background preloader

Agenda2030bib

Agenda2030bib
Related:  Education au développement durableÉducation au DDODD et CDI

20 idées pour rendre votre école plus verte - Solutions Locales Victor Hugo écrivait que « Les maîtres d’écoles sont des jardiniers en intelligences humaines« . Cette phrase ne saurait être plus vraie à l’heure actuelle. En effet, le rôle de l’école n’est plus de former des soldats ou des ouvriers pour servir les intérêts capitalistes, mais bien de former des individus conscients de leurs responsabilités vis-à-vis de la planète. Pour y parvenir, nous avons besoin de créer une école plus verte. Une école capable, par son exemplarité, ses enseignements et ses habitudes, de former les citoyens qui porteront le poids de nos erreurs climatiques passées. Cet article existe également en version imprimable et partageable. Télécharger “Mon école en transition écologique” Mon-ecole-en-Transition-ecologique.pdf – Téléchargé 2042 fois – 5 Mo Les pouvoirs scolaires des collectivités La gestion des établissements scolaire est partagée entre plusieurs collectivités. C’est donc à la commune que revient la plus lourde charge en la matière. Des cours végétalisées

La Finlande verse toutes ses données bibliographiques dans le domaine public (Tomisti, CC BY-SA 3.0) La Fennica National Bibliography, c'est le nom de cette base de données gigantesque, vient d'entrer dans le domaine public, dans son intégralité, annonce la Bibliothèque nationale de Finlande dans un communiqué. Il est ainsi possible d'utiliser sans restriction les données de ce répertoire, pour des usages très différents, qui vont de l'ouverture d'une librairie en ligne à une visualisation de données, en passant par la publication de statistiques. On retrouve dans cette base de données toutes les informations disponibles sur les livres finlandais publiés depuis 1488, mais aussi les journaux, depuis 1771, et les cartes, depuis 1540. Les documents audiovisuels sont également représentés, ainsi que les numérisations, les recensements de collections éphémères, les index des collectes de sites Internet depuis 2008 ou encore les livres numériques et même les publications à venir dans les prochains moins...

1. L’Education à l’environnement pour un développement durable, pourquoi ? Comment ? 1. L’Education à l’environnement pour un développement durable, pourquoi ? Comment ? 1.1 Une actualité brûlante : une humanité mise au défi 1.1.1 Des évènements Le protocole de Kyoto rediscuté à Montréal en 2005, le porte-avion Clémenceau, le site Internet « défi pour la terre », la charte de l’environnement, l’exposition de l’Education Nationale sur « le développement durable, pourquoi ? Depuis plus de 30 ans certains nous annoncent que cela ne pourra durer éternellement, que nous ne pourrons exploiter sans fin et sans loi notre planète, le seul vaisseau de l’humanité. Actuellement, on reparle du pétrole, dont on nous dit que les réserves ne tiendront plus que 40 ans, au rythme actuel d’exploitation. Résolutions, charte de l’environnement, textes officiels à tous les niveaux… Selon l’UNESCO, l’objectif général de l’EDD est de donner aux citoyens les capacités d’œuvrer à améliorer l’environnement et les rapports sociaux, ce qui implique de leur part engagement et participation active.

Les bibliothèques et le changement climatique Chers et chères collègues, En 2019, le 25 septembre, 1600 bibliothèques et centres de documentation se sont mobilisés pour faire reconnaitre leur rôle au quotidien dans un contexte de changement climatique et de changement global. Nos équipes continuent de se mobiliser pour donner de la visibilité à leurs actions. D'abord en mettant à la disposition des professionnels de l’information une veille sur les événements liés au développement durable : pour que vous puissiez y trouver de l’inspiration pour mettre en place des actions. Ensuite, en poursuivant notre travail d’exploration des actions menées par les bibliothèques. Nous vous remercions d’avance pour votre aide, Bien cordialement, Raphaëlle Bats (ENSSIB) et Mathilde Gaffet (projet Ethique, Bibliothèques, Développement durable)

Renforcement de l'éducation au développement durable | Ministère de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports Depuis 2004, l'éducation nationale a construit et enrichi progressivement son projet d'éducation au développement durable (EDD). Il s'est déployé en quatre phases successives de généralisation à partir des quatre piliers de l'EDD - social, culturel, économique et environnemental. Pourtant, les grandes questions de société qui se posent de façon récurrente et amplifiée depuis la dernière décennie, relatives notamment au climat, à la biodiversité et aux pandémies, ont révélé la nécessité d'une prise de conscience collective, informée et documentée, sur les interactions scientifiques, sociologiques, économiques, sociales et culturelles qui en constituent la trame. Ces problématiques questionnent les piliers mêmes de l'EDD, désormais au cœur du projet collectif et de l'engagement pédagogique du ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports (MENJS). Dans cette perspective, il est nécessaire de : 1. 2. 3. Les éco-délégués disposent également d'un espace de dialogue. 4. 5. 6.

Bibliothèques Sans Frontières ouvre une antenne à Marseille Depuis sa création en 2007, l'ONG Bibliothèques Sans Frontières (BSF) cherche à « inventer la bibliothèque du 21e siècle », une bibliothèque qui lutte contre la précarité et les inégalités sociales, qui renforce les compétences des populations en passant par la stimulation des énergies créatrices et de l'entreprenariat. Les actions de BSF se déploient dans plus de 20 pays et ont touché, en une dizaine d'années, plus de 2 millions de personnes. Parmi ces actions : l'Ideas Box, médiathèque en kit déployable rapidement sur tous les terrains, est un outil apportant des contenus éducatifs et culturels, ludiques et pédagogiques aux publics éloignés de la lecture, là où les bibliothèques ne sont pas. Fin 2017, une équipe de BSF s'est installée à Marseille afin de développer sur le territoire régional le projet Voyageurs du Numérique, anciennement nommé Voyageurs du Code. Les Voyageurs du Numérique arrivent en Provence-Alpes-Côte d'Azur ! Les outils imaginés et conçus par BSF pour ce projet

Les changements climatiques Le Ministère de l’environnement Au premier rang des sources institutionnelles, on peut citer bien sûr le site du Ministère de l’environnement qui, dans l’onglet « Énergie, air et climat », propose une rubrique de ressources et de données sur l’effet de serre et le changement climatique, avec également des fiches détaillées qui donnent les chiffres et les statistiques pour chaque indicateur de réchauffement. www.developpementdurable.gouv.fr/-Effet-de-serre-et-changement-.html et par exemple Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) Créé en 1988 pour effectuer régulièrement un état des connaissances scientifiques, techniques et socio-économiques liées aux changements climatiques, le GIEC met en ligne les rapports qui détaillent et évaluent les causes, les répercussions et les stratégies possibles pour prévenir ou réduire les effets du réchauffement climatique. Vous êtes abonné(e) Contact

Des cubes pour l'environnement durable au CDI Le 25 septembre 2019 marque la date anniversaire de l’Agenda 2030, programme de l’ONU pour le développement durable. A cette occasion, une mobilisation des bibliothèques françaises a été lancée en Juin dernier. Lancée par l’Enssib, Bpi, Cfibd et ABF, en faveur du développement durable (en lien avec l’International Advocacy Program de l’IFLA), cette journée vise à sensibiliser les bibliothèques et les CDI au développement durable et à promouvoir leurs actions, entendues sous leurs aspects aussi bien écologiques, sociaux et économiques. Les bibliothèques et CDI se sont largement emparés de cette question et pourtant ils restent encore trop souvent invisibles en tant qu’acteurs du développement durable. Le 25 septembre 2019 est une occasion pour rendre visibles les CDI et montrer leur capacité à se mobiliser ! Le 25 septembre, c’est demain ! Les budgets sont déjà bien entamés et les programmations bouclées. Que faut-il faire ?

Mickaël Coignard : Biodiversité et ruches au collège Comment un enseignant peut-il aider ses élèves à faire aboutir leur projet ? Mickaël Coignard, enseignant de SVT au collège Chateaubriand de Gourin (56) engage ses classes de 6ème dans des projets favorisant la biodiversité locale. Avec l’installation de ruches d’abeilles noires en lien avec une association d’apiculteurs, l’idée initiale des élèves se concrétise au cœur de l’établissement. Désormais, intégrée dans la progression de l’enseignant, la vie des abeilles sera scrutée de près par les collégiens. Une idée venant des élèves « Le projet a commencé à l’initiative d’un groupe d’élèves il y a 3 ans », exprime l’enseignant. « En lien avec la technologie, nous avions une partie du programme en commun sur comment favoriser la biodiversité au collège. « Les élèves aujourd’hui en 4ème sont éco-délégués et sont toujours impliquées. Le collège structuré en maison Entretien par Julien Cabioch Le projet en vidéo Dans le Café Ryem Boudjemaï : Un rucher sur le toit du lycée

Pour les professionnels Destinée aux professionnels du livre, des bibliothèques, de la documentation et des sciences de l'information, cette rubrique vise à faire connaître et à partager l'expérience et l’expertise bibliothéconomique et numérique de la BnF. Elle présente ses actions de coopération nationale et internationale et fournit des informations pratiques liées au dépôt légal et à la récupération des données bibliographiques de la BnF. Milan reçoit le Prix de la meilleure initiative d’éducation aux médias Récompensée aux Assises de Tours, l’opération initiée par Milan presse a permis de sensibiliser les élèves aux enjeux de la biodiversité, en faisant participer les classes à un concours à la croisée de l’éco-citoyenneté et de l’éducation aux médias. « Les enfants pour la biodiversité » ont été lancés en septembre 2019, par la diffusion d’un numéro spécial d’1jour1actu, dédié au concours. 1 200 000 exemplaires du magazine 1jour1actu ont été distribués à tous les élèves de CM2. Claudie Haigneré, la célèbre cosmonaute, a accepté d’être la marraine de l’opération, témoignant de son engagement pour la préservation de la planète. 370 classes se sont engagées pour observer et protéger la biodiversité Malgré la fermeture des écoles en mars, les élèves sont restés mobilisés ! Une opération récompensée aux Assises internationales du journalisme

Impact environnemental du numérique | Portail Ordi3.0 Un constat alarmant : Internet et l'ensemble des nouvelles technologies consomment chaque année environ 7% de la production mondiale d'électricité. Selon le rapport Clicking Clean publié le 10 janvier 2017 par Greenpeace, le secteur informatique représente aujourd’hui environ 7 % de la consommation mondiale d’électricité. La pollution générée par l’industrie du net et son impact sur le climat sont équivalents à ceux du secteur de l’aviation. Selon Green IT, les émissions de gaz à effet de serre produites par internet varient de la façon suivante : les utilisateurs qui contribuent à 47 % des émissions ;le réseau à 28 % ;le centre de données (data center) à 25 %. L'empreinte écologique du numérique est loin d'être négligeable même si elle paraître anodine comparé à la consommation en CO2 de notre voiture et si est difficile de croire que l'on puisse "polluer" en en surfant sur Internet, en restant tranquillement installé dans son canapé. Pourquoi pollue-t'on sur Internet Voir aussi :

Bruno Hauville : Des éco-délégués très actifs au collège Collecte de papier, pesée des déchets au self, mise en place d’une ruche et dernièrement d’un poulailler, les éco-délégués du collège Gilles Gahinet d’Arradon (56) s’investissent depuis plusieurs années dans des actions concrètes. Encadrés par Bruno Hauville, enseignant de SVT et Damien Grossel, professeur documentaliste, les collégiens volontaires se réunissent chaque semaine pour décider des projets à mener. « Chaque jour 2 ou 3 éco-délégués vont récupérer un seau de déchets à la cantine et l’apportent aux poules », confie Bruno Hauville. Prochaine étape espérée : la mise en place d’un éco pâturage pour tondre les pelouses de l’établissement. Comment fonctionne votre groupe d’éco-délégués au collège ? Il s’agit d’élèves volontaires (environ une vingtaine) sur tous les niveaux ainsi que quelques élèves du dispositif ULIS (unités localisées pour l'inclusion scolaire). Sur le volet recyclage, quelles actions sont mises en place par les élèves ? Comment s’est mis en place le poulailler ?

Related: