background preloader

TRI YANN : Le Site Officiel

TRI YANN : Le Site Officiel
Related:  Chants, chanteurs et chanteuses bretons

annie ebrel biographie bretonne de musicien de musique celtique Annie Ebrel Interprète de gwerz (chant tragique, épique...), de chants populaires liés à l'amour, à la mort, Annie Ebrel peut être considérée comme la "voix" féminine bretonne de cette fin de siècle. Originaire de Lohuec, à la limite nord de la Cornouaille, elle commence son voyage musical, par la rencontre, l'échange, l'initiation et l'écoute d'autres chanteurs. Elle entreprend aussi des recherches documentaires. Animatrice de festoù-noz, elle apprend le Kan Ha Diskan auprès de Marcel Guilloux et Louis Lallour, avec qui elle se produit sur les scènes de Bretagne. De 1989 à 1995, Annie Ebrel participe à plusieurs compilations de voix celtique (Aux Sources du Barzaz-Breiz, Quand les Bretons se mettent à Table...) pour divers labels. Depuis 1990, elle est la voix du groupe Dibenn, composé de membres du groupe Hastañ. L'année suivante, elle se produit au Festival des Tombées de la Nuit à Rennes, dans une création musicale d'André Mouret. Jérémie Pierre JOUAN Retour Sommaire

Yann-Fañch Kemener Yann Tiersen Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Yann Tiersen Yann Tiersen en 2007 Biographie[modifier | modifier le code] Dès son plus jeune âge, Yann Tiersen manifeste un grand intérêt pour la musique, alors qu'il éprouve des difficultés à l'école[réf. nécessaire]. Yann Tiersen en concert au Vauban en 2005 De sa collaboration avec Bertrand Cantat naîtra en 1999 le remix de la chanson de Noir Désir, À ton étoile, qui figure sur l'album One Trip/One Noise du groupe bordelais. Il faudra attendre 2001 pour entendre du nouveau son avec la sortie de L'Absente, sur lequel ont participé de nombreux artistes. En 2002, Yann Tiersen continue à arpenter les salles de concerts, un nouveau double album live sortira à la suite d'un concert exceptionnel à la Cité de la musique de Paris : C'était ici. En 2003, il composera une bande originale pour un film allemand cette fois-ci : Good Bye, Lenin!. Paraît ensuite l'album studio Les Retrouvailles le . Discographie[modifier | modifier le code]

Associations de Jeunes du Pays Centre Bretagne : Implication & Impacts | La ContreMarche La Contremarche s’est vue confier par le Conseil de Développement du Pays Centre Bretagne un diagnostic de territoire sur l’implication des jeunes et les impacts de leurs projets. Celui-ci aura permis, d’une part d’obtenir une photographie très précise de ce que sont les associations de jeunes du Pays Centre Bretagne, et d’autre part de mesurer l’impact de leurs actions, tant d’un point de vue économique que sociétal. Les différents résultats observés permettent s’il en est besoin de repositionner la jeunesse et ses projets comme 2 éléments indispensables de développement d’un territoire rural. Il apparaît évident que les initiatives portées par les jeunes sont des outils ou des supports efficients de construction d’une citoyenneté active, responsable et solidaire. Au-delà des chiffres, le diagnostic aura permis de formaliser, de maintenir et d’animer un réseau d’acteurs engagés. Il convient de continuer à faire vivre ce réseau, voire à la matérialiser. Articles similaires:

Yann-Fañch Kemener, la voix d'or de Bretagne : Le site officiel. Alan Stivell - Site officiel - Official website - lec'hienn ofis Red Cardell The Official SBK Website Chants marins Youenn Gwernig Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Youenn Gwernig Youenn Gwernig à Plouvorn (Finistère) en 1982. Youenn Gwernig, né le à Scaër et décédé le à Douarnenez, est un écrivain et poète franco-américain d'origine bretonne. Il est également sculpteur, musicien et chanteur, bien qu'il se soit révélé tardivement dans la chanson. Il émigre aux États-Unis, pays dont il prend la nationalité, à la fin des années 1950 et ne revient en Bretagne qu'à la fin des années 60. Biographie[modifier | modifier le code] Youenn Gwernig naît en 1925 à Scaër, dans le sud Finistère. Nostalgique de son pays natal, il décide de le retrouver après la mort de son ami, avec sa femme (Suzig) et ses filles (Annaïg, Gwenola et Mari-Loeiza)[3]. À son retour en Bretagne, il crée l’association Radio télé Brezhoneg pour défendre la place du breton dans les médias. Il a également écrit un roman autobiographique, La grande tribu, parru en 1982 chez Grasset, dans lequel il raconte son expérience américaine. Y.

Accueil-Breizh Amazir Red Bull Racing :: Red Bull

Related: