background preloader

Littérature du XVI.doc

Littérature du XVI.doc

Histoire de la littérature française Bienvenue sur le site de l'histoire de la littérature des origines à nos jours. Vous y trouverez des informations utiles sur la littérature, mais aussi sur le contexte dans lequel elle s'inscrit, ce qui vous permettra de mieux comprendre bon nombre d'oeuvres littéraires de diverses époques. Qui sommes-nous ? Deux enseignants de littérature au niveau collégial, passionnés de lettres, d'art, de musique, de culture… et de technologie. Pourquoi un tel site ? Nous voulons donner une vision d'ensemble de la littérature d'une époque. Avouons, aussi, que les anthologies et les histoires littéraires sont des livres fort intéressants, mais malheureusement, souvent fort dispendieux. Comment naviguer sur le site ? Utilisez la barre de gauche pour sélectionner la période qui vous intéresse (Moyen Âge, Renaissance, XVIIe, XVIIIe, XIXe ou XXe siècle). Un site en constante évolution Comme la littérature elle-même, notre site est en constante évolution.

Correspondance - Lettres et extraits Michel-Ange Carteggio / Correspondance Publié sous le patronage de l’Istituto Italiano per gli Studi Filosofici. Présentation,traduction et notes de Adelin Charles Fiorato. Texte critique italien de Giovanni Poggi, Paola Barocchi et Renzo Ristori. 2 volumes sous étui. Langue français, italien. Adelin Charles Fiorato a reçu le Prix Sévigné 2011-2012 pour l’édition de la Correspondance de Michel-Ange. À Giuliano da Sangallo, à Rome Samedi 2 mai 1506 Giuliano, j’ai appris par une lettre de vous que le Pape a mal pris mon départ et que sa Sainteté est sur le point de déposer l’argent et de faire tout ce dont nous étions convenus ; et il demande que je revienne sans rien craindre. Votre Michel-Ange, sculpteur, à Florence À maître Giuliano da Sangallo, architecte du Pape, à Rome. À son père Lodovico, à Florence Vendredi 5 janvier [1515] Très cher père, je vous ai écrit dans ma dernière lettre que je croyais bon d’acheter. Michel-Ange, sculpteur, à Rome À Ludovico di Buonarrota Simoni, à Florence.

Contes du XVIIème Contes célèbres du XVIIème siècle Contes de Charles Perrault Contes tirés de son oeuvre : " Les contes des fées " publié en 1697 Cendrillon La Barbe Bleue La Belle au Bois Dormant Le Chat Botté Le Petit Chaperon Rouge Le Petit Poucet Les Fées Peau d'Âne Contes de Madame Leprince de Beaumont Les contes sont tirés d'après " Le Magasin des Enfants " 1715 Aurore et Aimée Belotte et Laidronette Conte des Trois Souhaits Joliette La Belle et la Bête La Curiosité La Veuve et ses deux Filles Le Prince Charmant Le Prince Chéri Le Prince Désir Le Prince Fatal et le Prince Fortuné Le Prince Spirituel Le Prince Tity Contes de Jean de La Fontaine Les contes sont illustrés par Charles Eisen (1762) et Jean-Baptiste Oudry (1755) Contes de Madame d'Aulnoy retour haut de page @import url(//www.google.com/cse/api/branding.css); Recherche personnalisée

Chronologie du XVIIème Henri IV épouse en deuxième noce, la Florentine Marie de Médicis. Naissance à Madrid d'Anne d'Autriche, Infante d'Espagne, fille du Roi d'Espagne, Phillipe III. Naissance de Louis XIII, premier fils d'Henri IV et de Marie de Médicis. Naissance de peintre Philippe de Champaigne. Naissance de Michel Le Tellier. Après 18 ans de résidence forcée au château d'Usson par Henri IV, la Reine Margot, fille d'Henri II et de Catherine de Médicis et 1ère épouse d'Henri IV, revient sur Paris. L'Union Jack devient le drapeau du Royaume Uni. Richelieu est nommé Évêque de Luçon par Henri IV. Richelieu est sacré Évêque, il n'a pas encore 23 ans. Naissance de Gaston, Duc d'Anjou, frère de Louis XIII. Samuel Champlain fonde la ville du Québec. Naissance d'Henriette de France, soeur de Louis XIII, future Reine d'Angleterre. Galilée découvre les 4 satellites de Jupiter. Sacre à Saint Denis de Marie de Médicis, Reine de France, épouse d'Henri IV. Sacre de Louis XIII à Reims.

Au 17ème Siècle - Références et Liens Livres de Références " Beaux Arts Magasine " " XVIIe siècle " Collection Littéraire Lagarde & Michard des Éditions Bordas " Dictionnaire Historique " de Dominique Vallaud " Histoire de France " des Éditions Larousse 1954 " Les Contes de Fées " de Charles Perrault " Les Fables " de Jean de La Fontaine " Les Reines de France au temps des Bourbons - Les Femmes du Roi-Soleil " de Simone Bertière " Les Rois de France " des Éditions Atlas " Les Rois de France " de Jean-Philippe Guinle " Mazarin - Le pouvoir et l'argent " de Georges Bordonove " Pierre Bayle - Sa vie, ses idées, son influence, son oeuvre " de Albert Cazes (Éds Dujarric & Cie Paris 1905) " Histoire de la Vie et des Ouvrages de Pierre Corneille " de M. J. Taschereau " Oeuvres de Jean Racine " de Paul Mesnard " Mémoires contenant quelques particularités sur la vie et les oeuvres de Jean Racine " de Louis Racine " L'Insoumise du Roi-Soleil " de Jean-Michel Riou Recherche personnalisée

Le tournoi medieval à Argenteuil Comment le devenait-on ? Tout jeune, les futurs chevaliers sont envoyés dans un château renommé pour y servir comme page, puis comme écuyer, au service d'un chevalier. C'est leur école de guerre. Dans la salle d'arme du château, ils s'entraînent au combat à l'épée et à la lance surtout. Ils apprennent ensuite à monter à cheval. Au Moyen Âge, les tournois étaient des fêtes qui avaient pour but de divertir le peuple et les nobles gens, mais aussi et surtout de permettre aux chevaliers de s'entraîner à la guerre autant à cheval qu'à pied. Il existait en réalité trois sortes de tournoi. - Le premier est le « pas d'arme ». - Le deuxième est la « joute ». - Le dernier, s'appelait le « tournoi ». Le « pas d'arme » était un tournoi où s'affrontaient les chevaliers à pied, en duel, dans un enclos appelé la Lice. Le « tournoi » consistait en un affrontement entre deux camps, tout au long de la journée et au fil de plusieurs épreuves dont notamment une mêlée. Place des dames et de la courtoisie

Essais littéraires 1848 : tous en scène - La révolution de 1848 La révolution de 1848 et la Seconde République jettent les écrivains dans le combat politique. Des trois historiens de 1847, Lamartine et Louis Blanc vont jouer un rôle capital, le premier surtout, à la tête du Gouvernement provisoire. 1968-1973 : ennui, contestation, désillusion L'émergence d'une « société de consommation » est liée à la libération et à l'épanouissement de l'individu, la famille étant de plus en plus perçue comme une contrainte et une gêne. À TOI, SIMA - Présence de Sima Aux merveilles perdues en naissant tu renais. Mettant à part Rousseau qui est unique, mais dont les intuitions se trouvent en quelque sorte éparpillées dans une œuvre immense, et qui n'a d'ailleurs jamais eu la prétention de faire une analyse proprement philosophique de son expérience intime, »»» ABDOULAYE SADJI - Maïmouna «Maïmouna se trouvait être la grande vaincue de la Vie, qui l'avait bafouée d'un bout à l'autre. Albert CAMUS - LA PESTE - RÉSUMÉ-ANALYSE

Related: