background preloader

Un TBI, pour quels usages ?

Un TBI, pour quels usages ?
On me pose souvent la question de savoir quel est le meilleur outil ? Mais la question principale reste celle de l’utilisation que l’on veut faire de son tableau : 1 Pour pr2senter une " leçon " : Si elle est déjà écrite, le tableau va servir à souligner les points essentiels. Il demeure que faire des leçons d’histoire en couleur avec une iconographie riche et variée est un sacré plus ! Le TBI permet de concentrer sur le même support tous les types de documents : textes, photos, dessins, video, musique, animations, graphiques... Quand on construit la leçon avec les élèves après une phase d’expérimentation, cela permet de garder les étapes de la construction et de nombreux retours en arrière, de s’appuyer sur les synthèses qu’on a pu faire auparavant et de montrer comment évolue le texte écrit. L’idéal est de garder les leçons terminées en fichier ressources (export ppt par exemple) accessibles dans la classe (et pourquoi pas à la maison quand tous sont équipés). 2 Les exercices :

Usage du TNI en grande section de maternelle Dorothée Fillon-Benabdallah, enseignante à l’école maternelle Jules Ferry de Clichy (92), présente son activité autour de l’usage du TNI en grande section. Dans le cadre de notre projet le corps dans l’art, nous avons étudié les œuvres de Keith Haring représentant des silhouettes mobiles et pliées dans tous les sens. Nous avons alors fait émerger les concepts de silhouette, articulations (genoux, cou, épaules, nuque, poignet, coude, cheville), de latéralisation (la gauche et la droite de la silhouette, différentes de la gauche et de la droite du spectateur) ainsi que tout le vocabulaire relatif aux différentes parties du corps (bras, avant-bras, jambe, mollet, cuisse, torse, dos, crâne, visage, pied, main, doigts, orteils). Acquérir une image orientée de son propre corps. Dans le domaine "S’approprier le langage" : Pour le maître d’œuvre : Formuler, en se faisant comprendre, une description. Dans le domaine "Devenir élève" : Ecouter, coopérer, demander de l’aide.

Pédagogie et TBI Quand utiliser le TBI ? Pour bien comprendre l'apport du TBI, voici un parallèle avec les manuels scolaires. Dans de nombreux manuels, la page dédiée à une leçon se présente de la façon suivante : Une partie de découverte de la notion à aborder (Les situations sont souvent incompréhensibles pour les élèves n’ayant pas déjà des notions du sujet abordé…). Une partie de mise en forme de la règle (Ce que l’on donne à apprendre par cœur ;-) Une partie d’entrainement (Ce qui se fait par reproduction de l’exemple de début d’exercice et qui peut souvent être réalisé même si on n'a rien compris à la règle…). Prenons en compte ces trois temps pour comprendre le principal apport d’un TBI : La première phase est à mon avis celle ou le TBI est le plus intéressant. La seconde phase, celle de mise en place de la trace écrite, règle ou autre peut se faire avec un simple vidéoprojecteur sans TBI (même si l’apport du TBI peut encore être intéressant à ce stade). Bernard-Yves Cochain La mémoire du cours

Formations TNI » exemples d’activités Le logiciel interwrite comme les autres logiciels de TNI permet d'insérer facilement des documents multimédias : images liens hypertextes sons vidéos animations flash Rien d'extraordinaire mais l'intérêt repose sur l'insertion dans le même support de documents que l'enseignant peut facilement comparer ou faire comparer à ses élèves. Pour insérer des éléments multimédias, le logiciel Interwrite dispose d'outils spécifiques : un outil liens qui apparaît dès qu'un objet, une zone de texte, une image ... sont sélectionnés un outil Flash player pour insérer une animation flash un outil Fichier audio pour les sons un outil Insérer un support pour importer facilement une image un outil Fichier vidéo mais celui-ci n'est pas, pour le moment du moins, fiable Pour intégrer facilement une vidéo, il suffit de sélectionner une image, une zone de texte (qui servira de support permettant d'appeler la vidéo) puis d'insérer un lien en cliquant sur liens. Sinon, il existe deux solutions plus simples :

Articles et dossiers TNI - J'intègre le TBI... Oups: Le TNI ! Mon coffre à outils Ressources Pour tout savoir sur le TBI Ressources, pistes d’exploitation pédagogiques, liens utiles, logiciels éducatifs vous sont proposés afin de vous accompagner dans l’appropriation de cet outil d’enseignement et d’apprentissage. Une vision pédagogique du TBIJ’ai un TBI dans ma classe, par où commencer ? Existe-t-il des formations pour m’aider à m’approprier cet outil ? Ressources pédagogiques de Espace TBI Ce site est destiné à tous ceux qui s’intéressent au TBI (tableau blanc interactif), et qui voudraient en savoir plus sur ce sujet. Tutoriels et réflexions sur le TBI (ou TNI, tableau numérique interactif) Deux ateliers, le premier atelier permettait de se familiariser avec le fonctionnement d’un TNI. Scénarios pédagogiques

Le Tableau Numérique Interactif, ça n’a pas pris ? Quand on parle de tableau numérique interactif, je démarre vite : l’outil m’a plus que séduit et si j’entends dire « ce n’est qu’un gadget ! » je me lance dans un discours quasi militant car il a modifié ma façon d’enseigner. Il faut bien reconnaître pourtant que le TNI, euh … comment dire, n’a pas rencontré son public. Pourtant, il a de réels attraits. Tout d’abord c’est un tableau, c’est-à-dire l’espace de travail commun à l’enseignant et aux élèves, auquel on a donné les atouts du numérique. Ensuite, c’est un ordinateur partagé, qui permet à l’enseignant de mettre en place, avec le logiciel ou le site de son choix, une situation que prolongeront les élèves. Enfin, c’est une fenêtre sur le monde (formule quelque peu dithyrambique, certes) qui nous fait sortir de l’univers « didactisé » et permet de faire travailler les élèves sur des documents authentiques, trouvés en direct sur le web. Les difficultés sont cependant réelles. Il plaît davantage aux politiques qu’aux utilisateurs.

Des vidéos courtes pour aider à l'appropriation du TNI Par Sébastien Menvielle (professeur des écoles à Rezé - 44 - et référent TNI de la circonscription) S’approprier l’outil Le manque de formation des enseignants et des référents TICE en circonscription, très occupés, explique que les TNI restent souvent éteints ou servent de simples vidéoprojecteurs, faute de temps pour en explorer les capacités. Or, pour que l’appropriation du TNI puisse être effective, les enseignants que nous avons pu rencontrer confirment un certain nombre de besoins : formation initiale, connaissance de bonnes pratiques, possibilité d’obtenir des conseils tout au long de l’utilisation du TNI, avoir un espace d’échange sur les pratiques (Baron & Boulc’h, 2011). De plus, les revendeurs de matériel fournissent des logiciels « clefs en main » qui orientent la pédagogie. Mais l’exploration prend du temps lorsque l’on ne connaît pas le « vocabulaire » et la « grammaire » inhérents à cet outil. Des aides au moyen de vidéo brèves Transversalité du TNI Perspectives Références

Le TNI arrive : comment se l'approprier ? Alors, dans un premier temps, ne perdez pas de vue qu’un TNI est avant tout un dispositif de pointage, comme la souris ou le pavé tactile. Comme je le dis en formation, considérez-le comme une souris géante (qui a dit Mickey maousse ?).L’utilisation des logiciels que vous connaissez sera toujours votre meilleure entrée vers le TNI. Les bonnes habitudes prises, en particulier la posture et les réflexes liés à l’environnement affiché en grand, vous pourrez entrer dans la plus grande interactivité et la meilleure intégration que constituent les logiciels dédiés à vos tableaux. 1 Les logiciels de bureautique : Ainsi, si vous êtes habitués à utiliser votre traitement de texte, il sera très facile, à partir de la fiche que vous avez prévue pour les élèves, de montrer et travailler en direct sur le tableau.Les commandes sont les mêmes, l’ergonomie est identique, seule la posture est différente. 2 Annoter son écran avec le logiciel du tableau : 3 Entrer dans un logiciel dédié au TNI.

Mallette prise en main TBI pour nouveaux utilisateurs Imprimer Détails Écrit par Klee Matthieu - La connectique : tutoriel qui vous montre comment connecter le portable dédié au TBI. En l'absence de portable lors d'un remplacement plus ou moins long se renseigner auprès du titulaire de la classe. - Le logiciel Notebook : tutoriel sur les fonctions principales du logiciel Notebook équipant les TBI Smartboard. - Le logiciel ActivInspire : tutoriel sur les fonctions principales du logiciel ActivInspire équipant les TBI Prométhéan. - Fichier activités Flash: ce fichier rassemble 600 liens vers des activités Flash utilisables sur un TBI dans tous les domaines de la classe.

Scénarios pédagogiques avec TBI | Le tableau numérique interactif (TNI), également appelé TBI (tableau blanc interactif) est, après l'ordinateur, l'un des outils les plus utilisés pour les TICE. La base nationale PrimTICE permet de rechercher et consulter des scénarios pédagogiques publiés par toutes les inspections académiques et référencés au niveau national. 235 mettant en oeuvre un TBI. Les enseignants peuvent filtrer leur recherche selon les critères souhaités : discipline, niveau, thématique, mot clé, usage du TBI etc… Voilà un résultat pour l'école : Les scénarios présentés ci-dessous ont été élaborés par les enseignants des écoles de Côte-d'Or qui ont été équipées d'un TBI dans le cadre de l'expérimentation nationale. PrimTice Un répertoire en ligne de près de 1000 scénarios PrimTICE s’appuie sur un répertoire de plusieurs centaines de scénarios pédagogiques développés par les enseignants et mettant en oeuvre les TICE, de la maternelle au cycle 3. Pour le collège : Le site Open-Sankoré :

Le TBI/TNI et la collaboration Il existe une variété d’applications spécialisées (cartographie, vidéoconférence, création de réseaux conceptuels, présentation de diaporamas, etc.) qui peuvent jouer le rôle de tableaux blancs à vocation particulière. En effet, ces applications ont en commun d’offrir la possibilité de travailler en collaboration en temps réel, en passant par le réseau. Le TBI/TNI est un périphérique qui peut être avantageusement utilisé dans le cadre de cette approche pédagogique au potentiel très riche. En mettant à jour la taxonomie de Bloom en fonction de l’utilisation des technologies, Andrew Churches[1] a identifié la collaboration non pas comme une compétence du 21e siècle, mais bien comme un élément essentiel de la vie au 21e siècle. En quoi le tableau blanc est-il un outil de coopération, ou un moyen de développer la collaboration entre les élèves? La collaboration et l’interactivitéOn a souvent reproché aux TBI de n’être interactifs que de nom. Comment organiser la collaboration en classe

Les tableaux blancs interactifs : fonctionnalités et pédagogie Par Mélissa Bricault, conseillère pédagogique en intégration des TIC, Commission scolaire de la Seigneurie-de-Mille-Îles, et animatrice Récit et Marc-Antoine Parent, secrétariat technologique du GTN-Québec Dossier de La Vitrine Technologie-Éducation Mise en situation Guillaume Pelletier, enseignant de mathématiques, de sciences et de technologie au secondaire, intègre le tableau blanc interactif (TBI) SmartBoard dans ses cours. Résultat: ses étudiants sont plus participatifs et ses cours plus dynamiques. Source: Guide Sankoré De plus, il lui offre la possibilité de manipuler directement les objets étudiés, parfois abstraits, de noter les observations du groupe, de compiler le tout dans un tableur accessible par les étudiants et dans lequel tous peuvent collaborer. Source: Guide Sankoré Guillaume exploite une panoplie de ressources en ligne et de logiciels dans ses cours: encyclopédies en ligne, logiciels Phet et Phun, des logiciels de simulation d’expériences de physique. Fonctionnalités M.

TBI-TNI Voici un document au contenu très accessible concernant le droit d’auteur en milieu scolaire. Visuellement attrayant, il synthétise les réponses aux questions les plus souvent posées, allant même jusqu’à aborder les examens du Ministère. Le tout a été conçu en collaboration par l’APSDS, une association professionnelle qui contribue au développement des services documentaires dans les commissions scolaires du Québec. (source: Maryse Rancourt, service local du RÉCIT CS Laval) La 33e édition du colloque de l’AQUOPS a été riche en idées et en thématiques. Voici plusieurs ressources qui ont retenu mon attention. Février, mois de l’histoire des Noirs, de la culture à l’école… et de la St-Valentin! Une vingtaine de thèmes sont à l’honneur en ce moment à la Collection de vidéos éducatives. Téléchargez gratuitement les vidéos de la Collection de vidéos éducatives à partir du menu « Ressources » dans le Bureau virtuel. Pour découvrir les nouveautés, consultez l’infolettre de l’équipe de la CVE.

Related: