background preloader

Littérature du XVI.doc

Littérature du XVI.doc

Histoire de la littérature française des origines à nos jours Bienvenue sur le site de l'histoire de la littérature des origines à nos jours. Vous y trouverez des informations utiles sur la littérature, mais aussi sur le contexte dans lequel elle s'inscrit, ce qui vous permettra de mieux comprendre bon nombre d'oeuvres littéraires de diverses époques. Qui sommes-nous ? Deux enseignants de littérature au niveau collégial, passionnés de lettres, d'art, de musique, de culture… et de technologie. Pourquoi un tel site ? Nous voulons donner une vision d'ensemble de la littérature d'une époque. Avouons, aussi, que les anthologies et les histoires littéraires sont des livres fort intéressants, mais malheureusement, souvent fort dispendieux. Comment naviguer sur le site ? Utilisez la barre de gauche pour sélectionner la période qui vous intéresse (Moyen Âge, Renaissance, XVIIe, XVIIIe, XIXe ou XXe siècle). Un site en constante évolution Comme la littérature elle-même, notre site est en constante évolution.

Correspondance - Lettres et extraits Michel-Ange Carteggio / Correspondance Publié sous le patronage de l’Istituto Italiano per gli Studi Filosofici. Présentation,traduction et notes de Adelin Charles Fiorato. Texte critique italien de Giovanni Poggi, Paola Barocchi et Renzo Ristori. 2 volumes sous étui. Langue français, italien. Adelin Charles Fiorato a reçu le Prix Sévigné 2011-2012 pour l’édition de la Correspondance de Michel-Ange. À Giuliano da Sangallo, à Rome Samedi 2 mai 1506 Giuliano, j’ai appris par une lettre de vous que le Pape a mal pris mon départ et que sa Sainteté est sur le point de déposer l’argent et de faire tout ce dont nous étions convenus ; et il demande que je revienne sans rien craindre. Votre Michel-Ange, sculpteur, à Florence À maître Giuliano da Sangallo, architecte du Pape, à Rome. À son père Lodovico, à Florence Vendredi 5 janvier [1515] Très cher père, je vous ai écrit dans ma dernière lettre que je croyais bon d’acheter. Michel-Ange, sculpteur, à Rome À Ludovico di Buonarrota Simoni, à Florence.

Littérature française du XVIe siècle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La littérature française du XVIe siècle est marquée par l’établissement de la langue française comme une grande langue littéraire et par d’importants créateurs qui fondent les principaux genres de la littérature moderne en France avec François Rabelais pour la prose narrative, Pierre de Ronsard et Joachim du Bellay pour la poésie, Michel de Montaigne pour la littérature d'idées ou Robert Garnier et Étienne Jodelle pour le théâtre. Elle s’inscrit dans un siècle de transformations multiples et fondamentales, dans tous les domaines (croyances religieuses, démarches intellectuelles, sciences et techniques, découvertes géographiques, transformations politiques…) qu'expriment les termes de « Renaissance », « Humanisme » et de l'époque moderne. Contexte[modifier | modifier le code] Les différents genres[modifier | modifier le code] Contes et nouvelles[modifier | modifier le code] Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

Phil Noir 21 - lezebre.info Qu’est-ce qui a défiguré la gauche…et m’a rendu politiquement mélancolique ?Par Philippe CORCUFF/dessin de CHARB « - Moi-même, plus jeune. Á la manière du détective Lew Archer, j’avais, « plus jeune », quelques illusions manichéennes sur « les bons et les méchants ». « Ce visage avait vu trop de bars, trop d’hôtels décatis, de nids d’amour miteux, trop de tribunaux et de prisons, trop d’autopsies et de tapissages de suspects, trop de terminaisons nerveuses à vif recroquevillées comme des asticots qu’on torture. » Ross Macdonald (de son vrai nom Kenneth Millar, 1915-1983) est un classique du « hard-boiled » américain (littéralement « durs à cuire »), dans le sillage immédiat de maîtres que furent Dashiell Hammet et Raymond Chandler. Ce roman peut apparaître comme une métaphore de la situation actuelle de la gauche française et européenne, entre semi-coma intellectuel et défiguration par l’acide du temps [2]. « -Pourquoi pas ? Cependant l’argent n’est pas le seul corrupteur. Notes :

Contes du XVIIème Contes célèbres du XVIIème siècle Contes de Charles Perrault Contes tirés de son oeuvre : " Les contes des fées " publié en 1697 Cendrillon La Barbe Bleue La Belle au Bois Dormant Le Chat Botté Le Petit Chaperon Rouge Le Petit Poucet Les Fées Peau d'Âne Contes de Madame Leprince de Beaumont Les contes sont tirés d'après " Le Magasin des Enfants " 1715 Aurore et Aimée Belotte et Laidronette Conte des Trois Souhaits Joliette La Belle et la Bête La Curiosité La Veuve et ses deux Filles Le Prince Charmant Le Prince Chéri Le Prince Désir Le Prince Fatal et le Prince Fortuné Le Prince Spirituel Le Prince Tity Contes de Jean de La Fontaine Les contes sont illustrés par Charles Eisen (1762) et Jean-Baptiste Oudry (1755) Contes de Madame d'Aulnoy retour haut de page @import url(//www.google.com/cse/api/branding.css); Recherche personnalisée

Le XVIè siècle : la Renaissance, l'Humanisme et la Pléiade Le XVIè siècle : la Renaissance, l'Humanisme et la Pléiade Cette ressource a été créée par Celia Guerrieri et initialement publiée sur son blog. Plan : I- La Renaissance II- L'Humanisme III- Les récits IV- La Pléiade V- La poésie VI- Les textes argumentatifs I- La Renaissance Le Moyen-Age a été une époque riche culturellement, mais lorsqu'arrive le XVIè un mouvement se produit : c'est la Renaissance.Elle trouve ses origines dans de nombreux événements qui vont bouleverser la vie occidentale : découverte de l'Amérique et de ses habitants, invention de l'imprimerie, guerres de religion avec la création du protestantisme qui va diviser la chrétienté. L'imprimerie va jouer un rôle crucial. Or, l'imprimerie va permettre de répandre tout ce savoir de l'Antiquité qui, en Occident, avait été oublié durant le Moyen-Age par la majeure partie dela population intellectuelle. II- L'Humanisme Exemple : Rabelais, Pantagruel, lettre de Gargantua à son fils Pantagruel. III- Les récits Thomas More, Utopia V- La poésie

Phil Noir 12 - lezebre.info Par Philippe Corcuff / dessin de Charb "En ce moment il est 2h30 ou peut-être 3 h 15 du matin et Gerfaut tourne autour de Paris à 145 km/h en écoutant de la musique West Coast, principalement des blues, sur son lecteur de cassettes. Il n’y a pas de moyen de dire avec précision comment ça va tourner, les choses, pour Georges Gerfaut. Ainsi se termine Le petit bleu de la côte ouest de Jean-Patrick Manchette (1942-1995). Dans le recours au vocabulaire marxiste des "rapports de production", il y a tout à la fois la lucidité d’un constat structuraliste (quant au poids des déterminations sociales sur chacun d’entre nous, malgré soi et la façon dont on a de se raconter des histoires sur notre liberté) et une pointe d’ironie (dans l’écart entre le caractère global des « rapports de production » capitalistes et l’événement très localisé d’un Georges Gerfaut tournant au milieu de la nuit autour du périphérique parisien qui est censé en découler). Je suis un vieux con, ricana-t-il.

Chronologie du XVIIème Henri IV épouse en deuxième noce, la Florentine Marie de Médicis. Naissance à Madrid d'Anne d'Autriche, Infante d'Espagne, fille du Roi d'Espagne, Phillipe III. Naissance de Louis XIII, premier fils d'Henri IV et de Marie de Médicis. Naissance de peintre Philippe de Champaigne. Naissance de Michel Le Tellier. Après 18 ans de résidence forcée au château d'Usson par Henri IV, la Reine Margot, fille d'Henri II et de Catherine de Médicis et 1ère épouse d'Henri IV, revient sur Paris. L'Union Jack devient le drapeau du Royaume Uni. Richelieu est nommé Évêque de Luçon par Henri IV. Richelieu est sacré Évêque, il n'a pas encore 23 ans. Naissance de Gaston, Duc d'Anjou, frère de Louis XIII. Samuel Champlain fonde la ville du Québec. Naissance d'Henriette de France, soeur de Louis XIII, future Reine d'Angleterre. Galilée découvre les 4 satellites de Jupiter. Sacre à Saint Denis de Marie de Médicis, Reine de France, épouse d'Henri IV. Sacre de Louis XIII à Reims.

Brève histoire du roman noir Jean-Bernard Pouy est l’auteur de nombreux romans noirs et le créateur du Poulpe, célèbre enquêteur mal léché dont il conte les mésaventures dans un style corrosif. Si les pages noircies par Pouy ne sont pas aussi désespérantes que celles de l’Américain Frank Bill, elles puisent néanmoins leur essence dans le même héritage. Un héritage auquel Pouy rendait hommage dans Une Brève histoire du roman noir, paru aux éditions Jean-Claude Béhar, dont voici le premier chapitre. Nighthawks de Edward Hopper, 1942, Art Institute of Chicago. par Jean-Bernard Pouy « À l’époque mythique de l’Âge d’Or, les portes, dit-on, n’avaient pas été encore inventées. Œdipe et le Sphinx de Gustave Moreau, 1864, Metropolitan Museum of Art. Si je tente cette brève histoire du roman noir, c’est essentiellement parce que j’en écris, et que je ressens, partialement, la force et la « justesse » de ce genre littéraire flou, à géométrie variable, et sujet à maintes et maintes explicitations et définitions. Au début, Œdipe

Au 17ème Siècle - Références et Liens Livres de Références " Beaux Arts Magasine " " XVIIe siècle " Collection Littéraire Lagarde & Michard des Éditions Bordas " Dictionnaire Historique " de Dominique Vallaud " Histoire de France " des Éditions Larousse 1954 " Les Contes de Fées " de Charles Perrault " Les Fables " de Jean de La Fontaine " Les Reines de France au temps des Bourbons - Les Femmes du Roi-Soleil " de Simone Bertière " Les Rois de France " des Éditions Atlas " Les Rois de France " de Jean-Philippe Guinle " Mazarin - Le pouvoir et l'argent " de Georges Bordonove " Pierre Bayle - Sa vie, ses idées, son influence, son oeuvre " de Albert Cazes (Éds Dujarric & Cie Paris 1905) " Histoire de la Vie et des Ouvrages de Pierre Corneille " de M. J. Taschereau " Oeuvres de Jean Racine " de Paul Mesnard " Mémoires contenant quelques particularités sur la vie et les oeuvres de Jean Racine " de Louis Racine " L'Insoumise du Roi-Soleil " de Jean-Michel Riou Recherche personnalisée

De l’idéogramme à l’écriture. Du figuratif à l’abstrait A l’origine de l’humanité, la poésie – dit-on – se confondait avec la musique. Le dessin et l’écriture étaient un seul et même moyen d’expression. On commença par représenter les chiffres, les premiers d’entre eux étant des bâtons, chacun représentant une unité. Nos lettres, quant à elles, étaient des dessins stylisés représentant la personne, l’animal, la chose dont on voulait parler. Ils devinrent des idéogrammes, parfois utilisés pour représenter les sonorités correspondant aux mots qui désignaient l’animal ou l’objet dont il était question. En occident, pour passer de l’écriture au dessin et à la peinture, il fallut d’abord renoncer au stylet que l’on utilisait pour écrire pour passer au crayon et au pinceau. Puis vint la photographie. Robert Notenboom

Le tournoi medieval à Argenteuil Comment le devenait-on ? Tout jeune, les futurs chevaliers sont envoyés dans un château renommé pour y servir comme page, puis comme écuyer, au service d'un chevalier. C'est leur école de guerre. Dans la salle d'arme du château, ils s'entraînent au combat à l'épée et à la lance surtout. Ils apprennent ensuite à monter à cheval. Au Moyen Âge, les tournois étaient des fêtes qui avaient pour but de divertir le peuple et les nobles gens, mais aussi et surtout de permettre aux chevaliers de s'entraîner à la guerre autant à cheval qu'à pied. Il existait en réalité trois sortes de tournoi. - Le premier est le « pas d'arme ». - Le deuxième est la « joute ». - Le dernier, s'appelait le « tournoi ». Le « pas d'arme » était un tournoi où s'affrontaient les chevaliers à pied, en duel, dans un enclos appelé la Lice. Le « tournoi » consistait en un affrontement entre deux camps, tout au long de la journée et au fil de plusieurs épreuves dont notamment une mêlée. Place des dames et de la courtoisie

Related: