background preloader

Zététique & autodéfense intellectuelle

Zététique & autodéfense intellectuelle

http://www.youtube.com/playlist?list=PLsbx1DYyydS-ie6wXA3Qu5zHLPWhilejW

Related:  Ressources pour la continuité pédagogiqueZététique

Confiné et bien informé ! Kit de survie d’EMI en période de confinement Comment aider les élèves à s’informer alors que les établissements scolaires sont fermés, que l’enseignement se fait à distance ? Comment leur permettre de faire la part des choses dans le flux des informations ? Comment poursuivre notre mission dans l’Éducation aux Médias et à l’Information ? Malgré l’éloignement physique, il n’a jamais été aussi important d’accompagner les élèves, de les inciter à ouvrir l’œil, d’exercer leur esprit critique et de s’informer grâce aux médias. La violence épistémique Avoir raison ne donne pas tous les droits Les sceptiques qui abordent leurs contemporains dans l’espoir de les détromper de leurs croyances, de leurs convictions erronées, voire de leurs idéologies discutables sont bien intentionnés et voudraient que tout le monde pense un peu mieux. Ce faisant nous oublions (oui, l’auteur se compte dans le lot des arpenteurs de terrain épistémiquement perturbé) parfois un peu vite que les autres aussi sont bien intentionnés, en tout cas en moyenne. Notre espèce ne compte qu’une minorité de psychopathes, d’enfoirés et de voleurs.

Henri Broch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Henri Broch (8 novembre 1950, Nice) est un biophysicien français. Il est professeur de biophysique théorique à l'Université de Nice Sophia-Antipolis[1] et directeur du Laboratoire de zététique[2]. Biographie[modifier | modifier le code] Auteur de deux thèses (1974 et 1978) sous la direction de Dan Vasilescu[3],[4], il est l'auteur de plus de cent trente publications, de huit livres et a donné de nombreuses conférences. Il est un des plus importants critiques de la parapsychologie en France. Qui écrit la science sur le Web ? – Méta-DIC En cette période du Covid-19, chercheurs, médecins, politiciens et journalistes énoncent leurs opinions sur les mêmes sujets scientifiques sans avoir le même niveau de connaissances scientifiques, mettant ainsi sur pied d’égalité une information communiquée par un scientifique et un non-scientifique, et nivelant ainsi la valeur de cette information diffusée aux internautes, téléspectateurs et auditeurs. On est dans la toute puissance du relativisme. Cependant, qui croire ? A qui donner notre confiance ? A un expert ou à un journaliste ?

La Galaxie Sceptique Francophone Le Blog de Zoélie. [Figé,mais toujours d'actualité]Pour nous rappeller que les medecines dites "douces" peuvent aussi briser des patients et prendre des vies. Elle était atteinte d'un cancer. Et sur le chemin de sa maladie, des charlatans ont abusé de sa confiance. Lorsque le cancer est déclaré, chaque seconde compte et ils l’ont détournée dans un premier temps des traitements efficaces, réduisant presque à néant ses chances de guérison.

Comment les questions sanitaires sont-elles traitées sur les réseaux sociaux en temps de pandémie ? Groupes de soutien au professeur Raoult, débats sur les mesures sanitaires, expressions de solidarité envers les soignants … en cette période de confinement et de distanciation sociale, les réseaux sociaux sont encore plus que d'habitude des lieux privilégiés d'expression de la colère des français. Comment la défiance s'exprime-t-elle sur les réseaux sociaux en temps de pandémie ? Notre invité est Olivier Ertzscheid, enseignant-chercheur à l’Université de Nantes en sciences de l’information, auteur notamment de "L’appétit des géants. Pouvoir des algorithmes, ambitions des plateformes" (C&F éditions). Didier Raoult, figure émergente des réseaux sociaux

La zététique ou l’art du doute Ce texte est issu du dossier « La Zététique » publié dans Tangente n° 187, mars-avril 2019. Avec les aimables autorisations de l’auteur et de l’éditeur. Depuis quelques années, la zététique a fait son entrée dans les cursus scientifiques de certaines universités. Contrairement à ce que l’on pense souvent, la démarche va bien au-delà de la simple étude des phénomènes paranormaux... « Zététique » vient du grec zêtêin, qui signifie « chercher ». Ce curieux vocable se trouve en fait dans tout bon dictionnaire français depuis de nombreuses années, voire depuis des siècles. Exposition virtuelle: Nos élèves ont du talent by Amélineau Stéphane on Genially Exposition virtuelle ,Nos élèves ont du talent,Pendant le confinement j'ai proposé à mes élèves du collège et lycée Saint-Joseph de Château-Thierry (02-Aisne) de m'envoyer leurs oeuvres ou de ce qui témoigne de leurs talents (Arts graphiques ou plastiques, arts de la photographie ou de la vidéo, arts du sport, arts du vivant ou du spectacle, arts de la musique ou des lettres, arts culinaires ou extraordinaires, etc). Ils seront mis en valeur ici.L'exposition évoluera, les salles de visite thématiques s'étofferont au fur et à mesure des envois.Bonne visite.Stéphane Amélineau, professeur documentaliste.,Consignes aux élèves ,Guide du visiteur : cliquez sur les oeuvres pour plus d'informations et de détails sur l'artiste.

Zététique La zététique est définie comme « l'art du doute » par Henri Broch, le terme d'art se comprenant au sens médiéval (ars) d’habileté, de métier ou de connaissance technique, en clair, de « savoir-faire » didactique qui, sans être une fin en soi, est un moyen pour la réflexion et l’enquête critiques[1],[2]. La zététique est présentée comme « l'étude rationnelle des phénomènes présentés comme paranormaux, des pseudosciences et des thérapies étranges » ou comme « l'art de faire la différence entre ce qui relève de la science et ce qui relève de la croyance »[3]. La zététique est destinée aux théories scientifiquement réfutables, c'est-à-dire respectant le critère de discrimination de Karl Popper. De fait, contrairement aux autres mouvements sceptiques, elle ne pose pas la question des religions et des croyances non réfutables. Origine et usage du mot[modifier | modifier le code]

10 000 affiches gratuites pour plonger dans l'histoire du cinéma 10.000 affiches de cinéma sont en cours de numérisation et mises progressivement en ligne par le centre de recherche et musée Harry Ransom, de l'Université du Texas à Austin. Les posters de films, des classiques, sont librement accessibles et téléchargeables. La collection permet, en plus de sa valeur esthétique, de retracer l’histoire du cinéma. La collection d’affiches de cinéma, numérisée et mise en ligne par le Centre Ransom, couvre toute l’histoire du cinéma, depuis sa naissance - et sa période silencieuse – jusqu’à aujourd’hui ou, comme l’écrit un des membres du Centre, Erin Willard, « depuis que l’industrie du film avait commencé à concurrencer les vaudevilles dans les années 20 jusqu’à la naissance du multiplexe moderne et les ciné-parc (drive-in) dans les années 70 ». Elles sont de toutes tailles, entre le format carte postale et le panneau d’affichage.

Retour sur la série Westworld : du traçage à la programmation algorithmique des comportements individuels Nous voilà dans un univers inconnu depuis le début de cette pandémie. Inconnu, non seulement à cause de ce virus qui reste mystérieux à beaucoup d’égards, mais aussi à cause de nous – humains. On l’a dit la semaine dernière, l’élément le moins prévisible de la crise qui frappe, n’a pas été l’épidémie mais la réaction des sociétés frappées par le virus. De l’énigme du confinement, nous passons maintenant aux mystères du déconfinement, et avec lui au spectre de la surveillance digitale. Ce sont ce temps et cet espace nouveaux que nous tentons de déchiffrer depuis trois semaines dans cette émission et quoi de mieux pour nous y aider que l’anticipation ? En l’occurrence la série Westworld (HBO) qui vient d’achever sa troisième saison sur OCS.

Related: