background preloader

Internet, révolution culturelle

Internet, révolution culturelle
Numéro coordonné par Mona Chollet et Philippe Rivière Lire le compte rendu de ce numéro, paru dans Le Monde diplomatique de février 2010, par Philippe Quéau. Changement de sociétéMona Chollet Jargon de geeks (glossaire) I. Le grand bouleversement En modifiant en profondeur les habitudes culturelles, Internet déstabilise tout l’édifice social. Alors que les innovations permises par l’irruption des réseaux restent tâtonnantes et peu organisées, les anciens équilibres sont balayés. Pour les salariés, la connexion permanente et l’exigence de réactivité qu’elle entraîne font voler en éclats la frontière entre vie professionnelle et vie privée. La bibliothèque universelle, de Voltaire à GoogleRobert Darnton Le livre dans le tourbillon numériqueCédric Biagini et Guillaume Carnino Une révolution en trompe-l’œilEric Klinenberg Journaliste, ou copiste multimédia ? Télétravail à prix bradésPierre Lazuly Le Monde diplomatique et Internet Des salariés esclaves de l’urgenceMartine Bulard II. III. Iconographie

http://www.monde-diplomatique.fr/mav/109/

Related:  L'impact du web 2.0 sur la promotion du rap // MemoireLes frontiéres culturellesInternet nouvelles cultures, nouvelles économiesCulture-s numérique-s

Dix bons documentaires sur la culture hip hop "Well, hip hop is what makes the world go around" La définition de Snoop Dogg est simple. KRS-One a une version plus poétique : "Rap is something you do, hip hop is something you live." DJ Shadow est un poil plus concret, moins fleur bleue : "Cutting and pasting is the essence of what hip hop culture is all about. It’s about drawing from what’s around you, and subverting it and decontextualizing it." Vous l'avez compris, définir en quelques mots la culture hip hop n'est pas chose aisée. Objets connectés : la deuxième révolution de l’internet XEnvoyer cet article par e-mail Objets connectés : la deuxième révolution de l'internet XEnvoyer cet article par e-mailObjets connectés : la deuxième révolution de l'internet Après l'internet des humains, celui des objets Confortablement assis dans sa voiture, il en viendrait presque à oublier les interminables bouchons qui encombrent le périphérique en ces heures de pointe.

Guide de comportement éthique sur les réseaux sociaux et le Web Question essentielle pour les EPN, les institutions, les associations et les entreprises : comment adopter une posture éthique sur les réseaux sociaux en ligne ? Sylvain Léauthier (chargé des réseaux sociaux à l’Université Catholique de Lyon) a participé à un dossier de l’UDESCA (Union des Établissements d’Enseignement Supérieur Catholique) de référence sur le sujet publié en ligne fin mai 2014 : Pour un comportement éthique sur le Web et les réseaux sociaux : Guide et conseils pratiques (24 pages ; voir ci-dessous). Ce guide propose des questions, des réflexions et conseils formalisés pour accompagner les publics cibles plutôt que de « réglementer ».

La révolution internet Le fabuleux destin de l’internet a commencé en France comme partout dans le monde, au milieu des années 1990. En moins de dix ans, l’internet a bouleversé la vie quotidienne et la gestion des entreprises, a transformé les relations économiques et sociales, a modifié les rapports entre les pays et les hommes, il est devenu le média qui a connu la plus forte croissance de l’histoire de tous les moyens de communication. Après l’imprimerie, la radio et la télévision, une nouvelle révolution de l’information et de la communication est apparue avec Internet qui n’est pas un média comme les autres. L’industrie de la musique en France : géographie économique d’un secteur en mutation 1Les industries culturelles représentent une part croissante de la production de valeur ajoutée des sociétés « post-industrielles. » L’industrie de la musique est un secteur économique important qui représente en France un chiffre d’affaire deux fois supérieur à celui du cinéma (Scott, 2000b ; L’année du disque, 2001). Elle est soumise à des transformations majeures dans le domaine de la distribution sous l’effet de l’innovation du téléchargement numérique. Un enjeu économique majeur, d’autant plus que l’exportation de disques produits en France augmente régulièrement (l’industrie française du disque a dégagé 1,830 milliards d’Euros en 1999 à l’export, soit 22 % de son chiffre d’affaire total, Millet, SNEP, 2000). Des recherches récentes font état de la même importance de l’industrie de la musique dans d’autres pays (Power et Hallencreutz, 2002 ; Power, 2002 ; Gibson et al., 2002 ; Leyshon, 2001 ; Scott, 2000). 2Pour un géographe, l’industrie de la musique a donc plusieurs intérêts.

Utilisation d'Internet et relations sociales 1Comme le point de départ de cette recherche est la polarisation des discours sur l'Internet, nous avons d'abord essayé de dégager, des multiples opinions émises, de quelques résultats d'enquêtes les principaux enjeux de l'effet du réseau des réseaux sur le social. Le discours pessimiste 2Le discours pessimiste insiste sur le fait que les technologies de la communication sont à la source d'une idéologie centrale qui conduit à la désinformation des citoyens et qui est, de surcroît, « probablement devenue la grande superstition de notre temps » (Ramonet, 1997 : 7). Ce discours parle aussi d'un antihumanisme de la révolution technologique : on s'interroge sur l'avenir de la vie humaine dans un environnement où le progrès technologique tend vers le développement des machines « intelligentes » (Breton, 2000 ; Joy, 2000 ; Jonas, 1990).

Google, Facebook et Microsoft attaquent la nouvelle loi antiterroriste française La nouvelle loi antiterroriste française fait hurler les géants du Web. Au moment où le Parlement finalise l'adoption du texte très controversé, une association regroupant Google, Facebook, Microsoft, eBay, Yahoo!, Dailymotion, Deezer, Spotify, Airbnb, AOL, Skyrock, PriceMinister ou encore Skype dénonce "une atteinte sans précédent aux libertés" dans l'Hexagone.

Caméras, films familiaux… : une promesse qui ne se réalise jamais Nos usages techniques semblent un éternel recommencement. Je n'ai vu qu'une fois les quelques films 9mm noirs et blancs muets tournés par mon grand-père. Ils montraient une époque inconnue, des gens disparus dans un environnement qui m'était encore familier. Les quelques bobines racontaient un pan de notre histoire familiale sur une vingtaine d'années environ.

SCH: fini les réseaux sociaux, il prépare des surprises! Et si SCH était la plus grosse surprise de l’année à venir? Le rappeur, très impliqué dans la préparation de son album, promet de grandes choses à son public. SCH: enfin un premier album à venir SCH prépare activement son premier album solo. Pour se faire connaitre du grand public, le rappeur dévoilait le street-album A7 en novembre 2015. Internet et la culture de la gratuité Marqués par leur culture d’ingénieurs mais pétris aussi par la pensée humaniste, les précurseurs de l’internet – tels Vannevar Bush [1945] ou J.C.R. Licklider [1960] – proposent de connecter en réseau des machines informationnelles, une prouesse technique susceptible de favoriser l’échange entre utilisateurs et le libre accès à la connaissance. Du point de vue des usages, c’est l’adoption, en 1969, de la pratique dite du Request For Comment (RFC) au sein d’un groupe de technologues, qui traduit le mieux les premiers éléments de cette culture de la liberté et de la gratuité des échanges sur le réseau, et qui deviendra la culture de ceux qui inventeront Internet. Ce groupe (Network Working Group) qui travaille à la mise au point de protocoles de communication entre serveurs, adopte en effet le principe de faire appel systématiquement aux commentaires de tous les chercheurs impliqués et de conserver toutes leurs remarques et propositions.

Snpachat, 4chan, Whisper : le web éphémère ou l'illusion de la liberté Le PDG de Snapchat, Evan Spiegel âgé de 23 ans, à Los Angeles le 24 octobre 2013 (J.C. HONG/SIPA). La question du web éphémère a récemment été analysée par la blogueuse Sarah Perez dans son article "The Rise of the Ephemeralnet", paru sur le site Techcrunch en juin dernier.

Related: