background preloader

WIKIPEDIA - Liste des additifs alimentaires

WIKIPEDIA - Liste des additifs alimentaires
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les additifs alimentaires [1]sont définis par une directive de l'Union européenne[2] : « On entend par additif alimentaire toute substance habituellement non consommée comme aliment en soi et habituellement non utilisée comme ingrédient caractéristique dans l'alimentation, possédant ou non une valeur nutritive, et dont l'adjonction intentionnelle aux denrées alimentaires, dans un but technologique au stade de leur fabrication, transformation, préparation, traitement, conditionnement, transport ou entreposage, a pour effet, ou peut raisonnablement être estimée avoir pour effet, qu'elle devient elle-même ou que ses dérivés deviennent, directement ou indirectement, un composant des denrées alimentaires ». Colorants alimentaires[modifier | modifier le code] Les colorants alimentaires ajoutent artificiellement de la couleur aux aliments, pour les rendre théoriquement plus appétissants ; seuls ceux-ci sont répertoriés ici[3]. Related:  Références francophones

Les additifs et auxiliaires technologiques – archives de la liste HYGIENE Date: Sun, 16 May 1999 09:45:28 +0200 De: FELTER C'est la Fête du Pain. Connaissez vous l'indice glycémique de la Baguette, Campaillette et autre Banette? Non. Connaissez vous le nombre d'additifs autorisés en Boulangerie? Environ une centaine, dont certains émulsifiants qui rendent panifiables n'importe quelle céréale. Le développement des franchises en reprise de stations services désaffectées introduit un nouvel additif intéressant : le gaz d'échappement. Beaucoup de ces franchisés pétrissent devant le client dans un souci de transparence et d'hygiène justement. Devant le client et sa voiture moteur allumé. On n'arrête pas le progrès. Christian Felter Ingénieur Agronome Consultant Nice - Annette Baptiste vendredi 28 juillet 2000 12:24 At 15:19 27/07/00 +1100, you wrote:>Bonjour,>Je suis à la recherce de l'arrête du 2 octobre 1997 concernant lesadiitifs alimentaires et plus particulièrement de ses annexes. J. gfchomette vendredi 4 août 2000 10:21 vendredi 22 septembre 2000 21:24 Réponse à

Les additifs alimentaires 1. Introduction L’usage des additifs alimentaires inquiète toujours les consommateurs. Malgré leurs caractéristiques modernes, les additifs alimentaires sont employés depuis des siècles. Ces 50 dernières années, les développements scientifiques dans l'alimentation et les avancées technologiques ont abouti à la découverte de nouvelles substances qui peuvent remplir de nombreuses fonctions dans des produits alimentaires divers. 2. Un additif alimentaire est défini comme "n'importe quelle substance habituellement non consommée comme un aliment en soi et non employée comme un ingrédient caractéristique de l’aliment, qu’il ait une valeur nutritionnelle ou non, dont l’addition intentionnelle à l’aliment pour un but technologique dans la fabrication, le traitement, la préparation, l'emballage, le transport ou le stockage devient, ou peut s’attendre raisonnablement à devenir, lui ou un de ses dérivés, directement ou indirectement, un composant de cet aliment (Directive 89/107/EEC). 3. 4. 5. 6.

FRANCE CULTURE 14/05/17 DE CAUSE A EFFETS - Quels sont les additifs alimentaires à bannir ? La lettre E... une lettre dangereuse En partenariat avec le Monde Avec Anne-Laure Denans, docteur en pharmacie en duplex d'Aix-en-Provence, pour son livre Le nouveau guide des additifs. Revue du web de l'environnement Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes Les liens Le point sur les additifs alimentaires. Les additifs alimentaires. Nanoparticules de dioxyde de titane dans l’alimentation (additif E 171) : des effets biologiques qui doivent être confirmés. Infonano : L’association Agir pour l’Environnement a publié une base de données répertoriant plus de 300 produits alimentaires suspectés de contenir des nanoparticules. Il faut éviter 47 additifs. Les additifs alimentaires. Le Plus et le Moins de la semaine

Les additifs alimentaires FRANCE CULTURE 07/09/18 HASHTAG - "Ce qui me plaît dans cette application c'est de connaître les additifs dans les produits" La dernière application mobile de consommation a été lancée le 5 septembre 2018 par un distributeur français. La plus populaire a été téléchargée 4,5 millions de fois. Quant à la toute première, elle est née en France en 2012. "Des données d’intérêt public" En 2012, Stéphane Gigandet, fondateur d’un site internet de recettes de cuisine, se voit reprocher par quelques internautes des recettes trop sucrées. Je me suis dit que ce serait intéressant de faire une sorte de Wikipédia des produits alimentaires, une base de données collaboratives. "Quand il y a trop d’additifs dans les produits, je ne les prends plus" Cécile Soubelet fait partie des 18%* de Françaises et Français qui utilisent ce type d’application (*étude de l’Observatoire Société et Consommation sur les classes créatives urbaines à paraître courant septembre). Je suis attirée par le fait d’avoir une consommation plus responsable, surtout pour les produits industriels où on ne sait jamais trop ce qu’il y a dedans. Écouter

Edulcorants Contexte. L’EFSA (agence européenne pour la sécurité de l’alimentation) a rendu son rapport sur la réévaluation de l’aspartame. Cette réévaluation fait suite à la demande formulée par le RES en 2011 et prise en compte par la Commission Européenne en 2012. Un pré-rapport avait été publié par l’EFSA le 8 janvier 2013 dont le RES avait fait la critique[1]. Le RES a participé à l’audition organisée par l’EFSA le 9 avril 2013 à Bruxelles. L’avis de l’EFSA ne répond pas aux critiques graves qui lui ont été faites publiquement par le RES. L’EFSA publie la conclusion de l’avis du RES (N° 188), mais ne répond pas aux critiques formulées, qui sont pourtant des critiques particulièrement graves. Le rapport conclut ainsi que « que la dose journalière acceptable (DJA) actuelle de 40 mg/kg de poids corporel/jour constitue une protection adéquate pour la population générale ». A aucun moment cette critique particulièrement grave n’est même discutée. Le RES demande : Annexe : Lire la suite de cette entrée »

AFP 23/10/18 Un quart des additifs alimentaires présente un risque pour la santé D'après l'UFC-Que Choisir, de nombreux additifs alimentaires autorisés sont dangereux pour la santé et massivement utilisés dans les produits industriels, «y compris dans les produits de grandes marques». Un quart des additifs alimentaires autorisés dans les produits alimentaires en Europe sont à bannir, compte tenu des «risques» qu'ils présentent pour la santé, selon une compilation de résultats d'études publiée mardi par l'organisme de défense des consommateurs UFC-Que Choisir. L'association, qui estime que l'évaluation officielle des additifs au niveau européen «s'enlise faute de moyens humains, financiers et analytiques», a décidé de passer en revue des études publiées par l'Agence européenne de sécurité des aliments (AESA), l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), définissant une grille d'appréciation des additifs alimentaires autorisés, des plus acceptables à ceux qu'il faudrait éviter. «La vérité sur les additifs?

ALLO DOCTEURS 21/03/19 Poisson pané : trop d'additifs, d'arômes et de sucres ajoutés ! L'association de consommateurs CLCV a analysé 42 produits, dont des panés classiques, des croquettes, des nuggets et des "fish and chips". Savez-vous ce que contient votre poisson pané ? Si ce n’est pas le cas, l’étude de l'association de consommateurs CLCV publiée le 21 mars devrait vous alerter. Celle-ci a passé au crible la composition de 42 produits panés à base de poisson, de tous types de marques, frais ou surgelés. Résultats : ils contiennent trop d'additifs, d'arômes et de sucres ajoutés. Par ailleurs, l'information sur l'étiquetage est parfois incomplète, et la quantité de poisson insuffisante. 52% des produits analysés par CLCV contiennent des additifs. L’association relève également un problème d’étiquetage, et regrette une information "rare" sur l'origine du poisson et la méthode de pêche utilisée. Dernier point : l’association a réalisé que les poissons panés contenaient en réalité "très peu de poisson". Votre avis est précieux. je donne mon avis

AFP 20/11/19 Il y a de moins en moins d'additifs dans les aliments industriels, selon une étude Depuis le début des années 2010, la part d'aliments sans additifs est passée de 13,7% à 18,3%. Depuis le début des années 2010, la part d'aliments sans additifs est passée de 13,7% à 18,3%. La pression des consommateurs semble avoir un effet sur le contenu de leur assiette. L'utilisation des additifs dans les aliments industriels a globalement diminué en dix ans, selon un rapport officiel (en PDF) de l'Oqali, observatoire de l'alimentation dépendant de l'agence de sécurité sanitaire Anses et de l'Institut national de recherche agronomique (Inra), publié mercredi 20 novembre. "Il semblerait que les tendances actuelles de recherche d'une alimentation plus saine et la crainte des consommateurs envers les additifs aient incité les industriels à revoir les listes d'ingrédients de leurs produits, en réduisant l'utilisation d'additifs", rapporte cette étude, qui a mesuré l'évolution de la présence d'additifs dans les aliments industriels entre 2008 et 2016. Premier constat : plus de trois quarts (78%) des produits analysés contiennent au moins un additif.

Related: