background preloader

Graphiste

Graphiste
Fiche métier Affiches, logos, emballages... l'empreinte des graphistes est partout : dans la presse et dans l'édition en passant par la publicité et le design. Leur leitmotiv : créer l'image qui captera le regard et séduira le public. Niveau minimum d'accès : bac + 2 Salaire débutant : 2050 € Statut(s) : Statut artisan, Indépendant, Statut salarié Synonymes : Designer graphiste, Dessinateur/trice-maquettiste, Graphiste-illustrateur/trice, Infographiste Métiers Associés : Designer publicitaire, Directeur/trice artistique Secteur(s) professionnel(s) : Communication - Publicité, Presse - Edition - imprimerie Centre(s) d'intérêt : Je rêve d'un métier artistique

maquettiste Chaque mois, vous vous jetez sur votre magazine préféré avec l'impatience de voir les peoples, de connaître les derniers jeux vidéo ou de lire des articles sur votre sport ou loisir favori. Mais savez-vous pourquoi vous aimez tant feuilleter ces magazines ? Grâce au travail du maquettiste ! Ce professionnel de la mise en pages sait attirer votre oeil : choix des couleurs, place des images, textes et encadrés, police, corps et grosseur des titres et des textes, répartition des blancs : son objectif est de rendre les pages harmonieuses. Il peut participer à la création d'une maquette ou se consacrer à l'exécution, passant ainsi de longues heures devant son ordinateur. Créatif, technicien, précis et curieux, il travaille sur des supports écrits (livre, journal, plaquette, etc.) ou multimédia (site web, DVD ou autre).

J’ai un bon coup de crayon S'exprimer en dessinant Dans l'édition, la presse, la publicité, des dessinateurs habillent livres, magazines ou affiches. À condition que le style plaise et qu'il coïncide avec l'image de l'entreprise et son public. Bien souvent, les éditeurs et les publicitaires préfèrent "passer commande" aux illustrateurs pour s'assurer que les dessins collent à leur identité visuelle. Professionnels de la communication plutôt qu'artistes, les graphistes doivent donner du relief à un texte, faire passer un message par l'image, qu'il s'agisse d'un dessin humoristique pour un quotidien, d'une carte pour un manuel ou un atlas, ou d'une illustration technique pour un livre médical. Les maquettistes créent l'ambiance d'un magazine ou d'un livre, tout en agençant au mieux les textes et les images dans ses pages. Enfin, les professeurs d'art ou de dessin enseignent ces disciplines dans les écoles. Créer des objets Né dans l'esprit de son créateur, un objet prend vie une fois croqué sur le papier.

architecte d'intérieur Ce designer d'espace conçoit aussi bien l'aménagement intérieur de maisons particulières que de bureaux ou de boutiques. Il s'informe des souhaits du client, visite le lieu à aménager, dialogue avec les différents corps de métier (maçons, plombiers, etc.). Il joue avec les volumes, la lumière et les ambiances afin d'élaborer un projet sous forme d'esquisses (au crayon ou sur ordinateur), de plans, de descriptifs d'études techniques et financières des travaux à réaliser. Une fois le projet accepté par le client, l'architecte d'intérieur coordonne les travaux confiés aux différents professionnels.

Infographiste ou graphiste multimédia Le métier de graphiste multimédia, ou infographiste, consiste à réaliser l'ensemble des graphismes et définir la ligne esthétique générale d'un site ou d'un produit multimédia. Le graphiste multimédia est un dessinateur-maquettiste|Fiche métier maquettiste travaillant sur des supports électroniques (pages Internet, cédéroms, habillage TV ou vidéo). C'est un véritable artiste qui maîtrise parfaitement les logiciels tels que Photoshop, ImageReady, Illustrator ou encore Flash. ce métier, les besoins de recrutement ont tendance à dépasser les demandes. Formation De la 3ème à bac +5, de nombreuses formations permettent d'accéder au poste d'infographiste.

Comment devenir graphiste : fiche métier, diplômes et qualités Un graphiste est spécialisé dans la communication visuelle, notamment dans le traitement et l’agencement artistique de l’image et du texte. Il dessine des logos, conçoit des affiches, embellit les brochures ou les cartes de visite. Il se charge de donner une présence visuelle à tout type de moyen de communication avec des consommateurs cibles afin d’attirer leur regard. Plusieurs filières sont disponibles pour devenir graphiste. Le dessin, l'informatique. Gildas Secretin, graphiste indépendant Comment vous est venue l'envie de faire ce métier ? Quel a été votre parcours pour y arriver ? Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre profession ? Quels sont en revanche ses inconvénients ? Y a-t-il encore des débouchés dans ce secteur d'activité ? Son site internet : www.gwlgraphisme.com

Graphiste A bac + 2, plusieurs diplômes proposent une spécialisation dans le graphisme : le BTS design graphique (option communication et médias imprimés ou communication et médias numériques) qui remplace le BTS communication visuelle, le BTS expression visuelle, option espaces de communication, le DMA arts graphiques option illustration ou typographie. Pour accéder à ces formations, une sélection s'effectue sur dossier après un bac STD2A (remplace le bac STI arts appliqués), un brevet des métiers d'arts (BMA) ou brevet de technicien (BT). Avec un bac d'une autre série, il est nécessaire de suivre une année de mise à niveau (MANAA), également très sélective. Après ces BTS ou DMA, une poursuite d'études, dans les écoles supérieures d'arts appliqués notamment Estienne et Olivier de Serres (ESAA), mène aux DSAA arts et technique de la communication option création typographique, DSAA art et technique de la communication, DSAA créateur concepteur option communication visuelle (bac + 4).

Infographiste - Graphiste publicitaire : que font-ils ? Créatif et graphiste avant tout. Affiches, logos, emballages….l’empreinte des graphistes est partout : dans la presse et dans l’édition en passant par la publicité et le design. Leur leitmotiv : créer l’image qui captera le regard et séduira le public. Traduire les idées en images : Le graphiste commence par analyser la demande du client. Une fois l’idée dégagée, il doit l’exprimer par une image. Au-delà de l’aspect esthétique, elle doit transmettre, de façon pertinente, le message formulé par le client. Formation et diplômes : BTS Design Graphique DS Communication Graphique (2 ans après le bac) DSS Web Designer (3 ans après le bac)

Comment devenir graphiste ? - Formation Créer une identité visuelle Dans le secteur de la publicité et des médias, le graphiste crée des logos, des images ou encore des affiches afin de donner une identité visuelle à un produit ou à un magazine. Grâce à lui, la marque se distingue de ses concurrents et améliore sa notoriété. Définir la charte graphique En presse ou dans l'édition, le graphiste établit la charte graphique des publications. Il doit être à la fois un excellent dessinateur et un spécialiste de l'image, capable de synthétiser ou de développer une idée. Exprimer un message par une image Quand il travaille dans une petite agence, le graphiste peut être amené à traiter directement avec la clientèle. Tout commence alors par l'analyse de la demande du client. Une fois l'idée trouvée, il faut l'exprimer concrètement par une image qui doit transmettre de façon pertinente le message du client.

» Fiche métier graphiste : devenir graphiste Entre infographiste et graphiste la frontière est floue. Né des nouvelles technologies de l’information, l’infographiste se définit comme « graphiste en informatique ». Le graphiste a un rôle plus général mais toutefois similaire et ses compétences sont censées s’étendre au-delà de l’outil informatique (peinture, dessin…). Le graphiste joue donc un rôle davantage artistique/créatif là où l’infographiste est plutôt exécutant. Aujourd’hui, les compétences exigées dans les deux professions sont sensiblement les mêmes. « Infographiste » et « graphiste » n’ont pas un champ d’action unique. Généraliste, le graphiste exerce ses talents dans différents métiers auxquels il peut être rattaché : graphiste multimédia, graphiste 3D, maquettiste, infographiste, webdesigner, designer graphique … L’appellation d’infographiste, est utilisée pour évoquer l’usage de l’informatique dans la création d’images mais sans référence à une qualification professionnelle précise. Le métier de graphiste Environnement

Quel bac pour des études de graphisme ? Bonjour, Hésitante sur le bac que votre fille va ou devrait choisir, vous souhaiteriez connaître le cursus d’études menant au métier de graphiste. Une entreprise fait appel à un graphiste pour créer des logos, du papier à en-tête, des cartes de visite, mais aussi pour habiller un site Internet, un cédérom, un jeu vidéo... La graphiste est ainsi chargée de donner, en images, une identité à un produit ou à une marque. Pour accéder à ce métier, il est nécessaire de maîtriser des outils techniques. Pour accéder à ces formations, la sélection s'effectue sur dossier après le nouveau bac techno STD2A (« sciences et technologies du design et des arts appliqués), un brevet des métiers d'arts (BMA) ou brevet de technicien (BT). Vous trouverez sur notre fiche diplôme STD2A les établissements, statut, coordonnées... par département. L'admission en classe de 1ère STD2A se fait à l'issue d'une classe de 2nde générale et technologique avec un enseignement d'exploration de 6h "création et culture design".

Related: