background preloader

Utiliser Twitter pour décrypter un fait d’actualité

Utiliser Twitter pour décrypter un fait d’actualité
Related:  éduquer aux réseaux sociaux

Les réseaux sociaux au CDI Ce dossier a été réalisé par Christophe Dubois, Catherine Chatet du CRDP d’Aquitaine et publié sur Savoirs CDI du CNDP Un réseau social est « une communauté d’individus ou d’organisations en relation directe ou indirecte, rassemblée en fonction de centres d’intérêt communs, par exemple les goûts musicaux, les passions ou encore la vie professionnelle » (Journal du net). L’axe du réseau peut être un besoin commun identifié. Mais un réseau peut aussi être centré autour d’une personne ou d’un thème. La nouveauté apportée par ces sites de social networking tient donc à la mise en place progressive de la liste d’amis comme principal outil de navigation. [...] Ainsi la découverte d’informations est-elle souvent plus pertinente lorsqu’elle emprunte les chemins frayés par le réseau des proches. Dans leur article ‘Facebook et alii...’

Twitter pour valider une information? Twitter est de plus en plus utilisé pour vérifier des informations, explique Alfred Hermida, chercheur qui étudie le journalisme et les médias sociaux. Sur Twitter on conteste un article, on vérifie un fait, on rectifie une erreur. Le processus associe non seulement des journalistes mais aussi le public. « En temps réel, grâce aux réseau sociaux, des rapports contradictoires et des rumeurs peuvent être contestées ou confirmées en public dans des échanges qui impliquent non seulement les rédacteurs et les journalistes, mais aussi membres du public ». La vérification des informations par les internautes a connu quelques épisodes célèbres, comme lorsque une page wikipedia falsifiée a été corrigée par des utilisateurs de reddit.com, site de partage d’informations (source: GigaOm). Dans ce processus, les journalistes perdent leur rôle prépondérant, et abandonnent une part de leur pouvoir. Articles sur le même sujet

Fiche pratique: utiliser un réseau social en classe « Ma onzième année Ma onzième année et les suivantes… Au fil des années scolaires en lycée professionnel : les usages des outils Web 2.0 en classe : Twitter, Tumblr… 3 mai 2011 4 Commentaires Par maonziemeannee Uncategorized Fiche pratique: utiliser un réseau social en classe Vous voulez introduire les réseaux sociaux du net dans votre pédagogie? Avant de commencer, je recommande de l’utiliser personnellement pour bien le maîtriser. A.Tweeter en classe mais pour quoi faire ? On n’entre pas avec sa classe en réseau social comme on entrerait n’importe où. Les nombreux témoignages que l’on peut lire sur l’usage de twitter en classe (répertories par Bertrand Formet ici ) nous montrent que les usages peuvent en être très variés: courtes productions écrites en classe, live-tweet de sorties/voyages scolaires, moyen de communication, soutien, interactivité sur temps personnel de l’élève, ouverture de la classe à un plus large réseau etc. B. C. D. En classe: Hors temps de classe: E. E.

Apprendre à utiliser Twitter : présentation et infographie interactive en 14 mots-clés Professeur d’Histoire-Géographie (Académie de Versailles), éditrice du site Ressources en Histoire-Géographie de la 6e à la 3e et de l’espace Slideshare thématique, Christiane Fiasson est l’auteure de 2 ressources pédagogiques (juin 2012) qui aident à utiliser et à maitriser Twitter : un diaporama de 15 pages Atelier Twitter, un outil et des usages et une infographie interactive : le langage Twitter à maîtriser. Diaporama apprendre à utiliser Twitter Le diaporama Atelier Twitter, un outil et des usages propose d’apprendre à utiliser le réseau social en ligne avec 4 points abordés et développés : qu’est-ce que c’est ? Quel intérêt et quels usages ? Maîtriser les codes du réseau social ; premier pas. Infographie interactive : 14 mots Twitter L’infographie interactive : le langage Twitter à maîtriser permet de découvrir le vocabulaire du média social en survolant les différents termes avec des définitions claires, précises et brèves. Licence :

Prévention Internet au lycée: l’imposture Un professeur a assisté à une formation assurée par la société Calysto dans un lycée. Si, sur le papier, tout paraissait idyllique, la réalité l'était un peu moins. Récit d'un prof atterré. Il est des billets que l’on n’aime pas avoir à publier. Celui-ci en fait clairement partie tant il m’irrite au plus haut point ! Il illustre malheureusement une nouvelle fois l’incapacité chronique de l’école à comprendre et former aux nouvelles technologies et aux enjeux de demain. C’est donc l’histoire d’un lycée qui souhaite organiser une journée de sensibilisation sur le thème « Réseaux sociaux, gérer son identité numérique ». Soit, les enseignants ne sont pas tous des spécialistes du numérique, mais il doit bien y avoir dans une équipe pédagogique quelques compétences en la matière. Calysto se définit comme « une agence qui concentre son activité dans la maîtrise des enjeux liés aux usages de l’internet et aux Technologies de l’Information et de la Communication ». Sur le web, grand succès.

Louise Merzeau le 28 mars : Twitter, une machine à fabriquer de l’autorité | Autorités calculées Pour cette 4ème séance du séminaire « Autorités calculées », nous recevons Louise Merzeau (MCF Paris Ouest Nanterre La Défense – Tactic / Dicen-IDF), qui viendra nous présenter son dernier article, « Twitter, une machine à fabriquer de l’autorité » (in Gabriel Gallezot, Nicolas Pélissier (dir.), Twitter, un monde en tout petit ? L’Harmattan, p.35-52, 2013). Jeudi 28 mars 2013 : Louise Merzeau 17h-19h CNAM, 2 rue Conté Voici une synthèse de l’article, afin de bien préparer la séance : Les univers dits « désintermédiés » du Web 2.0 forcent la remise en question de la construction et de la médiation de l’autorité ; même si cette appellation est critiquable (la disparition des intermédiaires est un fantasme plus qu’une réalité), il est probable que les valeurs de référence traditionnelles de l’autorité, liées aux cultures de l’imprimé, ne soient plus valides. Contrairement à ce que l’on en dit, Twitter n’opère pas une confusion des genres ou le mélange entre public et privé. Imprimer ce billet

E-book Identite Numerique, enjeux et perspectives Comment enseigner les réseaux sociaux au lycée ? Par l’enquête ! Au début de l’année 2011, j’avais refusé de participer à la formation des professeurs de sciences économiques et sociales, confronté à l’introduction controversée de la question des « réseaux sociaux » dans le nouveau programme de première. Je m’étais expliqué de ce refus dans un billet sur ce blog, intitulé « Réseaux sociaux contre classes sociales », qui a été beaucoup lu et aussi beaucoup commenté. D’un côté, ma vocation et ma profession me poussaient évidemment à transmettre : après tout, j’avais enseigné cette question pendant trois ans pour la préparation à l’agrégation de sciences sociales, j’avais rédigé le cours du CNED sur le sujet, et publié à ce moment-là (en 2004) un livre consacré à la Sociologie des réseaux sociaux, dont une nouvelle édition largement remaniée venait justement de paraître. Ce refus initial pouvait donc paraître absurde… La sociabilité, une pratique culturelle toujours socialement différenciée ? Le carnet de l'enquête "Contact" de l'INSEE (1983)

Les médias sociaux font leur entrée dans les classes Un dossier conjoint de l’Infobourg et de Carrefour éducation Introduction Facebook compte 500 millions d’utilisateurs de par le monde. Le réseau de l’éducation n’échappe pas à cet engouement. Pour lire la suite : Médias sociaux 101 Le langage 2.0 : keske C? Consultez aussi le dossier complet en format PDF. À propos de l'auteur Nathalie Côté Nathalie est journaliste. Medias sociaux et éducation - Médias sociaux et usages pédagogiques TraAM EMI Les travaux académiques mutualisés (TraAM) ont pour objectif d'accompagner le développement du numérique éducatif et pédagogique en mutualisant les expériences entre académies sur un sujet spécifique choisi avec l'inspection générale. Ils conduisent à la production de scénarios pédagogiques, de travaux de réflexion diffusés vers tous les enseignants via le site Eduscol et les sites académiques. TraAM EMI 2014-2015 Thématique : Avec le numérique, construire un parcours et contribuer à une appropriation de l'information pour un usage responsable et citoyen. Matrice EMI : un travail de réflexion a été mené dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés (TraAM Documentation) par l'académie de Toulouse durant l'année 2014-2015. TraAM EMI 2015-2016 Thématique : L'EMI dans les cycles 3 et 4. Éduthèque Les jalons de l'InaDeux parcours réalisés dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l'école (SPME) :[Parcours pédagogique] La liberté de la presse en France. @miclick

Passeport pour Internet Twitter, ou l’art de la double énonciation … (theatrum mundi) Persuadée grâce à @frompennylane et @AmandineTer de l’intérêt pédagogique de Twitter, je me suis lancée dans l’aventure des #twittclasses, et plutôt deux fois qu’une : récemment avec mes élèves de Terminale Littéraire (@littlyc) et ce matin avec mes élèves de BTS Compta-Gestion 2ème année (@BTSGeneration). A priori, donc, vu le profil des deux classes, deux projets pédagogiques radicalement différents. Peut-être… mais d’ores et déjà le point commun que j’ai vu et ressenti tout de suite, c’est la dimension sociale de l’outil. Ça a l’air très banal ce que je dis, bien sûr, mais c’est vraiment la clé de voûte qui sous-tend le projet et permet sa réussite ou le jette à toute vitesse dans l’échec. Social c’est-à-dire qu’il vous permet de communiquer. 1. 2. 3. 4. Or, le dialogue par l’outil Twitter se fait vers deux types de destinataires, et dans deux situations de communication différentes, mais toujours avec une double énonciation : 1. 2. Et donc vous savez quoi ? To be continued …

Quand Calysto passe au lycée, les élèves se demandent s'il ne faut pas arrêter Internet ! Il est des billets que l’on n’aime pas avoir à publier. Celui-ci en fait clairement partie tant il m’irrite au plus haut point ! Il illustre malheureusement une nouvelle fois l’incapacité chronique de l’école à comprendre et former aux nouvelles technologies et aux enjeux de demain. C’est donc l’histoire d’un lycée qui souhaite organiser une journée de sensibilisation sur le thème « Réseaux sociaux, gérer son identité numérique ». Louable intention s’il en est. Et l’on imagine fort bien que derrière ce titre se cache l’ombre de Facebook, devenu effectivement omniprésent chez les ados avec toutes les questions et conséquences que cela implique[1] Soit, les enseignants ne sont pas tous des spécialistes du numérique, mais il doit bien y avoir dans une équipe pédagogique quelques compétences en la matière. Calysto se définit comme « une agence qui concentre son activité dans la maîtrise des enjeux liés aux usages de l’Internet et aux Technologies de l’Information et de la Communication ».

Related: