background preloader

Techniques de mémorisation 

Techniques de mémorisation 
Si on doit faire apprendre des choses par coeur aux élèves (et ce n’est jamais de gaieté de coeur qu’ils le font), aussi bien leur enseigner des procédés mnémoniques. L’effet est peut-être de courte durée, mais cela peut servir au moment des examens. MindTools offre une série d’une quinzaine d’articles sur les diverses techniques et méthodes de mémorisation en fonction du sujet à apprendre. Quoique ces méthodes ne conviennent pas à tout le monde, je crois que les stratégies suggérées pour optimiser la mémorisation, présentées en introduction, sont autant de conseils pédagogiques que l’enseignant devrait exploiter, car ils servent à capter l’attention des élèves et à marquer l’esprit. Plutôt que de les énumérer, j’ai cru bon prêcher par l’exemple en les illustrant (cliquez sur l’image pour l’agrandir). Imagination : The more strongly you imagine and visualize a situation, the more effectively it will stick in your mind for later recall. Association : Emplacement : Par ricochet : Related:  Exemplesmemorisation outils

Parents : questions pour le professeur  Les rencontres parents-enseignants recèlent une foule de surprises. Le professeur ne sait jamais à quoi s’attendre ; le parent non plus. Cela donne parfois lieu à des échanges surréalistes qui négligent complètement l’enfant. La situation est encore plus hallucinante, pour ne pas dire abrutissante, dans les premières années du P.E.I. de mon école, alors que la majorité des 400 parents se bousculent aux portes pour rencontrer les professeurs ; pendant plus de 5 heures (réparties en deux séances), les parents défilent sans arrêt pour un entretien de 8 minutes avec le professionnel chargé de l’éducation de leur cher enfant. Peut-être y a-t-il lieu d’accroître l’efficacité générale des rencontres parents-enseignants en déterminant quelques points importants à aborder. Cela ne doit pas, pour autant, écarter les besoins particuliers relatifs à chaque cas. Bon, je sais… c’est un peu idyllique. Par ricochet : Pauvres parents Communiquer pour améliorer les rapports avec les parents

Une approche cognitive du fonctionnement de la mémoire épisodique et de la mémoire autobiographique Le courant qui domine actuellement la psychologie et la neuropsychologie de la mémoire considère que la mémoire n’est pas une entité homogène mais qu’elle est, au contraire, constituée de plusieurs systèmes indépendants, quoiqu’en interaction étroite. Malgré des divergences concernant les relations qu’entretiennent ces différents systèmes, nombreux sont les auteurs (Schacter, Wagner, et Buckner, 2000 ; Tulving, 1995 ; Squire, 1992) qui s’accordent pour distinguer cinq systèmes principaux de mémoire : un système de mémoire de travail et quatre systèmes de mémoire à long terme (la mémoire procédurale, le système de représentation perceptive, la mémoire sémantique, et la mémoire épisodique). La mémoire de travail a pour fonction de maintenir temporairement une petite quantité d’information, sous un format facilement accessible, pendant la réalisation de tâches cognitives diverses (de raisonnement, de compréhension, de résolution de problèmes, etc.).

Mémoriser à l'école Descriptif : Exemples d'outils pour réactiver une connaissance : • Au niveau individuel, l'outil de base est le fichier ou le carnet de vocabulaire. Le principe d'utilisation est simple: quand un mot est appris, l'enfant l'inscrit sur son carnet, accompagné de trois indications : - la date ; - le texte où le mot a été trouvé ; - une phrase explicitant son emploi par un exemple, l'opposition ou la proximité avec d'autres mots. Exemple : À propos d'une leçon sur l'eau, il écrirait : mardi 10 décembre 2008 .. Autour du mot " eau " eau courante, eau stagnante . le mot à retenir étant typographiquement mis en valeur. Outre les mots appris au cours des séquences de vocabulaire, l'élève fait aussi figurer sur son carnet ceux qu'il a glanés dans ses lectures personnelles. Exemples : Frétiller ? • Au niveau collectif, on constitue également un fichier, à raison d'une fiche par mot ou expression. Ce fichier a une double fonction.

Veille scientifique : méthodologie et outils web 2.0 (mind map) Dans le cadre d’une formation intitulée “Comment construire sa veille scientifique et optimiser ses méthodes de travail grâce au web 2.0 ?“, Laure ENDRIZZI et Rémi THIBERT – formateurs à l’IFE (Institut Français de l’Éducation -ENS Lyon) ont confectionné une carte mentale évolutive des outils pouvant être mobilisés pour réaliser les étapes traditionnelles d’une veille scientifique. La carte comporte quatre entrées majeures correspondant aux étapes principales d’un cycle de veille courante : – recherche / consultation (mode pull) – collecte, surveillance (mode push) – traitement, exploitation – diffusion, publication Elle est complétée par une cinquième rubrique nommée “optimisation du processus de veille” qui « propose quelques sites spécialisés sur la veille et quelques tutoriels sur les principaux outils référencés dans les autres branches. WordPress: J'aime chargement…

6 qualités des connaissances mémorisées Il est si facile de perdre la mémoire de soi-même. (Henrik Ibsen) Ah! (Image thématique : Composition No. 10, par Piet Mondrian) Par ricochet :Multitasking, mémoire et déficit d’attentionTechniques de mémorisation10 lois de la simplicité Obstacles aux TIC pour un prof technophile  L’invitation est trop alléchante pour ne pas mordre à l’hameçon. Une étudiante à l’UQAM lance un appel auprès des enseignants pour connaître leur avis sur les difficultés d’intégration des nouvelles technologies de l’information en éducation. Comme le sujet m’intéresse vivement, et dans un esprit de coopération entre chercheurs et praticiens, je n’allais pas laisser passer si belle occasion. Je présenterai le point de vue d’un technophile qui se bute à l’immobilisme. Je procéderai par paliers, non pas pour éclabousser les fonctionnaires, mais parce que leurs décisions ont un impact sur ma pratique. On me reprochera de traiter la question uniquement sous l’angle des problèmes, sans aborder les aspects positifs. Je n’aime pas les publications acrimonieuses. Voici donc mon avis sur les obstacles à l’intégration des nouvelles technologies en éducation. Ministère : • Leadership : absence de volonté politique. Commission scolaire : • Leadership : absence de volonté pédagogique. Élèves : Quoi ?

Facteurs Biologiques / La mémoire Plus on mémorise, mieux on apprend, et plus on peut apprendre, c'est un effet qui va en s'amplifiant ! La mémoire est essentielle à l'apprentissage. Fort heureusement, nous ne sommes pas entièrement déterminés par nos prédispositions génétiques, car il n'y a pas une, mais des mémoires. Tout d'abord, il faut distinguer celle dont on dispose à la naissance, qui donne plus ou moins de dispositions naturelles, de celle que l'on développe par entraînement : on peut éduquer sa mémoire et l'élasticité de son cerveau par des exercices appropriés. Bien entendu, c'est cette dernière qui sera l'objet de toutes nos attentions ! Tout apprentissage implique un changement, une transformation de soi. Bien souvent, quand on rencontre des problèmes de mémorisation, ce n'est pas la capacité à mémoriser qui est en cause, mais la méthode utilisée pour le faire. Unité de méthodologie du travail universitaire : dans le plan qui figure à gauche de l'écran, cliquez sur "3.

Apprendre à apprendre - La démarche Projet « Apprendre à apprendre pour s’insérer ou se professionnaliser » Groupe de production EQUAL piloté par Arlette Yatchinovsky Membres du groupe de production : Michèle Wimel, Franck Aouizerate, Rachid Chebbah, Valérie Duran, Solange Souyet, Marion Paté 1 – Introduction 2 – Choix et présentation de l’approche 3 – Les préalables de la démarche 4 – Définition des éléments du système 5 – Les intentions de la méthodologie A la suite de l’enquête (enquête réalisée dans le projet « Apprendre à Apprendre ».- consultable à l’adresse [visité le 18/04/2006]) conduite au sujet de l’utilisation des méthodes cognitives « apprendre à apprendre », il est apparu que celles-ci sont peu utilisées par les professionnels, soit en raison de leur méconnaissance, soit parce qu’elles sont considérées comme ne participant pas à l’atteinte de l’objectif de formation. Prendre conscience de la manière d’apprendre propre à chaque individu.

Découvrir 12 pratiques pédagogiques actives pour l’enseignement supérieur 26 juin 2016 par Amaury Daele Dans cet article, je partage le matériel de formation que nous utilisons, avec ma collègue Deborah Dominguez, pour faire découvrir aux enseignant·e·s 12 méthodes actives d’enseignement. Cet atelier d’1h30 se déroule en mode Jigsaw, comme dans l’atelier « Articuler le travail des étudiant·e·s en et en dehors de la classe« . L’idée générale de cet atelier est de réfléchir à l’utilité et la plus-value des méthodes actives et d’en découvrir 12 rapidement en discutant avec des collègues. L’activité Jigsaw se déroule en 4 étapes: Les participant·e·s découvrent individuellement trois des 12 stratégies décrites dans ce document (PDF – 116Ko). 12 stratégies… ce n’est pas beaucoup au vu de toutes celles qui sont décrites dans la littérature sur le sujet! WordPress: J'aime chargement…

Moyens mnémotechniques pour améliorer sa mémoire et sa culture générale carte_heuristique

Related: