background preloader

Cartographie métier prof-doc

Cartographie métier prof-doc
Qu’il s’agisse des logiciels, des ressources en ligne, des interlocuteurs ou même des aspects légaux il est parfois bien délicat pour le professeur-documentaliste d’appréhender la complexité du numérique. C’est pourquoi, le groupe de travail du bassin de Toulon, chargé d’analyser la place du numérique dans l’établissement scolaire, a réalisé une cartographie explorant les différents éléments de ce domaine. Son objectif est de proposer à chacun un outil synthétique, non exhaustif et adaptable à l’environnement professionnel local. Pratiquement, la cartographie ci-dessous peut être consultée pour avoir un aperçu de la complexité du domaine. Pour cela, il suffit de télécharger le logiciel libre Freemind puis de récupérer le fichier joint « culture_num-rique2.mm », de l’ouvrir pour le retravailler et de l’enregistrer dans ses documents de travail. cliquez ici pour voir la carte en plein écran (applet java) pour en savoir plus sur freemind pour le télécharger Related:  Documents pédagogiques documentationvenezia

Des séquences d’IRD - Initiation à la Recherche Documentaire - en ligne. Des professeurs documentalistes publient sur leur blog et mutualisent les documents - élèves et professeur - supports des différentes séquences qu’elles animent en 6ème pour enseigner aux élèves comment effectuer une recherche autonome efficace, dans un premier temps au CDI. Associer l’IRD et l’Histoire des Arts en 6ème... Mes Docs de docs un exemple d’organisation de l’IRD en 6ème. IRD 2011 Séance 1 Mes Docs de docs continue la mise en ligne des fiches outils de qualité. Une première séance : j’apprends à utiliser le CDI, je comprends ce qu’est un espace informationnel. IRD 6ème 2011-2012 : chapitre 1 n°1 BlOg-O-nOisettes poursuit aussi la mutualisation de son travail en tenant compte de son expérience de l’an passé : Le premier chapitre est consacré à la découverte du CDI et le premier point précise le fonctionnement, les règles du CDI. IRD 6ème 2011-2012 : chapitre 2 n°1 BlOg-O-nOisettes : Chapitre 2 : Les différents genres de documents n°1 : vocabulaire autour du document.

Savoirs CDI, des ressources professionnelles pour les enseignants documentalistes A l’attention des personnels / enseignants animateurs d’un atelier vidéo Madame, Monsieur, J’ai le plaisir de vous annoncer l’ouverture de la campagne d’inscription au concours vidéo Grasse 2014. Depuis de nombreuses années, cette compétition (qui s’inscrit dans le cadre plus large d’un festival de courts métrages) permet de promouvoir les œuvres créées par de jeunes vidéastes en collège ou lycée avec l’aide et les conseils de leur professeur. Vous trouverez ci-joint un document explicatif sur le principe et les modalités du concours ainsi qu’une fiche d’inscription. Je vous remercie de l’attention que vous porterez aux dates limites et vous espère nombreux intéressés par cette manifestation. Bien cordialement, Franck Vermandère, Responsable du concours vidéo Grasse 2014 Contact : video-grasse@hotmail.fr

Les profs et le Web 2 : Le sondage du Café Par François Jarraud Ce sondage a été mené durant une semaine auprès des lecteurs du Café en novembre 2010. 519 personnes y ont participé dont 443 enseignants (85%). Ceux-ci comptaient 24% d'enseignants du primaire, 19% du collège, 24% du lycée, les autres étant sur plusieurs niveaux. 44% des déclarants avaient plus de 20 ans d'ancienneté, 40% de 5 à 20 ans, 16% avaient moins de 5 ans d'ancienneté. Les usages personnels Deux faits marquants : l'importance de la mutualisation et du web 2 43% des enseignants participent à un site de mutualisation, un usage qui est plus important que la participation à un site académique institutionnel (26%) ou, même, que l'édition d'un blog (31%) ou d'un site personnel (20%). Le web 2 est déjà bien ancré dans les habitudes des enseignants : 55% utilsient Facebook, 57% un site collaboratif, 40% Google docs, 17% twitter. En classe le web 2 déjà très présent 57% des enseignants utilisent internet en classe fréquemment. Et le web 2 ? Sur Facebook : Les profs et MSN

Droit à l'image et droit de l'image L’utilisation croissante de l’informatique et de l’internet implique une utilisation croissante d'images confectionnées par les établissements ou captées par scanner ou réseau. Introduction Le cadre juridique touchant l’image est complexe, car il fait intervenir plusieurs corpus juridiques : droit pénal, droit civil, droit de la propriété intellectuelle, droit administratif. Les technologies de l’information n’ont dans les faits rien et tout modifié. Après avoir rapidement étudié les risques encourus par les personnes tant morales que physiques (I) qui ne respecteraient pas les droits liés à l’image, les composantes du droit à l’image (II) permettront de déboucher sur une étude plus approfondie du droit de l’image (III). I – Risques juridiques liés l’utilisation illégale ou irrégulière de l’image L’utilisation non autorisée d’images de choses ou de personnes fait courir à l’utilisateur le risque d’être condamné civilement et pénalement. I - 1. L’article 9 du Code civil stipule : I - 2.

« Learning centres : vers un modèle à la française » Les journées sur les learning centres organisées par Médiat Rhône-Alpes et le SCD de l’université de Lyon 1 ont été introduites par Suzanne Jouguelet, auteur du rapport « Les learning centres : un modèle international de bibliothèque intégrée à l’enseignement et à la recherche 1 ». Elle s’est risquée à proposer une définition, en rappelant que learning signifie apprentissage mais aussi appropriation des savoirs, et que le terme center implique qu’il s’agit d’un lieu central. En effet, un learning centre est un lieu que l’on se préoccupe d’aménager de façon accueillante et d’ouvrir largement, mais aussi un ensemble de services qui visent à faciliter l’acquisition de connaissances. Elle a rappelé également que le créateur du premier learning centre, Graham Bullpitt, considère que l’anticipation des besoins des usagers est fondamentale et que, par conséquent, il ne peut y avoir de modèle « prêt-à-porter ». De multiples comptes rendus d’expérience Pédagogie, recherche et documentation

Une expérience pédagogique : Du copié/collé au document de collecte Nous connaissons le site Mes docs de doc, blog pédagogique d’une prof-doc, qui propose régulièrement des séquences d’information-documentation avec réflexion sur la méthode et son application.Depuis octobre 2011 elle nous fait part d’une expérience pédagogique, fondée sur l’étude de Nicole Boubée « Le rôle des copiés-collés dans l’activité de recherche d’information des élèves du secondaire » Deux idées directrices : « lorsque nous cherchons sur internet, notre questionnement se construit au fur et à mesure de nos lectures. Nous arrivons rarement dans la recherche avec une problématique déjà construite. » " introduire auprès des élèves la notion de « document de collecte » d’informations. C’est un document qui permet l’usage du copié-collé et qui est une trace de la navigation de l’élève." Cette méthode de recherche d’informations sur un sujet donné s’appuie sur la pratique que les élèves ont du copié/collé pour la faire évoluer vers une appropriation méthodologique maîtrisée.

"Il faut penser usage avant même de penser produit et numérique" Pour bâtir des stratégies cohérentes et viables d'innovation, il faut créer des groupes de travail transversaux alliant usage et technique. Au Canada, l'opérateur Bell s'est penché sur ce mode de collaboration. Entretien avec Louis Beauregard, chef d'équipe et Charlérik Lemieux, directeur artistique chez Bell, et qui intègrent le principe du design thinking aux projets menés par l'opérateur canadien. Ils seront présents pour la 10ème conférence du Webcom qui se tient le 11 mai à Montréal. La co-création peut-elle redéfinir les modèles d'affaires des entreprises ? Louis Beauregard : Oui, et les entreprises ont encore beaucoup d'efforts à faire ! Charlérik Lemieux : En effet, le gros problème aujourd'hui c'est que beaucoup d'entreprises pensent stratégie produits et services sans les combiner à une véritable stratégie numérique. Le design d'interaction est donc la clé de la réussite... Charlérik Lemieux : Il faut effectivement penser usage avant même de penser produit et numérique.

Les licences créatives commons Une question Qu'est ce que les licences creative commons ? Dans quelles conditions les documentalistes des ENT peuvent-ils les utiliser ? L'auteur d'une œuvre peut transmettre ses droits patrimoniaux. La cession doit être faite par écrit (art. Les licences creative commons ont vu le jour aux Etats-Unis en 2001 et ont été adaptées au droit français en 2004. I. Le développement des nouvelles technologies offre aux auteurs un nouveau moyen de communiquer leurs œuvres au public. 1. Ils sont protégés par le droit d'auteur. www.gnu.org). 2. Les licences open source ne protègent qu'une catégorie des œuvres de l'esprit : les logiciels. II. Les licences creative commons constituent un ensemble de licences. 1. Elles sont illustrées par une série de pictogrammes qui représentent les options choisies par l'auteur. Source : Une licence creative commons est composée de conditions d'utilisation communes à tous les modèles de licence et de conditions optionnelles. 2.

Wikipédia comme projet pédagogique décliné à l’infini Wikipédia est un outil intrinsèquement pédagogique. Il sert à apprendre et, pour de nombreux utilisateurs qui adoptent la position de contributeurs, il installe ces derniers dans un rôle de pédagogue. La rentrée s’en vient: voici de la nourriture pour les éducateurs. À l’hiver dernier, je discutais avec un proche qui est professeur à l’Université de Montréal et qui était alors d’humeur à faire des expériences dans le cadre de son cours de philosophie des sciences. Je lui ai proposé d’apporter Wikipédia en classe, par la grande porte, qui est celle du projet pédagogique. Les universités américaines les plus prestigieuses s’y mettent après tout. Wikipédia est aussi une encyclopédie d’exception en raison de la cohabitation des savoirs experts et communs/amateurs et de la valeur inégale, et non étanche, de la validité de ces contributions laquelle tend à surdévelopper les capacités de la pensée critique chez les utilisateurs. Le projet pédagogique Les avantages se sont révélés nombreux.

Mise en place d’une veille en orientation avec Scoop.it! Dans le cadre des TraAM 2011-2012, nous avons réalisé et expérimenté une séquence de veille autour de l’orientation avec un outil de curation : Scoop.it! Titre de la séquence : Mise en place d’une stratégie de veille avec Scoop.it ! en adéquation sur un métierPrésentation de l’action : à partir d’une recherche sur un métier, organiser les résultats de sa recherche dans Scoop.it ! Cadre Type d’établissement : lycéeNiveau(x) de(s) classe(s) : terminales STGNombre d’élèves concernés : 2 x 15 élèvesCadre pédagogique : programme de terminale / éducation à l’orientation /Durée et nombre de séances : idéalement 1 séance de 2h consécutives + 1h de présentation + 1h évaluation (plusieurs semaines ou mois plus tard)Discipline impliquée : CGRH Descriptif Séance 1: 1 / Présentation du projet 2 / Définition des besoins d’information autour du métier choisi (études et diplômes, écoles, lieux d’activité, stages et offres d’emploi, blogs d’expériences…) brainstorming 3 / Présentation de Scoop.it ! Séance 2 :

Le blog pour mieux comprendre Internet et ses phénomènes. Utiliser les liens hypertextes Une question Faut-il prendre des précautions pour utiliser les liens hypertextes ? Qu'est-ce qu'un lien hypertexte ? Le lien hypertexte – ou hyperlien - permet d'intégrer dans une page web d'origine, une ressource ou une page d'un autre site internet en donnant l'impression à l'internaute de ne pas avoir quitté le site initialement consulté.Il n'existe aucune réglementation régissant le statut des liens hypertextes. Dans le silence de la loi, les juridictions françaises ont précisé les risques encourus par les créateurs de liens hypertextes. Il est nécessaire de distinguer le lien hypertexte simple et lien hypertexte profond. Le lien simple vise la page d'accueil d'un site internet. Il est à noter que créer un lien (simple ou profond) pour propager un contenu diffamatoire ou injurieux au regard de la loi de 1881 sur la liberté de la presse, ou contrefait au regard du code de la propriété intellectuelle, peut être sanctionné. Quels sont les risques encourus ? La contrefaçon (art.

Evaluations des professeurs documentalistes stagiaires Aider les élèves à prendre conscience de leur cheminement de recherche Samedi 12 mai 2012 6 12 /05 /Mai /2012 15:05 Voilà une idée qui tourne dans mon esprit depuis plusieurs mois déjà. Et tout ce que je lis ou entends contribue à la conforter. C'est une piste que j'exploite déjà lors de mes séances mais qui mériterait à mon avis d'être approfondie et étudiée. Voici l'exemple d'une activité de 10 minutes que j'ai faite cette année en séance 3 d'IRD (fin du billet). En classe, nous sommes revenus collectivement sur la démarche - les navigateurs qu'on a utilisés pour se connecter - les différents moteurs utilisés - les mots qui ont permis de retrouver facilement l'image, l'usage des guillemets, la précision du nom de l'auteur quand le titre de l'oeuvre était très répendu (ex: nature morte) - pourquoi Google image n'est pas le site qui met l'image en ligne mais bien celui qui la référence - comment on relève une adresse URL Ce travail nous a pris dix minutes en début de séance. Tous avaient bien trouvé leur image. Mon objectif était double :

Related: