background preloader

Exclusivité: Mode d’emploi pour construire un moteur à aimants permanents

Exclusivité: Mode d’emploi pour construire un moteur à aimants permanents
Exclusivité WikiStrike Mode d’emploi pour construire un moteur à aimants permanents Bonjour, ce moteur serait défaillant, voici le lien pour prendre connaissance de moteurs magnétiques qui fonctionnent réellement, retrouvez les sur cet article qui donne les liens : Ici le plan complet pour le moteur à eau pantone qui fonctionne bien, très utile pour le bien de tous : En ce jour du samedi 15 octobre 2011, journée mondiale de la révolution, voici un mode d’emploi pour construire un moteur à aimants permanents, accessible à tout le monde, comportant la liste des éléments à acheter et les étapes de la construction qui sont expliquées de manière claire et simple. Wikistrike est en possession de plusieurs modes d’emploi pour construire des moteurs à énergie libre.

Fabriquez un générateur à énergie libre Fabriquez un générateur à énergie libre Vous avez été trompés depuis au moins un siècle par des lobbys surpuissants, maléfiques, lesquels dirigent réellement ce monde en sélectionnant leurs dociles marionnettes les représentants (Les Bush (ers) de Bagdad, Obama, Sarkozy, Merkel, et j’en passe leurs toutous algériens, les assassins de la MITIDJA (1) que l’on sait). Lesquels, à titre d’exemple, au début du siècle dernier ont répondu à Nikola Tesla au sujet de son idée de générer de l’énergie électrique produite en puisant directement dans le vide énergétique inépuisable de l’univers, aussi rendant cette énergie accessible en tout point du monde sans fil : « Mais, Mr Tesla où allons nous placer le compteur ? », le principal actionnaire des projets de Tesla ce nommait déjà JP Morgan, lequel lui a rapidement coupé les vivres (tout crédit), on comprendra cela pour à exploiter les ressources fossiles et en tirer le maximum de profit entre amis… matériaux: - Une prise externe 110-220 volts outils:

Eolien, hydraulien, énergie thermique... Toutes les technos pour exploiter les énergies marines Par Philippe Passebon publié le à 07h19 , mise à jour le 31/10/2014 à 16h56 Les énergies marines, que Ségolène Royal et Emmanuel Macron célébraient il y a quelques jours comme « une filière industrielle émergente stratégique pour la France », présentent effectivement un fort potentiel pour faire monter significativement la part d’énergies renouvelables dans le mix énergétique. Le vent, les marées, les courants, les vagues, la chaleur, ou encore la salinité des mers sont autant de ressources inexploitées, auxquelles s'attèlent de plus en plus d’industriels. Les énergies marines désignent toutes les formes d’exploitation des ressources renouvelables issues du milieu marin : marées, courants, vagues, chaleur, salinité, biomasse et, enfin, les vents.

Construisez un frigo qui fonctionne sans électricité pour deux francs quatre sous! Débrouille – Inde : Au gré de mes promenades, je suis tombée sur un réfrigérateur (frigo) qui fonctionne sans électricité! Ce frigo inventé par Monsieur Masukh Prajâpati fonctionne sur le principe de l’évaporation. (Voir exemple ICI pour la construction) Si je vous ai déjà montré plusieurs systèmes qui fonctionnent sur ce principe, celui-ci possède un look un peu plus design et possède quelques avantages supplémentaires. Tout d’abord, il y a une porte vitrée qui permet de voir les aliments déposés à l’intérieur. Ensuite, il peut être construit en plusieurs dimensions. Et pour finir, si la porte est en verre… toutes les matières sont recyclables (A savoir : tous les métaux sont 100% recyclables) Voici le lien vers le site >>> Clic Clic Clic Quelques explication sup (Src) Le système de ce frigo reprend le principe ancestral du pot zeer, le « frigo du désert ». Sur le même thème Un frigo génial, économique et écologique à placer dans votre Walipini! 31 mars 2014 Dans "Actu Sociale" 24 mai 2015

Das Instant Auto : bienvenue dans le monde des bolides qui marchent à l’eau - GE Reports France Ce véhicule au nom énigmatique de Quant e-Sportlimousine fait sensation en Europe où il vient juste de recevoir l’homologation pour une utilisation sur route. Selon son constructeur basé au Liechtenstein NanoFlowCell AG, ce véhicule électrique est capable de passer de 0 à 100 kilomètre-heure en seulement 2,8 secondes, il atteint une vitesse maximale de 350 km/h et offre une autonomie de 600 km par charge. Petit détail, cette voiture est alimentée par une batterie à l’eau salée. Ce véhicule a éveillé l’intérêt des chercheurs de GE qui travaillent également sur ce qu’on appelle les batteries à flux, qui utilisent des liquides à base d’eau pour stocker la charge électrique. « Je m’intéresse de près aux recherches menées par NanoFuelCell », a déclaré Grigorii Soloveichik, docteur en chimie, qui travaille sur la mise au point des batteries dans les laboratoires GE. « Cette voiture à batterie à flux mise au point par ce constructeur est remarquable du point de vue de la conduite. »

Bicarbonate : 10 utilisations à connaître absolument ! Le bicarbonate de sodium (ou bicarbonate de soude) est un produit multi-usages, indispensable pour un ménage à tout petit prix et prendre soin de soi. Écolo et pas cher, il a sa place dans chaque pièce de la maison. Voici 10 utilisations à connaître absolument pour mieux vivre au quotidien sans dépenser plus ! Pour Entretenir La Maison 1. Les éviers et lavabos ont parfois la vie dure : taches de graisse, peinture, traces de maquillage ou encore de dentifrice. Mettez une goutte de produit vaisselle et une pincée de bicarbonate sur une éponge humidifiée.Frottez doucement votre évier ou lavabo puis rincez à l’eau claire.Passez une lingette microfibre pour essuyer et faire briller. Retrouvez ici l’intégralité de notre astuce. 2. Il n’est pas toujours facile de nettoyer poêles, casseroles et autres plats sans frotter intensément. Saupoudrez du bicarbonate sur les endroits les plus sales.Ajoutez un peu d’eau chaude et laisse agir 15 min.Nettoyez et rincez comme vous le faîtes habituellement. 3.

Toyota va commercialiser une voiture à hydrogène pour 50.000 euros Toyota annonce ce mercredi qu'il commercialisera sa première berline à pile à combustible d'ici au mois d'avril 2015 au Japon, au tarif de 7 millions de yens hors taxes (50.000 euros au cours actuel). Un prix bien plus bas que ce que l'on attendait. Le japonais veut séduire. Cette voiture révolutionnaire sera aussi proposée aux Etats-Unis et dans les pays d'Europe où il existe des stations de recharge comme la Suède à l'été 2015. Le concept FCV avait été présenté au salon de Tokyo en fin d'année dernière. Pas de gaz à effets de serre Il s'agit d'un système de "pile qui produit de l'électricité par réaction chimique entre l'hydrogène et l'oxygène, associé à des réservoirs d'hydrogène sous haute pression", explique la firme nippone. En roulant à l'électricité produite par la réaction chimique, la voiture n'émet pas de gaz à effet de serre ni de polluants, mais simplement de la vapeur d' eau. Vingt ans de travaux Carlos Ghosn, le patron de Renault et Nissan, n'y croit pas. Problème de coûts

Le nettoyage express du réfrigérateur Le nettoyage de l'intérieur du réfrigérateur ne sera plus une corvée si vous suivez notre méthode : vaporiser/frotter/essuyer. Votre matériel : - un flacon pulvérisateur contenant un nettoyant multi-usage pouvant être utilisé pour nettoyer les surfaces au contact des aliments. - une éponge avec une face grattante, douce et ne rayant pas de préférence, - une vieille carte de crédit ou une petite spatule, - une brosse à dents spécial ménage, à défaut une brosse à dents dure et impérativement achetée à cet effet, pas de récup, - plusieurs torchons 100 % coton propres bien sûr, - un tablier avec plusieurs poches dans lequel glisser votre matériel pour tout avoir à portée de main. Vous travaillerez de haut en bas, en usant et abusant du geste je vaporise/je frotte/j'essuie. Commencer par dégager la dernière étagère du haut. - Si l'étagère est pleine, la vider entièrement sur le plan de travail le plus proche. - Traiter ainsi toutes les étagères. - Retirer et vider le bac à légumes.

Algopack : le plastique 100 % biodégradable issu d'algues Un entrepreneur français a mis au point un bioplastique innovant fabriqué à partir d’algues brunes. Son originalité ? Etre 100 % biodégradable en quelques heures seulement. © Jérôme Fouquet Les défenseurs de l’environnement en rêvaient, Rémy Lucas l’a fait. Décomposition fulgurante La vitesse de décomposition de cette matière est fulgurante : comptez quelques heures seulement contre 500 ans pour un plastique classique. L’usine d’Algopack est basée à Saint Malo. Demande exponentielle Fort d’un héritage familial ancestral dans le domaine des algues, Rémy Lucas découvre la recette Algopack après dix ans de recherche. Algopack s’inscrit dans la stratégie de Croissance bleue de l’Union Européenne, qui vise à soutenir la croissance durable dans les secteurs marin et maritime. E. Plus de détails en vidéo dans ce reportage de nos confrères de Future Mag :

La lampe solaire self-made pour les pays en développement > Solaire La lampe solaire développée par la start-up LEDsafari constitue une manière de s’éclairer plus efficace, plus sûre et moins onéreuse que la lampe à pétrole traditionnellement utilisée par plus d’un milliard de personnes dans le monde. Partie intégrante du programme de cette jeune start-up lausannoise, un atelier formatif de trois jours dispensés par des globe-trotter formés par la start-up est organisé sur place afin de sensibiliser et de former les populations bénéficiaires. Pour pallier aux nombreux problèmes que posent les lampes à pétrole utilisées par 1,6 milliard de personnes dans le monde, LEDsafari a mis au point un ingénieux système de lampe à faire soi-même avec du matériel à disposition sur place tels que fil électrique, batterie de téléphone portable et bouteilles vides. Plus de 200 personnes en Inde, au Kenya et en Tanzanie ont ainsi réalisé grâce à l’atelier l’avantage économique et sanitaire de cet ingénieux système et s’éclairent déjà quotidiennement grâce à ce procédé.

Bientôt l'électricité lunaire ? - Récupération d'énergie Un ingénieur allemand propose de réduire la surface des panneaux solaires chez les usagers individuels en les plaçant sous une lentille de verre sphérique, qui peut concentrer les rayons du soleil tout au long de la journée, et même ceux de la lune pendant la nuit, afin de produire plus d’électricité. Un ingénieur allemand propose de réduire la surface des panneaux solaires en les plaçant sous une lentille sphérique afin de produire plus d’électricité. Aujourd’hui, l’efficacité des panneaux solaires ne dépasse pas 33,7%. André Broessel est persuadé qu’il pourrait dépasser cette limite théorique en concentrant les rayons du soleil 10 000 fois avant qu’ils ne frappent les cellules photovoltaïques. L’effet loupe est obtenu grâce à une grande boule de verre remplie d’eau, qui permet une efficacité des panneaux plus élevée dans des conditions défavorables, par exemple quand le ciel est nuageux. L’inventeur a lancé son projet sur la plate-forme de crowdfunding Indiegogo. Remonter à la source :

Related: