background preloader

Banque d'articles - Oser Changer

Banque d'articles - Oser Changer
Ma vie autrement Magazine Idées. Marie Bérubé répond aux questions de Brigitte Trudel sur le thème du changement dans le magazine Idées de janvier-février 2012.Quelles sont les raisons profondes du besoin de changer sa vie? Pourquoi la résistance au changement? Comment faire pour surmonter ses peurs et agir? Quelles sont les étapes à franchir? Le désir de changement est-il nécessairement sain? Du rêve à l'action ! Des rêves, on en a tous. Changer de cap ! Avez-vous déjà rêvé de changer de vie? J'aurais voulu être ... J'aurais voulu être une artiste, une avocate, mère Teresa... parcourir le monde, diriger un grand restaurant. cultiver des fleurs. Un intéressant article signé Danielle Stanton, auquel a collaboré Marie Bérubé, psychologue de Oserchanger.com. Faites donc une chose à la fois ! Pour plusieurs d'entre nous, chaque jour ressemble à une course contre la montre où la capacité de faire un tas de choses à la fois semble indispensable. Magazine Travail et Santé Related:  Developpement Personnel & Eveilautomotivation

Couper les liens toxiques Couper des liens, mais pourquoi ? Lorsqu'une situation inconfortable, voire troublante se présente, on peut par une technique assez simple prendre rapidement du recul. C'est une technique de coupure de liens mise au point par Phillis Krystal et qu'elle appelle « cutting the ties that bind », qu'on pourrait traduire par « couper les liens qui nous tendent ». Avec un peu de pratique, on peut arriver à des résultats intéressants pour soi-même, en autant qu'on a la présence d'esprit d'utiliser la technique lorsque la situation s'y prête. On peut également trouver un thérapeute qui utilise cette méthode pour nous aider à couper des liens plus subtils, des liens toxiques profonds. Cette méthode n'est pas la seule à permettre la coupure efficace de liens toxiques, mais elle a fait ses preuves. Pourquoi couper des liens ? Exemple La méthode Krystal La coupure de liens profonds fait partie d'un processus thérapeutique. Le 8 Des aides La conscience supérieure Pour conclure

L’autodiscipline Note : cet article est une traduction de l’article Self-Discipline de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article ! Cette semaine je vais aborder le thème de l’autodiscipline. Tous les articles de cette semaine et de la semaine prochaine traiteront de ce thème. J’ai déjà écrit environ 20 pages sur l’autodiscipline pour mon prochain livre, y compris ce que c’est et comment la développer. Les cinq piliers de l’autodiscipline Les cinq piliers de l’autodiscipline sont : Acceptation, Volonté, Travail, Application, et Persévérance. Pour chaque article, je vais explorer un de ces piliers, en expliquant pourquoi il est important et comment le développer. Qu’est-ce que l’autodiscipline ? L’autodiscipline est la capacité à vous pousser à agir quel que soit votre état émotionnel. Imaginez ce que vous pourriez accomplir si vous pouviez simplement vous pousser à donner suite à vos meilleures intentions quoi qu’il arrive. Développer son autodiscipline Prenons un exemple.

La performance mentale DÉCIDER... avoir un but, un objectif principal et bien défini, est primordial pour la réussite de la vie. En général, on ne part pas en vacances au petit bonheur. On décide d'aller à la montagne ou à la mer, de rester au pays ou de visiter une autre culture. Nous décidons ensuite du niveau de détails qui nous convient. Pourrait-on décider de ce que l'on veut dans la vie et l'obtenir ? Il semble bien que oui. Comment ont-ils réussi ? La clé no 3 sur la Performance mentale offre des jeux et des exercices pour reprendre le contrôle de l'esprit conscient, qui raisonne et décide, mais qui est souvent l'esclave de nos habitudes et du subconscient, dont nous reparlerons plus en détail dans la clé no 4. Des lignes, des couleurs, des goûts et des sons Promenez-vous dans la nature, ou en ville. Admirez l'environnement pendant 1 minute, puis à nouveau, focalisez votre attention pendant 30 secondes, cette fois-ci sur les lignes horizontales que vous remarquez. 90 secondes pour un rendement maximal

Les cinq plus grands regrets des gens avant de mourir - Les Cocréateurs Practitioner energy method (alignment sacrum, neck, shoulder blades, pelvis) The difference between hell and heaven according to Confucius The “Our Father” in Aramaic lacher prise Lâcher prise, c'est comme regarder un coucher de soleil en ressentant simplement ce que cela éveille en nous. Se placer en observateur sans commentaires intérieurs ni analyses. Se laisser totalement envahir par l'image qui vient à nous. Accueillir l'émotion ou la sensation sans faire intervenir le mental. Laisser cela être et l'accueillir en silence. Ressentir sans nourrir de pensées, laisser les pensées s'envoler d'elles-mêmes sans essayer de les chasser. Lâcher prise, c'est comme ce merveilleux instant lorsqu'on arrive dans la chambre d'hôtel pour les vacances et que l'on pose enfin les valises. On goûte simplement la joie de l'instant et on est totalement disponible à la nouveauté et à la découverte. Alors posons à chaque instant nos valises que l'on porte depuis si longtemps et apprécions cet instant. Si on a des choses à régler, prenons un moment pour réfléchir à la meilleure façon d'agir et passons à l'action lorsque le moment est venu. La vie se charge de nous mettre en situation lorsque

6 vertus et 24 forces de caractères ( Seligman & Peterson - 2004) Les 24 forces de caractère de l'être humain En 1999, la psychologie positive a commencé à étudié les forces de caractère dans l'objectif au départ de concevoir une classification de traits positifs de l'être humain. Martin Seligman et Christopher Peterson ont ensuite petit à petit posé un cadre de référence de ces forces, proposant en 2004 une classification de 24 forces de caractères ou qualités personnelles d'une personne qui la rendent moralement admirable. Dans le cadre du projet VEA (Valeurs en Actions), les 24 forces de caractère communément valorisées ont été regroupées en 6 vertus pour former la classification VEA actuelle ci-dessous : SAGESSE ET CONNAISSANCES Forces cognitives qui impliquent l’acquisition et l’utilisation de connaissances. Créativité, ingéniosité, et originalité Penser à des nouvelles manières de faire les choses fait partie intégrante de votre personnalité. Curiosité et intérêt accordé au monde Vous vous intéressez à tout. www.viame.org

PNL : 4 critères pour vérifier l'efficacité d'un objectif En tant que sniper dans vos objectifs, vous devez savoir si vous êtes sur la bonne cible ou non. En PNL, la précision amène la puissance. Après avoir conscientisé votre objectif en 5 points, vous allez maintenant vérifier son efficacité avec 4 critères. Il est spécifique Dans une interview que j’avais réalisé, Alexis de Nouvel Homme propose cette définition d’être spécifique : Un objectif spécifique est un objectif qui est compris de tous, même pour un enfant de 4 ans. La simplicité est la richesse, simplifiez la définition de votre objectif et vous donnerez encore plus de puissance. Si vous dites « je veux m’améliorer en natation », vous n’êtes pas assez précis. Il est formulé en terme positifs A force de ne pas vouloir quelque chose, vous l’attirez. Alors que dire à la place ? Il est contextualisé Quel domaine de vie est concerné par votre objectif ? Il est atteignable en tenant compte de vos contraintes Je ne pourrai pas courir à la même vitesse qu’Ushain Bolt en 1 semaine.

Rework de Jason Fried et David Heinemeier Hansson 1. Inutile d’avoir un MBA pour être entrepreneur « Au lieu de parler d’entrepreneurs, parlons de démarreurs ». Le ton est donné. Pour Jason Fried et son co-auteur, « inutile d’avoir un MBA ou quelque diplôme que ce soit, des vêtements chics, un porte-documents en cuir ou une tolérance au risque supérieur à la moyenne. Il suffit d’une idée, d’un peu de confiance et d’une petite poussée pour démarrer ». 2. « Nos détracteurs ne comprennent pas qu’une entreprise puisse rejeter croissance, réunions, budgets, conseils d’administration, publicité, représentants de commerce et prospérer quand même ». 3. « Fondez-vous votre entreprise pour recevoir des ordres d’autrui ? 4. « Si vous démarrez une entreprise dans l’intention de la vendre, vous ne vous concentrez pas sur les bonnes choses ». 5. « Les vraies entreprises se préoccupent du profit dès leur premier jour d’existence ». 6. « Interruption n’égale pas collaboration : interruption égale interruption. 7. 8. 9. 10. Conclusion

Le chemin vers la transparence : le nettoyage La pollution physique et psychique de notre planète a atteint un tel stade que ce nettoyage devient un impératif vital. Nous changeons de paradigme et la terre va devoir être nettoyée. Le nettoyage nécessaire concerne la totalité de ce qui vit sur la terre, incluant nos organismes physiques et subtils (nos émotions, notre mental). Atteindre la transparence « Si tu n'es pas semblable au cristal, tu regarderas autrui à travers le voile de tes noirceurs. » (Lecture d'Aura et Soins Esséniens, A. Qu'entend-on par transparence ? L'idée de transparence effraie le mental parce qu'il a peur d'être effacé, d'être invisible, de perdre quelque chose. On regroupera ce qui opacifie l'être sous le nom de toxines. Les toxines Évacuer les toxines de notre organisme physique demande de les faire sortir. Ensuite, les autres produits en provenance des animaux (qui seront toujours des aliments morts). Lorsqu'on touche à son alimentation, on touche à son émotionnel et à ses croyances mentales. Marie Dulout

Pratiquer l'autosuggestion « Tandis qu’habituellement, on s’autosuggère inconsciemment, il suffit de s’autosuggérer consciemment, et le procédé consiste en ceci : d’abord, bien peser avec sa raison les choses qui doivent faire l’objet de l’autosuggestion et, selon qu’elle répond oui ou non, se répéter plusieurs fois, sans penser à autre chose : “Ceci vient ou ceci se passe, ceci sera ou ne sera pas, etc.” et si l’inconscient accepte cette suggestion, s’il s’autosuggère, on voit la chose ou les choses se réaliser de point en point. » E. Coué Le principe de base de l’autosuggestion (son premier niveau d’utilisation) est la répétition à voix haute de suggestions que notre cerveau va transformer en autosuggestions. Plus particulièrement, Emile Coué propose une formule universelle d’autosuggestion : « Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux » Cette phrase va s’imprimer dans votre subconscient grâce à la force de la répétition et elle produira ce qu’elle contient en substance.

psychologie: Hypersensibilité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'hypersensibilité désigne une sensibilité plus haute que la moyenne, provisoirement ou durablement, voire « exagérée ou extrême »[1]. Les caractéristiques cliniques sont celles définies à l'origine par Elaine Aron et accessibles depuis son site[4], mais on trouve de multiples reprises, parfois sérieuses comme un test en français créé par Isabelle Taubes et Boris Cyrulnik[5], et parfois moins. En anglais, Elaine Aron propose un moyen mnémotechnique pour retenir les caractéristiques principales des hypersensibles DOES pour : La profondeur de traitement (Depth of processing).Plus suscité, plus mobilisé que les autres pour une même stimulation (Over aroused).Réactivité émotionnelle forte et empathie élevée (Emotional reactivity and high empathy)[6].Sensibilité aux stimuli subtils (Sensitivity to subtle stimuli). Cette sensibilité serait associée à un mode de traitement des données sensorielles particulier[8]. M.

INSTITUT FRANCOPHONE COACHING d'INTELLIGENCE COLLECTIVE l'ego et les 9 moyens rapides de s'améliorer avec soi-même On a tous plus ou moins entendu parler de cet ego qui nous freine, qui nous retarde dans notre développement spirituel. Mais qu’en est-il exactement ? Qu’est-ce que l’ego? Définition philosophique Selon certains philosophes, l’ego serait l’équivalent de la conscience en psychologie. L’ego est le fameux « je » qui émet des informations, en traite et en perçoit. Définition psychologique L’égo désigne la part de personnalité chargé d’équilibrer les différentes forces auxquelles est confronté le psychisme de l’individu. Définition spirituelle Pour un grand nombre de courant spirituel, l’ego est la représentation fausse que nous nous faisons de nous-même. Qui sommes-nous ? L’ Ego, est-ce vraiment nous ? Vous n’êtes pas votre ego. Effectivement, la plupart des êtres humains pensent que l’image d’eux même, qu’ils se sont construites de toutes pièces, est réelle et représente leur véritable nature. Vous avez une vision dualiste. Nous ne sommes ni plus ni moins la partie d’un ensemble merveilleux.

Définir ses valeurs personnelles par la typologie de Schwartz Mais qu’est ce que c’est qu’une valeur ?? Les valeurs sont les convictions que nous considérons comme particulièrement importantes pour nous, celles qui constituent nos repères essentiels, qui nous servent pour effectuer nos choix les plus cruciaux et qui orientent donc pour une large part nos actions et notre comportement. La notion de “vérité” est à considérer ici comme quelque chose de limitatif, de personnel et non d’universel : chacun a sa propre vérité et ses propres convictions. En ce sens, nous pouvons définir notre vérité individuelle comme un ensemble de croyances confirmées par l’expérience vécue. Nos valeurs sont pour une part un héritage, un acquis provenant de notre éducation, de notre milieu socio-culturel, de notre religion, en somme de toutes les personnes ou groupes sociaux ayant eu une influence sur nous. Elles ne semblent pas provenir directement d’un acquis éducatif. La définition de Shalom SCHWARTZ : Pour lui, les valeurs répondent à la définition suivante :

Related: