background preloader

1 Site, transparence internationale oblige

1 Site, transparence internationale oblige
Burundi launches a new vaccine against rotavirus diarrhoea Burundi became on December 16, 2013 the 19th GAVI eligible country to introduce in its routine immunisation programme antirotavirus vaccine. Rotavirus is the leading cause of severe and often fatal diarrhoea among under five children. In Burundi, diarrhoea causes approximately 15 percent of deaths in children less than five years of age. By 2015, GAVI with the support of its donors and partners plan to support the introduction of this vaccine in more than 30 countries.

http://www.gavialliance.org/

Related:  Inziritura - VaccinsLe Cartel Humanitaire

GAVI alliance CoFinance mondiale organisée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. GAVI Alliance (anciennement « l’Alliance Globale pour les Vaccins et l’Immunisation ») est un partenariat des secteurs public et privé sur les questions d’immunisation qui a pour but d’accélérer les progrès dans le domaine de la vaccination. L’Alliance rassemble, entre autres, l’expertise technique de l’OMS, la puissance d’achat en matière de vaccins de l’UNICEF et le savoir-faire financier de la Banque mondiale. Elle intègre également les connaissances en matière de recherche et de développement des fabricants de vaccins, les voix des pays en développement et la puissance financière de grands donateurs étatiques et privés telle que la Fondation Bill-et-Melinda-Gates[1]. Une décennie consacrée à sauver des vies[modifier | modifier le code]

Gala de bienfaisance du 01/04/2014 Lors du dîner organisé par Philippe Douste-Blazy, Président d’UNITAID, Bill Gates a annoncé que la France jouait un rôle pionnier dans le domaine de l’innovation pour la santé mondiale en soutenant fortement des initiatives telles la taxe sur les transactions financières et UNITAID. Plus de 400 invités du milieu politique, industriel et médiatique ont été réunis au Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) à Paris autour de cette soirée dont l’objectif était de sensibiliser l’audience au rôle déterminant de la France en matière de développement international.Le président français François Hollande était présent à l’ouverture de ce dîner et a réaffirmé son engagement, aux côtés de Bill Gates, en faveur d’initiatives de financement innovantes. « La France a pris la tête d’un mouvement visant à amener davantage de pays à instaurer une taxe sur les transactions financières et à en consacrer une partie au développement », a déclaré M. Gates.

WEF Davos - Pauline van der Meer Mohr Honoured to receive a last minute invitation to join Bill Gates for his Davos CEO breakfast tomorrow morning. The session is hosted by the Bill and Melinda Gates Foundation, the UK Government and the GAVI alliance and will focus on health improvement in the developing world. Given that Bill Gates spent an afternoon in The Hague yesterday, it may not be the most efficient or cost-effective way to spend a few minutes with the great man himself, but I truly appreciate the invitation. Nos animaux aussi victimes des vaccins Avec mes remerciements au Dr. vét. Patricia Jordan pour la permission de publier la traduction de son article Smoke and Mirrors qui traite des différents dangers concernant la vaccination de nos chiens avec un passage dédié à la Leptospirose. Merci également à tamtam pour ce gros travail de traduire ce texte en français avec le titre:

UNITAID vive le capitalisme débridé Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. UNITAID est une organisation internationale d'achats de médicaments, chargée de centraliser les achats de traitements médicamenteux afin d'obtenir les meilleurs prix possibles, en particulier à destination des pays en voie de développement. UNITAID est financé par une taxe de solidarité sur les billets d'avion, adoptée par certains pays. John Sperling John Glen Sperling (born January 9, 1921) is an American businessman who is credited with leading the contemporary for-profit education movement in the United States. His fortune is based on his founding of the for-profit University of Phoenix for working adults in 1976, which is now part of the publicly traded Apollo Group. For ventures ranging from pet cloning to green energy, he has widely been described as an "eccentric" self-made man by the Washington Post and other media.[1][2]

RDC 70 000 femmes vaccinées en Bas-Uélé La campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néo-natal a été lancée mardi 10 décembre dans le district du Bas-Uélé. Elle cible soixante-dix milles femmes dans les zones de santé d’Aketi, de Dingila et d’Ango, des entités sanitaires considérées comme des zones à haut risque de contamination par le tétanos. Au cours de ces cinq jours de campagne, des femmes dont l’âge varie entre quatorze et quarante-neuf ans seront vaccinées. Le médecin du programme élargi de vaccination (Pev) dans le Bas-Uélé, le dr Joachim Kumbalembe a indiqué que le but de cette campagne est d’éliminer le tétanos dans ce district de la Province Orientale en tant que problème de santé publique.

Les cordons de la Bourse Toutes les bonnes choses prennent du temps... Aussi voici un document, énorme dans tous les sens du terme, sur le cartel bancaire mondial et ses ramifications jusqu’à des événements récents. Remerciez Chalouette pour la piste donnée par un contributeur sur le blog Silence des loups… Oligarchie financière : les huit familles derrière le cartel banquier privé international ... l’ennemi des peuples a un nom et des visages Nous avons traduit ici un article de Dean Henderson qui décortique le panier de crabes de la haute finance internationale pour nous. Il confirme ici que les banques centrales n’ont de « centrale » que le nom, et qu’elles sont des entités privées, dirigées pour le profit et mettre le contrôle total de l’économie mondiale dans le moins de mains possible.

Chile rescinds accreditation of Apollo for-profit Chile's only university owned by the global arm of US for-profit education giant Apollo Group has had its accreditation withdrawn. On 18 July, following an unsuccessful appeal, Chile's National Education Council confirmed a decision by the National Accreditation Commission to stop accrediting the University for Arts, Sciences and Communication (UNIACC). The university's students will no longer be eligible for the Chilean government's state-backed student loan system, which allows borrowing at below-market interest rates. In its decision, the council said the university's goals and planning lacked clarity, and it criticised internal quality assurance mechanisms. Economie meurtrière de grande envergure Mercredi 24 avril 2013 3 24 /04 /Avr /2013 21:50 Aujourd’hui, les enfants reçoivent plus de 12 fois le nombre de doses de vaccins qu’en 1940 ! Ethan A. Huff, 23 avril 2013 Il est un fait que les enfants d’aujourd’hui sont beaucoup moins capables de développer leur propre immunité naturelle comme ça devrait normalement être le cas avec une bonne alimentation et des conditions de développement normal.

L’Inde poursuit la Fondation Bill & Mélinda Gates Décidément, le nom de GATES et de leur fondation ressort beaucoup en ce moment, notamment quant au EBOLA on en a déjà parlé : Lisez c’est édifiant , ils ont forcés des enfantS à se faire vacciner et beaucoup en sont morts ou sont tombés malades … en Inde , Afrique etc … Alors, théorie du complot ? Ça provient d’un rapport de quatre pages qui a été récemment publié par the Economic Times en Inde … c’est du sérieux ! Ah le gentil bill GATES qui met ses centaines de milliards de $ pour sauver les enfants d’Afrique (dejà il ne dépense que les intérêts de sa fortune …) , n’est qu’un mythe, pire, c’est un mensonge éhonté !

l’Organisation mondiale de la Santé, la Fondation Gates et 2 organismes financés par eux, le PATH (Programme for Appropriate Technology in Health) et l’Alliance GAVI (Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination), se sont retrouvés sous les feux des projecteurs après une pétition à l’origine soumise à la Cour suprême de l’Inde, par Kalpana Mehta, Nalini Bhanot et le Dr Rukmini Rao en 2012, qui a été entendue par les tribunaux..Les pétitionnaires ont déclaré:« BMGF, PATH et l’OMS ont été criminellement négligents sur des expérimentations de vaccins et leurs effets secondaires, sur une population vulnérable, sans instruction et sous-informée dont les administrateurs scolaires, les étudiants et leurs parents n’ont pas été informés et ont donné leur consentement sans être éclairés ou conseillés sur les effets indésirables potentiels ou qui doivent être surveillés. » by epc Oct 14

Cet acronyme signifie : “Global Alliance for Vaccines and Immunisation”. Il faudrait y ajouter I.P. : "In the Pocket". by epc Oct 17

Related: