background preloader

Quatre façons de penser les TICE

Quatre façons de penser les TICE
La lecture de nombreux articles publications et livres depuis près de 25 années sur les TIC dans l’enseignement (tous niveaux) invite à dégager une typologie des approches, des postures, des conceptions présentes dans ces textes. Au delà des querelles, je propose de distinguer quatre catégories : Approche techniqueApproche systémiqueApproche pédagogiqueApproche culturelle L’approche technique Fondée principalement sur l’informatique (mais avec les évolutions, l’audiovisuel et la télématique l’ont rejoint) cette approche vise à mettre en avant la nécessité technicienne pour penser les TICE. Que ce soit pour ceux qui apprennent comme ceux qui enseignent, la dimension de la maîtrise technique est considérée comme première. Cette approche trouve en permanence un écho dans le monde scolaire, en particulier dans l’univers des responsables techniques qui y voient outre une nécessité pour un meilleur usage, un moyen de situer leur reconnaissance et éventuellement leur pouvoir. A débattre

Exploiter le Mind (video) Mapping en classe : un exemple en Finlande Présentation de l’outil Mind Map comme technique d’enseignement à part entière, dans une école de Finlande. Comme le rappelle le début du reportage, la Finlande est le pays où le niveau scolaire des élèves est le plus élevé, selon une étude comparative réalisée dans 41 pays. Le Mind Mapping, ou carte mentale, explique le journaliste, montre aux enfants comment apprendre par soi-même. On pourrait d’ailleurs imaginer ce scénario sans la présence du professeur : ainsi, lors d’une recherche au cdi, une restitution demandée sous forme de carte heuristique ne serait-elle pas un excellent moyen d’éviter le copier-coller(-voler) qui pose souvent problème ? Le travail scolaire au moyen de cartes heuristiques est encore peu développé (car peu maîtrisé par les enseignants eux-mêmes…à quand une formation des maîtres en IUFM ?)

Écrans de veille en éducation » Archives du blog » TICE, enseignement et apprentissage Les TIC à l’école sont en question depuis le début de leur arrivée, et ne cessent de faire l’objet de recommandations, d’investissements, de rapports divers (le dernier en date : rapport Fourgous), de prises de position variées, etc. Trois documents mis en ligne ces derniers temps peuvent être mis en regard. Il s’agit de deux articles publiés sur le site de l’an@é (Association nationale des acteurs de l’école) et un rapport publié par l’OCDE concernant la formation initiale des enseignants anglais et les TIC. Le premier article intitulé « Le monde virtuel et le monde scolaire » distingue les apprentissages explicites (qui ont lieu essentiellement à l’école) des apprentissages implicites (dont font souvent partie ceux qui ont lieu dans le monde virtuel). Pour l’an@é, l’éducation aux média est encore plus nécessaire pour ouvrir le champ des investigations, sinon le fossé entre les enfants qui ont une culture numérique et les autres se creusera davantage.

3.0 Help Center Check out our brief walk-through of Ning 3.0! Get Started with our Community Boot Camp Have a new network, and need to get started? Begin with our free community boot camp. We give you the 1-2-3 punch you need to get up and running quickly. Help with Features Chances are, you’re here to check out the many features of your social website. Growing Your Network Whether you’re just finding your first members, looking for ways to engage your current community, or wanting to manage your community professionally, our growth page has the resources to help you. Details about Design Need some help with the Design of Your Network? How to help your Members You’ll undoubtedly need to help the Members of Your Network at some point. Need Troubleshooting help? Something not working as expected? Have a great idea for a site, but no time to build it? Not sure on the right approach to creating your Ning site?

Veille et Analyse TICE Il arrive parfois que les médias traditionnels ne soient pas suffisamment vigilants à propos de la qualité de leurs publication. Les médias de flux relaient désormais leurs titres sur les réseaux de toute nature, sociaux en particulier ainsi que par les notifications personnalisées. Dès lors les titres de ces notifications se doivent d’accrocher le lecteur, d’appâter sa curiosité. Le revers de cette pratique est que ces titres sont parfois à relativiser, à vérifier ou même faux. Une illustration : quand Télérama change les titres de ses articles… (comme le Monde à propos des gardes d’enfants et des puéricultrices, il y a quelques semaines, durant cet été 2022). Ce 2 aout 2022 au matin, je suis alerté par ce titre proposé par Télérama (notification automatique) : « Sur Youtube, le mythe de l’autodidacte a bon dos chez les vidéastes stars de la plateforme internet ». L’autodidacte est-il une figure emblématique de la méritocratie ? A suivre et à débattre BD

1. Wordle - Beaux Nuages ​​de mots StepRep veille gratuitement sur la réputation des petites entreprises L'application pour PME réalise une veille des commentaires faits sur une marque ou un produit sur Internet. Intérêt : autoriser plus de réactivité et une meilleure gestion de leur image. De nombreux logiciels dédiés s'occupent de réaliser une veille des commentaires faits sur Internet à propos des entreprises. Plume! Le social bookmarking, pour la formation tout au long de la vie - 1 Première partie de l'entrevue avec Michèle Drechsler Les enseignants se forment et progressent avec le socialbookmarking Michèle Drechsler, qui êtes-vous ? Je suis inspectrice de l'éducation nationale, chargée de mission pré-élémentaire pour le département de l'Indre. J'ai été enseignante pendant de nombreuses années, puis directrice d'école dans un village de Moselle (Est de la France). Qu'est-ce qui vous a amenée à vous intéresser aux TICE ? Cet intérêt est né très tôt, comme en témoigne notamment mon parcours de formation. Parlons de cette thèse, justement. Son titre exact est : "Pratiques du socialbookmarking dans le domaine de l'éducation. Il est temps de définir le socialbookmarking... Le socialbookmarking est une pratique visant le partage de signets ou "bookmarks » qui permet la mémorisation, le captage des adresses d’un site web que l’on peut alors retrouver et réutiliser. Les sites les plus connus de social bookmarking sont Delicious et Diigo. Oui. En France, ce n'est pas le cas.

How to save the world with elearning scenarios 20 détournements et parodies des réseaux sociaux Tout le monde connait les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, Skype… Victime de leurs succès, ils se voient bien entendu fréquemment moquer. Certains se sont amusés à les parodier, les détourner ou encore mieux les mettre en forme dans la vie de tous les jours ! Voici une petite sélection des meilleurs, à prendre avec humour. Facebook détourné : Avatars Facebook : Voici une sélection bien sympathique d’avatars revisités. Bouton Like : Ce billet vous présente toute une sélection de bouton sous le modèle du bouton like de Facebook. J’aime pas : Marre de ne pas pouvoir dire j’aime pas sur Facebook ! Dans la vie de tous les jours : Dans la vraie vie : Ce n’est finalement pas si facile d’expliquer ce que sont Facebook, Twitter à Foursquare à qui ignorerait tout des réseaux sociaux. Patrick Moberg vient ainsi de détourner les principaux réseaux sociaux pour en offrir une lecture différente. iRun : Joseph Tame à décidé de vous faire vire le marathon de Tokyo comme si vous y étiez. Parodie :

Informal Learning 2.0 Effectiveness – Jay Cross Published in Chief Learning Officer, August 2009 Jay Cross In the world of business, the era of networks is crowding out the Industrial Age. Networks reduce transfer costs to zero, enabling companies to focus on what they do best while outsourcing what others can do better. Until the shift from industrial to network dominance, corporations could compensate for crummy learning by hiring experienced people and managing ingenious command-and-control structures. Some cutting-edge corporations are adopting a new bundle of practices — let’s call them informal learning 2.0 — in order to improve operating efficiency by: • Slashing time to performance. • Increasing customer loyalty though learning. • Replacing bureaucracy through self-service. • Developing more informed marketing partners. • Improving learning along the supply chain. In a networked corporation, there is scant difference between knowledge work and learning. Like this: Like Loading...

Related: