background preloader

Notre cerveau face aux fake news (vidéo)

(vidéo de 4 min.) Les fake news, ça n’a rien à voir avec l’intelligence : on peut tous tomber dans le panneau à cause du fonctionnement de notre cerveau. Le neuroscientifique Albert Moukheiber nous explique pourquoi notre cerveau a tendance à se laisser influencer : il fait le tri parmi les informations qui lui parviennent en fonction de modèles heuristiques, autrement dit de raccourcis, de façons approximatives de résoudre un problème. Sauf que… parfois ces mécanismes de filtrage se trompent et commettent des erreurs. Face aux informations, on ne raisonne pas de manière objective mais de manière motivée : si je lis un article en mode automatique, je vais être plus résistant à des informations qui viennent contredire mon opinion et plus vigilant à ce qui vient la renforcer. En somme, le cerveau fait le tri pour avoir raison. Mais pourquoi? Mais alors, comment lutter? -> se rendre compte des raccourcis que fait notre cerveau ; A retrouver sur la page Facebook Monkey (vidéo de 4 min.)

https://www.penser-critique.be/cerveau-face-aux-fake-news/

Related:  Désinformation et esprit critiqueEDUCATION AUX MEDIAS ET A L'INFORMATIONDésinformation et esprit critique

The conversation - Former à l’esprit critique : une arme efficace contre les fake news Devant la recrudescence des fake news sur les réseaux sociaux, la Commission européenne a lancé une consultation publique sur les fausses nouvelles et la désinformation visant à mobiliser citoyens, acteurs privés et publics sur la question. Former aux médias et à l’information en développant l’esprit critique constitue un enjeu éducatif essentiel pour les jeunes générations. La pensée critique : une idée ancienne La question de la formation à l’esprit critique chez les jeunes n’est pas nouvelle dans le système d’enseignement français car l’école a toujours cherché à accroître la part du rationnel et du raisonnable dans la société. Décodex : pour vérifier l’information Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité. Vous pouvez consentir à l’utilisation de ces technologies en cliquant sur « accepter »

22 sites canulars pour travailler l'esprit critique Sélection de sites canulars permettant un travail avec les élèves dans le cadre de l’EMI. La vie du Dauphin Du vrai et du faux ! Eduscol - Former l'esprit critique des élèves Comment définir l'esprit critique ? Esprit critique - Jérôme Grondeux par eduscol Approche globale de l'esprit critique

Esprit critique Présenté à la fois comme un enjeu et une condition de la citoyenneté, le développement de l'esprit critique est de plus en plus souvent mentionné comme objectif de formation : « Le développement de l'esprit critique est au centre de la mission assignée au système éducatif français. Présent dans de nombreux programmes d'enseignement, renforcé par l'attention désormais portée à l'éducation aux médias et à l'information, le travail de formation des élèves au décryptage du réel et à la construction, progressive, d'un esprit éclairé, autonome, et critique est une ambition majeure de l'École. ». Pensée critique, esprit critique ? Ces modules pourraient également vous intéresser Qu'est-ce que l'esprit critique ? Qu'est-ce que l'esprit critique pour vous ?

Qu’est-ce que le conspirationnisme ? Définition Au sens fort, le conspirationnisme désigne l’attitude consistant à remettre en cause abusivement l’explication communément admise de certains phénomènes sociaux ou événements marquants au profit d’un récit explicatif alternatif qui postule l’existence d’une conspiration et dénonce les individus ou les groupes qui y auraient pris part : • « abusivement » : le récit proposé s’affranchit des règles élémentaires du raisonnement scientifique et du doute méthodique, notamment en écartant systématiquement les éléments qui seraient de nature à le contredire ou – lorsqu’il consent à les examiner – en échouant à les réfuter de manière satisfaisante ; • « postule » : la conspiration n’est jamais démontrée. Origine Le mot « conspirationniste », nom commun et adjectif, a fait pour la première fois son entrée dans l’édition 2012 du Petit Larousse Illustré. Voir aussi : Conspirationnisme : un état des lieux

CORTECS: Definition de l'esprit critique Dans ce texte, je tenterai de présenter quelques aspects théoriques sur une notion dont nous parlons assez souvent sur ce site, à savoir l’esprit critique. J’ajoute quelques reflexions sur l’importance de développer cet esprit critique dans les cours de sciences. Certes, c’est assez froid comme texte mais il me semblait utile de rappeler que plusieurs chercheurs se sont penchés sur ces questions. Le bilan de tout cela ?

Chiffres Internet Si le web grand public est seulement dans sa vingtaine, la croissance de son nombre d’utilisateurs et l’évolution des usages qui lui sont liés sont impressionnantes. Il concerne désormais toutes les classes d’âge, que ce soit en France ou dans le reste du monde. Et l’accès desktop n’est pas seul, puisque l’accès au web depuis un mobile est devenu la norme pour beaucoup. Pour suivre les évolutions des principaux chiffres liés à Internet, au web, au mobile, aux applications ou encore aux sites les plus visités, nous vous proposons cette rubrique dédiée. Vous y retrouverez tous nos articles consacrés aux... Gouvernement - "On te manipule" Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché.

Ateliers Déclic' Critique - CLEMI Des ateliers filmés en classe par des formateurs du CLEMI Le CLEMI intervient dans les classes et propose des ateliers Déclic’Critique dans le premier et le second degrés. Objectif? Apprendre aux élèves à décoder les médias et l’information. Chiffres réseaux sociaux - 2017 Retrouvez les derniers chiffres des réseaux sociaux, mis à jour régulièrement. Toutes les statistiques des réseaux sociaux en 2021. Crédits photo : William Iven / Pixabay. Il est toujours intéressant de disposer de chiffres en rapport avec les réseaux sociaux. Fréquentation, nombre de membres, utilisateurs actifs, activité… Sur le web, de nombreuses statistiques circulent mais certaines sont obsolètes. Afin d’être sûr de disposer des derniers chiffres disponibles, nous mettons régulièrement à jour cette page, rassemblant les principaux chiffres des réseaux sociaux en 2020, en France et dans le monde.

France culture - L’utopie déchue de Félix Tréguer / L’opium des imbéciles de Rudy Reichstadt Deux livres de réflexion militants. Dans l’Utopie déchue, paru chez Fayard, Félix Tréguer propose une contre histoire d’Internet du XVe au XXIe siècle… des bornes chronologiques qui peuvent surprendre. Elles visent à montrer comment les évolutions technologiques, en matière de communication, ont toujours d’abord été des instruments de contestation politique… avant que l’État ne parvienne à en faire des outils de discipline, de contrôle, et enfin de surveillance. L’essai du cofondateur de la Quadrature du Net vise à décortiquer ce mécanisme qui a systématiquement bridé les utopies émancipatrices des nouvelles technologies. « Réinformation » et désinformation : l’extrême droite des médias en ligne 1. Les identitaires de la « réinfosphère » : Fdesouche et Novopress Lancé en 2005 comme un blog censé relater « les pérégrinations d’un Français de souche dans le Paris occupé » (par les immigrés non européens et leurs descendants, s’entend…), fdesouche.com, dont le nom est tiré du spirituel pseudonyme de son auteur, François Desouche, prend son essor en 2006 en devenant un site de commentaire de l’actualité, et surtout, en permettant aux internautes de la commenter à leur tour – commentaires qui vaudront quelques ennuis judiciaires au site et à son animateur –, jusqu’à être adoubé par Marine Le Pen qui déclarait en 2010 : « Fdesouche, c’est un média à part entière »… Un média peut-être, mais un média très singulier, qui ne produit aucune information, se contente de revues de presse, et surtout sélectionne et hiérarchise les « informations » jugées pertinentes selon des critères aussi étroits qu’obsessionnels.

Pour lutter contre les fake news : CrossCheck La bombe ressemble finalement fort à un pétard mouillé. Mercredi 3 mai, peu avant le débat d’entre-deux tours opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, une personne poste sur un forum de discussions anglophone ce qu’elle présente comme des “preuves” de l’ouverture d’un compte offshore par le candidat d’En Marche! Marine Le Pen semblera même faire allusion à cette rumeur pendant le débat en lançant à son adversaire: “J’espère qu’on n’apprendra pas que vous avez eu un compte offshore aux Bahamas.”

Related: