background preloader

If this then that : le chaînon manquant de mon ecosystème informationnel 2/2

If this then that : le chaînon manquant de mon ecosystème informationnel 2/2
Dans le précédent billet j’ai partagé avec vous quelques réflexions sur mes usages de l’information. Une des mes problématiques est un fort besoin d’interopérabilité entre quelques grands services en ligne, en situation de mobilité. Aujourd’hui je vais vous présenter un outil qui vient combler ce manque et qui pourra vous être très utile. Le concept tient en un phrase : If this then that autrement dit, si le critère indiqué et valide alors une opération est déclenchée. L’intérêt ne serait que mineur si le service n’était pas connecté à tous les géants du web ! Une fois que vous avez compris le principe c’est un grand jeu de mécano qui s’ouvre à vous! Je peux faire la même chose avec instapaper, qui permet de lire hors ligne des articles en les rendant lisibles hors ligne débarrassés de leur mise en page initiale. Encore plus intéressant, je peux automatiser une tâche à partir de n’importe quel fil rss. Et en sortie pour une page on trouve ces possibilités : Related:  Infothèque

Automatisez vos activités sur le web avec IFTTT Bonjour, IFTTT (IF This Then That) est un service très puissant vous permettant de faciliter la vie en automatisant vos tâches courantes sur internet ! Comme son nom l’indique (Si ceci alors cela), IFTTT permet de mettre en relation les services (tels que : Facebook, Twitter, RSS, …) en utilisant la notion suivante : “Si quelque chose se passe dans le premier service, alors ça va déclencher une action sur le deuxième“. Par exemple, et comme vous allez voir dans ce tutoriel, vous pouvez créer une recette (Recipe) permettant de stocker les images partagés sur Facebook dans Dropbox ! Actuellement il existe 61 services (Channels) sur le site, ce qui peut engendrer des milliers de recettes différentes ! Vous pouvez donc – si vous êtes créatif - créer l’une des meilleures recettes sur le site et la faire classer parmis les recettes les plus populaires : Allons-y ! Cet article se compose de deux parties, pour accéder à la deuxième partie directement… cliquez : Et oui !!

Instapaper : plus de formule Premium, les fonctionnalités disponibles à tous Instapaper, concurrent direct de Pocket, vient d’annoncer un important changement : l’arrêt de son offre Premium. Toutes les fonctionnalités réservées aux abonnés deviennent du coup accessibles à tous les utilisateurs. Des remboursements au prorata sont prévus. Instapaper est l’un de ces services permettant d’épingler des contenus pour les retrouver plus tard. Toutes les fonctions disponibles Hier, Instapaper a annoncé un important changement : la fin de son offre Premium. Changement principal : toutes ces fonctionnalités sont désormais disponibles à tous les utilisateurs, ce qui fait d’Instapaper un concurrent nettement plus sérieux. Conséquences du rachat par Pinterest Si cet arrêt de la formule payante fait les beaux jours des utilisateurs, on peut se poser la question de ce qui a motivé cette décision. Un Instapaper entièrement gratuit pourrait bien en tout cas constituer une porte ouverte vers Pinterest, qui cherche toujours de nouveaux vecteurs de croissance.

Faut-il canoniser Steve Jobs ? - Idées Suivez-nous sur : Nicolas Herpin, Jean-Baptiste Soufron ©Radio France/Pierre Lepoutre Ca ne va pas fort depuis le début de la semaine pour les propriétaires de Blackberry. 3 jours sans pouvoir envoyer ni recevoir d’emails sur leur téléphone. La faute à une grosse panne sur « un commutateur de cœur du réseau ». Sur les réseaux sociaux, les adeptes de l’Iphone, le concurrent de BlackBerry, affichent un grand sourire. Faut-il voir derrière cette défaillance une manœuvre posthume de Steve Jobs ? Les autres titres de presse ne sont d’ailleurs pas en reste, jonglant avec le vocabulaire mystico-religieux. Steve Jobs : personnage fascinant, voire inquiétant si l’on en juge par les réactions de ses nombreux adeptes. Mais quand Martine Aubry se fend d’un communiqué pour saluer un « créateur de génie », quand Nicolas Sarkozy salue « l’une des grandes figures de notre temps », quand le président russe Dmitri Medvedev estime sur Twitter que « les gens comme Steve Jobs changent notre monde ».

IFTTT et Feedly Depuis la disparition de Google Reader, les internautes avides d'infos du web ont dû se résoudre à trouver des alternatives qui correspondent à leurs besoins. Parmi celles-ci, Feedly a immédiatement fait figure de service sérieux, grâce à l'excellente réputation de ses applications mobiles, et à un service web plutôt bien fichu. J'ai pour ma part effectué la transition en douceur, étant déjà un utilisateur de Feedly sur smartphone et tablette Android, je lui préférais Google Reader sur PC pour des questions d'habitudes, mais je m'y suis fait assez rapidement. Il lui manque pour moi un moteur de recherche, malheureusement proposé uniquement dans la version payante. Tout le monde n'est pas de cet avis, l'ami Cédric n'a par exemple clairement pas accroché. Voici donc quelques trucs et astuces visant à améliorer ton utilisation de Feedly. Quelques trucs de base que tu as peut-être oublié Un petit tour dans les préférences Des raccourcis clavier Changer de thème Revoir les articles lus récemment

Gestionnaires de liens : Instapaper, analyse d'un très sérieux concurrent de Pocket Nous continuons sur le thème de la lecture différée avec Instapaper, l’autre grand service du genre avec Pocket. Interface, fonctionnalités et autre modèle commercial sont au programme. Malgré un tronc commun évident avec son concurrent, le service sait parfaitement se différencier. La sauvegarde des liens est une activité à temps complet pour certains. Notre premier article était consacré à Pocket, probablement la référence du secteur, tant il propose de fonctionnalités et un modèle Premium qui n’est guère limitant pour l’utilisateur classique. Pas de Premium : un seul lot de fonctionnalités Avant d’aller plus loin, et contrairement à ce que nous avons fait pour Pocket, nous allons aborder ici la question du modèle commercial. En d’autres termes, tout compte créé sur Instapaper contient l’intégralité des fonctions, qu’elles aient été payantes ou non, l’entreprise n’ayant rien enlevé durant la transition. Interface et prise en main La liste est par défaut en vue développée avec images.

Pourquoi le succès de Google+ est assuré En ce moment la blogosphère est particulièrement agitée et surtout très partagée au sujet de Google+ : il y a ceux qui n’y croient pas, et ceux qui attendent de voir. Il faut dire que depuis le lancement de sa plateforme sociale (Google lance sa plateforme sociale unifiée Google+), Google peine à convaincre, même si les équipes avancent dans la bonne direction. Force est de constater qu’au fil des années, Google s’est éparpillé et qu’ils payent maintenant le retard accumulé sur le volet social. Qu’importe, même si ça n’a pas été officiellement confirmé, Google+ est au coeur de la stratégie de Google et je suis intimement convaincu que son succès est assuré. Des avis contradictoires Il y a eu ces dernières semaines pas mal de bruits autour de la chute de l’audience de Google+ : Google+ Traffic Falls 60% From Post-Launch Highs. Le service est maintenant ouvert à tous, et bénéficie même d’une promotion sur la page d’accueil de Google, un sacré coup de pouce !

Simplifie-toi la vie avec 20 recettes incroyables sur IFTTT Il existe des outils simples qui peuvent considérablement nous faciliter la vie. IFTTT fait résolument partie de ceux-ci. La jeune entreprise californienne lancée en décembre 2010 a d'ailleurs choisi un nom qui ne pouvait pas exprimer plus clairement son objet : if this then that ("si ceci alors cela"), ou IFTTT pour les intimes (prononcez "ift") Le service proposé est en effet extrêmement simple : mettre en relation nos services web préférés avec cette formule : "s'il se passe ceci sur ce service (le déclencheur, ou trigger), alors cela va déclencher cette action sur celui-ci". On appelle chacun de ces formules des recipes (= recettes. A partir de ce concept enfantin, on se rend rapidement compte que les possibilités sont quasi infinies. Mais bien sûr, le nombre de combinaisons est tellement grand qu'il est difficile de trouver les plus intéressants, malgré les tris et filtres disponibles. Pour interconnecter tes réseaux sociaux Ça se passe ici pour Twitter, et là pour Facebook. Web

La veille à travers les jardins fermés du web - Google fermera Google Reader en Juillet prochain. Comme des dizaines de millions d’internautes je l’utilisais depuis des années. On ne compte plus les articles sur les « alternatives à Google Reader » mais ils me semblent tous manquer l’essentiel. Pour qualifier un service d’alternative, il faut que l’outil puisse remplacer sérieusement un autre. Or toutes les alternatives citées se fondent sur qu’un seul des usages de l’outil : la fonction d’agrégateur.Toutes omettent ce que Google Reader était en plus : un serveur de stockage et de synchronisation d’une collection de flux : aucune alternative ne le propose : la richesse de Google Reader tenait à sa position de coeur d’écosystème sur lequel venait se connecter via des API des services existants (Feedly, Flipboard, Newsify, etc.). C’est sur ce dernier point que je souhaite insister ici, tant il me semble symptomatique des évolutions du web, bien au delà de Google Reader. Solutions : 2. 3.

Actualités - Informations & News en Questions #Outils : 10 solutions gratuites pour une veille efficace - Maddyness Netvibes, Feedly, ou encore Instapaper. Découvrez dix outils et solutions dédiés à votre veille, personnelle ou professionnelle (Re-Post). Les agrégateurs de flux RSS permettent de rassembler sur une interface unique l’ensemble des contenus auquel l’utilisateur est abonné. Cependant, d’autres outils semblent répondre aux mêmes besoins et sont également gratuits : Netvibes est un tableau de bord qui permet d’organiser et gérer sa navigation courante grâce à des widgets dédiés à ses applications préférées. Grâce à Netvibes et son interface personnalisable, il est possible de suivre simultanément les contenus et flux d’informations sélectionnés.Feedly concentre les flux d’articles à partir d’une sélection personnelle et ne permet pas, contrairement à Netvibes, la gestion de ses profils sociaux et comptes mails. A lire ! Les mentions “A lire!” La curation comme solution de veille sélective A lire sur ce sujet: Pearltrees passe à l’offensive et dévoile son business model

Le cadre juridique de la Copy Party en dix questions Plus que quelques jours avant la première Copy Party, organisée le 7 mars à la BU de La Roche Sur Yon. Et l’évènement fait parler de lui ! Une nouvelle rubrique a été ajoutée au site dédié à la Copy Party, dans laquelle j’ai présenté sous la forme d’une FAQ, le cadre juridique de cette manifestation. Nous avons eu le grand plaisir d’être contactés par plusieurs personnes intéressées pour organiser elles-aussi des Copy Parties, ailleurs en France, dans leurs établissements. Ces précisions juridiques pourront leur être utiles pour s’assurer du respect de la loi à l’occasion d’une Copy Party. Vous pouvez également récupérer ici une version abrégée de cette FAQ, à distribuer par exemple aux participants pour leur rappeler le cadre légal. Avis aux juristes qui liraient ce billet : tous les commentaires sont les bienvenus pour nous aider à améliorer cette présentation ! (Et merci @Desert_de_sel pour sa relecture). 1) Qu’est-ce que la copie privée ? Non. Oui. J'aime : J'aime chargement…

Related: