background preloader

Oser la pédagogie numérique !

Oser la pédagogie numérique !
Au lieu de stigmatiser une profession compétente et de culpabiliser inutilement les élèves et les parents, ne faudrait-il pas, plutôt, revoir les modèles qui sous-tendent l'apprentissage ? Le Monde.fr | 12.10.2011 à 09h27 • Mis à jour le 12.10.2011 à 11h17 | Par Jean-Michel Fourgous, député-maire d'Elancourt Les mauvaises notes que notre pays engrange depuis de nombreuses années dans les différents classements internationaux ne résultent-elles pas plus de la manière d'enseigner, que de la capacité de nos élèves à apprendre ou encore de la bonne volonté de nos enseignants à vouloir gommer les inégalités ? Au lieu de stigmatiser une profession compétente et de culpabiliser inutilement les élèves et les parents, ne faudrait-il pas, plutôt, revoir les modèles qui sous-tendent l'apprentissage ? La question du socle commun de connaissances et de compétences à maîtriser prend ici toute sa dimension. Mais la question ne peut être déliée de la manière dont il faut s'approprier ce socle commun. Related:  informationsVeille numérique : partie éléments du WEB

Classeprepa - apprendre autrement Un dossier intéressant réalisé par les collègues du CRDP de Dijon sur les TNI et TBI | Murs numériques et interactions (TBI et TNI) | Scoop.it Mise à jour juin 2015 Informations sur les logiciels des principaux fabricants et autres outils pour l’utilisation des TNI. Dans la plupart des cas, les solutions logicielles proposées par les fabricants sont opérantes, à quelques fonctionnalités prêt, quelque soit le matériel utilisé.On peut également trouver sur le web des applications spécifiques à telle ou telle matière ou niveau, ainsi que des petits outils aux spécificités intéressantes comme par exemple la portabilité. Des outils spécifiques et des pistes sur le web Open-Sankoré 2.5 Premier logiciel de TNI libre et gratuit, Open-Sankoré propose un espace où peuvent s’afficher textes, images, vidéos, annotations manuelles, etc. Haut de page Les logiciels des fabricants Les TNI Son logiciel Activeinspire. Polyvision ne propose pas de logiciel spécifique. Les différents logiciels e-instruction sont maintenant proposés sur le site Turning Technologies (en anglais). Les DMI (Dispositifs Mobiles Interactifs) eBeam Son Logiciel Mimio studio.

Refonder l’école avec le numérique et la pédagogie Le billet Tous mes vœux pour vous, lecteurs et lectrices de ce billet hebdomadaire, de plus en plus nombreux depuis l’ouverture du site educavox.fr. Cette fois le billet, habituellement volontairement limité à une page et demie de texte au format word, est un lourd pavé de 10 pages ! C’est exceptionnel et cela mérite une explication. Mon dernier billet « qu’est-ce que ça change ? J’ai donc commencé à répondre… et très vite la page et demie a été dépassée. Qu’ils sachent que du billet au pavé, les sujets de débats sont encore plus nombreux et que j’écrirai encore « Vous n’êtes pas obligé d’être d’accord ! Pierre Frackowiak Refonder l’école avec le numérique et la pédagogie. Un vieil adage considérait qu’il était inutile de changer si c’était pour obtenir pire que ce que l’on avait. On observe depuis quelques années que le changement ou la réforme ne sont plus nécessairement synonymes de progrès et peuvent imposer des régressions considérables. Les TIC, frein ou accélérateur du changement ?

Culture numérique Enseignant en DUT depuis maintenant presque 10 ans, j'attaque demain (refonte des "programmes pédagogiques nationaux" oblige), un nouveau cours intitulé "Culture numérique"**. 12 heures en amphi sur le sujet avec des étudiants de première année. Wesh gros. Impression étrange de ne pas trop savoir pourtant par quel bout l'attraper, cette "culture numérique". Impression étrange parce que le dernier cours de culture numérique auquel j'ai assisté était dispensé magistralement par Hervé le Crosnier. Impression étrange également parce que je ne sais finalement pas trop ce que c'est que cette "culture numérique". Troublant enfin de voir ce que le numérique n'a de cesse de changer précisément dans nos pratiques de l'enseignement. Alors pour ce cours là, voilà comment je vais procéder. Une fois que ce sera fait, dans la liste des pertes affichées, on essaiera alors de trier le bon grain de l'ivraie, de hiérarchiser les pertes : des plus cruciales, des plus vitales aux plus accessoires.

Peillon, à fond sur la e-education PEDAGOGIE 2.0 – Le ministre de l’Education, Vincent Peillon, a annoncé, dimanche 16 septembre sur BFMTV, qu’un important volet "e-education" serait intégré à la prochaine grande loi sur la réforme de l’éducation. L’éducation était l’un des grands projets de campagne de François Hollande. Et dans ce programme, le candidat socialiste proposait alors, via son engagement n°37, de transformer "avec les enseignants, les méthodes pédagogiques". Dimanche soir, sur BFMTV, Vincent Peillon a précisé cette pensée. "Ce qu’il faut que nous fassions, c’est la République du 21e siècle", a déclaré le ministre de l’Education, qui ajoute : "C’est-à-dire, la e-education. (…) Notre grand projet." L’ancien eurodéputé souhaite ainsi développer les "serious game", des "jeux sérieux" et surtout pédagogiques. L’intérêt selon Vincent Peillon : dématérialiser et "créer une grande filière française de production pédagogique de la e-education". Pour quel coût ?

Les Français & Le Nouveau Monde numérique Enquête Retrouvez ci-dessous en images les résultats de la première édition du baromètre Inria « Les Français et le Nouveau Monde numérique ». Partager / Intégrer © 22 mars Le mythe de l'intérêt éducatif des nouvelles technologies Atlantico : Dans le cadre de la parution d'une étude concernant l'usage de Twitter à l'école, des chercheurs australiens démontrent que ce réseau social est un bon outil pédagogique pour permettre aux élèves timides de s'exprimer davantage. Est-ce une piste à suivre pour améliorer l'éducation ? Jean-Paul Brighelli : Est-ce que l’on soigne sa timidité par des contacts virtuels ? Non. Tant que l’on n’arrive pas à un niveau d’étude supérieur, on ne peut avoir des machines qu’un usage mortifère. D’une manière plus générale, que pensez-vous de l'usage de Twitter en milieu scolaire ? Je laisse Tweeter à Titi et Grosminet (cela pour dire que je sais ce que signifie tweet en anglais, et que Titi s'y appelle Twitty). 140 caractères, ce n'est plus de la concision, c'est de l'indigence. Selon vous, l'école est-elle assez ouverte aux nouvelles technologies ? L'école est exagérément ouverte aux nouvelles technologies. Mes élèves prennent des notes (ou répondent à leur courrier) directement sur ordis.

Claude Bartolone veut engager une «révolution numérique» à l'Assemblée LE SCAN POLITIQUE - Pour sa rentrée, le président de l'Assemblée nationale a formulé des propositions pour moderniser le travail législatif, dont la consultation des citoyens sur des projets de loi. «Une assemblée numérique pour une République numérique». Avec cette formule, Claude Bartolone a voulu marquer son intention de moderniser les pratiques du travail législatif à l'Assemblée nationale. Ce mercredi, il a participé à une conférence de presse organisée par l'association de la presse parlementaire qui ressemblait fort à une rentrée politique. Et ce avec trois volets. Par ailleurs, Claude Bartolone va engager des consultations de citoyens via le web sur des projets de loi. Enfin, il va aussi lancer un programme semblable au «Presidential Innovation Fellows» de la Maison-Blanche. Le président de l'Assemblée nationale s'est également félicité du travail déjà entrepris.

Pédagogie - «Le dictionnaire unique ne suffit pas !» Non, le dictionnaire numérique ne menace pas l’apprentissage du français, dit la vice-doyenne de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal. Dès le début du primaire, les petits élèves devraient pouvoir utiliser des dictionnaires numériques tout en apprenant à fouiller de leurs petits doigts dans les imposantes versions en papier, selon Pascale Lefrançois. « Personnellement, je suis du genre à donner accès à tout ce qui est possible, mais pas à autrui, résume-t-elle. Quand je veux évaluer l’élève, il peut aller fouiller dans le dictionnaire, mais pas demander à son meilleur ami ! » Et cela inclut les versions numériques du livre. « Je suis une grande amoureuse des dictionnaires. Elle ne condamne pas le ministère de l’Éducation - difficile, le virage numérique - mais elle estime que l’école traverse une phase de transition où dictionnaires en papier et virtuel doivent se côtoyer sur les pupitres. En classe, les enseignants ont trois choix à faire. Dès le primaire

La télé de l'innovation (programme en ligne) La télé de l'innovation 2013 est en ligne ici. Sont déjà affichées les ressources produites par le réseau, les vidéos repérées en fonction des thématiques de la Refondation. Présentation des projets Kaléidoscope. Puis, découvrir les présentations en "stand up" de chacune des actions par leurs auteurs: 32'27'' Classe sport et santé 06'21'' Collège Beauregard 10'00'' Collège E Nonnon 16'02'' Collège Jacques Prévert 12'51'' Collège Jean Rostand 19'47'' Collège Robert Doisneau 19'31'' DomiAnne Service 18'09'' DSDEN cote d'or 14'28'' Ecole Les Paquerettes 14'12'' Lycée Germaine Tillon 20'20'' Lycée Suzanne Valadon Des reportages et clips à l'occasion des Journées de l'innovation 2012 Conférences inaugurales Jean Audouze, président de la Commission nationale française pour l’UNESCO Interview Jean AudouzeJean-Michel Blanquer, directeur général de l’enseignement scolaire 11'49" Jean Michel Blanquer Interview Jean-Michel Blanquer, Conférences introductives Garry Kasparov Interview François Taddei, Relevons votre défi

Compétences Août 2011, Philippe Meirieu interviewé par un journaliste de télévision Reprenons en accéléré, à la façon de « si vous avez raté les épisodes précédents » et allons-y gaiement: c'est le buzz du moment en éducation... A l’origine, fut un débat le 13 juillet dernier au festival d’Avignon, dans le cadre du Théâtre des idées, organisé par mon excellent confrère (et compère du regretté Monde de l’Education) Nicolas Truong. Du beau boulot, comme d’habitude, que ce débat intitulé « Peut-on réinventer l’école ? » avec comme invités Marcel Gauchet et Philippe Meirieu. Nicolas connaît les gens qu’il invite, prépare soigneusement les débats et –ô miracle en ces temps de productivisme débridé – il lit leurs livres ! Ensuite, fut une double-page dans la rubrique Débats du Monde daté du 2 septembre, intitulée Contre l'idéologie de la compétence, l'éducation doit apprendre à penser, mise en ligne sur le site du journal et toujours consultable ici. Quatrième acte. Cinquième acte ? Luc Cédelle

Ordinateur Un ordinateur est un appareil électronique capable de réaliser rapidement des opérations mathématiques, logiques, des manipulations de chaînes de caractères ou des recherches. Il est composé de deux grandes parties : Historique Au XVe siècle, on utilisait déjà le mot « ordinateur », mais au sens de « celui qui institue quelque chose ». L'ordinateur a été inventé pour aider les scientifiques à calculer. Au début de l'informatique (la science des ordinateurs), la plupart des ordinateurs étaient d'énormes machines qui occupaient des pièces entières, voire des bâtiments entiers. Applications Les ordinateurs possèdent de nos jours énormément d'applications. Anecdotes Le terme "bug" provient d'un incident lors de tests sur un ordinateur. Articles liés Références

Related: