background preloader

Les discriminations liées au handicap et à l’état de santé

Sommaire Un rapide état des lieux Selon la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées, « par personnes handicapées, on entend des personnes qui présentent des incapacités physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles durables dont l’interaction avec diverses barrières peut faire obstacle à leur pleine et effective participation à la société sur la base de l’égalité avec les autres. » La loi de 2005 réaffirme que leurs incapacités ne doivent pas entraver la participation et l’accès aux droits des personnes handicapées. Dans les faits, une situation de handicap ou des troubles de santé peuvent engendrer des inégalités pour les personnes concernées, notamment dans le déroulement de la scolarité, l’accès à, et le maintien dans l’emploi ainsi que dans l’accès aux biens et services. Education L’éducation représente donc un enjeu de premier plan. Emploi Ce principe implique pour les employeurs, tant publics que privés : L’action du Défenseur des droits Education

Le huitième jour de Jaco Van Dormael - (1996) - Film - Comédie dramatique - L'essentiel Un soir, sous une pluie battante, Harry écrase le chien de Georges. Harry : cadre pressé et stressé, malheureux en amour. Georges : mongolien en fuite de son institut. Cartooning for Peace Introduction Cette introduction de l'exposition "Dessine-moi le Droit" présente de manière détaillée l'exposition ainsi que le partenariat entre le Défenseur des droits et l'Association Cartooning for Peace. Panneau d'introduction Un livret pédagogique de présentation générale sur la caricature est également mis à disposition. Point clé 1 : Le droit, c'est quoi ? A travers un texte explicatif et des caricatures, ce premier kakémono a pour objectif de présenter le Droit aux adolescent·e·s notamment au travers l'exemple du droit de la famille : quel est son objectif ? Kakémono 1 : Le droit, c'est quoi ? Livret pédagogique 1 : Le droit, c'est quoi ? Point clé 2 : Qui crée le droit ? Avec ces caricatures, les jeunes découvriront le processus de fabrication de la loi ainsi que sa complexité. Kakémono 2 : Qui crée le droit ? Livret pédagogique 2 : Qui crée le droit ? Point clé 3 : Tous égaux devant la loi ? Ce troisième kakémono vous permettra d'aborder avec les jeunes le principe d'égalité.

Handicap en France Dans une perspective de développement durable, les personnes handicapées doivent pouvoir s’intégrer avec les mêmes chances et les mêmes possibilités que les personnes valides : accès à l’éducation, à l’emploi, mobilité, lutte contre les discriminations et l’exclusion… L’article 2 de la loi n°2005-102 définit le handicap de la façon suivante : “ Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. ” Selon la Délégation Interministérielle à l’Accessibilité, en 2006, 5 millions de personnes sont handicapées en France, dont 2 millions à mobilité réduite. 30 % des déficiences sont d’origine accidentelle.

VIDÉO. Un malvoyant et son chien-guide violemment expulsés d’un Monoprix à Marseille Ces incidents sont loin d’être isolés. Arthur, 25 ans, en est la dernière victime. Ce vidéaste indépendant, résident à Marseille (Bouches-du-Rhône), a été violemment expulsé d’un supermarché Monoprix, fin septembre. La raison ? Le jeune homme, malvoyant, était accompagné de sa chienne-guide, Loya. Pourtant, depuis 1987, la loi autorise la personnes malvoyantes et aveugles à entrer avec un animal dans un commerce. « Par principe, je ne sortirai pas de ce magasin » Il a raconté sa mésaventure sur Facebook, lundi 8 octobre, et a publié sur Youtube la vidéo de l’altercation avec le directeur du magasin. Ce dernier, un vigile à ses côtés, lui demande de quitter les lieux. LIRE AUSSI : Malvoyante et persécutée, cette habitante témoigne Le ton monte rapidement. « Par principe, je ne sortirai pas de ce magasin », assène Arthur. Violemment agrippé et mis dehors Finalement, le vigile attrape l’animal et le sort lui-même, provoquant l’indignation du jeune homme. Discriminations au quotidien

Aménagement lieu public pour personne handicapée La Ville entend faciliter la vie des personnes présentant un handicap sur le domaine public. Les lieux publics La Ville veille à ce que les bâtiments accueillant du public soient accessibles. Dans ce cadre, elle a lancé en 2011 un diagnostic pour constater l’accessibilité des quelque 250 bâtiments municipaux accueillant du public (bâtiments administratifs, équipements sportifs et culturels, écoles primaires, périscolaires, crèches, lieux de culte…), dont les résultats seront connus en 2012. La voirie Mulhouse travaille à améliorer les déplacements des personnes déficientes visuelles et motrices en prenant leurs besoins en compte. Consulter la brochure Handiguide 2014-15 Documents Liste des établissements recevant du public accessible Télécharger

L’Assemblée nationale rejette un texte sur les élèves handicapés Une proposition de loi LR pour une meilleure « inclusion des élèves en situation de handicap » a été rejetée par la majorité LREM, jeudi 11 octobre. Une concertation sur le sujet est prévue devant le Conseil national consultatif des personnes handicapées fin octobre. « Personne ne peut décemment regarder dans les yeux ces familles, ces enfants, ces adolescents, ces accompagnants et leur dire que l’urgence est ailleurs », a plaidé Aurélien Pradié, député LR du Lot. « Ce vote, j’en suis convaincu, vous collera à la peau comme une infamie », a fustigé le député Insoumis François Ruffin. Jeudi 11 octobre, la proposition de loi pour « l’inclusion des élèves en situation de handicap » n’a même pas passé le stade de l’examen de ses articles. Elle a été rejetée à l’Assemblée nationale par 70 voix contre 54. À lire aussi Un métier peu attractif Une concertation fin octobre Ainsi, lors de chaque rentrée scolaire, de nombreux enfants restent sans solution. Anaïs Brosseau Newsletter Données personnelles

Le handicap, 3e cause de discrimination au travail selon le baromètre Ifop pour Le Défenseur des Droits et l'OIT Vendredi, 07 Février 2014 15:10 Source : www.faire-face.fr Comment les salariés du public et du privé perçoivent-ils la discrimination au travail qu'ils en soient témoins ou victimes ? Trois actifs sur dix affirment en effet en être témoins : une proportion qui n'a pas baissé ces dernières années. Lire la suite ... Cinquante ans après la mort de Martin Luther King, les inégalités raciales persistent aux Etats-Unis Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité. Vous pouvez consentir à l’utilisation de ces technologies en cliquant sur « accepter »

40% des jeunes handicapés victimes de discrimination - Archives (3377) Résumé : Une forte proportion des jeunes déclarant être handicapés (41%) indiquent avoir subi au moins une fois une discrimination, un chiffre huit fois plus important que chez les jeunes du même âge sans handicap, selon une étude de l'Insee publiée vendre Par L'AFP pour Handicap.fr, le Lire les réactions et réagissez ! PARIS , 30 juil 2010 (AFP) - Les adultes de 25 à 54 ans sont deux fois plus touchés par au moins un handicap que les plus jeunes (9,6% du groupe d'âge contre 5,4% des 10-24 ans), mais ce ou ces handicaps ou l'état de santé ne provoquent des discriminations que chez 23% d'entre eux. Si insultes et moqueries sont ressenties presque à égalité par les jeunes sans handicap (90%) ou handicapés (86%), la mise à l'écart est citée par 62% des handicapés (35% des non-handicapés), et le refus d'un droit touche 13% des handicapés contre 1% des valides. Lire les réactions et réagissez !

Atteint de trisomie 21, « je voudrais juste un travail pour être autonome » LE TÉMOIGNAGE. Atteint de trisomie, Yoann Comtois, 35 ans, cherche du travail depuis quatre ans. Après avoir enchaîné les stages, il rêve d’un emploi fixe. « Pour être autonome. » Pour l’interview, Yoann Comtois a dit oui tout de suite. « Il aime faire de nouvelles rencontres », confie Sophie Simonpoli, secrétaire générale de l’association Les Papillons blancs de Paris. Le samedi, je vais au bowling avec mes amis Plus d’une heure d’entretien pour raconter sa vie. Yoann Comtois est atteint d’une trisomie 21. À lire aussi Apprendre à prendre le bus tout seul Enfant, Yoann Comtois est allé en crèche puis en maternelle en milieu ordinaire. Finalement, son fils a rejoint les Apprentis d’Auteuil. « Face au handicap mental, toutes les portes se ferment » Après les Apprentis d’Auteuil, il a trouvé un stage dans une cuisine municipale. Ensuite sa mère, cadre de santé, lui a trouvé un poste dans des hôpitaux, d’abord au courrier puis dans un laboratoire. « Mais là encore, on ne l’a pas gardé.

Emploi : la difficile insertion des personnes handicapées France métropolitaine. * Actifs parmi les 15 à 64 ans. ** Actifs occupés parmi les 15-64 ans.(1)Reconnaissance administrative. Source : ministère du Travail - Données 2013 - © Observatoire des inégalités Graphique Données Graphique Données gratuitConditions de vie 2,4 millions de personnes âgées de 15 à 64 ans sont reconnues handicapées par l’administration en 2013 en France selon le ministère du Travail. Le taux de chômage des handicapés s’élève à 18 % contre 10 % pour l’ensemble de la population active en 2013. Les difficultés d’intégration des personnes handicapées dans le monde du travail sont multiples. L’obligation légale d’emploi est de 6 % de personnes handicapées pour les structures - tant publiques que privées - de plus de 20 salariés. (1) Reconnaissance administrative. Graphique Données France métropolitaine. * Actifs parmi les 15 à 64 ans. ** Actifs occupés parmi les 15-64 ans.(1)Reconnaissance administrative. Photo / © Auremar (Fotolia) [4] Contre 4,9 % en 2013.

Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : "ici on noie les Algériens !" Le préfet de police de Paris, Maurice Papon, qui a reçu carte blanche des plus hautes autorités, dont de Gaulle, lance, avec 7.000 policiers, une répression sanglante. Il y aura 11.730 arrestations, et peut-être beaucoup plus de 200 morts, noyés ou exécutés, parmi les Algériens. Ce crime au coeur de l’État français n’a toujours pas été reconnu officiellement alors même que les partisans de la Nostalgérie prônent la promotion de l’oeuvre positive française durant la colonisation dans les programmes scolaires !!! [1] Le 27 octobre 1961, Claude Bourdet, alors conseiller municipal de Paris et aussi journaliste à "France-Observateur", avait interpellé le préfet de police, Maurice Papon, en plein conseil municipal de Paris sur l’exactitude des faits qui se lisaient dans la presse parisienne, à savoir le repêchage dans la Seine de 150 cadavres d’Algériens depuis le 17 octobre 1961 entre Paris et Rouen. « Monsieur le Préfet de Police » Les silences de Monsieur Maurice Papon L’essentiel Est-il vrai ?

Related: