background preloader

Occupons Wall Street pendant des années s'il le faut

Occupons Wall Street pendant des années s'il le faut
Figure de proue de la gauche américaine, Naomi Klein s'est adressée le 6 octobre aux "indignés" américains rassemblés à New York. Ce mouvement est "la chose la plus importante au monde", a-t-elle notamment affirmé. Extraits. Je vous aime. Et je ne dis pas ça pour que vous soyez des centaines à me crier : "Je t'aime". Je dis plutôt cela car, si je sais une chose, c’est que le 1 % de la population américaine le plus riche aime les crises. Le slogan est né en Italie en 2008. Il y a cependant des différences importantes. Mais la plus grande différence par rapport à il y a dix ans, c'est qu'en 1999 nous nous en prenions au capitalisme alors qu'on était au plus fort d'un boom économique frénétique. Dix ans plus tard, on a l'impression qu'il n'y a plus de pays riches, juste un gros paquet de gens riches ; des gens qui se sont enrichis en s’accaparant la richesse créée et en épuisant les ressources naturelles. Les faits sont là. Ne cédez pas à la tentation.

http://www.courrierinternational.com/article/2011/10/13/occupons-wall-street-pendant-des-annees-s-il-le-faut

De Madrid à Tel Aviv, de Zurich à Wall Street, tour du monde des Indignés - Mobilisations Photo : © Julien Lagarde . Barcelone, mai 2011 Le mouvement « Occupy Wall Street » donne le ton. Depuis le 17 septembre, des centaines de personnes occupent Zuccoti Park, rebaptisé « Freedom Plaza » – – à New York. Entre les bannières et les sacs de couchage, beaucoup sont endettés ou sans emploi, dans un pays où le taux de chômage réel atteint les 16,5 %. Tous dressent le même constat : 1 % de la population détient 40 % des richesses.

Manifestations contre la crise: 400 arrestations à New York International Quelque 400 personnes ont été arrêtées samedi à New York parce qu'elles bloquaient la circulation sur le pont de Brooklyn, provoquant sa fermeture, pour protester contre les effets de la crise économique, a annoncé la police. Des manifestants "ont bloqué pendant deux heures la circulation sur le pont de Brooklyn, en direction de Brooklyn", a expliqué dans la soirée un porte-parole de la police new-yorkaise. "Il y a eu environ 400 personnes arrêtées. Certaines ont été relâchées après quelques heures, d'autres resteront un jour" en cellule, a-t-il précisé. La manifestation avait débuté dans l'après-midi à Liberty Plaza, dans le quartier de la finance, où campent depuis deux semaines des militants du mouvement "Occupons Wall Street".

Les "indignés" à la conquête de l'Europe Fin du voyage : le 8 octobre à Bruxelles. D'ici là ces jeunes Espagnols partis de Madrid le 26 juillet rencontreront sur les routes de France toute l'Europe indignée. "On meurt d'envie d'arriver, et on n'est même pas encore partis." Piotr Lewandowski, un Polonais de 22 ans, a perdu en janvier son emploi dans une cartonnerie espagnole. En juin, il est parti de Santander, dans le nord-ouest du pays, et a marché pendant vingt-trois jours aux côtés des "indignés" pour rejoindre Madrid.

15 oct.: Manifestations - journée mondiale des indignés le 15 Octobre 2011 / Paris 4e Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011 Les rendez-vous à Paris du 15 octobre: 14h : Rassemblements et assemblées populaires locales (départ en direction de l'Hôtel de Ville à 15h) Le monde contre Wall Street 482,400 ont signé. Allons jusqu'à 1,000,000 Mise à jour: il y a plus d'un mois Visionnez ci-dessus la vidéo en direct de l'occupation de Wall Street! Et découvrez ci-dessous des images incroyables du moment où les gens ont appris que les arrestations des occupants de Wall Street avaient été ajournées: Images fournies par Moveon.org

Les indignés campent au coeur de la City The Independent 17 octobre 2011 | Partager : Des manifestants ont installé le 16 octobre des tentes devant la cathédrale Saint-Paul, au coeur de la City, à Londres, annonçant un mouvement qui pourrait "durer", rapporte le quotidien. La veille, plusieurs milliers de personnes s'étaient rassemblées dans la capitale britannique à l'appel du collectif "Occupy LSX" ("Occupons la Bourse de Londres") et dans le cadre de la journée mondiale des Indignés. Ils ont exprimé leur colère à l'égard des banquiers et des dirigeants politiques qu'ils jugent responsables de la crise économique. Les indignés des services publics lancent un appel à la désobéissance - Résistance Une conseillère du Pôle emploi de Toulouse est convoquée devant un conseil de discipline le 13 octobre, pour avoir refusé d’appliquer une procédure qui dégrade, selon elle, le service rendu. Face au démantèlement du service public, les actes de désobéissance de la part de fonctionnaires se multiplient. « L’Appel de Toulouse » propose une riposte concertée, réunissant fonctionnaires et usagers attachés à un service public de qualité. Nous sommes citoyens, usagers et salariés, agents ou fonctionnaires des services publics ou remplissant des missions de service public. Nous nous élevons ensemble contre leur destruction et la dégradation du service rendu au public. Ce gouvernement fusionne, démantèle, privatise. Il manipule !

Slavoj Zizek @ Liberty Place / Occupy Wall Street (3) Ce jour, en France, pas de devenir annoncé faute de loi assez forte pour maintenir la liberté d’expression d’informer en permanence sur la voie publique, contre l’illégitime engagement des accords franco-allemands sur le sauvetage monétaire et financier de l’Europe sans règlementation des banques, qui anticipent le renouvellement de la prochaine présidence pour la rendre impuissante aux dépens des ressources vitales des citoyens : les "indignés" sont radicalement réprimés sur la voie publique, qu’il s’agisse d’information à l’entrée des magasins ou sur les trottoirs ; seules les organisations peuvent obtenir le droit de manifester, pas les individus. Première partie [ Début raccord selon Impose Magazine — * lien source des logos en Post Scriptum : Ils disent que tous nous sommes des perdants, mais les véritables perdants sont là-bas à Wall Street. Ils ont été renfloués par milliards avec notre argent. Un gars d’Allemagne de l’Est avait été envoyé pour travailler en Sibérie. Part 1

Les 99 % en action 981 villes ont répondu à l’appel international des Indignés à manifester le 15 octobre. Retour en images sur la manifestation qui a eu lieu à New-York. Courrier international 17 octobre 2011 | Partager : La journée mondiale des indignés, samedi 15 octobre, a été marquée par de fortes mobilisations en Italie, en Espagne, au Portugal mais aussi au Canada et en Australie ainsi que dans plusieurs villes américaines, en particulier à New York, où des milliers de manifestants ont rallié plusieurs points névralgiques de la ville. Naomi Klein : « Le mouvement Occupons Wall Street est actuellement la chose la plus importante au monde » - Mobilisations J’ai été honorée d’être invitée à parler [le 29 septembre] devant les manifestants d’Occupons Wall Street. La sonorisation ayant été (honteusement) interdite, tout ce que je disais devait être répété par des centaines de personnes, pour que tous entendent (un système de « microphone humain »). Ce que j’ai dit sur la place de la Liberté a donc été très court. Voici la version longue de ce discours [publiée initialement en anglais dans Occupy Wall Street Journal]. Je vous aime. Et je ne dis pas cela pour que des centaines d’entre vous me répondent en criant « je vous aime ».

Les indignés inventent la "bibliotente" Pour tenir dans la durée, les militants du mouvement "Occupy Wall Street" s'organisent. A New York, Boston et dans plusieurs autres campements, des coins bibliothèque ont fait leur apparition pour occuper le terrain... et les esprits. La ville de Boston, qui abrite la première grande bibliothèque publique ouverte aux Etats-Unis, possède désormais un tout nouveau coin lecture, un peu moins majestueux. Installée sous une tente militaire, la bibliothèque du camp Occupy Boston, sur Dewey Square, offre une myriade d'ouvrages érudits à emprunter, sans date de retour ni frais pour restitution tardive. Sa collection, qui comprend plus de 500 volumes classés par genre (consumérisme, identité sexuelle, militantisme/organisation) et ne cesse de croître, est gérée par un libraire et un petit groupe de bibliothécaires qui soutiennent le mouvement.

Journée planétaire des « indignés » : les images de Paris Indignés de tous pays, (ré)unissez-vous ! Voilà l’appel qui était lancé samedi par le mouvement du 15 octobre. La journée mondiale des « Indignés » a rassemblé des dizaines de milliers de personnes dans quelque 951 villes et à travers plus de 80 pays.

Related: