background preloader

1000 Genomes

1000 Genomes
Related:  ADN

Talking Glossary of Genetic Terms Glossary Home | Text Version Designed to help learners at any level better understand genetic terms Guided by national science standards Explained by scientists at the NIH The National Human Genome Research Institute (NHGRI) created the Talking Glossary of Genetic Terms to help everyone understand the terms and concepts used in genetic research. In addition to definitions, specialists in the field of genetics share their descriptions of terms, and many terms include images, animation and links to related terms. Enter a search term or explore the list of terms by selecting a letter from the alphabet on the left and then select from the terms revealed. The Talking Glossary At the bottom of most pages in the Talking Glossary are links to help you get the most out of this glossary.

Peut-on déterminer son origine ethnique avec un test ADN? Temps de lecture: 5 min La vidéo a été abondamment partagée dans le monde entier au début du mois de novembre: Craig Cobb, un partisan américain de l'idéologie de la suprématie raciale des blancs, se voit annoncer en direct par l'animatrice de la chaîne de télévision NBC Trisha Goddard le résultat d'un test ADN montrant que son héritage génétique est «à 86% européen et 14% d'Afrique subsaharienne». Apparemment pas convaincu, il rétorque qu'il s'agit de «bruit statistique» et que «l'huile et l'eau ne se mélangent pas». Mais peut-on vraiment déterminer les origines géographiques et ethniques d'une personne avec un simple test ADN? Oui, mais avec une marge d'erreur bien plus importante qu'un simple point de pourcentage et en faisant très attention à ne pas surinterpréter les résultats. Aux Etats-Unis, ces services sont particulièrement prisés des Afro-Américains descendants d'esclaves, qui veulent en savoir plus sur le parcours et les origines africaines de leurs ancêtres. Puces de génotypage

MendelWeb Homepage 97.1 L'épigénétique, l'hérédité au-delà de l'ADN Des mécanismes ne modifiant pas notre patrimoine génétique jouent un rôle fondamental dans le développement de l'embryon. Ils pourraient expliquer comment l'environnement induit des changements stables de caractères, voire des maladies, éventuellement héritables sur plusieurs générations. LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Florence Rosier L'épigénétique, c'est d'abord cette idée que tout n'est pas inscrit dans la séquence d'ADN du génome. "C'est un concept qui dément en partie la "fatalité" des gènes", relève Michel Morange, professeur de biologie à l'ENS. Plus précisément, "l'épigénétique est l'étude des changements d'activité des gènes - donc des changements de caractères - qui sont transmis au fil des divisions cellulaires ou des générations sans faire appel à des mutations de l'ADN", explique Vincent Colot, spécialiste de l'épigénétique des végétaux à l'Institut de biologie de l'Ecole normale supérieure (ENS-CNRS-Inserm, Paris). Les enjeux sont aussi médicaux.

Cracking the Code of Life Cracking the Code of Life PBS Airdate: April 17, 2001 ROBERT KRULWICH: When I look at this—and these are the three billion chemical letters, instructions for a human being—my eyes glaze over. But when scientist Eric Lander looks at this he sees stories. ERIC LANDER (Whitehead Institute/MIT): The genome is a storybook that's been edited for a couple billion years. ROBERT KRULWICH: This is the story of one of the greatest scientific adventures ever, and at the heart of it is a small, very powerful molecule, DNA. For the past ten years, scientists all over the world have been painstakingly trying to read the tiny instructions buried inside our DNA. J. FRANCIS COLLINS (National Human Genome Research Institute): This is the ultimate imaginable thing that one could do scientifically...is to go and look at our own instruction book and then try to figure out what it's telling us. ROBERT KRULWICH: And what it's telling us is so surprising and so strange and so unexpected. I'm Robert Krulwich. DR.

Genetic Ancestry Testing Read our guide Sense About Genetic Ancestry Testing View press coverage Part of a rapidly growing market for genealogy, commercial ‘genetic ancestry tests’ offer people a profile of their genetic history based on a DNA sample for around £200. Our guide explains why DNA tests are used in population research and why they do not provide accurate information about an individual’s ancestry: Our individual ancestry is much shallower than people might imagine – the best estimate is that the most recent person from whom everyone alive today is descended lived just 3,500 years ago.As we look back through time we quickly accumulate more ancestors than we have sections of DNA, which means we have ancestors from whom we have inherited no DNA.There are millions of possible ‘stories’ of your ancestry. The proliferation of companies obtaining DNA data from people interested in ancestry or disease profiles has raised serious concerns about privacy and openness about the use of these data. Press coverage

Genetic Updata Conferences | SamRhine.com L'ADN : Unicité du vivant. Qu'est-ce que l'ADN ? Chaque chromosome du noyau de la cellule contient une longue et unique molécule d’ADN : Acide Désoxyribonucléique. Cette molécule renferme l'ensemble des informations nécessaires au développement et au fonctionnement d'un organisme. Unique pour chacun, elle définie les caractères physiques et physiologiques d’un individu. Support de l'information génétique, elle constitue le génome des êtres vivants. Structure et composition de l'ADN. L'ADN est une molécule constituée de deux chaînes complémentaires enroulées en double hélice. alternance. Elles se divisent en deux groupes : -Les bases PURIQUES : Guanine (G) ; Adénine (A) -Les bases PYRIMIDIQUES : Cytosine (C) ; Thymine (T) Ces paires sont complémentaires deux à deux (une base purique est reliée à une base pyramidique et inversement). C'est l'association de ces paires de bases qui forme des acides aminés puis des protéines qui déterminent les caractéristiques de chaque individu. L'ADN est donc propre à chacun.

MYCN v-myc myelocytomatosis viral related oncogene, neuroblastoma derived (avian) [Homo sapiens] - Gene result a) Où peut-on trouver l'ADN? 1 ) L'ADN sur le lieu d'un crime Les criminels, en commettant leurs délits, peuvent laisser des traces d'ADN . En effet, après une série d'examen sur la scène de crime, la police scientifique découvre très souvent de l'ADN dissimulé dans la salive projetée contre un carreau, dans une traînée de sang au sol , et même dans un cheveu entortillé dans la moquette pourvu qu'il soit bien attaché à son bulbe. 2) Les cheveux et les poils Nous perdons tous les jours une soixantaine de cheveux. Si le bulbe fait défaut ou n'est pas présent, les policiers observent le fragment de cheveu au microscope. écailles pour vérifier que le cheveu appartient bien à un homme et non à un animal puis notent sa couleur et son diamètre. Les cheveux peuvent permettre d'établir à quelle classe physique le porteur appartient, ce qui permet de savoir si la personne recherchée a la peau noire ou blanche, les cheveux frisés ou raides, ou encore bruns, roux ou blonds. 3) La salive Le sang 4) Le sperme

Exploring Genomics Data The Genomics Explorers provide an iterative way for students to choose strategies for asking and addressing biologically interesting questions using a range of genomics tools. Select which Explorer you wish to explore: The Genomics Explorer helps students: become inspired about biology develop a literature-based understanding of important quantitative approaches, define interesting questions that can be addressed with data, make connections between genes and their biological functions, analyze and critically evaluate bioinformatic data, connect bioinformatic analyses with wet lab and field experiments, develop and test a viable hypothesis by bringing together the literature, classroom knowledge, and analysis of data. Supported by National Science Foundation grants DEB 0746571 and DUE 0837375, Teagle Foundation Fresh Thinking Grant, Vassar College, and Cofactor Genomics .

Related: