background preloader

Loi universelle de la gravitation

Loi universelle de la gravitation
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les satellites et les projectiles obéissent à la même loi. Expression mathématique selon Isaac Newton[modifier | modifier le code] Deux corps ponctuels de masses respectives et s'attirent avec des forces de mêmes valeurs (mais vectoriellement opposées), proportionnelles à chacune des masses, et inversement proportionnelle au carré de la distance qui les sépare. La force exercée sur le corps par le corps est vectoriellement donnée par en kilogramme (kg); d en mètre (m); en newton (N) où G est la constante gravitationnelle, elle vaut dans les unités SI, le CODATA 2010 [2] Énergie potentielle de gravitation[modifier | modifier le code] Voici le calcul menant à l'expression de l'énergie potentielle de gravitation d'un corps de masse m à une distance R d'un corps de masse M produisant le champ de gravitation : D'où : Énergie potentielle d'une sphère homogène[modifier | modifier le code] Soit un corps sphérique de rayon R et de masse volumique uniforme , on a : Related:  science : L'universDEMOKRITAS et la GBMTPR Theory

Galaxies Clionautes Histoire de la gravitation: Newton Nous savons tous que c'est Newton, qui, au travers d'une des plus grandes oeuvres scientifiques de tous les temps : "Principia", donne la première expression de la force de gravitation, et fonde en même temps toute la mécanique, science des mouvements des corps. Nous allons voir comment sa découverte s'inscrit dans la continuité des travaux des post-coperniciens. Newton est né en Angleterre en 1642 et a fait ses études à Cambridge, sans être un étudiant particulièrement remarqué. Newton commença par travailler sur le modèle d'orbites planétaires, proposé par Descartes, qui expliquait qualitativement le mouvement circulaire des planètes comme un équilibre entre une force attractive vers le Soleil et une force répulsive, par analogie avec une pierre qui tourne attachée par une corde à un axe. Newton qui n'appréciait pas beaucoup Hook, lui proposa une solution mathématique, dans laquelle il fit une erreur, que Hook vit rapidement. 5.1 La gravitation universelle et l'expérience de la pomme

Quand la pesanteur engendre la grâce Un beau jour de 1907, Einstein a l’idée qu’il juge « la plus heureuse de sa vie » : « J’étais assis sur ma chaise au Bureau Fédéral de Berne… Je compris que si une personne est en chute libre, elle ne sentira pas son propre poids. J’en ai été saisi. Cette pensée me fit une grande impression. Elle me poussa vers une nouvelle théorie de la gravitation. » Cette idée selon laquelle une personne qui tombe en chute libre ne sent pas son propre poids peut paraître énigmatique. En réalité, et c’est ce que veut nous dire Einstein, lorsque nous tombons en chute libre, tout ce qui est proche de nous (parapluie, chapeau) tombe comme nous puisque la vitesse de chute des objets est la même pour tous. Une légende veut que le bonheur théorique des uns se paie du malheur expérimental des autres. À la suite de cette trouvaille, Einstein énonce le « principe d’équivalence » : une accélération peut soit effacer un champ gravitationnel réel, soit créer un champ gravitationnel apparent.

La lune: découverte et explication du phénomène de lunaison La séquence se déroule en 4 étapes Étape 1: mise en situation (séance 1) / Étape 2 : observation et première formulation du problème (séance 2) / Étape 3 : recherche et investigation (séance 3) Étape 4 : explication du phénomène (séances 4, 5, 6 et 7). Séance 1: situation déclenchante Les enfants s'interrogent : "La Lune change de forme, qu’est-ce que ça veut dire?" A partir de cette question, les élèves font part de leurs conceptions et de leurs représentations. Tous admettent la nécessité de mener l'observation sur les modifications de l'apparence de la Lune. Séance 2 : Faire observer et faire dessiner la Lune chaque jour, telle qu’on la voit. Cette période d’observation a duré du mois d’octobre 1999 au mois de mars 2000. Déroulement Chaque élève a une grille d'évaluation. Fiche d’observations Un premier bilan, après quelques semaines d’observation fait apparaître les remarques et les réflexions suivantes : La Lune change. Analyse pédagogique Qu'est-ce qui fait changer la forme de la Lune?

Gravité quantique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La gravité quantique est une branche de la physique théorique tentant d'unifier la mécanique quantique et la relativité générale. Une telle théorie permettrait notamment de comprendre les phénomènes impliquant de larges masses de matière ou d'énergie sur de très petites dimensions spatiales, telles que les trous noirs ou l'origine de l'univers. L'approche générale utilisée pour obtenir une théorie de la gravité quantique est, présumant que la théorie sous-jacente doit être simple et élégante, d'examiner les symétries et indices permettant de combiner mécanique quantique et la relativité générale en une théorie globale unifiée. Problématique[modifier | modifier le code] La plupart des difficultés de cette unification proviennent des suppositions radicalement différentes de ces théories sur la structure et le fonctionnement de l'univers : Approches candidates[modifier | modifier le code] Essais expérimentaux[modifier | modifier le code] ↑ P.S.

ALBERT La température du centre de la Terre dévoilée On en sait désormais un peu plus sur la fournaise qui règne au centre de la Terre. Quelque part entre 3 000 et 5 000 kilomètres sous nos pieds, notre planète possède un noyau liquide, essentiellement fait de fer en fusion, au coeur duquel se cache une "graine" solide qui grossit à mesure que celui-ci refroidit. La température qui y règne intrigue depuis longtemps les scientifiques, au point que certains ont été jusqu'à envisager de forer au plus profond du manteau terrestre. Jusqu'ici, toutes les simulations faites en laboratoire restaient inconciliables avec les calculs théoriques, de sorte que le doute continuait de planer. Mais, grâce à la performance du faisceau de rayons X du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF), le plus brillant au monde, une équipe française de chercheurs est enfin parvenue à la réévaluer. Et ses résultats se révèlent conformes aux prédictions théoriques.

la gravitation L'interaction gravitationnelle La gravitation est la seule interaction fondamentale dont la sensation est directe et permanente, par l'intermédiaire de son effet le plus immédiat dans notre environnement : la pesanteur, c'est à dire le poids des corps matériels. C'est pourquoi la gravitation est la première interaction fondamentale à avoir été décrite mathématiquement. Historique En 1687, Isaac Newton publia ses Principes Mathématiques de Philosophie Naturelle. La loi de la gravitation universelle de Newton est toujours utilisée pour calculer les effets de la gravitation dans des situations normales : le champ gravitationnel créé par une masse M (en kg) située à une distance d (en m) est donné par : G=6,67.10-11 M/d2 La force d'attraction subie par une masse m (en kg) est alors: F=mG C'est pour cela que les masses des objets utilisées dans ces équations sont parfois nommées ``masses graves''. Néanmoins, la loi de Newton n'est qu'une approximation d'une théorie plus fondamentale.

B.O EXACTITUDE La Station spatiale internationale restera 4 ans de plus que prévu en orbite L’Agence spatiale américaine (NASA) a annoncé cette semaine que la Station spatiale internationale (ISS) verrait son existence prolongée de quatre ans. Elle sera ainsi active au moins jusqu’en 2024. Avez-vous déjà partagé cet article ? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Suivez-nous sur Facebook Avant de partir, suivez-nous sur Facebook Vous êtes déjà abonné ? L'ISS a encore de belles années devant elle ! Cette semaine, la NASA a annoncé que l’avant-poste orbital serait finalement utilisée jusqu’en 2024. "Nous avons beaucoup à apprendre sur les effets de la microgravité sur le corps humain pendant de longues période", a-t-il souligné repris par l'AFP. Il fait notamment référence au secteur pharmaceutique et à l'étude du climat mais aussi à toutes les fantastiques images de la Terre vues de l'espace que l'ISS permet de livrer (vidéo ci-dessus). Une station qui vient de fêter ses 15 ans Rappelons tout de même que le premier module l’ISS a pour la première fois été mise en orbite en 1998.

Gravitation En physique, la gravitation désigne l'une des quatre interaction élémentaire qui fait que deux corps s'attirent, comme la Terre et le Soleil. La gravité est le résultat de cette gravitation, elle fait tomber les objets, comme la pomme d'un arbre de Newton. On l'appelle aussi la pesanteur, c'est le contraire de l'apesanteur. La gravité est un point d'équilibre entre les différents cycles de transformation de la matière au sein d'une étoile. La gravitation de Newton[modifier | modifier le wikicode] Isaac Newton est un scientifique britannique né le 4 janvier 1643. Les principes de cette théorie sont simples : Plus un corps a une masse importante, plus il exercera une attraction sur un autre corps ; Plus les objets sont éloignés moins ils s'attirent ; L'accélération que subit un objet à cause de la gravitation ne dépend pas de sa masse (de son poids). Ce dernier point est facile à observer. Pour calculer la force qu'exerce un corps sur un autre on utilise la formule:

Véhicule Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un véhicule est « ce qui sert à transmettre, à transporter[1] » mais cet article traite de ce qui concerne le transport, souvent simplifié en « engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre »[1]. Généralités[modifier | modifier le code] Il s'agit le plus souvent d'un moyen de transport motorisé, mais sa finalité première n'est pas toujours le transport en lui-même (engins de loisirs, travaux publics, machines agricoles, engins militaires, etc.). des véhicules propulsés par la force animale : le char, la voiture hippomobile ;des véhicules propulsés par la force humaine : la bicyclette, le skateboard, les skis, les patins à glace ;des véhicules propulsés par le vent : le voilier ;des véhicules à moteur : l'automobile, le taxi, l'autobus, le trolleybus, l'autocar, le tramway, le tramway sur pneus, le métro, le RER, le train, l'ascenseur, le funiculaire, le télécabine, l'avion, la fusée, les bateaux, etc.

La photo du jour - La Nasa rend publique la plus incroyable photo de l'Univers De la poésie à l'état brut. Et celle-là nous vient tout droit des étoiles, via le télescope Hubble de la Nasa et son programme d'observation lointaine "Ultra Deep Field". Ce mardi, l'agence spatiale américaine a rendu publique sur son site la plus incroyable photo de l'Univers jamais prise. Elles sont le résultat d'un temps d'exposition de quelque 600 heures depuis 2002, et ciblent un point précis du cosmos, situé au sud de la constellation du Fourneau, nous apprend le site de France Info. L'image qui en dit plus Chaque jour, retrouvez sur metronews une image qui marque l'info. EN SAVOIR + >> Retrouvez les "photos du jour" du mois de mai

Gravitation Plusieurs théories ont tenté de rendre compte de la gravitation. Actuellement encore, la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein (1915) reste la plus satisfaisante. Elle considère la gravitation comme une manifestation de la courbure de l'espace-temps sous l'effet de l'énergie de la matière qui s'y trouve. La loi de la gravitation de Newton, élaborée à la fin du XVIIe siècle, demeure cependant une excellente approximation dans les cas non relativistes (vitesses faibles par rapport à celle de la lumière et masses de l'ordre de la masse solaire ou inférieures). À l’échelle microscopique, la gravitation est la plus faible des quatre interactions fondamentales de la physique ; elle devient dominante au fur et à mesure que l’échelle de grandeur augmente. La gravitation maintient les planètes en orbite autour du Soleil. Compréhension intuitive[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Antiquité[modifier | modifier le code] , on obtient . Force gravitationnelle

Related: