background preloader

Liste des additifs alimentaires

Liste des additifs alimentaires
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les additifs alimentaires [1]sont définis par une directive de l'Union européenne[2] : « On entend par additif alimentaire toute substance habituellement non consommée comme aliment en soi et habituellement non utilisée comme ingrédient caractéristique dans l'alimentation, possédant ou non une valeur nutritive, et dont l'adjonction intentionnelle aux denrées alimentaires, dans un but technologique au stade de leur fabrication, transformation, préparation, traitement, conditionnement, transport ou entreposage, a pour effet, ou peut raisonnablement être estimée avoir pour effet, qu'elle devient elle-même ou que ses dérivés deviennent, directement ou indirectement, un composant des denrées alimentaires ». Colorants alimentaires[modifier | modifier le code] Les colorants alimentaires ajoutent artificiellement de la couleur aux aliments, pour les rendre théoriquement plus appétissants ; seuls ceux-ci sont répertoriés ici[3].

Les 10 additifs alimentaires les plus mauvais pour la santé ALIMENTATION - Nombreux sont ceux qui ont pris l'habitude, ces dernières années, de bien lire l'étiquette au dos d'un produit avant de l'acheter. Bon réflexe, encore faut-il que ces étiquetage ne nous induisent pas en erreur, et qu'ils nous renseignent sur certains ingrédients ou additifs alimentaires qui squattent certains produits. En France, la liste des ingrédients doit figurer sur le produit par ordre d'importance décroissante, y compris les additifs et les arômes ajoutés. Comme leur nom l'indique, les additifs sont des produits ajoutés aux produits alimentaires de base dans le but d'en améliorer la conservation, la couleur, le goût, l'aspect… Mais parfois, un constituant peut en cacher un autre. Une addition malsaine Nos confrères du Huff Post Canada s'en sont référés à la nutritionniste canadienne Danielle Felip, pour connaître les aliments de tous les jours qui contenaient les additifs alimentaires les plus nocifs sur le long terme. Envoyer une correction Contactez-nous

Additif alimentaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les additifs alimentaires sont des produits ajoutés aux denrées alimentaires commerciales (notamment aliments industriels) destinés à l'alimentation humaine et/ou animale. On parle en Europe d'« additifs zootechniques » , qui comprennent notamment le groupe fonctionnel des « améliorateurs de digestibilité ». Il peut s'agir de produits naturels, ou de produits synthétisés (« identique nature » et artificielle). Il ne faut pas les confondre avec les auxiliaires technologiques[1]. Concernant l'alimentation humaine, ils doivent dans la plupart des pays être portés sur l'emballage, dans la liste notée « ingrédients ». Les organismes chargés de donner un avis sur ces produits sont la Food and Drug Administration (FDA)[2] (aux États-Unis), l'EFSA[3] (elle assiste la Commission européenne pour les pays membres de l'Union européenne et les organismes nationaux pour ses autres membres), le ministère de la santé du Canada[4]. Acidifiant Affermissant

Les additifs alimentaires 1. Introduction L’usage des additifs alimentaires inquiète toujours les consommateurs. Malgré leurs caractéristiques modernes, les additifs alimentaires sont employés depuis des siècles. Ces 50 dernières années, les développements scientifiques dans l'alimentation et les avancées technologiques ont abouti à la découverte de nouvelles substances qui peuvent remplir de nombreuses fonctions dans des produits alimentaires divers. 2. Un additif alimentaire est défini comme "n'importe quelle substance habituellement non consommée comme un aliment en soi et non employée comme un ingrédient caractéristique de l’aliment, qu’il ait une valeur nutritionnelle ou non, dont l’addition intentionnelle à l’aliment pour un but technologique dans la fabrication, le traitement, la préparation, l'emballage, le transport ou le stockage devient, ou peut s’attendre raisonnablement à devenir, lui ou un de ses dérivés, directement ou indirectement, un composant de cet aliment (Directive 89/107/EEC). 3. 4. 5. 6.

EFSA Dossier: Additifs alimentaires En vertu de la législation européenne, les additifs doivent être autorisés avant de pouvoir être utilisés dans les aliments. Cette autorisation donnée par les gestionnaires des risques fait suite à une évaluation approfondie de la sécurité réalisée par l’EFSA. Une fois autorisées, ces substances sont répertoriées dans une liste UE d’additifs alimentaires permis qui précise aussi leurs conditions d’utilisation. En décembre 2008, la législation en vigueur a été consolidée au sein de quatre règlements simplifiés couvrant toutes les substances dites « agents améliorants alimentaires » (c.à.d. les additifs alimentaires, les enzymes alimentaires et les arômes). EU legislation on food additives – Commission européenne En vertu du règlement CE 1333/2008, l’EFSA doit réévaluer, d’ici 2020, tous les additifs alimentaires dont l’utilisation avait été autorisée dans l’UE antérieurement au 20 janvier 2009, avant que ceux-ci puissent être inclus dans la liste de l’UE.

Additifs Alimentaires - Webadditifs Edulcorants Contexte. L’EFSA (agence européenne pour la sécurité de l’alimentation) a rendu son rapport sur la réévaluation de l’aspartame. Cette réévaluation fait suite à la demande formulée par le RES en 2011 et prise en compte par la Commission Européenne en 2012. Un pré-rapport avait été publié par l’EFSA le 8 janvier 2013 dont le RES avait fait la critique[1]. Le RES a participé à l’audition organisée par l’EFSA le 9 avril 2013 à Bruxelles. L’avis de l’EFSA ne répond pas aux critiques graves qui lui ont été faites publiquement par le RES. L’EFSA publie la conclusion de l’avis du RES (N° 188), mais ne répond pas aux critiques formulées, qui sont pourtant des critiques particulièrement graves. Le rapport conclut ainsi que « que la dose journalière acceptable (DJA) actuelle de 40 mg/kg de poids corporel/jour constitue une protection adéquate pour la population générale ». A aucun moment cette critique particulièrement grave n’est même discutée. Le RES demande : Annexe : Lire la suite de cette entrée »

Jusqu’à 47 produits chimiques dans une bouteille de vin | No wine is innocent Vin et molécule (Oliclimb/123RF) On peut trouver de nombreux produits chimiques de synthèse dans la composition d’un vin, comme l’a efficacement résumé une association dans une infographie détaillant les produits autorisés selon le type de vin conçu. Les vins conventionnels, soit la majorité de la production viticole, peuvent ainsi recourir à 47 additifs différents, tandis que les vins naturels, à l’autre bout du spectre, ne s’en autorisent éventuellement qu’un seul, à faible dose : le dioxyde de soufre (curieusement, c’est d’ailleurs le seul additif dont la présence doive être mentionnée sur l’étiquette). Entre les deux, les vins « bio » peuvent jongler avec 35 additifs. Et cette liste n’intègre pas les éventuels résidus de pesticides [PDF] détectables dans certains vins, mais seulement les produits délibérément introduits. Les « doses journalières admissibles » régulièrement dépassées Pour ce seul additif, un million de Français dépasseraient la dose journalière admissible.

Manger Sain, le site des additifs alimentaires Les additifs alimentaires sont-ils dangereux pour la santé ? E500, E112... Vous ne comprenez pas la moitié des ingrédients inscrits sur les plats cuisinés ou les conserves. Normal, il s'agit pour la plupart d'additifs alimentaires. Leurs fonctions sont multiples : rehausser le goût, allonger la conservation ou encore colorer. Les additifs alimentaires n'ont pas bonne réputation. Aucune étude ne prouve réellement leur nocivité mais il existe des additifs alimentaires dangereux. Les différents additifs alimentaires et leur rôle Il existe cinq grandes familles d'additifs alimentaires. La nocivité des additifs alimentaires dangereux Les additifs alimentaires ne sont pas considérés comme dangereux, à condition de respecter un dosage quotidien. Additifs alimentaires dangereux : prendre garde à certains colorants Certains colorants sont allergènes et cancérigènes. Pense-bête : Le chardon-Marie, le sélénium et le charbon naturel neutralisent les méfaits des additifs alimentaires dans l'organisme. Les additifs alimentaires sont-ils dangereux pour la santé ?

Related: