background preloader

Ce qu'il faut retenir du rapport Orsenna pour les bibliothèques

Ce qu'il faut retenir du rapport Orsenna pour les bibliothèques
"Les bibliothèques d’aujourd’hui ne sont pas, ne sont plus celles que vous croyez !" C'est le constat réalisé par l'académicien Erik Orsenna et par l'inspecteur général des affaires culturelles Noël Corbin au terme d'un "Tour de France des lieux de lecture publique" de trois mois. Le fruit de cette mission bénévole, confiée par la ministre de la Culture Françoise Nyssen, est un rapport d'une cinquantaine de pages intitulé "Voyage au pays des bibliothèques, lire aujourd'hui, lire demain" qui a été remis à l'intéressée ce mardi 20 février en présence du président de la République Emmanuel Macron, à la médiathèque des Mureaux, dans les Yvelines. Celui-ci annonce, parmi une vingtaine de propositions, le lancement d'un "plan national pour les bibliothèques" visant un élargissement de leurs horaires d'ouverture. Et vous, qui êtes bibliothécaires ? Qu'en pensez-vous ? Extension des horaires d'ouverture, en bibliothèques publiques et BU Culture et lecture hors les murs Faire plus, faire ensemble Related:  2018Concours

Le rapport Orsenna en 5 infographies Dans son rapport sur les bibliothèques présenté le 20 février, Erik Orsenna dresse un bilan du paysage français de la lecture publique pour appuyer ses propositions. Livres Hebdo fait le point en infographie. Erik Orsenna et Noël Corbin ont présenté, mardi 20 février, leur rapport sur les bibliothèques intitulé "Voyage au pays des bibliothèques, lire aujourd'hui, lire demain". Présenté aux élus en fin de semaine, le rapport restitue la mission d'Erik Orsenna, débutée en septembre, et livre 19 propositions pour les bibliothèques. En dressant un panorama de la lecture publique en France, les auteurs du rapport soulignent toutefois l'existence d'un "réseau hétérogène", riche mais fragile, et assurent qu'il "manque des équipements sur de nombreuses parts du territoire". Les auteurs du rapport constatent un "faible nombre de villes disposant d'équipements ouverts le dimanche". - MINISTÈRE DE LA CULTURE - RAPPORT ORSENNA, CORBIN, FÉVRIER 2018

18 propositions pour une bibliothèque 4e lieu aux horaires d'ouverture élargis Le rapport de la sénatrice d'Ille-et-Vilaine, Sylvie Robert, à qui la ministre de la Culture Fleur Pellerin avait confié en avril une mission sur l'extension des horaires d'ouverture des bibliothèques publiques, était attendu pour juillet dernier. Présenté ce lundi lors d'une conférence de presse, il comporte 18 préconisations marquant l'engagement du ministère de la Culture pour une ouverture en soirée et le week-end des établissements. Selon Fleur Pellerin, ces horaires élargis permettraient "aux bibliothèques d'atteindre tous les publics et de renforcer leur rôle de lieu idéal contre l'exclusion sociale". Financer l'élargissement des horaires Quatrième lieu Dans son rapport, Sylvie Robert précise que la bibliothèque "pourrait demain devenir un quatrième lieu, celui de la liberté des expressions et des cultures. Les 18 propositions n° 2 : Modifier les textes législatifs et réglementaires relatifs au concours particulier afin d’y intégrer une part de fonctionnement non pérenne.

Erik Orsenna : "L'ouverture des bibliothèques, c'est d'abord la responsabilité de l'État" Erik Orsenna, écrivain et académicien, est l'invité de Nicolas Demorand à 8h20. Il répond aux questions des auditeurs à partir de 8h40. Erik Orsenna, écrivain et académicien, a remis un rapport sur une ouverture plus large des bibliothèques au public. Car, précise-t-il au micro de France Inter, "depuis des décennies, on sait que nous sommes très en retard". "Elles sont en général ouvertes quand on n’a pas la possibilité d’y aller." La lecture, c’est l’émancipation, c’est l’école de la citoyenneté. Problème, rappelle Erik Orsenna, "en sixième, 1 élève sur 5 ne maîtrise pas la langue. Autant de bibliothèques que de bureaux de poste Pourtant "il y a presque autant de bibliothèques en France que de bureaux de poste. 16 500. L'académicien veut changer le "c’est pas pour nous" [le livre] en "pourquoi pas ?" "Si la bibliothèque était vue uniquement comme la cité du livre, on ne pousserait pas la porte. 8 millions d'euros mobilisés L’effort est aussi porté par les municipalités.

Blog Biblio Concours | Préparer les concours des bibliothèques avec le CDML Ouverture d’un concours de bibliothécaire territorial par le CdG 17 (Charente-Maritime). Spécialité : BibliothèquesNombre de postes : 10 (externe), 5 (interne). Période d’inscription : du 7 janvier au 12 février 2020 Date des épreuves d’admissibilité : le 19 mai 2020. Arrêté du 28 novembre 2019 modifiant l’arrêté du 19 novembre 2019 portant ouverture des concours interne et externe pour l’accès au grade de bibliothécaire territorial (femme / homme) organisé par le centre de gestion de Seine-et-Marne. Bibliothèques : externe 54 postes, Interne 27 postesDocumentation : Externe 5 postes, Interne 3 postes Arrêté du 14 novembre 2019 portant ouverture du concours externe et du concours interne pour le recrutement des bibliothécaires territoriaux (session 2020) organisé par le centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Côte-d’Or en convention de centre de gestion coordonnateur de l’interrégion Est. Nombre de postes : Toutes nos félicitations aux lauréat-e-s ! Bonne lecture !

Open+ : quand l'usager ouvre lui-même la bibliothèque Présente au 61e congrès annuel de l'Association des Bibliothécaires de France, la société Bibliotheca nous a présenté ses dernières innovations dans le domaine de la RFID, sa spécialité. Yannick Jacquemin, responsable commercial pour la Belgique et la France, nous a également fait découvrir open+, une solution permettant d'étendre les horaires d'ouverture à l'aide d'un système qui rend l'usager totalement autonome, dans l'établissement. En plein débat sur l'élargissement ou l'adaptation des horaires d'ouverture des bibliothèques, open+ attire évidemment l'attention. « Il s'agit d'un produit particulièrement utilisé dans les pays nordiques, notamment au Danemark », nous précise Yannick Jacquemin. « Il permet d'ouvrir une médiathèque sans personnel, généralement en soirée, jusque 22 ou 23 heures, ou entre 12 et 14 heures. » « Environ 150 établissements sont équipés avec cette solution, que l'on trouve beaucoup dans les villages, ou dans les villes étudiantes », explique Yannick Jacquemin.

Le rapport d'Erik Orsenna sur les bibliothèques est publié Après plusieurs semaines d'attente à la demande d'Emmanuel Macron lui-même, Erik Orsenna a pu remettre son rapport sur les bibliothèques et notamment l'extension de leurs horaires d'ouverture. Coécrit avec l'inspecteur général des affaires culturelles, « Voyage aux pays des bibliothèques - Lire aujourd’hui, lire demain » a été remis à Emmanuel Macron ce matin, à la Médiathèque Les Mureaux (Yvelines). Noël Corbin, Erik Orsenna, Françoise Nyssen et Emmanuel Macron (ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Il est finalement là : après un petit délai dans la remise de son rapport, Erik Orsenna a pu le donner en main propre à Emmanuel Macron, en déplacement dans les Yvelines, à la médiathèque Les Mureaux, pour l'occasion. Le rapport d'Erik Orsenna avance 19 propositions pour un plan national pour les bibliothèques. L'intégralité du rapport est accessible ci-dessous : Ouvrir les bibliothèques de France : Erik Orsenna au rapport

Quand les communs du savoir s’invitent en bibliothèque Tout le monde connaît Wikipédia et (presque) tout le monde utilise cette incontournable encyclopédie collaborative en ligne. Avec près de 40 millions d’articles rédigés en plus de 280 langues, Wikipédia se hisse à la cinquième place des sites les plus fréquentés dans le monde. On a tout dit sur Wikipédia, mais on sait moins que ce site appartient à la catégorie dite des "communs du savoir". "Wikipédia est l’exemple le plus emblématique des communs du savoir", explique Lionel Dujol, chargé du développement numérique au sein des médiathèques Romans Valence Agglo et coordinateur d’un ouvrage consacré aux communs du savoir et aux bibliothèques (1). Précision importante : cette définition ne concerne que les œuvres qui sont des biens communs et exclut les œuvres sous droit de son champ d’application. Un lien très intime entre communs du savoir et bibliothèques Très naturellement, les bibliothécaires se sont emparés de la question.

La création de l’Heure Joyeuse et la généralisation d’une belle utopie « Enfants, l’Amérique s’unit à la France pour vous offrir les nuits d’Arabie, les vieilles chansons de France, l’Antiquité, la Chine, le Moyen-Âge et ses tournois, la jungle hindoue, les forêts de l’Afrique où il y a des nègres, les savanes où sont les Peaux-rouges, le ciel où il y a les anges, les étoiles, les aéroplanes, toute la mécanique avec le mécano et les joujoux des grands, l’antenne avec laquelle on entend sans voir, le film avec lequel on voit sans entendre, la voiture aux chevaux imaginaires 1. » Cette envolée lyrique est le début d’un long discours enflammé prononcé par Eugène Morel lors de l’inauguration de l’Heure Joyeuse le 12 novembre 1924. Le style et le vocabulaire sont bien ancrés dans leur époque, mais la teneur du discours inscrit d’emblée cette naissance du côté de l’innovation. Il s’agit de convaincre de la nécessité de développer partout en France des bibliothèques pour la jeunesse sur le modèle de l’Heure Joyeuse 2. L’émergence d’un modèle Les publics Conclusion

La transition bibliothécaire Au-delà de la « transmission du patrimoine », la bibliothèque doit permettre « l’amélioration de la compréhension du monde » et « la contribution au bien-être planétaire », d'autant plus qu'il faudra lutter contre le repli sur soi, l'enfermement dans une tribu, et des régimes totalitaires. A chacun sa transition. Dans le cas des bibliothèques elle peut s’envisager sous deux angles. Celui, rétrospectif, de l’enchaînement des trois révolutions qui, depuis les années 70, ont fait passer les bibliothèques de la sanctuarisation des connaissances à leur déploiement tous azimuts. Ou celui de la troisième révolution, stricto sensu, qui les confronte à l’émergence d’un écosystème culturel inédit et nécessite une véritable transition écologique dans l’ordre de la pensée. La première révolution, du moins pour la France, fut celle des publics. La révolution numérique, dans sa première phase, nous avait préparés à un tel changement. "L’écosystème culture fait osmose avec l’écosystème tout court."

Bilan positif pour l'extension des horaires d’ouverture des bibliothèques Les sénatrices Colette Mélot (Les Indépendantss, Seine-et-Marne) et Sylvie Robert (Socialiste et républicain, Ille-et-Vilaine), rapporteures d’une mission d’information sur l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques, ont rendu publics leurs constats et recommandations ce 1er juillet. Selon le rapport, "la dynamique est au rendez-vous". 9 millions de Français concernés En 2019, 343 projets étaient financièrement soutenus, permettant une augmentation de l’amplitude horaire hebdomadaire de 8 heures 30 en moyenne. 623 communes ou intercommunalités étaient engagées, 747 bibliothèques impliquées, et 9,1 millions de Français concernés. Selon les rappporteures, l'impact n'est pas que quantitatif. Les deux sénatrices émettent plusieurs recommandations pour conserver et améliorer cette politique. Pérénnité financière et formation des personnels Davantage de coopération et de territorialité

HandiBib, des ressources pour des bibliothèques accessibles Deux professionnelles des bibliothèques ont mis en ligne le site HandiBib, pour référencer les animations en bibliothèques destinées à un public en situation de handicap, mais aussi rassembler des ouvrages sur le sujet ou encore lister les différentes associations susceptibles de travailler avec les bibliothèques et médiathèques. Le tout pour les rendre plus accessibles et ouvertes à tous. Des équipements pour des activités accessibles sur le stand de l'éditeur Mes Mains En Or (ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Camille et Nayeli, respectivement adjointe territoriale du patrimoine et des bibliothèques et assistante de conservation, se sont retrouvées autour d'un projet de recherche lors de leurs études à l'Université Paris-Descartes. « [N]ous avons eu envie de [le] développer de manière plus professionnelle une fois notre cursus terminé », expliquent les deux cocréatrices de la plateforme HandiBib.

Profession : bibliothécaire – Damien, à la MMP La bibliothécaire, dans mes vieux souvenirs, c’était la dame du CDI, avec son air sévère et pincé qui faisait férocement « chuuuuut » aux ados de mon lycée. Et pourtant, elle n’a pas réussi à me dégoûter du métier de bibliothécaire ! Les puristes savent d’ailleurs qu’on dit « documentaliste », pas bibliothécaire. Pourtant elle fait partie, comme beaucoup d’entre nous, de cette obscure confrérie des bibliothécaires… Mais quel est cet étrange métier ? Et pour l’inaugurer, je suis allée interviewer Damien, qui travaille à la Médiathèque Musicale de Paris : Bonjour Damien, tu inaugures notre nouvelle rubrique sur le blog ! Peux-tu nous décrire une journée-type de ton travail ? Pourquoi as-tu choisi ce travail-là et pas un autre ? Que préfères-tu dans ton métier ? Qu’est-ce que tes amis ou tes connaissances te disent de ton métier et qui peut parfois t’agacer ou te faire rire ? Qu’est-ce que tu considères comme complètement faux sur le métier mais qu’on te dit souvent ? Es-tu Lego Ou Playmobil ?

Culture : vers l’ouverture des bibliothèques le dimanche Emmanuel Macron a reçu le rapport de l’académicien Erik Orsenna, qui préconise notamment une extension des horaires d’ouverture des bibliothèques publiques. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sandrine Blanchard Emmanuel Macron ne quitte plus Françoise Nyssen. Surtout lorsqu’une personnalité connue de la société civile est associée à l’une de ses promesses culturelles de campagne. Mardi 13 février, le président de la République organisait, à l’Elysée, la signature de la convention sur le futur « loto du patrimoine » en présence de sa ministre de la culture et de l’animateur Stéphane Bern. Mardi 20 février, à la médiathèque des Mureaux (Yvelines), le chef de l’Etat a accompagné la locataire de la rue de Valois pour la remise officielle du rapport sur les bibliothèques, rédigé par leur ami commun, l’académicien Erik Orsenna, avec le concours de Noël Corbin, inspecteur général des affaires culturelles. « Maison de service public culturel » Extension des horaires d’ouverture Des missions élargies

Related: