background preloader

Famille Rothschild

Famille Rothschild
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille Rothschild. La famille Rothschild est une famille d'origine juive allemande et aux nationalités multiples (allemande, française, britannique, israélienne, etc.). Les Rothschild se sont fait connaître depuis le XVIIIe siècle dans les domaines de la banque et de la finance, mais également par leurs nombreuses œuvres philanthropiques. Histoire[modifier | modifier le code] Grandes armes de la famille Rothschild La maison Rothschild dans la Judengasse Le patronyme est adopté par leur ancêtre Isaac Elchanan, qui emprunte son nom de famille à la petite maison étroite qu'il occupe avec sa famille dans la Judengasse (ruelle des Juifs) de Francfort-sur-le-Main en Allemagne. Sa fille aînée se marie avec Benedikt Moses Worms, de la dynastie banquière Worms. Des mariages entre branches permettent à la famille de garder le contrôle de ses activités. Related:  ils se disent maitres du mondeGlobalEmpir Mayer Bauer de RothschildLe nazisme

La grande histoire des juifs : Les Rothschild, rois des banquiers C'est encore le baron Edmond qui en parlait avec le plus de souffle: "Un Rothschild qui n'est pas riche, pas juif, pas philanthrope, pas banquier, pas travailleur et qui ne mène pas un certain train de vie n'est pas un Rothschild." Qui dit mieux? Au commencement, il y a l'existence pauvre et malmenée d'un ancêtre, fils de quincaillier... devenu banquier des princes. C'est ainsi qu'en 1815, à Londres, Nathan, l'un des fils de Mayer, va réaliser le coup du siècle... en plein Waterloo! A leur table, Napoléon III, Metternich... A la fin du siècle dernier, les Rothschild s'identifient de plus en plus à leur nation d'adoption. Mais il y eut aussi des Rothschild plus anticonformistes... Le 12 juin s'éteignait, à 98 ans, le baron Guy, le chef de famille et, sans doute, le dernier des grands seigneurs parisiens.

La Calédonie au Sénat aujourd'hui lundi 28 juillet 2014 --- Reïva Mateau est néo-calédonienne - métis - comme beaucoup de calédoniens. C'est une fille plutôt grave et plutôt sans compromis. La vidéo de son interview, (ci-dessous) est ancienne, (août 2011) mais rien n'a changé depuis - tout est parfaitement d'actualité car l'actualité calédonienne c'est le nickel et ça n'a jamais été que cela depuis 1888 : le nickel le nickel le nickel le nickel le nickel le nickel le nickel ... et encore le nickel !!! Petit clin d’œil historique - c'est pour faire hurler Tyler ;) : "La SLN ou Société Le nickel était principalement détenue, (de 1888 à 1974) par la famille Rothschild qui, grâce à sa puissance financière, lui permit de surmonter les différentes crises du nickel, d'imposer un quasi-monopole en Nouvelle-Calédonie et de devenir un des premiers producteurs mondiaux de nickel". Source : Sénat français. Et justement le Sénat en parle aujourd'hui ... alors écoutez : ou bien je suis médium ou bien quoi ???!!! Perte de culture ?

Banque Worms Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Banque Worms est une banque d'affaires fondée par Hippolyte Worms en 1928, quatrième pôle de la Maison Worms & Cie. La banque fut nationalisée en 1981 par le gouvernement socialiste de François Mitterrand. La holding Worms et Cie poursuivit ses activités et au cours des années 1990, la participation de la famille Agnelli devient prépondérante dans le groupe. Historique[modifier | modifier le code] 1848-1928[modifier | modifier le code] 1848 : Hippolyte Worms (1801-1877), agent dans le commerce de gros et le fret crée avec des associés la Maison Worms & Cie spécialisée dans l'importation de charbon anglais.1856 : la branche expédition de Worms devient rapidement son activité principale et conduit l'entreprise à étendre ses opérations à un niveau international.1869 : le premier bureau à l'international est ouvert à Port Saïd, en Égypte. Liens avec le régime de Vichy[modifier | modifier le code] 1945-2007[modifier | modifier le code]

Edmond de Rothschild 1845-1934 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Edmond de Rothschild Le baron Edmond James de Rothschild est un banquier, philanthrope et collectionneur français né à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le et mort à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le . Il est l'une des figures de proue du sionisme. Biographie[modifier | modifier le code] Il épouse donc en 1877 sa cousine Adelheid von Rothschild (connue comme Adélaïde) (1853-1935)[1], de la branche de Naples (V. James Armand Edmond, dit « Jimmy » (1878-1957) ;Maurice (1881-1957) ;Miriam (1884-1965). Edmond de Rothschild, qui ne prit pas une part active au développement de la maison de banque familiale, fut avant tout un collectionneur et un mécène. Un des plus grands collectionneurs de son temps[modifier | modifier le code] Membre du Conseil des Musées, il fait don au musée du Louvre du célèbre trésor d'argenterie de 110 pièces trouvé en 1895 à Boscoreale, près de Pompéi en 1895. L'engagement sioniste[modifier | modifier le code]

Le Pouvoir Mondial Au cœur du Nouvel Ordre Mondial: le Dossier Rockefeller… 1ere partie - DIATALA -Actualité - Information - Désinformation Vendredi 30 septembre 2011 5 30 /09 /Sep /2011 15:40 Publié dans : Bill Gates IGFarb/Monsanto/ Rockfeller/ Blackwater source : Nous avons traduit de larges extrait d’un livre de Gary Allen publie en 1976 « The Rockefeller File » ou « Le dossier Rockefeller »et qui n’a jamais ete traduit en français a notre connaissance (merci de nous dire si vous en trouvez trace).Cet ouvrage est d’une importance capitale a notre sens, tout comme le sont ceux de l’historien de Stanford University Antony C. Voici donc la 1ere partie du « Dossier Rockefeller »... Partager l'article ! La disparition du boeing 777 une sombre histoire de brevet Il y avait donc vingt employés du groupe Freescale à bord du Boeing 777 de la Malaysia Airlines. Ils étaient en route pour une réunion d’affaire à Pékin. C’est le PDG du groupe, Greg Loewe, qui l’a annoncé dans un communiqué précisant que douze d’entre eux étaient de nationalité malaisienne, huit de nationalité chinoise Freescale Semiconductor est une firme basée à Austin. -Les bandes radar HF par L et S -Le guidage des missiles -La guerre électronique -L'identification, ami ou ennemi (IFF ) Personne n’en parle dans les media mainstream. Alors ? Les chroniques de Rorschach approfondissent ainsi le sujet : « Concernant le mystère du vol MH370, deux informations importantes n’ont pas été diffusées. 1)- A l’aide de l’armement électronique d’aujourd’hui, un avion peut sembler disparaître. 2) Les vingt passagers de Freesacle sont liés à des contractants US de la Défense dans le domaine de l’armement électronique hugh tech. A-t-on sacrifié 219 passagers pour éliminer 20 savants ?

E pluribus unum Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. E pluribus unum est la devise qui apparaît sur le Grand sceau des États-Unis. Ce sceau est utilisé comme emblème de facto des États-Unis, apparaissant notamment sur les documents officiels comme les passeports. E pluribus unum peut se traduire par « Un à partir de plusieurs » ou, dans une traduction plus directe, « De plusieurs, un ». La devise a été choisie par le premier Great Seal committee en 1776 et le sceau adopté avec cette devise (deux autres devises, se trouvent sur le revers du sceau (la face non visible) Annuit cœptis et Novus Ordo Seclorum), par un acte du Congrès américain de 1782[1]. Cette devise fut considérée comme la devise des États-Unis jusqu'en 1956 quand le Congrès des États-Unis passa une loi (H.J. Une devise similaire – In varietate concordia (« Unité dans la diversité ») – a été adoptée par l'Union européenne en 2000. E Pluribus Unum est aussi la devise du club portugais du Benfica Lisbonne.

1883 Cercle Saint-Simon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cercle Saint-Simon était une association créée en 1883 qui avait pour but de « maintenir et étendre l'influence de la France par la propagation de sa langue ». Ce cercle se réunissait au 215 boulevard Saint-Germain. Les personnes qui ont été à l'origine de ce cercle sont Paul Cambon, premier président, Paul Bert, Pierre Foncin et Louis Liard. Le Cercle Saint-Simon compta notamment parmi ses membres Ferdinand de Lesseps, Emile Boutmy, Ernest Renan, José Maria de Heredia, Fustel de Coulanges, Paul Vidal de la Blache, Anatole France, Edmond de Rothschild, Guillaume Guizot et recevait également des conférenciers comme Hippolyte Taine, Pierre Savorgnan de Brazza, Gaston Maspero. Ernest Renan y fit sa célèbre conférence "Le Judaïsme Comme Race Et Comme Religion" le 27 janvier 1883. Liens internes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

Fin de partie eugéniste pour l’oligarchie Le but ultime du Nouvel Ordre Mondial est celui-ci: réduction de 90-95% de la population planétaire, tandis que les élites auto-proclamées goûtent et s’abreuvent à la fontaine de jouvence du transhumanisme. Peut-on faire plus psychotique que cela ? L’article original en anglais est truffé de références (en anglais) à consulter… La vidéo du documentaire (en anglais) ici: – Résistance 71 – Un nouveau documentaire expose au grand jour le plan de folie déclanché par le Nouvel Ordre Mondial PrisonPlanet.tv Le 29 Février 2012 url de l’article original: ~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~ “Au lieu de recommander l’hygiène aux pauvres, nous devrions encourager le contraire. - Sir Thomas Malthus, 1798 “Si je devais être réincarné, je désirerais revenir sous la forme d’un virus mortel afin de réduire le niveau de la population.”

L'Histoire Cachée : Nazisme, I.G. Farben, Rockefeller, Rothschild, OMS, OMC, et firmes américaines luttent contre les populations - DIATALA -Actualité - Information - Désinformation L’histoire du cartel pharmaceutique/15 mai 1911 La Cour suprême des États-Unis déclare John Rockefeller et son trust coupable de corruption, de pratiques illégales et de racketérisme. Par conséquent, la totalité du trust Rockefeller Standard Oil, la plus grande entreprise du monde à cette époque, est condamné à la dissolution. Pour dissiper la pression publique et politique qu’il subit avec ses barons, Rockefeller trouve une nouvelle solution appelée "philanthropie" : il utilise les revenus de ses pratiques illégales sur le marché du pétrole pour créer la Fondation Rockefeller. La Fondation Rockefeller est la façade d’une nouvelle entreprise globale gérée par Rockefeller et ses complices : les investissements dans le commerce pharmaceutique. C’est à cette époque que l’on découvre les vitamines. Partager l'article !

Interview biographie de Nadine de Rothschild

Related:  revolutioniscoming