background preloader

L'écriture cunéiforme : mode d'emploi

L'écriture cunéiforme : mode d'emploi
En cette fin de IVe millénaire, les Sumériens venait d'inventer un système complexe qui était composé de différents types de signes : 1) de pictogrammes 2) d'idéogrammes 3) de phonogrammes 4) de déterminatifs 5) de compléments phonétiques haut de page Des pictogrammes, des idéogrammes, des phonogrammes, des déterminatifs et des compléments phonétiques, grâce à l'ensemble de ces signes, il est possible de tout écrire : relevés comptables ou lettres d'amour ! Notre monde moderne n'existerait pas sans l'écriture. Un autre peuple vivait avec les Sumériens : les Akkadiens. Les deux premières langues à utiliser ce système sont donc les Sumériens et les Akkadiens. Le sumérien devint pour l'akkadien un peu ce que la latin fut pour le français.

http://www.ezida.com/ecriture.htm

Related:  SumererGilgameshSumerHistoire du livre et des bibliothèquesAA3

Sumer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Situation du Pays de Sumer Ayant été complètement oubliée après les débuts de notre ère, la civilisation de Sumer a été redécouverte durant la seconde moitié du XIXe siècle grâce aux fouilles de sites archéologiques du Sud mésopotamien, dont l'exploration s'est poursuivie par la suite, jusqu'à connaître un arrêt en raison des troubles politiques affectant l'Irak à partir des années 1990. En plus des redécouvertes architecturales et artistiques qui furent à plusieurs reprises remarquables, les fouilles ont permis la découverte de dizaines de milliers de tablettes inscrites en écriture cunéiforme, qui est la plus ancienne documentation écrite connue avec celle de l’Égypte antique. Sumer est donc l'une des plus anciennes civilisations historiques connues, ayant participé à la mise au point de ce système d'écriture durant les derniers siècles du IVe millénaire av.

Histoire des arts par Anyssa, le 20 avril 2014 | catégorie : Arts visuels Dans ma dernière classe, j’avais plusieurs contraintes pour monter une séance d’arts visuels : une création rattachée à la thématique des CE2 en histoire : l’art préhistorique,une création faisable en une ou deux séances,une création rattachable à l’histoire de l’art. J’ai farfouillé sur le net, et j’ai découvert les zèbres en code-barres, une création Op’art à la manière des peintures de Vasarely, en particulier de ses zèbres. Sumérien Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'akkadien a progressivement remplacé le sumérien comme langue parlée autour du XXe siècle av. J.

Femmes-scribes en Mésopotamie (Conférence) Internationalnews COMPTE RENDU DE LA Conférence donnée par Brigitte Lion, maître de conférence à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne par Caroline Jouneau-Sion Le corpus documentaire : Les assyriologues ont cette chance que les scribes de Mésopotamie ont écrit sur un matériau durable, la tablette d’argile. Des milliers de tablettes ont été retrouvées, datant pour les plus anciennes de 3500 à 3200 avant J-C. Mythologie mesopotamie: Gilgamesh Gilgamesh Palais de Sargon Gilgamesh est un roi à demi légendaire de la cité d'Ourouk (Uruk), qui aurait régné vers 2600 avant notre ère. D'origine sumérienne, ce récit s'est transmis d'abord de manière orale, puis il fut écrit vers 2000 avant notre ère à Babylone. 3300 avant JC - «L'Histoire commence à Sumer» «L'Histoire commence à Sumer» selon la formule célèbre de l'historien américain Samuel Noah Kramer. Située au sud de l'Irak actuel, Sumer est une région de l'antique Mésopotamie, une expression qui veut dire : «le pays d'entre les fleuves», d'après les mots grecs méso, (milieu), et potamos (fleuve). Cette région du Moyen-Orient, très ensoleillée et manquant de pluies, doit son nom au fait qu'elle est traversée par deux grands fleuves, le Tigre et l'Euphrate. Ces fleuves ont attiré très tôt de nombreuses communautés humaines et favorisé le développement de l'agriculture. Le Croissant fertile Cliquez pour agrandir

Pline l'Ancien : Histoire naturelle : oeuvre compète I et II. Des guirlandes; des couronnes tressées. III. histoire, orient ancien, 608, cours, lastel SEQUENCE 1 : L’Orient ancien au IIIème millénaire avant J.-C. Cours du jeudi 6 octobre 2011 Leçon 1 : LES PREMIERS ETATS I- Le croissant fertile (Extrait du manuel Nathan 6ème)

Tablettes de Kharsag : Légendes ou réalité Les tablettes Sumériennes de Kharsag ont été découvertes en Irak à Nippur, au 19ème siècle. Ces tablettes datent d’au moins 3 000 ans avant JC, et racontent des évènements beaucoup plus anciens, qu’il serait très difficile à dater. Cependant, il est fait mention, d’une façon très claire, que la colonie en question est matriarcale, autour de sa très respectée Reine/Déesse Ninmah ou Ninkharsag. Nous savons que la mythologie sumérienne est patriarcale lorsqu’on se rapproche des premières dynasties Égyptiennes, mais plus nous remontons dans le temps, plus nous rencontrons des modèles matriarcaux, ce qui peut nous renvoyer bien avant 5 000 ou même 10 000 ans avant JC. Ninmah ou Ninkharsag « Déesse de Kharsag » Christian O’Brien et sa femme ont traduit ces textes en 1985, et curieusement, leurs contenus sont restés dans l’ombre, volontairement ou pas, ignorés et « boudés » des recherches archéologiques officielles, relégués au rang de simple folklore ou légende mésopotamienne.

Choses lues, choses vues Le livre dépositaire d'une connaissance à ruminer ou simplement à conserver Alors que, dans le monde antique, la lecture se pratiquait dans les jardins ou sous les portiques, et que l'écrit se déployait sur les places et dans les rues, multipliant les occasions de lire, l'Occident du haut Moyen Âge ne connaît plus la lecture que dans le secret des églises, des cellules, des réfectoires, des cloîtres, des écoles religieuses, ou, parfois, à la cour du prince. Qui plus est, cette lecture se limite le plus souvent aux Écritures et à des textes d'édification spirituelle. C'est seulement dans les lieux ecclésiastiques et les monastères que fleurissent les poèmes à la gloire des livres, des bibliothèques et de la lecture. Le passage de la lecture à voix haute à la lecture murmurée ou silencieuse

Héros maîtrisant un lion Les génies dompteurs de lion (souvent assimilés au héros Gilgamesh) faisaient partie d'un dispositif architectural et décoratif complexe, obéissant à des critères artistiques et religieux. Symboles de la puissance divine et royale, ils assuraient, par la force tranquille qui émanait d'eux, la pérennité du pouvoir et la protection du palais. Un dispositif architectural complexe On voit ici une reconstitution partielle du dispositif monumental, qui nous est connu par les dessins qu'exécuta Eugène Flandin en 1844, lors de la fouille, à l'entrée de la salle du trône du palais de Sargon II. La façade extérieure de la salle du trône, ou façade "N", comportait une frise avec des personnages en procession et des passages protégés par des génies colossaux - une paire de taureaux ailés à tête humaine et une paire de génies bénisseurs.

Sumérien Des civilisations surgies du néant La civilisation Egyptienne est une civilisation pleine d’énigmes, de magies et disposant d’incroyables connaissances astronomiques, architecturales, sur la vie et l’après vie. Mais l’élément le plus mystérieux, qui déroute et met en difficulté tous les Egyptologues, c’est l’apparition même de ce fabuleux empire qui semble surgir du néant, et qui contredit le modèle reconnu d’émergence d’une civilisation de ce type. Comment une société aussi sophistiquée a pu émerger aussi rapidement ? En effet, comment une société aussi sophistiquée a pu émerger aussi rapidement, et avec autant de savoir ? Le pouvoir des dynasties Pharaoniques Textes Fondateurs » Gilgamesh Pour prolonger l’étude des textes et des grandes perspectives qui les traversent, on les rapprochera d’œuvres d’art d’époques et de styles différents, dans une approche comparée. Il s’agit aussi de donner un aperçu de la production artistique de l’Antiquité orientale. Les monstres terrassés Le combat contre les monstres est un motif épique traditionnel, qui est exploité à plusieurs reprises dans l’Épopée de Gilgamesh : le héros affronte successivement un géant qui crache le feu et un Taureau envoyé par les dieux. Ces créatures sont monstrueuses en ce qu’elles présentent une anomalie par rapport à l’espèce, qu’elles ont des pouvoirs surnaturels et qu’elles font régner la terreur. Elles sont réputées invulnérables ; le personnage qui les affronte doit ainsi vaincre ses propres angoisses et donner la preuve de son héroïsme.

Nahash Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mythologie du Proche-Orient ancien[modifier | modifier le code] Dans le Proche-Orient ancien, le serpent est fréquemment associé à des divinités, notamment pour conjurer les morsures de serpents. Il est un symbole de protection et de santé.

Related: