background preloader

Liste des additifs alimentaires

Liste des additifs alimentaires
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les additifs alimentaires [1]sont définis par une directive de l'Union européenne[2] : « On entend par additif alimentaire toute substance habituellement non consommée comme aliment en soi et habituellement non utilisée comme ingrédient caractéristique dans l'alimentation, possédant ou non une valeur nutritive, et dont l'adjonction intentionnelle aux denrées alimentaires, dans un but technologique au stade de leur fabrication, transformation, préparation, traitement, conditionnement, transport ou entreposage, a pour effet, ou peut raisonnablement être estimée avoir pour effet, qu'elle devient elle-même ou que ses dérivés deviennent, directement ou indirectement, un composant des denrées alimentaires ». Colorants alimentaires[modifier | modifier le code] Les colorants alimentaires ajoutent artificiellement de la couleur aux aliments, pour les rendre théoriquement plus appétissants ; seuls ceux-ci sont répertoriés ici[3]. Related:  Dérive de l'INDUSTRIE AGRO-ALIMENTAIREAdditifs chimiques

Huile de palme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. C'est l'huile végétale la plus consommée au monde (25 %)[3]. Cet ingrédient traditionnel des cuisines d'Afrique, d'Amérique du Sud et d'Asie se retrouve, dans les pays non producteurs, dans les aliments transformés en remplacement des habituelles graisses animales (saindoux, beurre…) et des huiles végétales hydrogénées (dite trans). Même si elle ne représente en moyenne que 5 % des apports des Français[4], certains critiquent sa haute teneur en acides gras saturés. Histoire[modifier | modifier le code] L'usage alimentaire et médicinal d'huile de palme remonte au moins à 5 000 ans, comme l'attestent des fouilles archéologique en Égypte[5]. Les noix de palme (en) servaient à nourrir les esclaves objets du commerce triangulaire[8]. Vers 1870, l'huile de palme constitue la principale exportation de certains pays d'Afrique de l'Ouest, comme le Ghana et le Nigeria[10]. Composition[modifier | modifier le code] Usages[modifier | modifier le code]

Additif alimentaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les additifs alimentaires sont des produits ajoutés aux denrées alimentaires commerciales (notamment aliments industriels) destinés à l'alimentation humaine et/ou animale. On parle en Europe d'« additifs zootechniques » , qui comprennent notamment le groupe fonctionnel des « améliorateurs de digestibilité ». Il peut s'agir de produits naturels, ou de produits synthétisés (« identique nature » et artificielle). Il ne faut pas les confondre avec les auxiliaires technologiques[1]. Concernant l'alimentation humaine, ils doivent dans la plupart des pays être portés sur l'emballage, dans la liste notée « ingrédients ». Les organismes chargés de donner un avis sur ces produits sont la Food and Drug Administration (FDA)[2] (aux États-Unis), l'EFSA[3] (elle assiste la Commission européenne pour les pays membres de l'Union européenne et les organismes nationaux pour ses autres membres), le ministère de la santé du Canada[4]. Acidifiant Affermissant

Les additifs et auxiliaires technologiques – archives de la liste HYGIENE Date: Sun, 16 May 1999 09:45:28 +0200 De: FELTER C'est la Fête du Pain. Connaissez vous l'indice glycémique de la Baguette, Campaillette et autre Banette? Non. Connaissez vous le nombre d'additifs autorisés en Boulangerie? Environ une centaine, dont certains émulsifiants qui rendent panifiables n'importe quelle céréale. Le développement des franchises en reprise de stations services désaffectées introduit un nouvel additif intéressant : le gaz d'échappement. Beaucoup de ces franchisés pétrissent devant le client dans un souci de transparence et d'hygiène justement. Devant le client et sa voiture moteur allumé. On n'arrête pas le progrès. Christian Felter Ingénieur Agronome Consultant Nice - Annette Baptiste vendredi 28 juillet 2000 12:24 At 15:19 27/07/00 +1100, you wrote:>Bonjour,>Je suis à la recherce de l'arrête du 2 octobre 1997 concernant lesadiitifs alimentaires et plus particulièrement de ses annexes. J. gfchomette vendredi 4 août 2000 10:21 vendredi 22 septembre 2000 21:24 Réponse à

Additifs Alimentaires - Webadditifs Alicament Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les termes « alicament », « médicaliment », « nutraceutique » ou « nutriceutique » sont des néologismes de l'industrie agro-alimentaire. Alicament semble toutefois surtout utilisé en France ; au Canada notamment le terme a été supplanté par « aliment fonctionnel », traduction du terme anglais « functional food »[1]. Alicaments industriels[modifier | modifier le code] Les aliments enrichis en oméga-3.Les aliments destinés à réguler le transit (« Bifidus actif » et autres).Certains laits fermentés à boire contiennent, en plus des deux ferments traditionnels du yaourt, un probiotique spécifique qui contribuerait au bon équilibre de la flore intestinale. Ces allégations santé provenant de l'industrie alimentaire, il est permis de douter de leur véracité, notamment concernant la supériorité de ces aliments sur d'autres plus classiques (un simple yaourt ou un fromage). Alicaments naturels[modifier | modifier le code]

Jusqu’à 47 produits chimiques dans une bouteille de vin | No wine is innocent Vin et molécule (Oliclimb/123RF) On peut trouver de nombreux produits chimiques de synthèse dans la composition d’un vin, comme l’a efficacement résumé une association dans une infographie détaillant les produits autorisés selon le type de vin conçu. Les vins conventionnels, soit la majorité de la production viticole, peuvent ainsi recourir à 47 additifs différents, tandis que les vins naturels, à l’autre bout du spectre, ne s’en autorisent éventuellement qu’un seul, à faible dose : le dioxyde de soufre (curieusement, c’est d’ailleurs le seul additif dont la présence doive être mentionnée sur l’étiquette). Entre les deux, les vins « bio » peuvent jongler avec 35 additifs. Et cette liste n’intègre pas les éventuels résidus de pesticides [PDF] détectables dans certains vins, mais seulement les produits délibérément introduits. Les « doses journalières admissibles » régulièrement dépassées Pour ce seul additif, un million de Français dépasseraient la dose journalière admissible.

FRANCE CULTURE 14/05/17 DE CAUSE A EFFETS - Quels sont les additifs alimentaires à bannir ? La lettre E... une lettre dangereuse En partenariat avec le Monde Avec Anne-Laure Denans, docteur en pharmacie en duplex d'Aix-en-Provence, pour son livre Le nouveau guide des additifs. Revue du web de l'environnement Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes Les liens Le point sur les additifs alimentaires. Les additifs alimentaires. Nanoparticules de dioxyde de titane dans l’alimentation (additif E 171) : des effets biologiques qui doivent être confirmés. Infonano : L’association Agir pour l’Environnement a publié une base de données répertoriant plus de 300 produits alimentaires suspectés de contenir des nanoparticules. Il faut éviter 47 additifs. Les additifs alimentaires. Le Plus et le Moins de la semaine

Manger Sain, le site des additifs alimentaires Epandage agricole des boues d'épuration L'épandage agricole des boues de stations d'épuration d'eaux usées urbaines Alexandre Dudkowski INRA-ME&S 1. Introduction 2. Les processus d'épandage 3. Qu'apportent les boues d'épuration ? - Encadré : Historique - Glossaire - Bibliographie et orientation internautique 1. Depuis plusieurs décennies, la France, ainsi que la plupart des pays de l'Union européenne, ont mis en place des stations d'épuration dans le cadre de la politique publique de préservation de la qualité des eaux naturelles. En moyenne, chaque Français génère 200 l d'eau usée par jour qui une fois traitée donnent 5 l de boues brutes contenant elles-mêmes près de 15 g de matières sèches (MS). 2. Phase 2 - Exploitation Un "programme prévisionnel" est établi chaque année pour préciser les périodes d'épandage et les parcelles agricoles retenues en lien avec les agriculteurs, et pour désigner les personnes ou entreprises responsables des opérations de transport et d'épandage. 3.Qu'apportent les boues d'épuration ? 4. En France

Related: