background preloader

Graphiste

Graphiste
Fiche métier Affiches, logos, emballages... l'empreinte des graphistes est partout : dans la presse et dans l'édition en passant par la publicité et le design. Leur leitmotiv : créer l'image qui captera le regard et séduira le public. Niveau minimum d'accès : bac + 2 Salaire débutant : 2050 € Statut(s) : Statut artisan, Indépendant, Statut salarié Synonymes : Designer graphiste, Dessinateur/trice-maquettiste, Graphiste-illustrateur/trice, Infographiste Métiers Associés : Designer publicitaire, Directeur/trice artistique Secteur(s) professionnel(s) : Communication - Publicité, Presse - Edition - imprimerie Centre(s) d'intérêt : Je rêve d'un métier artistique

BAC PRO Artisanat et métiers d'art option : communication graphique (BAC PRO: baccalauréat professionnel niveau IV). Tous les Diplomes niveau IV: bac pro bt .... Liste des BAC PRO en alternance Dernière session d'examen en 2013. Diplôme remplacé par le BAC PRO Artisanat et métiers d'art », option : communication visuelle pluri-média La fonction Le titulaire du BAC PRO Artisanat et métiers d'art option : communication graphique intervient en technologie de la communication, expression plastique, arts visuels appliqués et nouvelles technologies. Niveau demandé pour suivre la formation: Pour les jeunes : Après la 3ème ou après un BEP, voire un CAP (en priorité aux candidats titulaires d’un des diplômes suivants: BEP industries graphiques) Pour les adultes : 3 année d'expérience dans le domaine. Type de formation pour la validation du BAC PRO Artisanat et métiers d'art option : communication graphique : Pour les adultes : . Pour les jeunes (- de 26 ans) . La formation se prépare en deux ans après un B.E.P (voire un C.A.P de la même famille). . . . . . . .

illustrateur(trice) Les belles illustrations des livres pour enfants, la couverture accrocheuse d'un roman fantastique, l'image percutante d'une publicité, la caricature illustrant un article de presse : autant de visuels attrayants réalisés par l'illustrateur. Chargé de traduire un texte en images, il répond aux attentes d'un client. Son objectif : attirer le regard tout en véhiculant un message. Pour cela, il réalise des dessins, des peintures, des collages ou autres, qui seront reproduits sur une affiche, une plaquette, un livre, une revue, une pochette de disque ou encore un site Internet. Ses outils sont les crayons, l'aquarelle, le fusain, l'encre de Chine, mais aussi les logiciels de création et de retouche d'images tels Photoshop ou Illustrator. Talentueux, imaginatif, cultivé et curieux, l'illustrateur exerce le plus souvent en indépendant (free-lance). Talentueux, imaginatif, cultivé et curieux, l'illustrateur exerce le plus souvent en indépendant (free-lance).

Design thinking Intégrer le design dans votre culture d’entreprise pour innover durablement Jean-Luc Barassard, directeur du service Stratégie entreprises au sein de L’École de design, définit l’innovation de la manière suivante : « Elle doit être une vision de ce que pourrait offrir le meilleur d’une organisation à ses clients ou à ses usagers, avant même la performance technologique. C’est une méthodologie qui replace l’utilisateur au cœur de la réflexion en dressant des scénarios associant habilement les désirs profonds des clients, la viabilité économique de l’offre et la faisabilité technologique des produits et services ». Cette démarche est au centre du Design Thinking popularisé par l’agence américaine IDEO. Il est appliqué depuis par des grandes entreprises telles qu’Apple qui a su, lors du lancement de l’iPhone, identifier le potentiel d’innovation des nouveaux usages du smartphone alors que toutes les technologies mises en œuvre étaient à la portée de ses concurrents.

J’ai un bon coup de crayon S'exprimer en dessinant Dans l'édition, la presse, la publicité, des dessinateurs habillent livres, magazines ou affiches. À condition que le style plaise et qu'il coïncide avec l'image de l'entreprise et son public. Bien souvent, les éditeurs et les publicitaires préfèrent "passer commande" aux illustrateurs pour s'assurer que les dessins collent à leur identité visuelle. Professionnels de la communication plutôt qu'artistes, les graphistes doivent donner du relief à un texte, faire passer un message par l'image, qu'il s'agisse d'un dessin humoristique pour un quotidien, d'une carte pour un manuel ou un atlas, ou d'une illustration technique pour un livre médical. Les maquettistes créent l'ambiance d'un magazine ou d'un livre, tout en agençant au mieux les textes et les images dans ses pages. Enfin, les professeurs d'art ou de dessin enseignent ces disciplines dans les écoles. Créer des objets Né dans l'esprit de son créateur, un objet prend vie une fois croqué sur le papier.

Bac pro Artisanat et métiers d'art option communication visuelle plurimédia À partir de l'idée ou du projet du concepteur créateur, le titulaire de ce bac pro réalise un prototype destiné à être reproduit, en grand nombre ou en série limitée. Dans un bureau des méthodes, il procède à un échantillonnage, choisit les matières ou matériaux appropriés, établit le planning de fabrication et calcule un prix prévisionnel. L'option communication visuelle pluri-médias prépare aux métiers de la communication visuelle dans les secteurs de la publicité, de l'édition, de la presse et du multimédia. Le titulaire de cette option maîtrise les techniques de mise en page d'un document et peut exécuter une maquette à partir du projet du concepteur. Il réalise également des illustrations 2D/3D, des animations multimédia et des éléments graphiques pour le Web. Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du BEP artisanat et métier d'art option communication visuelle plurimédia (facultatif pour les apprentis).

maquettiste Chaque mois, vous vous jetez sur votre magazine préféré avec l'impatience de voir les peoples, de connaître les derniers jeux vidéo ou de lire des articles sur votre sport ou loisir favori. Mais savez-vous pourquoi vous aimez tant feuilleter ces magazines ? Grâce au travail du maquettiste ! Ce professionnel de la mise en pages sait attirer votre oeil : choix des couleurs, place des images, textes et encadrés, police, corps et grosseur des titres et des textes, répartition des blancs : son objectif est de rendre les pages harmonieuses. Il peut participer à la création d'une maquette ou se consacrer à l'exécution, passant ainsi de longues heures devant son ordinateur. Créatif, technicien, précis et curieux, il travaille sur des supports écrits (livre, journal, plaquette, etc.) ou multimédia (site web, DVD ou autre).

designer industriel - designeuse industrielle Si une lampe aux formes inédites a retenu votre attention, c'est grâce au talent du designer industriel ! Il imagine le design d'objets de la vie courante (canapés, machines à café, vélos, etc.), tout en prenant en compte leur aspect technique. Son objectif : se démarquer de la concurrence par ses qualités innovatrices. Travaillant la plupart du temps dans des agences de design ou dans des bureaux de création intégrés aux entreprises, le designer industriel collabore avec une équipe pluridisciplinaire qui lui communique différentes informations : tendances du moment, études de consommateurs, contraintes techniques et de production. BTS, écoles d'art ou d'ingénieurs, différentes formations existent pour accéder à ce métier.

Infographiste ou graphiste multimédia Le métier de graphiste multimédia, ou infographiste, consiste à réaliser l'ensemble des graphismes et définir la ligne esthétique générale d'un site ou d'un produit multimédia. Le graphiste multimédia est un dessinateur-maquettiste|Fiche métier maquettiste travaillant sur des supports électroniques (pages Internet, cédéroms, habillage TV ou vidéo). C'est un véritable artiste qui maîtrise parfaitement les logiciels tels que Photoshop, ImageReady, Illustrator ou encore Flash. ce métier, les besoins de recrutement ont tendance à dépasser les demandes. Formation De la 3ème à bac +5, de nombreuses formations permettent d'accéder au poste d'infographiste.

Graphiste multimédia Le graphiste multimédia est un dessinateur-maquettiste travaillant sur des supports électroniques : pages Internet, cédéroms, habillage TV ou vidéo. Avec des textes et des images il construit un visuel.Director, Javascript, XML, HTML, Flash, Java, Dreamweaver, Photoshop, Quark Xpress, Acrobat, le graphiste utilise tous ces outils de programmation et ces logiciels pour élaborer animations et graphiques sur écran. Sous la direction d’un chef de projet, le graphiste multimédia participe à la conception et à la mise en page de sites Internet ou Intranet et à leur habillage. Le graphisme multimédia est une fonction que l'on exerce au sein d'une équipe qui comprend parfois des infographistes (le terme infographiste recouvre une fonction correspondant plutôt au travail de maquettiste). Il conçoit une image, assure le suivi et travaille en collaboration avec le directeur artistique de l’agence ou directement avec le commanditaire. Tous droits réservés

webdesigner Mi-graphiste, mi-informaticien, le web- designer est spécialisé dans la création des pages Web. Il s'occupe de tout l'aspect graphique d'un site Internet (illustrations, animations, typographie...). Il choisit la place des photos, la taille des caractères et les couleurs qui rendront la consultation agréable pour l'utilisateur. Il crée aussi les pictogrammes qui facilitent la lecture et la navigation dans le site. Dans certains cas, il sera amené à établir la charte graphique et à créer l'identité visuelle du site. C'est un exercice délicat car il faut respecter à la fois la demande du client, les impératifs de marketing et de communication, et ceux du public visé... Le webdesigner doit maîtriser les logiciels de graphisme (Photoshop, Illustrator...) et connaître les règles de l'ergonomie pour capter l'attention des visiteurs.

ecole de design d'objet - formation design produit - design industriel - ecole conception d'objet - ecole design produit paris - art Le programme : école d'art La première année met en place les outils d’acquisition des fondamentaux et les bases de réflexion utiles à la créativité à travers une méthodologie d’approche du projet d’innovation.Les cours, structurés et croisés de sorte à alimenter une pédagogie par le projet, consolident l’acquisition des connaissances et la mise en pratique par le dessin, la recherche, l’infographie, le projet, le prototypage rapide puis réalisation à l’échelle réelle. Cours magistraux et ateliers pratiques permettent aux étudiants d’acquérir les éléments de méthodologie et les savoir-faire dispensés par les enseignants et les conférenciers.

Comment devenir graphiste : fiche métier, diplômes et qualités Un graphiste est spécialisé dans la communication visuelle, notamment dans le traitement et l’agencement artistique de l’image et du texte. Il dessine des logos, conçoit des affiches, embellit les brochures ou les cartes de visite. Il se charge de donner une présence visuelle à tout type de moyen de communication avec des consommateurs cibles afin d’attirer leur regard. Plusieurs filières sont disponibles pour devenir graphiste. Le dessin, l'informatique. Gildas Secretin, graphiste indépendant Comment vous est venue l'envie de faire ce métier ? Quel a été votre parcours pour y arriver ? Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre profession ? Quels sont en revanche ses inconvénients ? Y a-t-il encore des débouchés dans ce secteur d'activité ? Son site internet : www.gwlgraphisme.com

Graphiste A bac + 2, plusieurs diplômes proposent une spécialisation dans le graphisme : le BTS design graphique (option communication et médias imprimés ou communication et médias numériques) qui remplace le BTS communication visuelle, le BTS expression visuelle, option espaces de communication, le DMA arts graphiques option illustration ou typographie. Pour accéder à ces formations, une sélection s'effectue sur dossier après un bac STD2A (remplace le bac STI arts appliqués), un brevet des métiers d'arts (BMA) ou brevet de technicien (BT). Avec un bac d'une autre série, il est nécessaire de suivre une année de mise à niveau (MANAA), également très sélective. Après ces BTS ou DMA, une poursuite d'études, dans les écoles supérieures d'arts appliqués notamment Estienne et Olivier de Serres (ESAA), mène aux DSAA arts et technique de la communication option création typographique, DSAA art et technique de la communication, DSAA créateur concepteur option communication visuelle (bac + 4).

Formation Designer - Ecole de Design et d'Arts Appliqués EDAA Notre programme de formation en design à distance se compose de 4 phases, au cours desquelles nous faisons découvrir à nos élèves, progressivement, les bases professionnelles de ce métier. Au travers de cas concrets inspirés du monde professionnel, nous les amenons à faire la synthèse de leurs différents cours, afin de mettre leurs connaissances en application et de leur transmettre les bons réflexes professionnels. A la fin de leur formation, nous aidons les élèves à formaliser leur book, qui regroupera leurs meilleurs travaux et leur permettra de convaincre leurs futurs clients ou employeurs. Tout au long de leur formation, nos élèves bénéficient de l’encadrement de notre équipe pédagogique, et nous leurs proposons des échanges réguliers et personnalisés. La durée estimative de cette formation en design est d’environ 10 à 12 mois, à raison d’une dizaine d’heures de travail hebdomadaire. Pour en savoir +, demandez-nous une documentation...

Related: