background preloader

Alvinet

Alvinet
Related:  médias -décryptage

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie. En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter. Le commissaire Nicolai Yezhov et Staline dans les années 1930. Ce qui a toutefois changé, c’est que la fabrication et la diffusion de ces intox sont aujourd’hui à la portée de tous. Images censées prouver que la voiture des frères Kouachi n’est pas celle retrouvée dans le XIXe arrondissement de Paris. Pour tromper les réseaux, rien de mieux qu’une photo ou encore mieux, une vidéo. Cette photo était présentée par des internautes pro-russes comme la preuve que des adorateurs du nazisme combattaient du côté ukrainien. Voici donc quelques méthodes pour vérifier des images. Peut-on être sûr à 100 % ?

La Une Les flux rss des principaux journaux en ligne Qui sommes-nous Directeur de publication : Mathieu Lapprand Coordination éditoriale et administrative : Ivan du Roy, Agnès Rousseaux Rédaction : Sophie Chapelle, Simon Gouin, Rachel Knaebel, Olivier Petitjean, Nolwenn Weiler Secrétariat de rédaction : Thomas Clerget Développement Web : Thierry Eraud et Nursit Conception graphique : Guillaume Seyral Journalistes, contributeurs réguliers ou co-fondateurs : Martin Brésis — Thomas Clerget — Maxime Combes — Monique Crinon — Nadia Djabali — Marc Endeweld — Olivier Favier — Elsa Fayner — Stéphane Fernandez — Audrey Guiller — Rachel Knaebel (Berlin) — Clémence Leygue — Linda Maziz — Agnès Maillard — Nathalie Pédestarres (Madrid) — Warda Mohamed — Patrick Piro — Morgane Remy — Emmanuel Riondé — Eros Sana — Ludo Simbille — Eva Thiébaud — Morgane Thimel Photographes : Julien BrygoJean-Paul Duarte / Collectif à-vifsEric GaraultLaurent Guizard Daniel MaunouryJean de Peña / Collectif à-vifs Eros Sana / Collectif OEIL - Our Eye Is Life Collectif Item

News du Web, Hardware, Software, Jeux, Astuces, Anonymat Nestlé : pourquoi il faut boycotter cette marque ignoble… « Nespresso… What else ? »* WHAT ELSE ? Nestlé fait partie de ces super puissantes multinationales plus influentes que certains États ! En farfouillant un peu sur Internet, en recoupant des sources (sûres, évidemment), on trouve un paquet d’histoires sombres et louches concernant la marque derrière laquelle se cachent de nombreuses sucreries adorées des enfants (et des grands), telles que KitKat, Smarties, Crunch, Nescafé, Nespresso (et les machines à café correspondantes), mais aussi des boissons dont de nombreuses marques d’eau (San Pellegrino, Vittel, Perrier, Nestea et l’eau Pure Life), de nombreux produits destinés aux chats … et de nombreux produits de beauté puisque Nestlé détient 30% de l’Oréal et injecte aussi dans le capital de marques comme Ralph Lauren, Gorgio Armani, Diesel, Yves Saint Laurent… Bref, comme à chaque fois que l’on parle de monopole, difficile d’éviter d’acheter Nestlé. Les polémiques autour de la marque Nestlé ont commencé dans les années 70. M.

Ces sites "d'informations locales" qui vous veulent du mal Comme nous le disions encore hier, si l'extrême droite peine à réunir dans la rue, elle est très puissante sur internet.A coté des "poids lourds" de la fachosphère, comme fdesouche, dreuz, novopress et compagnie on trouve une multitude de sites secondaires. Et toute cette galaxie obéit à des "lois" internet bien précises.Aujourd'hui, pas de hoaxes proprement dit, mais une tentative d'explication de ces techniques de manipulation bien rodées et surtout d'une catégorie d'outils utilisés: les sites d'informations "locaux". Car la fachosphère n'a pas que des sites de réinformation/désinformation "généraux", mais aussi des sites capables d'attirer la personne approchant la fachosphère. 1) La fachosphère, arme massive de désinformation Un site comme "OWNI" dégage 5 tendances qui se dégagent des centres d’intérêt de la fachosphère. Ce qui permet d'en analyser les idées fondamentales, les différences. Relativisons de suite ces différences. Cela n'est pas notre propos aujourd'hui... 2) L'agrégation

Travailler la validité de l'information, sites fiables : compilation des messages issus de la liste Cdidoc-fr Je ne crois pas que ce soit "jouer les trouble-fête" que de se poser des questions sur la façon de travailler sur la fiabilité de sites internet. On en est un peu aux balbutiements et l'avis et l'expérience de chacun compte, non ?Pour avoir testé la chasse au dahu, je suis d'accord avec Isabelle Barsacq pour dire que les élèves n'ont pas toujours suffisamment de recul ni de références culturelles pour se rendre compte qu'un site est un canular.

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes L'apport de l'Education aux médias et à l'information (EMI) et de l'esprit critique L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Outils pour l'école, le collège et le lycée Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations. Toujours dans le premier degré, le site de l'IEN de Cluses (académie de Grenoble) met en ligne le travail de Rose-Marie Farinella qui fait passer à ses élèves un diplôme d'apprenti hoaxbuster à travers une séquence du 8 séances. Pour le collège et le lycée Réagir face aux théories du complot

Info ou intox : comment vérifier l’information sur Internet ? - Action innocence Rumeurs, désinformation ou manipulations d’images : la vérité ne sort pas toujours de la bouche d’Internet… Garder un esprit critique face à ce qu’on lit sur la toile est donc nécessaire et vérifier l’information doit être un réflexe à acquérir. Pour y parvenir, Action Innocence vous donne quelques pistes. De plus en plus d’internautes, surtout parmi les adolescents, utilisent Facebook ou Twitter comme principaux outils pour se tenir informé, notamment de l’actualité. Or ces plateformes sont particulièrement propices à la diffusion de fausses informations et la facilité de partage rend leur prolifération difficile à contrôler. Si la propagation d’informations fallacieuses est parfois le résultat d’erreurs ou d’incompréhensions, elle est aussi souvent faite de manière intentionnelle, dans le but de nuire à des individus, de faire le « buzz » ou de promouvoir un agenda politique particulier. La prolifération des « théories du complot » Sites parodiques Manipulation par l’image Liens utiles

Quelle histoire Cyrus ! - Fake news - Francetv Éducation Avec l’élection récente aux Etats-Unis de Donald Trump, vous avez peut-être entendu parler de fake news sans forcément comprendre ce que ça veut dire… Les fake news qu’est-ce-que c’est ? Si on traduit mot à mot, ce sont les fausses informations. C’est très facile de trouver des informations fausses sur internet, tout le monde peut se tromper et un article plein d’erreurs non voulues, même s’il est partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux, n’est pas une fake news. La vrai fake news, elle est différente. Retrouvez le deuxième épisode sur la séparation des pouvoirs. Réalisateur : Tom Aguilar Producteur : FRANCE TELEVISIONS - GOLDENIA STUDIOS Auteur : Thibault Chuffart, Cyrus North Production : 2017

Théorie du complot : le lexique du complotisme - Francetv Éducation "Donald Trump, théoricien du complot" selon Le Point (France). "MH370: l’enquête en est au stade où elle permet la théorie du complot" d'après Le Temps (Suisse). francetvsport.fr rapporte que "La FFT dément "en bloc" la "théorie du complot"… Complot, théorie(s) du complot, conspiration, manipulation, rumeurs… Des mots qui circulent dans les médias. Des mots qu'il faut pourtant manipuler avec rigueur pour que le débat démocratique puisse rester de qualité. Complots Selon Le dictionnaire de l'Académie française, un complot est une "entreprise formée secrètement entre deux ou plusieurs personnes contre la sûreté de l'État, contre quelqu'un ou contre une institution." Dans l'Histoire, il y eut des complots. Les complots ont pour points communs d'être organisés par quelques personnes - quelques dizaines au maximum car nous avons tous fait l'expérience selon laquelle un secret est difficile à garder - et ils ont toujours un but limité. Le terme de "conspiration" est synonyme de "complot".

Théorie du complot, intox ... J'éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net Les jeunes sont les plus exposés aux dangers du net. (Balint Szlanko/AP/SIPA) Apprendre à se repérer sur la toile avec un esprit critique pour devenir des e-citoyens avertis, qui consomment et produisent des informations de manière responsable, sans se faire berner ni manipuler : tel est l’enjeu d’un projet inédit d’éducation aux médias que je viens d’expérimenter auprès d’enfants de 10-11 ans. Des clés indispensables pour naviguer sur le net. Mes élèves se sont donnés à fond dans ce projet Jeudi dernier a eu lieu une cérémonie de remise des diplômes "d’apprenti hoaxbuster". Au cours des huit séances de 1h30, ils se sont tous, sans exception, donnés à fond dans mon projet "info ou intox sur internet, comment faire la différence ?". Même les vendredis, veille de vacances, ou jour d’éclipse, ils sont restés attentifs et ont vécu intensément cette expérience. Les résultats concluants des évaluations prouvent que l’on peut aborder cette problématique avec des enfants aussi jeunes.

Related: