background preloader

Le collège : enseignements, organisation et fonctionnement

Le collège : enseignements, organisation et fonctionnement
Organisation du collège Le collège accueille sans examen de passage tous les élèves à la fin de l'école primaire. Il permet de scolariser tous les élèves dans un cadre unique.La scolarité au collège comporte quatre années : la 6e, la 5e, la 4e et la 3e.La scolarité obligatoire est organisée en cycles de trois ans, qui donnent le temps nécessaire pour mieux apprendre. Au collège la sixième est la dernière année du cycle 3, les autres niveaux constituent le cycle 4. Sixième : dernière année du cycle 3, cycle de consolidation La classe de 6e doit permettre aux élèves de s'adapter à l'organisation et au cadre de vie du collège, ainsi que d'assurer la continuité des apprentissages entrepris dans les deux premières années du cycle dans les classes de CM1 et de CM2. Une attention particulière est portée à l'accueil des élèves et à leur adaptation à l’enseignement secondaire. Cinquième, quatrième et troisième : le cycle 4, cycle des approfondissements L'affectation en lycée Enseignements au collège

Au BO du 22 juin 2017 : nouvelle organisation des enseignements au collège et accueils collectifs de mineurs de l'été 2017 Organisation des enseignements au collège à la rentrée 2017 L’organisation des enseignements au collège est modifiée à partir de la rentrée scolaire 2017. Les enseignements seront composés d'enseignements obligatoires - enseignements communs et enseignements complémentaires - ainsi que d'enseignements facultatifs. Parmi les enseignements facultatifs : latin et/ou grec (cycle 4)bilangues : langue vivante étrangère ou régionale (cycle 3)langues et cultures régionales (cycles 3 et 4)langues et cultures européennes (cycle 4) Cet arrêté assouplit simplement le cadre de la réforme du collège. À noter que les horaires d'enseignements obligatoires ne changent pas, ni la grille horaire des enseignements communs. Organisation des enseignements : modification Accueils collectifs de mineurs durant l’été 2017 Campagne de contrôle et d’évaluation

Prévention et lutte contre les violences en milieu scolaire : point d'étape En vidéo : intervention de Vincent Peillon lors du point d’étape sur les travaux de la délégation ministérielle chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire En vidéo : Eric Debarbieux présente l'"Enquête de victimation et climat scolaire auprès des personnels du second degré" Agir ensemble avec détermination en faveur d’un climat scolaire apaisé et serein Lors de l’installation de la délégation ministérielle à Amiens le 12 novembre dernier, le ministre de l’éducation nationale a affirmé sa volonté de "briser le silence" : "c’est la première fois que l’éducation nationale reconnaît en tant qu’institution le problème de la violence scolaire". Les plans qui se sont succédé en France ces dernières années ont en effet le plus souvent abordé cette question de manière partielle et court-termiste, c’est-à-dire au gré des faits divers et par le seul prisme de la lutte contre la délinquance et la violence d’intrusion. Ce dispositif a rencontré un grand succès.

Le lycée : enseignements, organisation et fonctionnement Le lycée d'enseignement général et technologique Le LEGT comprend trois classes : la classe de seconde générale et technologique, commune aux élèves se destinant une poursuite d'études dans une des séries de la voie générale ou de la voie technologique. Le choix entre ces deux voies s'effectue à l'issue de cette classe. Le baccalauréat sanctionne des connaissances et des compétences de fin d'études secondaires et constitue le premier grade de l'enseignement supérieur. L'organisation du baccalauréat La voie générale La voie générale comprend trois séries (ES, L et S) qui mènent au baccalauréat général. Elle conduit à la poursuite d'études supérieures principalement en université, classe préparatoires aux grandes écoles ou en écoles spécialisées. La voie technologique Le baccalauréat technologique comporte huit séries à compter de la session 2013 : Accompagner les élèves au lycée D'autres dispositifs sont proposés aux lycéens : le dispositif de réussite scolaireles stages d'anglais

Dispositifs relais - Qu'est-ce qu'un dispositif relais? Les dispositifs relais sont issus d'une évolution de classes, créées en 1998, d'ateliers ouverts depuis 2002, et des internats institués en 2013. Enjeux Les dispositifs relais répondent au double défi d'assurer une véritable égalité d'accès aux apprentissages, quelles que soient les origines sociales, et de redonner les mêmes chances de réussite à tous les élèves en renforçant la cohésion sociale et le lien civique. La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République modifie l'article L.111-1 du code de l'éducation. Principes généraux Les dispositifs relais sont des dispositifs permettant une scolarisation temporaire, appropriée aux besoins des élèves qui en relèvent.Ils n'ont pas vocation à accueillir des élèves relevant de l'enseignement adapté (ou qui relèvent d'une structure spécialisée) ni des élèves non francophones nouvellement arrivés en France relevant de structures d'accueil spécifiques. Ces principes reposent :

La santé des élèves Année scolaire 2016/2017 La politique éducative sociale et de santé contribue à la réussite scolaire, à la réduction des inégalités sociales et territoriales et participe à la politique de santé publique. L’effort budgétaire se poursuit depuis la rentrée 2016 avec la création d’emplois d’assistantes sociales et de personnels de santé. Ces nouveaux moyens permettront de renforcer la prévention dans le premier degré notamment en éducation prioritaire. Télécharger l'intégralité de la fiche "La santé des élèves" Orientations pour une politique éducative de santé La politique éducative de santé constitue un facteur essentiel de bien-être des élèves, de réussite scolaire et d'équité. la démarche de projet adaptée aux réalités et aux besoins spécifiques de chaque école ou établissementla responsabilisation de l'ensemble des acteurs du système éducatif (personnels d'inspection, de direction, d'enseignement, d'éducation, d'orientation, sociaux, de santé, TOS)l'ouverture à de nouveaux partenaires

Le Web histoire geographie education civique , nouveaux programmes 2011 bac et brevet 2012 - JF Carémel Collège - Séquence d'observation en classe de troisième La séquence d'observation a pour objectif de « sensibiliser les élèves à l'environnement technologique, économique et professionnel en liaison avec les programmes d'enseignement ». Le caractère obligatoire Tous les élèves des classes de troisième doivent effectuer une séquence d'observation dans l'année scolaire, en application des dispositions del'article D. 332-14 du code de l'éducation. Pour les élèves qui suivent une troisième préparatoire à l'enseignement professionnel, pour les élèves des sections d'enseignement général et professionnel adapté (Segpa) et pour les élèves bénéficiant de dispositifs dérogatoires, elle est intégrée aux stages en milieu professionnel qu'ils ont à effectuer. L'âge des élèves L'organisation Cette séquence est organisée dans les conditions générales définies par les articles D. 331-1 et suivants du code de l'éducation, précisées par la circulaire du 8 septembre 2003 relative aux modalités d'accueil en milieu professionnel d'élèves mineurs de moins de 16 ans.

Actualités 2012 - Comment vont les collégiens en France ? L’enquête HBSC (Health Behaviour in School-aged Children) est menée sous l’égide de l’OMS tous les 4 ans depuis 1982. Actuellement, plus de quarante pays, essentiellement européens, y participent. Elle a pour objectifs d’appréhender la perception qu’ont les élèves de 11 à 15 ans de leur santé et de leur vécu au sein de l’école, de leur groupe de pairs et de leur famille ainsi que d’en analyser les déterminants. Sa périodicité permet de mesurer les évolutions, et son caractère international donne lieu à des comparaisons entre pays européens. Elle est un outil précieux pour les personnes chargées d’élaborer des stratégies de prévention en direction des jeunes. En 2010, pour la France, elle a concerné 14 000 élèves environ. La France a participé à l’enquête HBSC pour la cinquième fois consécutive en 2010. Les principaux enseignements 2010 Internet ouvre aussi un débat sur son impact potentiellement négatif sur la vie sexuelle des jeunes. Pour en savoir plus

Le café pédagogique Par François Jarraud Le ministère publie sa première enquête de victimation... Eric Debarbieux : "Il n'y a pas de recettes mais des politiques longues. On ne fera pas cesser la violence avec des trucs" Le Café mensuel d'octobre Elections : Lelièvre : " Même si le diagnostic du décrochage d'adhésion aux syndicats est faux, il peut avoir un effet" l Elections : Sud et le Snalc déposent des recours l Des Assises pédagogiques pour penser l'après présidentielles l Les comptes des EPLE l Les conférences d'Educatice l Chatel : Slim is beautiful l Chatel assistera à WISE l Québec : Les libéraux tentés par l'autonomie des établissements. Sortir : Les musées bougent ! A Brest, sciences, passion mer l Primaire : Inscrivez-vous à 1001 nuits, 1001 récits. Trois journées de pédagogie à l'université d'automne du Snuipp l Crise et/en éducation… Français : Entretien avec François Bon l La classe mobile en EPS l Révélations sur Guy Môquet l Sept milliards d'êtres humains, et moi, et moi, et moi... L'étude

Collège - La 3e prépa-pro Objectif de la 3e "prépa-pro" Il s'agit de proposer, à des élèves volontaires prêts à se remobiliser autour d'un projet de formation, un accompagnement dans la construction de leur projet personnel. Elle s'inscrit dans le cadre de la personnalisation des parcours. Admission des élèves Durant l'année de quatrième et en vue de la préparation de la phase de dialogue du deuxième trimestre, un entretien personnalisé, fondé sur un bilan des acquis de l'élève et de sa motivation, aura lieu avec le professeur principal et éventuellement d'autres membres de l'équipe du collège (principal, CPE, COP...). À l'issue de cet échange, l'équipe pourra proposer une 3e « prépa-pro » à l'élève et ses représentants légaux qui pourront en faire la demande lors des vœux définitifs formulés pour le conseil de classe du troisième trimestre. Poursuite d'études À l'issue de la classe de troisième, les élèves de « prépa-pro » participent à la même procédure d'orientation et d'affectation que les autres élèves.

Related: