background preloader

… des expériences « Le sens de l’humus

… des expériences « Le sens de l’humus
Tomates en cage, sans taille Selon la méthode explicitée dans Sos tomates battues. Les plants ne sont jamais taillés (*sauf maladie), on laisse tous les gourmands. Les tomates poussent alors sur plusieurs tiges et développent des racines très puissantes (ce qui peut poser problème si le sol est trop pauvre ou pas assez profond). Plant gros fruits Kokopelli semé le 28 mars, planté le 1er mai. Malgré une grosse attaque de mildiou, a donné les gros fruits de la dernière photo (les tomates à côté de l’assiette ont été touchées par le mildiou). Plant petits fruits Kokopelli semé le 29 mars, planté le 6 mai. Pommes de terre sous paille Les pommes de terre sont posées directement sur le sol, sous une vingtaine de centimètres de paille. Résultat final : un rendement moyen, compte tenu des mauvaises conditions météo (chaque tas correspond à un plant). Bois Raméal fragmenté Spirale d’herbes aromatiques. Le principe est expliqué ici. Les photos de la construction : De l’efficacité du paillage

http://senshumus.wordpress.com/photos-des-murs-a-peches/photos-variees/

Related:  la culture sous pailleExpériences et témoignages (permaculture)

Pailler les fraisiers pour avoir une bonne production L’utilisation du paillis offre l’avantage d’éviter la pourriture des fruits. Le paillage permet aussi de conserver l’humidité du sol et de prévenir la pousse des mauvaises herbes. D’autre part, la qualité du sol est améliorée par la protection de sa surface de la battance des pluies. Cultures sur butte Cultures sur butte Témoignages : Mes cultures en butte Voilà 6 ans que je pratique la culture en butte et je peux, après expérience, la conseiller à tous les jardiniers. Elle permet non seulement d'accroitre la surface cultivable - de près de 30% l'année de l'installation - grâce au monticule en forme de dôme, mais elle a de nombreux autres avantages. Depuis la jungle au fond de l'Aude... Bonjour à tous Merci de nous accueillir dans votre communauté de jardiniers aguerris (première inscription sur un forum également, on tâtonne) Voila un an maintenant que nous expérimentons le jardin sur buttes après une belle rencontre avec Philip Forrer (en hors saison, ce qui nous a permis de mieux voir les bases): Les résultats sont tout à fait concluants et nous avons pu faire pas mal de bocaux pour cet hiver avec peu de surface utilisée (~300m²).

SOS tomates battues (pour les photos de l’expérimentation de tomates sans taille, et pour les autres expériences, c’est ici, et en fin de page. Les photos seront complétées au fil du temps). Avec le mois d’août qu’on a eu, fatalement, les tomates ont été mildiouisées jusqu’à l’épine dorsale. Pourtant, nous avons pu constater que certaines ont résisté mieux que d’autres, voire, pour certaines, résisté pas mal du tout en la circonstance. Sans avoir subi le moindre traitement chimique, des plants de tomates-poires ont été signalés donnant encore à ce jour des fruits savoureux.

Permaculture - Quoi de neuf au potager ? Dans son guide du "nouveau" jardinage, Dominique Soltner préconise de couvrir en permanence le sol du potager d'une épaisse couche de "mulch" (déchets verts, paille, BRF,...). Cette technique (déjà bien connue en permaculture) favorise la vie dans le sol (vie bactérienne, vers de terre), le rend plus fertile et évite beaucoup de travail au jardinier. Un sol plus fertile blog Tags certaines personnes me demandaient comment je procédais pour la culture des pdts sous bâche plastique. j'ai donc mis en œuvre cette technique pour plus de clarté. de plus, sur ce nouveau potager, les "mauvaises herbes" sont légions et je n'ai pas encore assez de matière première pour assurer un paillis suffisant. 82 plant de "chérie" j'ai du mettre de la terre sur les ouvertures car j'ai planter par jour de très grand vent. elle sera retirée a la mise en place du voile P17 d'ici 15 jours. et maintenant, devant vos yeux ébahis

[DIY] Culture sur balcon facile et très efficace Je rêve d’un grand jardin de permaculture. Il y aurait plein d’arbres, un verger, des buttes avec toutes sortes de légumes, céréales et fruits. Des poules, peut être même des canards. Ce serait joli, coloré, luxuriant. Derrière il y aurait un pré avec mes poneys, et puis celui de Petit Lutin – celui qu’il réclame à tue-tête pour faire comme Maman. - Trucs et astuces du jardin écologique 1. Je laisse un coin de jardin au naturel, sur lequel je n’interviens pas. La friche est riche en petite bête. Aider la nature à reprendre ses droits transforme un jardin en refuge pour la biodiversité. 2. Je mets en place une prairie naturelle fleurie que je ne fauche qu’une à deux fois par an.

Related:  permaculture