background preloader

Tetra aide

Tetra aide
Related:  Gérer les groupes

Ce que disent des élèves sur les classes coopératives en collège et lycée 1Cela fait longtemps que des projets de classes coopératives existent, principalement en écoles primaires. Elles sont le fruit de multiples travaux, à l’initiative de grands pédagogues comme G. Girard, J.H. Pestalozzi, J. Dewey, B. 2Les pratiques de la coopération scolaire défendent des valeurs comme la fraternité, la solidarité, le respect, l’engagement, l’ouverture aux autres, de droit à la différence, la confiance, le partage, le plaisir, l’autonomie, l’équité ou l’écoute empathique. 3Dans une optique de rapport au savoir, quatre formes de relations coopératives entre pairs ont été isolées : l’aide, l’entraide, le travail en groupe et le tutorat (Connac, 2017a). 4Dans le cadre d'accompagnements par la recherche de classes coopératives en collèges et lycées d'établissements publics, nous avons pu observer les tâtonnements et les évolutions pédagogiques d’équipes pluridisciplinaires d’enseignants. Figure 1 : Carte conceptuelle de la coopération entre élèves Responsabilisation Autonomie

Tetraèdre ou tétra'aide : un outil pour gérer le travail en groupe, Un petit outil utilisé à l’origine dans l’enseignement primaire, mais qui peut tout à fait être utilisé dans des séquences de vie de classe, d’heure de permanences, ou encore durant une formation des délégués. Ce tétraèdre est un outil de gestion du travail de groupe et de régulation de la parole, permettant de visualiser quand l’élève a vraiment besoin d’aide ou pas, quand il se fait aider... très pratique ! L’outil propose à l’élève plusieurs nuances dans la formulation de ses activités : Effet collatéral attendu : indiquer clairement que l’on travaille ou que l’on aide un camarade peut cons-tituer, quelque part, un doux rappel de cette tâche. La distinction entre travail nécessitant “une aide immédiate” ou “un coup de main lorsque ce sera possible” peut faciliter l’organisation des tâches de l’élève, en l’amenant justement à se poser cette question : « Ne puis-je vraiment rien faire en attendant de l’aide de l’adulte ? »

Trouver la bonne organisation De nombreux pédagogues soulignent les bénéfices apportés par le travail de groupe au sein de la classe. Chacun d’eux en préconise une organisation précise. Or, certaines organisations testées en classe ne sont pas toujours satisfaisantes. Dans un enseignement basé sur le travail de groupe, c’est la mise en activité des élèves qui est recherchée avant tout. Renverser les rôlesLe travail a été mené en s’appuyant sur un ensemble de références bibliographiques : chaque groupe comporte quatre élèves regroupés par affinité ; un rôle précis est attribué à chacun : leader, secrétaire, critique, rapporteur. Supprimer les rôlesUne étape de formation initiale de chaque élève est mise en place, s’inspirant des données de MEIRIEU. Proposition d’une démarche Un travail individuel préalable au travail de groupe est nécessaire. Au terme de cette démarche, la classe s’organise en groupe de trois ou quatre élèves avec, au sein de chaque groupe, des élèves de niveau scolaire sensiblement égal. REID, J.

CLIC : CLasse Inversée le Congrès Le CLIC 2020 revient pour une 5ème Edition du 30 octobre au 1er novembre 2020 sous un format inédit en ligne! Le CL!C, l’un des plus grands congrès de formation enseignante sur les classes inversées et les pédagogies actives par les pairs et pour les pairs a déjà 5 ans! Initié par l’association Inversons La Classe, le CLIC se veut un espace dédié à l’échange, au partage et à l’innovation entre enseignant∙e∙s, praticien∙ne∙s ou chercheurs∙ses passionné∙e∙s. La force du CLIC, c’est d’être un événement co-construit par une communauté bénévole appartenant au monde de l’éducation, pensé comme un congrès scientifique. Pendant trois jours, passionné∙e∙s, curieux∙ses, débutant∙e∙s et chevronné∙e∙s en classes inversées et pédagogies actives, vont échanger, partager et se co-former à l’inversion et aux pédagogies actives. Depuis 2015, le CLIC a réuni près de 2000 participant∙e∙s qui ensemble ont permis l’élaboration d’une démarche réflexive sur les pratiques d’enseignement. Je veux venir !

La classe littéraire : mes fiches de renseignements pour la rentrée – Maman Tornade Cette année, j’ai un projet de classe pour deux niveaux : les secondes et les premières. SI les grands BTS ont envie, on verra pour faire le même projet. ce projet, c’est » les joutes littéraires ». Comme je travaille quasiment tout le temps en îlot et en classe puzzle ou en challenge, j’ai eu envie de faire une classe avec une organisation en » maison » et en « équipe » un peu comme à Poudlard. Il faut dire que j’ai pas mal de collègues qui font ce genre de choses en collège et que cela me faisait de l’œil depuis un moment. je reviendrai sur ce projet très bientôt pour te partager mes documents, car je suis en train de les finaliser. La première étape, ce sera de constituer les équipes et les maisons de la période 1 ( je fonctionne désormais en période depuis deux ans et grand bien m’en a pris). En attendant, pour être efficace et essayer de faire des équipes équitables, il faut que je connaisse un peu les nouveaux élèves. Pour accéder au modèle modifiable c’est ici A bientôt. WordPress:

Pourquoi sommes-nous plus heureux ensemble ? Intéressons-nous aux raisons qui font qu'avancer ensemble, l'altruisme, nous rend plus heureux, et combien l’interdépendance positive donne du sens à notre vie. Les liens sociaux positifs, durables, épanouissants, empathiques sont souvent essentiels à notre survie psychique et physique. En se basant sur de nombreuses recherches scientifiques, nous verrons pourquoi nous avons besoin les uns des autres pour être heureux, quand nous traversons des difficultés existentielles. Pourquoi il est essentiel de s’entraider, de ne pas avoir peur de demander de l’aide ? Nous verrons également pourquoi l’interdépendance ne nuit pas à notre besoin d’autonomie, à notre estime de soi… Bien au contraire. Bref, comment favoriser le terreau fertile du vivre-ensemble, une expression honnie par quelques esprits chagrins, mais plus que jamais nécessaire dans une société fragmentée, qui ressemble de plus en plus à un archipel. Christophe André, psychiatreRebecca Shankland, psychologue La Chronique Eric Libiot

Démarches innovantes > Entraide et Tétra’aide | Mathématiques et sciences physiques- Académie d'Amiens Un tétraèdre régulier pour gagner du temps en classe Présentation Le travail en ilots peut être difficile à mettre en œuvre lorsque les élèves y sont peu habitués et/ou manquent d’autonomie.Le « tétra’aide » est un outil fédérateur et incitatif pour une dynamique de travail collaboratif. Contexte pédagogique général Les élèves sont placés en îlot. Portfolio Mise à jour : 1er juillet 2019 Penser les nouveaux espaces scolaires Les projets de rénovation ou de création d’écoles dites « numériques » se multiplient et questionnent les conditions à réunir pour faciliter l’utilisation des outils technologiques dans de nouveaux espaces scolaires. Le dossier Archicl@sse et le rapport Campus d’avenir 2015 de l’enseignement supérieur apportent des exemples et des éléments de réponses sur ces questions. De plus, un site internet dédié à ce projet et à destination des différents acteurs de l’École est en cours d’élaboration. Pour éclairer les enjeux qui entourent cette problématique, il est nécessaire de partir de la triangulaire espace, pédagogie et numérique (Pédagogie, espace, technologie d’après Learning Space in Higher Education de David Radcliffe, Hamilton Wilson, Derek Powell, Belinda Tibbetts) qui constitue le premier palier de réflexion à mener sur le sujet. Prendre en compte trois concepts en interaction Des intentions pédagogiques à définir plus qu’un modèle à rechercher Pour aller plus loin :

… par des jeux de rôles | La classe inversée 1 – Séance en classe – La modélisation en pédagogie [ durée : 01.17 ] Un exemple au collège, en classe de SVT (Catherine Hupin) : mise en action ludique des élèves par le biais d’une modélisation de la circulation sanguine. 2 – Séance en classe – Jeux de rôles – Pédagogie par îlots [ durée : 04.57] Un exemple au collège, en classe d’éducation musicale (Béatrice Cartron) : responsabilisation et mise en action ludique des élèves par le biais d’un jeu de rôles. [Complément à la vidéo 1 : voir le site de Catherine Hupin Complément à la vidéo 2 : voir le padlet « îlots ludifiés » de Béatrice Cartron] Loaded: 0% Progress: 0% Cette rubrique est uniquement disponible dans le cadre du MOOC.

Les plans de travail Nombreuses sont les classes qui uti­lisent les plans de travail. Mais ces mots recouvrent des réalités très différentes...Chez certains, cet ou­til est vraiment situé au centre de toute la vie scolaire. Chez d'autres, il n'est qu'un élément de gestion d'une ou plusieurs plages horaires définies. Chacun a son ou ses mo­dèle(s)... Les témoignages qui suivent apportent des éclairages qui seront, nous l'espérons, utiles à qui désire in­troduire cet outil de gestion dans sa classe. Historique C'est en 1928 que le livre de C. En 1929, Freinet propose le fichier scolaire coopératif : 25 F les 500 fiches ! C'est en 1936 qu'apparaissent les premiers écrits sur les plans de tra­vail pour la semaine. "Le lundi matin, chaque enfant note sur une feuille de contrôle polyco­piée et accrochée au mur le nombre et le numéro des fiches qu'il se propose de travailler au cours de la semaine : calcul, grammaire, sciences, géo­graphie. Chaque matin est également préparé le plan de travail journalier collectif :

Related:  CUERPOS GEOMÉTRICOSCogni'classe et innovation pédagogiquetetraaideCLIC 2018