background preloader

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOLOGIQUE DE L'ADOLESCENCE

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOLOGIQUE DE L'ADOLESCENCE
L’adolescence se définit par le passage de l’enfance à l’âge adulte (période de transition), 12 – 18 ans. S’il est évident que sur le plan physique et sur le plan des expériences de vie, l’adolescence va être une période d’importants changements, nous verrons que c’est aussi une période de grands changements sur le plan cognitif et psychologique. Concernant ces 2 plans, on parle d’une période de tumulte et de remise en question et de l’accès à une nouvelle capacité de raisonnement qui va permettre à l’adolescent de concevoir le monde de la même façon que les adultes. On parle d’une véritable réorganisation cognitive de la réalité, d’une transformation profonde de l’appareil mental et on dit que cela entraîne des transformations pour l’ensemble des dimensions liées à l’expérience subjective des sujets c’est à dire des modifications sur le plan de la vie affective, sur l’image de soi, sur le plan logique et sur la personnalité sociale. 1.Définition de l’intelligence formelle. 3. Lovell.

http://alex.g.pagesperso-orange.fr/psycho/d2/pg22.htm

Related:  Les types de pédagogiezigueThéories d'apprentissagesroyanpsychologie

L'acquisition de la connaissance La connaissance ? Elle peut se définir comme l’activité théorique de l’homme, comme l’opposé de l’action dans le monde. Le problème philosophique de la connaissance est triple : le problème de l’origine des connaissances est celui de savoir si elles procèdent de l’expérience (empirisme) ou de la raison (rationalisme).le problème de la nature de la connaissance, qui nous amène à distinguer diverses formes de connaissance, notamment celles qui relèvent de l’esprit de finesse (psychologie par exemple) et celles qui relèvent de l’esprit de géométrie (mathématique par exemple)le problème de la portée de la connaissance : notre connaissance est-elle absolue (position dogmatique, à l’oeuvre chez Hegel ou Platon) ou bien est-elle limitée au monde des phénomènes (position critique, à l’oeuvre chez Kant par exemple).

Mal de dos | 12 exercices faciles pour supprimer votre douleur Ce programme de gymnastique douce est le remède le plus efficace à long terme pour supprimer naturellement les douleurs au dos, en particulier celles ressenties au réveil le matin, et pour garder un dos en bonne santé. La douleur au dos n'est pas une fatalité. Si on ne sait que faire pour soulager une hernie discale, une sciatique ou une lombalgie pour le bas du dos, des médicaments anti-inflammatoires et myorelaxants peuvent être pris. Il est quand même préférable d'éviter un dos bloqué en appliquant ces quelques exercices préventifs de relaxation et d'étirement. Causes du mal de dos

Comprendre l'apprentissage pour enseigner Nous partirons de l’un de nos principes : Enseigner, c’est mettre en place des situations (des dispositifs, des situations-problèmes, des activités … et pourquoi pas un bon exposé de synthèse) dans lesquelles l’étudiant(e) pourra apprendre. Ce « pourra » marque son intentionalité et une certaine indétermination. Nous nous baserons aussi sur une vidéo » Teaching teaching & Understanding understanding » qui tout à la fois inspire et illustre notre propos.

Tableaux des maladies professionnelles Une maladie est dite professionnelle si elle est la conséquence directe de l'exposition d'un travailleur à un risque physique, chimique ou biologique, ou résulte des conditions dans lesquelles il exerce son activité professionnelle et si elle figure dans un des tableaux du régime général ou agricole de la Sécurité sociale. Cette base de données permet d'accéder à ces tableaux, tels qu'ils sont publiés au Journal officiel, grâce à plusieurs modes de recherche. Pour en faciliter la compréhension, chaque tableau est accompagné d'un commentaire médico-technique, rédigé par des experts. Ainsi cette base de données permet de répondre aux questions :

Constructivisme (psychologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le constructivisme, théorie de l’apprentissage, a été développé, entre autres, par Piaget, dès 1923, en réaction au behaviorisme qui, d’après lui, limitait trop l’apprentissage à l’association stimulus-réponse. L’approche constructiviste met en avant l’activité et la capacité inhérentes à chaque sujet, ce qui lui permet d’appréhender la réalité qui l’entoure[1]. Le constructivisme suppose que les connaissances de chaque sujet ne sont pas une simple « copie » de la réalité, mais une « (re)construction » de celle-ci.

Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : Neurosciences et éducation : la bataille des cerveaux n° 86, septembre 2013 Auteur(s) : Gaussel Marie et Reverdy Catherine Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF) Résumé : Les débats houleux entre neurosciences et éducation existent depuis quelques décennies, mais prennent un nouveau tournant depuis les progrès considérables faits en imagerie cérébrale.

7 minutes de renforcement musculaire... Au bureau Travailler devant un ordinateur ne signifie pas forcément renoncer à toute activité physique ! Ces derniers temps, vous n’avez pas eu une minute à vous ? Même pour dépenser quelques calories, évacuer le stress, vous vider la tête ou juste pour vous faire plaisir ? En attendant de retrouver un bon rythme, et même en complément d’une activité physique régulière, nous vous proposons des exercices de renforcement à effectuer, dans l’idéal, tous les matins à votre bureau, avant même la pause café ! C’est parti pour 7 minutes de renforcement ! Alternez chaque matin les 2 séries de 5 exercices ci-dessous. Votre style d’apprentissage est-il plutôt orienté cerveau droit ou cerveau gauche ? - FormaVox Depuis sa parution en 2005, l’ouvrage de Daniel Pink «L’homme aux deux cerveaux» a plutôt fait parler de lui. Capitalisant sur les recherches menées en neurosciences, l’auteur propose une vision vulgarisée sur les différences entre les 2 hémisphères cérébraux, et pourquoi, selon lui, il devient indispensable que nous élargissions notre manière de penser vers davantage de créativité (et donc à mieux faire fonctionner notre «cerveau droit»). C’est au hasard de mes promenades sur le web que j’ai découvert une infographie assez sympa, qui résume très bien les différences entre «cerveau gauche» et «cerveau droit».

Related: