendre des aménagements extérieurs et intérieurs pour réduire votre vulnérabilité. Ces pages vont vous aider à sélectionner les mesures les plus appropriées à votre logement et aux types d'inondation auxquels vous êtes exposés. Intérêt

Exposition Paris Inondé 1910 A l'occasion du centenaire de la crue de 1910, la Bibliothèque historique de la ville de Paris organise une exposition présentant plus de 200 documents historiques inédits de cette crue spectaculaire, la plus importante depuis 1658 où les eaux avaient atteint pas moins de 8,81 mètres à l'échelle du Pont de la Tournelle. L'exposition retrace la vie Parisienne en cette période de crue à travers des clichés d'artistes le plus souvent restés anonymes et qui nous plonge dans un Paris dépassé par les événements et qui restera prés de 2 mois dans les eaux ce qui lui vaudra le surnom de « Paris-Venise ». 9 Rue de Lyon - Ph. Paris est victime de sa modernité : l’eau s’engouffre dans une galerie du réseau souterrain de 1 200 km qui abrite les égouts, la distribution de l’eau potable, la transmission par pneumatique, les câbles du téléphone. On apporte des provisions auxpersonnes des quartiers inondés. Dates : 08/01 – 28/03 Horaires : Du mardi au dimanche de 13h à 19h / Nocturne jusqu'à 21h le jeudi

Animation 2D - Outil de formation sur la réduction des vulnérabilités aux inondations Connaître, évaluer, agir face au risque inondation Cette animation interactive est un outil d’aide à la décision supplémentaire mis à votre disposition des acteurs socio-économiques, et en particulier des entrepreneurs, pour mieux connaître, évaluer et agir face au risque inondation à l’échelle du bassin de la Loire et de ses affluents. Elle se présente en trois volets : le bassin de la Loire et de ses affluents, les différents processus d’inondation et la mise en perspective animée des conséquences de l’inondation vécue par nature d’activité (exploitation agricole, artisanat, commerce, industrie) en fonction de la mise en œuvre ou non de mesures de réduction de la vulnérabilité aux inondations ; cela avant, pendant et après la crue. Cette animation de 10 à 15 mn est disponible en format DVD auprès de l’Etablissement public Loire. Télécharger l’animation

L’aménagement des territoires face au risque d’inondation: regards croisés sur la Loire moyenne et le Val-de-Marne Les risques constituent une question essentielle d’aménagement du territoire, dans la mesure où l’existence d’un aléa sur un territoire donné conditionne l’organisation de cet espace par les sociétés humaines. Afin de garantir la cohésion du territoire national qui pourrait être remise en cause par une inondation de grande ampleur, le législateur a défini un certain nombre d’outils de gestion du risque. Avec la loi Barnier de 1995, la politique de l’État vise désormais à contrôler l’urbanisation des lits majeurs et à inciter les autorités locales à intégrer le risque dans leurs documents d’urbanisme. La loi Bachelot du 21 juillet 2003 présente d’importantes avancées sur la transparence et le partage de l’information ainsi que sur les moyens de la prévention (entretien de la mémoire du risque dans les communes, renforcement des solidarités amont-aval au sein des bassins versants, réorganisation de l’annonce des crues, etc.). Le risque instrumentalisé

Crue Crue du Vidourle à Sommière.La ville, qui s'est étendue au Moyen Âge sous treize des vingt arches du pont construit à l'époque romaine, risque l'inondation lors de phénomènes orageux méditerranéens appelés "Épisode cévenol". La crue est l'augmentation considérable du débit d'un cours d'eau, avec élévation du niveau. Si la crue est très importante le cours d'eau déborde de son lit et provoque une inondation. La crue est due à un apport soudain et très important d'eau dans le cours d'eau. Quand les crues sont brutales (comme souvent lors des épisodes cévenols dans les régions méditerranéennes) elles sont catastrophiques et provoquent des dégâts considérables.

Related: