background preloader

Dyslexie et enfants précoces

Dyslexie et enfants précoces
Les enfants intellectuellement précoces peuvent, comme tous les enfants, souffrir par ailleurs de troubles et de dysfonctionnements divers. Souvent, ceux-ci sont masqués ou disparaissent derrière des mécanisme de défense ou d’adaptation. Voilà pourquoi il est également important d’en parler ici. C’est la raison pour laquelle nous publions le texte que nous a fait parvenir une maman d’EIP et enseignante, concernant la dyslexie. A quelques rares exceptions près les enseignants ne sont toujours pas formés au problème posé par les troubles du langage écrit et oral. La première intervention était plutôt orientée sur la dyslexie et la dysorthographie. « Leur originalité tient à ce que ceux-ci ne peuvent être mis en rapport direct avec des anomalies neurologiques ou des anomalies anatomiques de l’organe phonatoire, pas plus qu’avec une déficience auditive grave, un retard mental ou un trouble sévère du comportement et de la communication. « Le déroulement de la scolarité peut s’effectuer : Related:  Hp et échec scolaire

Doctissimo FRACTALES (France Actions Talents et Surdouements) est une association loi 1901 enregistrée en Préfecture du Nord sous le numéro 059 503 7909. Cette association milite pour l'intégration scolaire et sociale des enfants surdoues (appelés également enfants à "haut potentiel" ou intellectuellement précoes. Ces enfants sont pour certains exclus des systèmes éducatifs et sociaux. Pour d'autres, "bons élèves", le système éducatif semble convenir, mais ils ne se reconnaissent pas dans la vie des autres. Devant ce constat, les membres de FRACTALES ont décidé de se rassembler et d'agir. Les surdoués : Ils ont aussi des troubles d'apprentissage Par le Professeur Laurence VAIVRE-DOURETUniversité Pars XDocteur en PsychologieNeuropsychologue clinicienne du DéveloppementPsychomotricienne-Cadre de la Santé Des troubles instrumentaux peuvent apparaître tels que la dysgraphie, un trouble de la coordination motrice, une hyperactivité, etc.

Dyslexie : Quand la dyslexie devient un point fort ! Dimanche 22 mai 7 22 /05 /Mai 21:34 Une discipline où les dyslexiques se distinguent vraiment... Publié par Express.be écrit par Audrey Duperron le 19 Mai 2011. Les parents d’enfants dyslexiques se désespèrent souvent que leur progéniture n’obtienne pas de bons résultats à l’école, s’inquiétant pour leur avenir. En fait, c’est peut-être même une bénédiction. La dyslexie a-t-elle joué un rôle dans leur réussite ? L'étude qui avait révélé la fréquence de la dyslexie dans le monde entrepreneurial avait également conclu que les dyslexiques déléguaient mieux que les autres, et excellaient en communication orale. Certains scientifiques attribuent leur réussite à l’intuition et à la capacité à interpréter les signaux sociaux qu’ils ont su développer depuis leur plus tendre enfance pour compenser leur handicap. Finalement, analyser, déléguer, se débrouiller, connaître la difficulté et les échecs… Les dyslexiques n’excellent peut-être pas dans toutes les disciplines à l’école.

Difficultés scolaires, échec scolaire, précocité intellectuelle, enfant surdoué, test QI adulte - Cogitoz-Les surdoués-L'enfant surdoué le paradoxe de l'intelligence De nombreuses caractéristiques marquent le fonctionnement intellectuel de l’enfant surdoué dont le seul aspect quantitatif, « plus intelligent » ne rend pas compte. > L’enfant surdoué pense en réseau : confronté à une tâche, à un problème, à une question, l’enfant active tout une arborescence de pensée qui se déploie dans plusieurs directions simultanément. Sa pensée s’active sur le mode "global", dans un réseau associatif qui s’active à grande vitesse. Source importante de créativité et d’idées originales cette forme de pensée perturbe l’enfant dans les applications scolaires. Car les apprentissages scolaires sont construits sur un mode séquentiel: une chose après l’autre. > L’enfant surdoué utilise des raisonnements analogiques. > L’enfant surdoué a une mémoire aux capacités immenses.

L'enfant et la dysgraphie Il est maintenant admis que bien des EIP connaissent des troubles de l'apprentissage. Outre ceux liés au comportement tels que inhibition, isolement, instabilité, ils peuvent également présenter des troubles instrumentaux : la dysgraphie, les troubles de la coordination motrice et l'hyperactivité. Dans cet article, nous aborderons le premier d'entre eux, que bien des parents connaissent et qui pose souvent problème lors de la scolarité élémentaire, la dysgraphie. Le contenu de ce document est tiré d'une conférence donnée par Jacqueline Claveries. La conception que l'enfant se fait de l'écriture se construit graduellement et le conduit à la compréhension de notre système alphabétique. Au départ la production ne différencie pas le dessin et l'écriture. Puis l'enfant fait une différence entre les deux modes de représentation. Ensuite, l'enfant passe du gribouillis à l'utilisation des lettres ou de pseudo-lettres pour exprimer sa pensée. Le système graphomoteur repose sur 4 piliers:

Attention: double tâche! Apprentissages implicite et explicite, apprentissages procéduraux Lorsque on apprend une tâche, on doit mobiliser une certaine concentration afin d'imiter au mieux ce qu'on nous montre ou explique, et on doit mobiliser encore de la concentration pour répéter la tâche apprise pendant un certain nombre de répétitions. A un certain moment, la tâche acquise devient plus facile et demande aussi moins de concentration: elle est automatisée. Il s'agit d'un apprentissage. Cet apprentissage est dit implicite pour certaines fonctions: apprendre à lancer un ballon, à faire du vélo. Efficacité et efficience L'important dans ces apprentissages procéduraux, c'est la notion d'automatisation une fois qu'ils sont acquis: la concentration nécessaire pour les mettre en jeu est faible, voire nulle (par exemple quand vous savez conduire une voiture, on conduit parfois en "mode automatique" et on peut parfaitement parler, penser à autre chose ou à rien du tout..). Double tâche

Précocité intellectuelle : 10 idées reçues « Inspection de l'Éducation nationale de Tournus Voici quelques petites phrases qui pourrait être entendues de la part d’enseignants non formés sur la précocité. Des énoncés qui semblent des évidences, et pourtant la précocité intellectuelle ou le haut potentiel reflète une réalité beaucoup plus complexe. Ces phrases volontairement caricaturales permettent de se questionner et de mieux définir la précocité intellectuelle. 1. Les élèves à haut potentiel semblent vouer à la réussite, et pourtant, c’est loin d’être le cas. 2. Ces enfants qui ont cette connaissance encyclopédique dans un ou plusieurs domaines amènent à penser que leurs parents les abreuvent de connaissances, afin qu’ils réussissent. 3. Le Haut Potentiel est déterminé par la notion de QI. 4. L’immaturité psychologique semble une des caractéristiques de la précocité. 5. Ce n est pas si simple ! 6. Particulièrement doué pour détecter les erreurs ou les contradictions des adultes, l’enfant précoce n’est pas habile dans sa manière de l’exprimer. 7. 8. 9. 10.

Le guide antistress des devoirs à la maison Ennui pour les enfants, stress pour les parents. Stop ! Huit conseils pour faire du casse-tête des devoirs un moment de plaisir. Anne-Laure Gannac Sophie Rostain Sommaire Comment s'organiser ? Chaque soir, la plupart des enfants franchissent le seuil de la maison chargés de leçons à apprendre et de devoirs à faire… Quand et comment s’y mettre ? Motivatrice et membre de l’Acmée, Brigitte Prot (auteur de J’suis pas motivé, je fais pas exprès ! Pour quelle durée ? Cela posé, « entre 8 et 10 ans, il n’est pas rare qu’il ait besoin de courtes pauses », précise Brigitte Prot. Acmée : Association Agir pour la communication et la motivation dans l’éducation et l’enseignement, 9, square des Cottages, 91200 Athis-Mons. Faut-il être présent ? Oui, parce que l’adulte est le garant de l’organisation. « Il faut des années à un enfant pour être en mesure de gérer son emploi du temps », indique Brigitte Prot. Jusqu'où l'aider ? A découvrir Cultivez son envie de lire... sur Internet La principale clé ?

Tellement Vrai : Surdoué, je suis en échec scolaire Symphonie pour DYS | AEMO13 Les notes qui dansent et qui se mélangent sur la partition, les rythmes et les mélodies difficiles à appréhender… Tenter l’apprentissage de la musique pour un enfant DYS serait de toutes les manières l’envoyer directement à l’échec ? Et bien non ! Grâce à une pédagogie adaptée, la pratique de la musique peut devenir un véritable atout pour faciliter les apprentissages scolaires, notamment par la confiance que retrouve l’enfant dans le processus d’apprentissage qui n’est plus synonyme d’échec. Cette pédagogie spécifique, proposée notamment par l’association MeloDys s’appuie sur les méthodes dites actives et se caractérise par une approche pédagogique multi-sensorielle, et la création d’un matériel pédagogique adapté. La théorie fondatrice de ces méthodes actives est que l’enfant doit d’abord expérimenter la musique avant de la théoriser. On observe par ailleurs des difficultés de perception auditive, tels que par exemple une difficulté à dissocier les sons aigus des sons graves. Like this:

Related: