background preloader

Video : Comment repérer un site satirique - CLEMI

Video : Comment repérer un site satirique - CLEMI
Collège Français Cycle 4 - Classe de 4e "Informer, s’informer, déformer ? - Découvrir des articles, des reportages, des images d’information sur des supports et dans des formats divers, se rapportant à un même événement, à une question de société ou à une thématique commune - Comprendre l’importance de la vérification et du recoupement des sources, la différence entre fait brut et information, les effets de la rédaction et du montage Histoire et géographie Cycle 3 "S'informer dans le monde du numérique" - Trouver, sélectionner et exploiter des informations dans une ressource numérique - Identifier la ressource numérique utilisée - Identifier le document et savoir pourquoi il doit être identifié Cycle 4 - Utiliser des moteurs de recherche, des dictionnaires et des encyclopédies en ligne, des sites et des réseaux de ressources documentaires, des manuels numériques, des systèmes d’information géographique - Vérifier l’origine/la source des informations et leur pertinence Lycée Français 2de Bac pro

https://www.clemi.fr/fr/ressources/nos-ressources-videos/ateliers-declic-critique/comment-reperer-un-site-satirique.html

Related:  Désinformation / fact checkingEMI et info docVRAIE OU FAUSSE INFORMATION ?Collège

Le petit lexique de l'information et la désinformation - rts.ch - Information et désinformation Diminutif d'intoxication, l'intox est une forme de désinformation, une "action insidieuse sur les esprits, tendant à accréditer certaines opinions, à démoraliser, à affaiblir le sens critique" (Le Petit Robert). Une intox est un "canular qui cherche à faire passer pour vrai ce qui est faux" (wiktionary.org). Désinformer, c'est communiquer sciemment une fausse information dans le but de tromper les lecteurs, les téléspectateurs, les auditeurs, les internautes. Les adeptes de la théorie du complot accusent les médias classiques de faire de la désinformation pour faire passer leur propre discours pour vrai.

Cyber Chronix un jeu pour sensibiliser les jeunes au RGPD et à leurs droits L’initiative Cyber ​​Chronix propose une première expérience d’utilisateurs dans le format de bandes dessinées narratives « sur une planète futuriste à des années-lumière de la terre, les personnages vont rencontrer des obstacles relevant de la protection des données pour se rendre à une fête costumée ». Au fur et à mesure que le joueur progresse dans l'histoire, il est amené à faire plusieurs choix qui affecteront l'histoire et l’issue finale. Des questions apparaissent à l’écran et mettent le joueur au défi pendant la session.

Ateliers Déclic' Critique - CLEMI Des ateliers filmés en classe par des formateurs du CLEMI Le CLEMI intervient dans les classes et propose des ateliers Déclic’Critique dans le premier et le second degrés. Objectif? Espace pédagogique : documentation - EMI : "tout n'est pas vrai sur internet" Dans un premier temps, les élèves, par groupe de 3 ou 4 ont posé les bases de leur animal imaginaire. Nous avons ensuite, collectivement, repéré les éléments incontournables, présents dans une page Wikipédia, qui permettent de présenter un animal. Cela a permis de construire un sommaire commun à tous. Chaque groupe a commencé la rédaction, en prenant en compte que nous étions dans une écriture informative, descriptive, à visée documentaire et non fictionnelle. Utiliser un vocabulaire, précis, scientifique, est une des clés pour rendre plausible le travail des élèves. Avec l'aide de l'enseignante de SVT, les groupes ont amélioré leur travail en réinvestissant les compétences vues en classe sur la classification animale.

Comment repérer les stéréotypes sexistes dans les médias Objectif : - Repérer et déconstruire les stéréotypes sexistes Notions clés : - Sexisme : Selon le dictionnaire Larousse, le sexisme est une "attitude discriminatoire fondée sur le sexe". vidéo : rumeur (france tv éduc) Un nouvel élève est arrivé au collège en janvier. Renfermé, pas sympa, provocateur. Un matin, Romain a dit aux copains que cet élève avait été renvoyé d’un autre collège parce qu’il « dealait » du cannabis. Media Smart + La démarche Media Smart Plus est proposée par l’Union des annonceurs (UDA), avec le soutien financier d’entreprises et le cadrage scientifique d’experts indépendants. Pourquoi cette démarche ? Le développement en France du programme Media Smart Plus répond à une demande forte des associations et des pouvoirs publics, mais aussi à un souci de responsabilité sociale des acteurs de la publicité. Des précédents internationaux De tels programmes existent ailleurs dans le monde (notamment au Canada, très en pointe sur ces questions). En Europe, après le Royaume-Uni en 2002, des pays comme la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas, le Portugal, la Suède ou la Finlande s’en sont dotés.

Des pokémons à l'Elysée ? Comment repérer un site satirique (1er degré) - CLEMI Le CLEMI produit une série de modules vidéo à destination des enseignants, illustrant des cas concrets d’éducation aux médias et à l’information dans le premier et le second degrés. Objectif ? Développer l'esprit critique des élèves. Ces modules vidéo ont été réalisés et montés à partir d'ateliers filmés en classe (les "ateliers Déclic' Critique") d'une durée d'environ 1h. Ils sont l'illustration d'une séance pédagogique dans une classe donnée. Evaluer la fiabilité d'un site Web En Décembre dernier, Alexandre Serres plaçait l’évaluation de l’information au cœur de la veille, sujet du jour. Il prêchait sans doute un public convaincu : l’évaluation de l’information sur le Web est au cœur des préoccupations didactiques actuelles. Nombre de collègues s’y attaquent et proposent d’intéressantes démarches. En voici deux... Sophie Gohier exerce dans un établissement dont les élèves sont issus en majorité de catégories socio-professionnelles défavorisées.

Comment repérer une publicité discrète sur YouTube - CLEMI Objectif - Apprendre aux élèves à repérer un message publicitaire Pré-requis pour les enseignants - Modèle économique des youtubeurs : Si les youtubeurs gagnent de l'argent par le système de publicité de Google, les vidéastes les plus importants travaillent au sein d'agences baptisées MCN (pour "multi-channel networks") ou réseaux multi-chaînes .

Related: