background preloader

Colères et crises : les aider à gérer et à retrouver leur calme

Colères et crises : les aider à gérer et à retrouver leur calme
Tu as dans ta classe un élève qui (rayer les mentions inutiles) : Se met en colère / crie / tape / insulte / pleure / fait une grosse criseQuand il est face à : une frustration / un désaccord avec un camarade / un imprévu / trop de stimulationsIl est : autiste / TDAH / A des troubles du comportement / Ou rien de tout ça... La gestion des crises empiète sur les temps d'apprentissages et c'est difficile à vivre pour lui, pour toi, pour les autres... Voici quelques idées pour tenter de retrouver le calme après la tempête (Voire même pour éviter la tempête) Un principe simple Une boite/caisse/panier avec différents objets aidant à retrouver son calme. Photo de Kikie (Merci !) Petite anecdote J'avais dans mon entourage un petit garçon qui faisait des crises régulièrement, le soir en rentrant de l'école le plus souvent. Il criait, pleurait, on ne pouvait plus lui parler, on ne pouvait plus lui demander d'aller se mettre au calme. J'ai confié une boîte à calme à ce petit garçon. 1ère étape :

http://www.maitresseuh.fr/coleres-et-crises-les-aider-a-gerer-et-a-retrouver-leur-calme-a132747970

Related:  À trierressourceecoleinclusivePistes face aux difficultés de comportementsPB COMPORTEMENTTCC

Comment être exigeant en restant à la portée des élèves et développer l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes ? Télécharger la fiche imprimable (3 pages) au format PDF Depuis, les travaux de nombreux chercheurs vont dans le même sens. Ainsi Jean-Yves Rochex, Stéphane Bonnery et Séverine Kakpo, analysent comment, face aux difficultés persistantes des élèves et dans un climat de classe parfois difficile, les pratiques professionnelles tendent à privilégier la réalisation de tâches au détriment des activités cognitives primordiales dans le développement des apprentissages. Ce glissement s’effectue subrepticement avec le souci légitime de l’enseignant d’impliquer et de mobiliser les élèves dans le déroulement des cours. Malgré cette volonté affichée de faire progresser tous les élèves, les résultats restent décevants notamment dans les établissements en Éducation prioritaire du second degré particulièrement en français et mathématiques. Des stratégies d’actions basées sur des exigences explicites

Films sensibilisation au handicap pour le premier degré Animations et films Lumni Handico La plateforme Lumni propose Handico, une série de séquences vidéos en lien avec le programme d'enseignement moral et civique. Gestion du comportement ? - graines de livres Souvent, les stagiaires me demandent comment je gère le comportement des élèves. J'essayais de donner des réponses concrètes, mais j'ai affiné un peu mon point de vue, et je vous partage aujourd'hui mes réflexions : Tout d'abord, je n'aime pas ce terme de gestion : je ne gère pas, j'enseigne... Je ne me sens absolument pas capable de faire la distinction entre l'élève qui ne serait qu'un pur esprit auquel je ne devrais qu'enseigner des matières nobles, et le petit enfant remuant qui arrive dans ma classe. C'est cet enfant qui est mon élève. Il ne sait pas se tenir ?

Mallette pedagogique Troubles du comportement Seul face à une classe agitée ?[modifier | modifier le wikicode] Vous avez un élève agité dans votre classe ? Conflits : une vidéo à montrer aux enfants sur les manières de résoudre les problèmes sans violence Cette vidéo de Gallica – École de langues aborde la résolution de conflits pacifique. Elle peut être un support en classe ou dans des groupes d’enfants (centres sociaux, centres aérés…) pour aborder la notion de résolution de conflits et de non violence. Cette vidéo propose des exemples de conflits interpersonnels et des propositions de gestion émotionnelle et de solutions pacifiques. Elle s’adresse directement aux enfants (à partir de 6 ans). Des ressources pour aller plus loin : La roue des choix pour résoudre les conflits (utilisable à l’école et à la maison)

Décrochage scolaire : quels obstacles, quels leviers ? Le décrochage cognitif des élèves : un ancrage pour l'action des enseignants dès le premier degré Jacques Bernardin propose aux enseignants du premier degré de s'emparer de la question du décrochage cognitif des élèves, dès les petites classes, comme d'une préoccupation professionnelle forte, "afin d'éviter une disqualification qui est d'abord symbolique face aux savoirs mais qui a tôt fait de devenir identitaire, c'est à dire des enfants qui disent "je suis nul"." Voir la vidéo 1 de Jacques Bernardin (2min36) :

Mallette pedagogique Enfants Intellectuellement Precoces Démunis face à un enfant intellectuellement précoce ?[modifier | modifier le wikicode] Vous vous posez des questions sur un de vos élèves ? Vous vous demandez s'il est EIP ? Vous savez qu'il est EIP mais vous ne savez pas comment adapter au mieux votre travail et votre posture d'enseignant à ses besoins ? Vous cherchez des solutions ? Le coin du calme Cette année, dans ma classe à moi, je teste un “coin du calme”, à la manière des “calm down corners” anglo-saxons. J’avais envie de quelque chose de moins stigmatisant que ma “chaise à réfléchir” (je n’ai pourtant jamais employé cette expression dans ma classe, mais tous les élèves parlaient d’”aller au coin”…). Et surtout, je voulais essayer d’apporter une véritable aide aux enfants (parce que, pour être honnête, je n’ai pas eu l’impression qu’ils réfléchissaient tant que ça sur ma fameuse chaise…

Trouble d'opposition / provocation - Association québécoise des neuropsychologues (Cliquez ici pour obtenir ce texte en format PDF). Lutte de pouvoir, ou avoir raison à tout prix Le trouble d’opposition / provocation est caractérisé par une désobéissance quasi-généralisée. Face à une consigne qui lui déplaît, l’enfant peut alors montrer soit de l’opposition passive (semble acquiescer à la demande, mais omet volontairement d’y donner suite), soit de l’opposition active (l’enfant crie, frappe, lance les objets, ou confronte et défie par un “non” en regardant dans les yeux), soit de l’opposition dite passive-agressive (l’enfant semble se conformer à la demande de l’adulte, mais il blesse autrui ou brise “accidentellement” quelque chose en cours d’action). Face à ces enfants, les parents diront qu’ils se sentent constamment en situation de lutte de pouvoir.

Dépasser la peur de l'erreur : un exercice pour les enfants et adolescents perfectionnistes Dans son livre J’ai plus peur !, Lawrence Cohen, pédopsychologue spécialisé dans l’approche ludique, propose un petit jeu pour aider les enfants et adolescents perfectionnistes et anxieux à dépasser la peur de l’erreur. Il s’agit du jeu « faire des erreurs exprès« . Ce jeu peut être proposé en classe ou à la maison. L’adulte commence toujours. Chaque joueur.se partage trois erreurs qu’il ou elle a faite au cours de la semaine écoulée.

Related: