background preloader

L’homosexualité dans la littérature jeunesse, «un tabou insupportable»

L’homosexualité dans la littérature jeunesse, «un tabou insupportable»
Le 2 février dernier est sorti en librairie Philomène m’aime, un livre pour enfants (dès 6 ans) au texte amusant et plein d’esprit, sur l’histoire d’une petite fille dont tous les garçons sont amoureux mais qui préfère offrir son cœur à son amie Lili. Ces dernières années, les éditeurs jeunesse n’ont pas hésité à publier régulièrement des livres pour enfants abordant les thèmes de l’homosexualité, de l’homoparentalité ou de l’homophobie, assumant fermement de faire de ces questions des sujets de société importants, indispensables à l’éducation et à l’apprentissage du «vivre ensemble». Ainsi a t-on vu s’installer dans les rayons des librairies, des bibliothèques municipales et des écoles, des ouvrages adaptés à toutes les catégories d’âge, parmi lesquels Jean a deux mamans pour les plus petits (dès 3 ans), Jérôme par cœur ou La princesse qui n’aimait pas les princes, dès 6 ans, ou encore Tout contre Léo, un roman de l’écrivain et réalisateur Christophe Honoré, pour les pré-ados. Related:  littérature de jeunesse et jouets non sexisteLittérature enfance/jeunesse

Marketing genré et éducation des enfants — Le Petit Reportage Des photos de petits garçons qui jouent à la poupée ou à la dînette, des petites filles qui s’amusent avec un jeu de construction et des voitures électriques… Après avoir essuyé des critiques en 2011 de la part de clients mécontents, les Supermarchés U ont choisi cette année de proposer un catalogue de jouets de Noël moins soumis à la division sexuelle des activités. La critique est plutôt récente : non, les filles ne sont pas obligées de s’épanouir en apprenant dès l’âge de 6 ans à composer avec leur futur rôle de mère et fée du logis, non les garçons n’ont pas l’apanage de l’aventure et des jeux de construction. Si le paradigme « rose pour les filles, bleu pour les garçons » a longtemps coulé de source, selon Faith Popcorn (CEO d’une agence de conseils en marketing), le marketing genré toucherait bientôt à sa fin : « Les femmes sont de plus en plus influentes, puissantes. Et les hommes deviennent plus sensibles, collaboratifs et connectés. » — Extrait du catalogue des Supermarchés U

les livres labellisés © 2006-2010 association lab-elle Le logo, les mascottes, et le terme "lab-elle" ne peuvent en aucune façon être utilisés sans l'accord de l'association. L'autocollant lab-elle ne doit pas être apposé sur un livre ne figurant pas dans la liste des ouvrages labellisés.

Syllabus: L'homosexualité masculine en Grèce antique L'homosexualité masculine était-elle autorisée dans la Grèce antique ? Pierre-Luc Landry (Histoire et civilisation) À travers les différentes périodes de l’histoire, l’homosexualité masculine a toujours été un sujet de controverse. Tout d’abord, la plupart des historiens admettent l’hypothèse selon laquelle il y aurait eu, en quelque sorte, une relation éducative dans les pratiques homosexuelles grecques. En second lieu, attardons-nous sur l’aspect de rituel initiatique des relations homosexuelles en Grèce antique. En dernier lieu, nous devons obligatoirement faire la distinction entre homosexualité et pédérastie. Nous pouvons donc très facilement conclure que l’homosexualité masculine dans la Grèce antique ne se résume pas en quelques mots. Le Passé composé, no 5 (mars 2003)

La sélection livres jeunesse altersexualite.com et les « Isidor » Fictions niveau lycéeFictions niveau troisièmeFictions niveau quatrièmeFictions niveau cinquièmeFictions jusqu’à la sixièmeThéâtre, Poésie & ChansonAlbums pour les petitsBandes dessinées, romans graphiques & mangas (tous niveaux)Documentaires pour les élèvesArticles, études Les « Isidor » altersexualite.com Dans la liste ci-dessous, les ouvrages qui bénéficient du label « Isidor » sont signalés par la couleur magenta. Une première liste de 74 « Isidor » a été rendue publique le 17 mai 2006 à la librairie Bluebook, sous l’égide du site HomoEdu (voir notre article) en présence de Gudule, de Madame H et de 14 auteurs. Il y a maintenant 204 « Isidor » (au 15 janvier 2017). Les « Isidor » existent sous la forme d’un dépliant, que vous pouvez télécharger ci-dessous en format pdf. Romans, récits, nouvelles (classement chronologique) Fictions niveau lycées Ce n’est pas un film de cow-boys (film), Benjamin Parent, Synecdoche, 2012, G H P Troubles, Claudine Desmarteau, Albin Michel, Wiz, 2012, G

Raciste, irréaliste, esclavagiste : 5 raisons de jeter Barbie à la poubelle Les Monster High et autres jouets plus rock’n’ roll l’ont ringardisée : la poupée mannequin de Mattel est en recul. Et particulièrement aux Etats-Unis, où elle est née. Les jours de Barbie sont-ils comptés ? Alors qu’il y a dix ans, les ventes de la poupée blonde représentaient 30% du chiffre d’affaires de Mattel, elles ne comptent désormais que pour 20%. Aux Etats-Unis, la situation est encore plus préoccupante pour la marque : les ventes locales ont ainsi chuté de 50% depuis 2000. Ringardisée par les Monster High, beaucoup plus rock’n’roll et moins uniformisées, Barbie est-elle en passe de devenir un objet de collection, car trop superficielle, irréaliste et raciste ? Si vous en cherchiez, voici cinq raisons de jeter définitivement Barbie à la poubelle ! Barbie est inégalitaire Savez-vous qu’une Barbie ingénieure en informatique coûte environ 10 euros plus cher qu’une Barbie fée ou gardienne de zoo ? « Les gens aux revenus élevés dépenseront davantage pour une Barbie. Poupée normale

Claude Ponti : «Critiquer un livre pour enfant sans le comprendre est bête» Claude Ponti : «Critiquer un livre pour enfant sans le comprendre est bête» Ts pl ! Chq fs q’n prsnn prl d c q’ll n cnnît ps, ll s rdcls. "Définition" Éditions Talents Hauts Livres jeunesse : une trop sage image de la famille (I) Chez les Porchon, toute l’organisation de la maison repose sur les épaules de madame… A Calicochon, un livre d’Anthony Browne (DR) N’en déplaise à Jean-François Copé, peu de livres d’images destinés aux enfants ont une vision révolutionnaire. Rares sont ceux qui parlent de familles monoparentales, homoparentales ou recomposées, ou même de papas faisant le ménage et la cuisine. Ces albums sont en plus la cible de critiques. Premier chapitre de notre enquête. La semaine dernière, le gouvernement a fait machine arrière concernant le projet de loi sur la famille, qui visait en particulier à mieux accompagner dans leur projet de vie les familles recomposées. Mais on n’arrête pas pour autant de parler beaucoup de famille aux enfants, en particulier dans ce qui constitue une de leur première fenêtre d’ouverture sur les codes sociétaux : l’album jeunesse. Certains font exception. La « promotion » fantasmée des familles homosexuelles « Oui, ce sont des parents homosexuels.

Related: