background preloader

L'univers et la matière

L'univers et la matière
Quelques données de base sur l'Univers... Distance des étoiles les plus proches de nousen années-lumière Le spectre électromagnétique Ce qui différentie la lumière d'une émission de radio est une question de fréquence. Autrement dit une question de TEMPS ! Diagramme extrait du livre de Fritjov Capra "Le Tao de la Physique" éditions Sand, Paris Rayonnement cosmique Supercordes

http://www.syti.net/Universe.html

Related:  CosmologieA Classer 9UniversA Classer 4

Sommes-nous seuls dans l'univers ? Il s'agit d'une question aux répercussions scientifiques et philosophiques considérables. Nous venons de présenter les lvres de deux cosmologistes 1) qui défendent une thèse que beaucoup de personnes détestent entendre formuler mais qui paraît aujourd'hui, en l'état de la science, la seule recevable : il n'est pas possible aujourd'hui d'identifier, à quelque endroit de l'univers que l'on se place, hors la Terre, de formes de vie et encore moins de formes organiques complexes susceptibles de comportement intelligents. Ceci quelles que soient les définitions que l'on donne de la vie et de l'intelligence.

L’exobiologie : de l'origine de la vie à la vie dans l'univers AndréBrack Astrobiologiste L’obsédante question de savoir si nous sommes seuls dans l’univers et si, d’une manière plus générale, la vie est universelle, n’a toujours pas reçu de réponse à ce jour. Quelle est l'origine de la vie dans l'univers ? Les avancées dans les différents champs disciplinaires constituant l’exobiologie, allant de l’astrophysique à la biologie, ainsi que les nombreux résultats glanés par les missions d’exploration du Système solaire permettent un certain optimisme quant à l’existence d’une vie extraterrestre qui, sur la base d’arguments présentés ici, reposerait sur une chimie organique du carbone dans l’eau liquide. Représentation de la Terre primitive.

20 minutes (x7) pour comprendre l'univers! J'ai donc regroupé ci-dessous une sélection personnelle de 7 chefs-d’œuvre de vulgarisation scientifique, parmi mes préférés, dans un format relativement court. Un concentré des questions les plus profondes qui agitent les scientifiques du monde entier. Vous m'en direz des nouvelles. La playlist se veut prendre la structure d'un voyage initiatique. De l'infiniment grand à l'infiniment petit. Les scientifiques sont perplexes : cet étrange objet gravitant autour d’une étoile ne se comporte comme aucun autre Après avoir détecté d’étranges fluctuations dans l’émission de lumière d’une étoile lointaine, les scientifiques émettent d’incroyables hypothèses pour expliquer ces anomalies. Parmi celles-ci, la possible existence d’une structure extraterrestre orbitant autour de l’étoile en question. SooCurious revient sur cette thèse intrigante. KIC 8462852 est située à 1480 années-lumière de la Terre. Une distance incroyable et impossible à parcourir avec les moyens technologiques actuels.

La mystérieuse énergie noire La découverte imprévue de l’expansion accélérée de l’univers en 1998 a nécessité de reconsidérer une vieille énigme de la physique et de la cosmologie remontant aux travaux d’Einstein : celle de la constante cosmologique. Elle a ainsi fait naître le concept d'énergie noire ou énergie sombre (dark energy en anglais). Étroitement liée à la notion d’énergie du vide quantique, l'accélération de l'expansion de l'univers impliquerait que plus de 70 % du contenu de l'univers se trouve sous forme d’une énergie inconnue, appelée énergie noire. Face à cette énergie inconnue, celle équivalente à la masse de la matière composant les étoiles et les cellules de notre corps apparaît comme une quantité presque négligeable. Jean-Pierre Luminet nous en dit un peu plus sur l'énergie noire au cours de cette interview. © Futura-Sciences

Cette force mystérieuse qui pousse l'espace à s'agrandir de plus en plus vite L’Univers est en expansion. Cela n’est pas un paradoxe. Tout au contraire, c’est une prédiction claire de la théorie d’Einstein corroborée depuis un siècle par les observations. Mais il y a quelques années une poignée de chercheurs ont entrepris, dans l’indifférence générale, de mesurer précisément la décélération de L’Univers. COSMOLOGIE La cosmologie se range parmi les plus anciennes disciplines intellectuelles de l'humanité. Bien qu'elle se consacre à l'étude de l'Univers, du cosmos englobant la totalité de ce qui nous est accessible dans la nature, elle possède une spécificité qui la distingue des autres sciences naturelles : elle ne s'intéresse aux différentes parties qui composent l'Univers que dans la mesure où elles sont en relation ; et c'est l'ensemble de ces relations, pour autant que l'on puisse les appréhender, qui recouvre le mieux le concept d'Univers. La cosmologie ne s'intéresse donc pas aux objets en particulier – planètes, étoiles, galaxies... – mais plutôt au cadre dans lequel ils évoluent, aux lois communes auxquelles ils obéissent. Signalons que le terme de cosmologie s'est généralisé et englobe ce qui autrefois apparaissait sous les dénominations distinctes de cosmographie et de cosmogonie. • Les principes

Sommes-nous seuls dans l’Univers ? Les astronomes comptent répondre à cette question grâce à ce nouveau télescope Le « High-Definition Space Telescope » (HDST) est un télescope spatial qui sera envoyé dans une zone de stabilité gravitationnelle à 1,5 million de kilomètres de la Terre, de l’autre côté de la Lune. HDST aura pour mission de rechercher des traces de vie dans l’Univers. Cet engin hors du commun pourra également prendre des photographies d’une précision exceptionnelle depuis l’espace. Cosmology and Topology An english version of this article is available L'Univers est-il spatialement fermé ou ouvert? Souvent négligée par les chercheurs, l'étude des variantes topologiques d'espace à trois dimensions est susceptible d'apporter des réponses originales à la question de l'extension spatiale.

Les grandes leçons d’un petit boson LE MONDE | • Mis à jour le | Par Etienne Klein (Directeur de recherches au Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et professeur à l'Ecole centrale de Paris) Née il y a à peine un siècle, la physique des particules nous transporte, tels des touristes déroutés et hagards, en des mondes étranges où nos intuitions perdent leurs marques. Elle constitue aujourd'hui une activité à la fois ambitieuse et discrète, imposante et mal connue: alors qu'elle délivre des résultats fascinants et mobilise des instruments dont la taille suffit à impressionner, elle fait rarement parler d'elle. Elle constitue pourtant une discipline frontière : dans son expression théorique, elle fait appel à des concepts mathématiques très élaborés, fort éloignés des mathématiques lycéennes. Dans son versant expérimental, elle se situe toujours à la limite des possibilités technologiques.

Quantum Diaries Troisième volet d’une série de quatre sur la matière sombre Voici le troisième volet d’une série sur la matière sombre. J’ai déjà examiné comment elle se révèle à travers des effets gravitationnels et l‘absence de preuves directes d’interaction avec la matière visible. Voyons maintenant comment la cosmologie soutient également l’existence de la matière sombre. Graines de galaxiesIl est maintenant largement admis que toute la matière (sombre et visible) était distribuée uniformément juste après le Big Bang. Cosmologie,  big-bang, topologie... d'après sciences et avenirs Hors série Mars 96 : "Comprendre l'infini" et d'après le site web compteur dernière mise à jour le: 11/19/2011 16:43:24 B A BA de cosmologie ORIGINE DE L'UNIVERS Origine de l'Univers Jean-Pierre Luminet Article paru dans Sciences et Vie numéro972, septembre 1998, pp. 160-163 Retour

Astrophysique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’astrophysique (du grec astêr = étoile, astre et physis = science de la nature, physique) est une branche interdisciplinaire de l'astronomie qui concerne principalement la physique et l'étude des propriétés des objets de l'univers (étoiles, planètes, galaxies, milieu interstellaire par exemple), comme leur luminosité, leur densité, leur température et leur composition chimique. Actuellement, les astronomes ont une formation en astrophysique et leurs observations sont généralement étudiées dans un contexte astrophysique, de sorte qu'il y ait moins de distinction entre ces deux disciplines qu'auparavant.

Related: