background preloader

L'évaluation : Une menace ?

L'évaluation : Une menace ?
"On pourrait s'étonner de la partialité des recherches présentées ici, qui montrent toutes les effets délétères des notes, sans présenter en contrepartie les recherches qui montrent des effets positifs. En ré alité,, si on reste dans le domaine des apprentissages et de la motivation, on ne trouve pas de recherches qui montrent des effets positifs". Ce passage extrêmement dur donne une bonne idée de l'ouvrage dirigé par Fabrizio Butera (Université de Lausanne), Céline Buchs (Genève) et Céline Darnon (Clermont-Ferrand). Jamais sans doute aura-t-on dit autant de mal des notes. Retombées négatives sur les élèves ? Et si la notation avait été inventée pour justifier "le racisme de l'intelligence" c'est à dire la domination sociale ? Cet ouvrage est publié alors que le débat sur la notation est déjà bien engagé. F Butera, C Buchs, C Darnon, L'évaluation une menace ? Fabrizio Butera : " les notes contribuent à la discrimination et à la reproduction sociale" De motivation à faire quoi ?

Du constat des effets dévastateurs de la notation à sa suppression - [Pour l'abolition de la note scolaire] Nous devrions être franchement inquiets pour les étudiants qui ont à faire avec ces professeurs. D’après mon expérience, les professeurs les plus impressionnants sont ceux qui méprisent l’ensemble de ce processus d’attribution des notes. Leur aversion est en l’occurrence appuyée par de solides éléments de preuve qui soulèvent des questions quant à l’idée même de donner des notes. Trois effets principaux de la notation Les chercheurs ont identifié trois effets constants de la notation (chiffrée ou sous forme de “lettres” ) et de l’importance que lui témoigne le professeur. 1. Certes, il n’est pas impossible qu’un étudiant se préoccupe d’obtenir de bonnes notes tout en appréciant ce qu’il fait, mais en pratique ces deux manières de penser tirent généralement dans des directions opposées. 2. 3. Davantage de raisons de dire non à la notation Les trois résultats précédents devraient suffire pour que chaque éducateur consciencieux reconsidère le fait de noter les étudiants. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

Note scolaire Une note scolaire est une évaluation des travaux effectués par un élève. Une note peut être soit un nombre (sur une échelle de 20 en France et au Liban, sur 6 en Suisse, sur 100 en Amérique, etc.), soit une lettre (de A à F aux États-Unis ou au Canada par exemple). L'évaluation peut aussi être faite sous forme de commentaires (comme bien, très bien, mauvais, etc.). Dans les écoles, on calcule les moyennes de l'ensemble des notes obtenues dans chaque branche par un(e) élève ; celles-ci seront ensuite inscrites sur un bulletin scolaire. Pour calculer la moyenne des notes, il faut additionner toutes les notes puis diviser le résultat par le nombre de notes. Échelles par pays[modifier | modifier le code] Chaque système de notation est indépendant selon les pays, pourtant tous partagent un même but : noter le travail de l'élève. Europe[modifier | modifier le code] Allemagne[modifier | modifier le code] Les notes vont de 1 à 6, 1 étant la meilleure et 6 étant la plus mauvaise.

À quoi servent les notes ? Les notes constituent-elles une mesure fiable des compétences et de la valeur des élèves ? Hélas, non ! confirment les recherches sur la question. « J’ai été saqué ! Le baccalauréat n’est pas une loterie Les premières recherches sur la fiabilité de la notation datent des années 1930. À qui vont les meilleures notes ? Trois quarts de siècle plus tard, ces recherches n’ont pas pris une ride. Effet classe, effet établissement D’autres recherches encore ont montré un biais d’évaluation lié à l’âge de l’élève et à son statut de redoublant. Le fétichisme de la notation En quoi ces recherches, désormais solidement validées, peuvent-elles faire avancer la réflexion sur les évaluations scolaires et permettre d’améliorer les pratiques ? (1) J. Pierre Merle Professeur de sociologie à l’IUFM de Bretagne, il a notamment publié L’Élève humilié. La constante macabre de l’école française La constante macabre, remarque pourtant A. Comment remédier à cette tradition franco-française ? Martine Fournier

Faut-il arrêter la notation dans le système scolaire ? Source de vexation, de discrimination, la note est souvent mal vécue par les élèves, voire par une partie des enseignants et des pédagogues. Quels sont les exemples de systèmes scolaires ayant abandonné l’évaluation sous cette forme ? Pour quels résultats ? Faut-il envisager son existence sous le règne de l'évaluation permanente ? Dans notre vie professionnelle, nous pouvons être amenés à voir notre travail, nos compétences, jugés par d'autres, ou à juger ceux des autres. 9 adultes sur 10 favorables à l'évaluation traditionnelle des élèves Et pour cause : nous avons été conditionnés tout au long de notre scolarité, univers dans lequel nous sommes constamment évalués. La notation est un système créé au XVIème siècle par les collèges jésuites tournés vers la sélection des élites, et institué officiellement sous la IIIème République en 1890. Devons-nous persévérer dans ce système dont on connaît les limites ? Les invité·e·s du Débat de midi Programmation musicale

[Éducation nationale] Le système de notation français résiste encore aux réformes | Educadis Supprimer ou tout au moins réformer le système des notations ? L’idée fait son chemin à travers plusieurs pays dans le monde. En France il n’est pour l’instant pas question de toucher aux notes par disciplines, même si l’évaluation du socle commun (somme des acquis à l’âge de 16 ans) pourrait évoluer dès cet automne vers de nouvelles formes de notations. Le système de notation sur français demeure une solide originalité, datant de 1890. Les notes sur 10 ou sur 20 restent en vigueur, pour l’instant Les notes et les écoliers français, de la joie aux larmes, en passant par l’indifférence… Une longue histoire, de plus en plus fréquemment remise en question, qui devrait cependant perdurer pour quelque temps. En ce qui concerne l’évaluation du socle commun, les propositions viseraient à mesurer les progrès globaux du CP à la 6ème par des notes allant de 1 à 4. La notation chiffrée, un enjeu de débats européen Mieux vaut-il une évaluation chiffrée ou un commentaire rédigé ?

La notation et l'évaluation des élèves éclairées par des comparaisons internationales Cette étude a pour objet de faire un état des lieux sur les pratiques de notation et d'évaluation des acquis des élèves du primaire ou de collège, d'en mesurer les évolutions, d'identifier les résistances et d'en comprendre les fondements. Après avoir effectué un recueil d'informations auprès de tous les directeurs académiques des services de l'éducation nationale sur les pratiques effectives d'évaluation dans le premier degré et au collège, un recueil d'informations auprès du département de la recherche et du développement, de l'innovation et de l'expérimentation (DRDIE) et avoir procédé à des visites d'établissements et d'écoles, un certain nombre de constats ont été établis. Parallèlement, un intérêt tout particulier a été porté à cinq pays régulièrement bien classés dans le cadre des évaluations internationales PISA.

La vérité sur les notes à l’école : pourquoi elles sont biaisées - Parents du 21ème siècle Bienvenue sur Parents du 21ème siècle ! Si vous êtes nouveau ici, cet article fait référence à 6 attitudes clés pour la réussite et l'épanouissement de votre enfant. Ces attitudes sont présentées en détail dans un guide "Les 6 attitudes à connaître pour la réussite de votre enfant, de la maternelle au lycée" que vous pouvez recevoir gratuitement en cliquant ici Voilà un mois et demi que la rentrée est passée. Vous avez été agréablement surpris du 16/20 ramené par votre enfant en maths “Ca, c’est un bon début d’année, bravo !” Vous avez été outré par le 3/20 en français “Non mais franchement, y’a pas idée de décourager les élèves comme ça, dès le début d’année !! Et peut-être commencez-vous à être titillé par une question “Mais est-ce qu’elles sont vraiment valables, ces notes ?” “L’an dernier, mon fils était moyen-bon en français, cette année il a eu 3/20 au 1er contrôle. “Ma fille a fait énormément d’efforts en maths, et pourtant aucun progrès, elle plafonne toujours à 9/20. 29 septembre

Related: